Jump to content

Recommended Posts

Le 19/07/2022 à 11:13, Bisounours a dit :

Intéressant article qui retrace l'historique des canicules depuis le XVIIe siècle. Dommage, seule une partie importante de l'article est accessible.

 

https://www.herodote.net/Mortelles_canicules-synthese-2294.php

Si ça peut intéresser quelqu'un : https://web.archive.org/web/20200614080221/https://www.herodote.net/Mortelles_canicules-synthese-2294.php

Link to comment

Là j'ai en fond sonore un débat sur CNews sur le sujet.

 

Et le consensus des chroniqueur c'est:

 

"L'état est nul. Cela fait X années que l'on sait que le réchauffement est là et il n'a rien fait.

L'état aurait dut prévoir depuis longtemps et maintenant, à cause de son incurie, on se tape des sècheresses évitables"

 

 

J'ai l'impression que la position, que je qualifierais de Trumpienne (référence à son dernier discours sur le sujet), comme quoi si changement il y a, ce n'est pas un problème, existe de moins en moins quelque soit les milieux, en tout cas en France.

 

 

Bon, par contre, cela engendre bien sûr, une plus grande demande d'état...

 

 

  • Yea 1
Link to comment
Il y a 17 heures, Bézoukhov a dit :

"Je viens dans le cadre du réchauffement climatique ; gaspillage énergétique"

 

 

 

 

Ils perdent combien de clients en fermant les portes ? J'aime beaucoup le type à la fin qui compare les grands groupes réputés être ouverts quasiment toute la journée (et où une porte fermée au vu de leur taille et de la lumière qu'ils émanent ne peut leur porter préjudice) à des petits commerçants où le client est souvent peu/pas informé des horaires...

Enfin bref, heureusement que la France fait des efforts, bientôt nous aurons réduits notre émission de CO2 de 0,1 % à l'échelle planétaire pendant que les indiens l'auront augmenter de 5 ou 10 %.

Link to comment
15 minutes ago, Daumantas said:

 

Enfin bref, heureusement que la France fait des efforts, bientôt nous aurons réduits notre émission de CO2 de 0,1 % à l'échelle planétaire pendant que les indiens l'auront augmenter de 5 ou 10 %.

Je crois que l'on en est plus là.

On en est plus à vouloir faire des économies pour sauver la planète.

 

Mais à vouloir faire des économies pour éviter de montrer à quel point on est entré dans une ère de pénurie que l'on ne veut résoudre en laissant les prix libres (et les conséquences sociales que cela aurait).

 

  • Yea 1
Link to comment
Il y a 2 heures, Marlenus a dit :

Je crois que l'on en est plus là.

On en est plus à vouloir faire des économies pour sauver la planète.

 

Mais à vouloir faire des économies pour éviter de montrer à quel point on est entré dans une ère de pénurie que l'on ne veut résoudre en laissant les prix libres (et les conséquences sociales que cela aurait).

 

 

Sans doute que la situation économique médiocre explique ces mesures mais il est triste de voir autant de jeunes persuadés que l'écologie va nous sauver grâce aux efforts collectifs de tout un chacun, décidément la morale abrahamique du christianisme nous poursuit même si la religion se meurt.

Link to comment

Boaf. C'est pas tant la question de savoir si oui ou non il y a réchauffement, (et il semble bien que oui, mais à un rythme bien moins flippant que ce que font entendre les réchauffistes) que de savoir ce qu'il convient de faire. Ou pas.

 

Déjà, est-il anthropique ?

Ensuite, quelles réponses ?

Celles-ci ne sont-elles pas pires que ledit réchauffement en termes économiques, humains etc. ?

Ne vaut-il pas mieux s'adapter au mieux ?

  • Love 1
Link to comment
il y a 5 minutes, Bisounours a dit :

Boaf. C'est pas tant la question de savoir si oui ou non il y a réchauffement, (et il semble bien que oui, mais à un rythme bien moins flippant que ce que font entendre les réchauffistes flippés) que de savoir ce qu'il convient de faire. Ou pas.

 

Déjà, est-il anthropique ?

Ensuite, quelles réponses ?

Celles-ci ne sont-elles pas pires que ledit réchauffement en termes économiques, humains etc. ?

Ne vaut-il pas mieux s'adapter au mieux ?

Ok sauf si c'est vraiment la fin du monde dans quelques generations et qu'il est encore temps de faire quelque chose.

Link to comment
il y a 2 minutes, Raffarin2012 a dit :

Ok sauf si c'est vraiment la fin du monde dans quelques generations et qu'il est encore temps de faire quelque chose.

Le monde a vu bien pire, je ne suis pas en manque d'Apocalypse trop inquiet.

Link to comment
il y a 50 minutes, Raffarin2012 a dit :

J'ai des amis réchauffistes convaincus, dont un qui pense que la fin du monde est proche. Moi je n'y connais rien mais je sais qu'il y a des sceptiques sérieux. Problème : c'est mon seul argument pour les traiter de réchauffistes.

 

La fin du monde, je ne sais pas. Mais il y a quand même de sérieuses raisons d'être très inquiet, oui. Et donc d'investir dans toutes les solutions qui pourraient diminuer les émissions de CO2.

Link to comment
il y a 16 minutes, Raffarin2012 a dit :

Source ?

Bah, l'évènement climatique de la fin du Dryas récent, il y a à peu près 12 000 ans, c'est +7 degrés en 50 ans (et même davantage par endroits). :sorcerer: La faune et la flore terrestre ont subi des modifications, mais n'ont pas disparu pour autant, loin de là.

Link to comment
il y a 4 minutes, Pegase a dit :

La fin du monde, je ne sais pas. Mais il y a quand même de sérieuses raisons d'être très inquiet, oui. Et donc d'investir dans toutes les solutions qui pourraient diminuer les émissions de CO2.

Oui mais non. Quelle influence sur le climat ? Une éolienne est elle pertinente ? Quelle influence face aux émissions des usa Chine Inde si tenté que le co2 soit un facteur aggravant et non un proxy ?

Link to comment

On en revient toujours au même problème. Si l'on considère que le réchauffement existe et qu'il est le fait de l'homme, est ce que les solutions portées par le politique sont pertinentes ?

 

Hormis le développement du micro-nucleaire de quatrième génération, je ne vois rien de probant. Et même cela n'aura probablement qu'une influence marginale et inquantifiable sur le système climatique mondial....

 

Link to comment
il y a 3 minutes, Erzatz a dit :

Si l'on considère que le réchauffement existe et qu'il est le fait de l'homme et qu'il est un problème, est ce que les solutions portées par le politique sont pertinentes ?

Fixed your post.

Link to comment
il y a 11 minutes, Erzatz a dit :

Oui mais non. Quelle influence sur le climat ? Une éolienne est elle pertinente ? Quelle influence face aux émissions des usa Chine Inde si tenté que le co2 soit un facteur aggravant et non un proxy ?

Une éolienne seule, non ce n'est pas pertinent. Oui, investir dans le nucléaire, c'est pertinent. Électrifier certains de nos usages, comme la voiture, c'est pertinent. Diminuer la consommation en viande également. Après, si on décide de ne plus rien faire parce qu'on se dit que les autres ne feront rien, c'est foutu.

 

On est face à un gigantesque dilemme du prisonnier. Pas sûr que l'action étatique soit la seule, ou même la plus à même de résoudre la crise. De là à tout rejeter en bloc ou nier le problème...

Link to comment
il y a 3 minutes, Pegase a dit :

Une éolienne seule, non ce n'est pas pertinent. Oui, investir dans le nucléaire, c'est pertinent. Électrifier certains de nos usages, comme la voiture, c'est pertinent. Diminuer la consommation en viande également. Après, si on décide de ne plus rien faire parce qu'on se dit que les autres ne feront rien, c'est foutu.

 

On est face à un gigantesque dilemme du prisonnier. Pas sûr que l'action étatique soit la seule, ou même la plus à même de résoudre la crise. De là à tout rejeter en bloc ou nier le problème...

En quoi nstaller des moulins à vent avec un facteur de charge de 0.23 et une duree de vie de 25 ans peut il être pertinent à l'échelle de la planète (en quoi la creation et l'utilisation de ces machins sur l'imbrication de systèmes non linéaires air /ocean a t'elle un sens). Idem pour le véhicule électrique qui est une fumisterie sans nom en l'absence de système de stockage électrique non polluant et de système de production électrique réellement carbone-free... il ne s'agit pas de nier le problème mais d'appliquer le principe de ne pas nuire....

Link to comment
il y a 36 minutes, Pegase a dit :

La fin du monde, je ne sais pas. Mais il y a quand même de sérieuses raisons d'être très inquiet, oui. Et donc d'investir dans toutes les solutions qui pourraient diminuer les émissions de CO2.

 

Au delà d'un certain pourcentage de CO2 dans l'atmosphère, l'effet de serre due à ce gaz n'augmente plus. "Combattre" le CO2 n'a pas de sens.

Link to comment
il y a 59 minutes, Pegase a dit :

La fin du monde, je ne sais pas. Mais il y a quand même de sérieuses raisons d'être très inquiet, oui. Et donc d'investir dans toutes les solutions qui pourraient diminuer les émissions de CO2.

Lis le rapport du GIEC, nulle part il parle de catastrophes. En gros, à part l'augmentation de la température et du CO2 d'origine humaine et que c'est en partie lié, ils ne savent pas. La science, ce n'est pas Greta ou Hulot, la science c'est beaucoup d'incertitudes et des hypothèses qu'ils faut tester.

Donc, je suis plus inquiet des décisions que vont prendre les politiques que des conséquences du RCA. Les décisions du gouvernement seront sûrement catastrophiques, le RCA aura des effets modérés positifs et négatifs.

  • Yea 1
Link to comment
il y a 1 minute, Bisounours a dit :

sachant qu'il y a un rapport simplifié pour les décideurs, et un autre, plus confidentiel et qui serait quelque peu différent... on va dire moins alarmiste et prescriptif flippant.

Je parle du rapport pour les décideurs qui doit faire 150 pages et qui n'est pas alarmiste. Je n'ai pas lu le rapport pour les spécialistes (accessible sur le net) qui doit faire plus de 1000 pages et qui est, paraît-il encore moins alarmiste.

  • Yea 1
Link to comment
il y a 2 minutes, Bisounours a dit :

sachant qu'il y a un rapport simplifié pour les décideurs, et un autre, plus confidentiel et qui serait quelque peu différent... on va dire moins alarmiste et prescriptif flippant.

 

Tu fais référence à quel rapport "plus confidentiel" ?

 

Sinon, pour Pégase, tu peux télécharger tout ce qui concerne le dernier rapport du GIEC ici : https://www.ipcc.ch/report/sixth-assessment-report-working-group-i/

Le Summary for Policymakers fait une trentaine de pages (ci-dessous le résumé du résumé en quelques phrases / titres), le Technical Summary en fait une centaine et les chapitres du rapport complet ne sont pas encore disponibles. Tu as sinon les Fact Sheets qui correspondent à des résumés par régions géographiques.
 

Révélation

Summary for Policymakers Headline Statements

A. The Current State of the Climate

A.1  It is unequivocal that human influence has warmed the atmosphere, ocean and land. Widespread and rapid changes in the atmosphere, ocean, cryosphere and biosphere have occurred.

A.2  The scale of recent changes across the climate system as a whole – and the present state of many aspects of the climate system – are unprecedented over many centuries to many thousands of years.

A.3 Human-induced climate change is already affecting many weather and climate extremes in every region across the globe. Evidence of observed changes in extremes such as heatwaves, heavy precipitation, droughts, and tropical cyclones, and, in particular, their attribution to human influence, has strengthened since AR5.

A.4  Improved knowledge of climate processes, paleoclimate evidence and the response of the climate system to increasing radiative forcing gives a best estimate of equilibrium climate sensitivity of 3°C, with a narrower range compared to AR5.

B.  Possible Climate Futures

B.1  Global surface temperature will continue to increase until at least mid-century under all emissions scenarios considered. Global warming of 1.5°C and 2°C will be exceeded during the 21st century unless deep reductions in carbon dioxide (CO2) and other greenhouse gas emissions occur in the coming decades.

B.2  Many changes in the climate system become larger in direct relation to increasing global warming. They include increases in the frequency and intensity of hot extremes, marine heatwaves, heavy precipitation, and, in some regions, agricultural and ecological droughts; an increase in the proportion of intense tropical cyclones; and reductions in Arctic sea ice, snow cover and permafrost.

B.3  Continued global warming is projected to further intensify the global water cycle, including its variability, global monsoon precipitation and the severity of wet and dry events.

B.4   Under scenarios with increasing CO2emissions, the ocean and land carbon sinks are projected to be less effective at slowing the accumulation of CO2 in the atmosphere.

B.5  Many changes due to past and future greenhouse gas emissions are irreversible for centuries to millennia, especially changes in the ocean, ice sheets and global sea level.

C. Climate Information for Risk Assessment and Regional Adaptation

C.1  Natural drivers and internal variability will modulate human-caused changes, especially at regional scales and in the near term, with little effect on centennial global warming. These modulations are important to consider in planning for the full range of possible changes.

C.2  With further global warming, every region is projected to increasingly experience concurrent and multiple changes in climatic impact-drivers. Changes in several climatic impact-drivers would be more widespread at 2°C compared to 1.5°C global warming and even more widespread and/or pronounced for higher warming levels.

C.3  Low-likelihood outcomes, such as ice-sheet collapse, abrupt ocean circulation changes, some compound extreme events, and warming substantially larger than the assessed very likely range of future warming, cannot be ruled out and are part of risk assessment.

D.  Limiting Future Climate Change

D.1 From a physical science perspective, limiting human-induced global warming to a specific level requires limiting cumulative CO2 emissions, reaching at least net zero CO2emissions, along with strong reductions in other greenhouse gas emissions. Strong, rapid and sustained reductions in CH4 emissions would also limit the warming effect resulting from declining aerosol pollution and would improve air quality.

D.2  Scenarios with very low or low greenhouse gas (GHG) emissions (SSP1-1.9 and SSP1-2.6) lead within years to discernible effects on greenhouse gas and aerosol concentrations and air quality, relative to high and very high GHG emissions scenarios (SSP3-7.0 or SSP5-8.5). Under these contrasting scenarios, discernible differences in trends of global surface temperature would begin to emerge from natural variability within around 20 years, and over longer time periods for many other climatic impact-drivers (high confidence).   

 

Link to comment
1 hour ago, Rincevent said:

Bah, l'évènement climatique de la fin du Dryas récent, il y a à peu près 12 000 ans, c'est +7 degrés en 50 ans (et même davantage par endroits). :sorcerer: La faune et la flore terrestre ont subi des modifications, mais n'ont pas disparu pour autant, loin de là.

Si on prend 7°C en 50ans, je te paris que les problèmes que l'on aura seront très sérieux.

Qu'il y ait de la faune et de la flore qui survivent, j'en doute pas une seconde.

Notre civilisation, par contre...

 

 

Link to comment
il y a 20 minutes, Marlenus a dit :

Si on prend 7°C en 50ans, je te paris que les problèmes que l'on aura seront très sérieux.

Qu'il y ait de la faune et de la flore qui survivent, j'en doute pas une seconde.

Notre civilisation, par contre...

Ce que je veux dire, c'est qu'on a connu vachement pire par le passé, et même dans un passé pas si lointain. Non seulement, dans une telle hypothèse, une proportion non négligeable de l'économie mondiale serait naturellement redirigée vers l'adaptation à ce nouvel environnement, parce qu'il y en a besoin et que markets clear, yeah ; mais en plus, les perspectives les plus catastrophistes donnent un réchauffement actuel 10 à 20 fois plus lent. Donc non, je ne m'inquiète pas massivement... sauf si certains décrètent le socialisme mondial sous prétexte climatique, auquel cas les ravages seront bien pires.

  • Yea 2
Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...