Jump to content

Faire campagne pour Frédéric Bastiat en 2012 ?


Guest Berti

Recommended Posts

Daniel Tourre (le libéralisme pour les nuls : http://www.dantou.fr/ ) a eu une bonne idée (à mon sens) pour les prochaines présidentielles de 2012 :

Faire campagne pour Frédéric Bastiat.

Voilà les avantages que je vois à faire cela :

  1. Cela fera la promotion de Frédéric Bastiat et des idées libérales.
  2. Cela permettra de bien montrer que les idées libérales ne sont pas représentées par l'offre politique actuelle, que le libéralisme, ce n'est pas l'UMP, Bayrou, le FN, Morin, Borloo, Copé, Raffarin, etc…
  3. Il n'y a absolument aucun risque que Frédéric Bastiat nous fasse faux bond, renie ses idées et se rallie à Bayrou, Morin, Sarkozy, etc…
  4. Faire campagne pour Frédéric Bastiat ne nous interdit en rien de voter au final pour l'un des autres candidats (bon courage quand même).
  5. Frédéric Bastiat fait consensus chez les libéraux voire même au-delà. Jean-François Kahn lui-même (Marianne) s'en est réclamé (sans l'avoir bien lu sans doute), c'est dire.
  6. Frédéric Bastiat a déjà obtenu une demi page dans le journal Le Monde le 5 janvier dernier (en continuant à enfoncer le clou, on pourra faire parler de lui encore plus).
  7. Frédéric Bastiat a écrit des textes accessibles au grand public, disponibles gratuitement et facilement sur internet (Merci François-René Rideau et d'autres).
  8. Faire campagne pour des idées (et non pas dans l'espoir de décrocher une place dans le fromage étatique) pourrait intéresser, intriguer les médias (Nicolas Hulot avait ainsi réussi à faire parler de lui et des idées qu'il défendait lors des dernières présidentielles par exemple).
  9. Pas besoin de courir la France, pour essayer de rassembler les 500 signatures (que nous n'obtiendrions pas de toute façon). On pourra se concentrer sur la distribution de tract, le buzz sur internet, etc…
  10. Enfin, nous ferons campagne exactement dans l'esprit de Frédéric Bastiat pour qui les campagnes électorales étaient avant tout l'occasion de faire avancer ses idées (et pas tant de décrocher un poste).

Si vous voyez des inconvénients, une meilleure solution que de faire campagne pour Frédéric Bastiat…

Link to comment

En tous cas, méga teuf le 30 juin prochain pour fêter les 210 ans de Frédéric Bastiat (et son entrée en campagne) :

http://www.facebook.com/profile.php?id=100…142000212531379

OU ?

Rue Frédéric Bastiat 75008 Paris. Un pub est à l'angle de la rue. http://www.thebowler.fr/index.html.

(En province, c'est à vous de jouer !)

PROGRAMME

Des filles (et des garçons), de l'alcool, de la drogue, du rockn'roll, du vrai libéralisme, 210 bougies, Frédéric Bastiat en personne - un candidat aux présidentielles qui va nous changer de nos guignols habituels.

Une méga teuf donc de 7 à 77 ans voire plus, de 18 heures au bout de la nuit.

Le tout dans le pub anglais ou Frédéric Bastiat regardait les matchs de foot avec son pote Cobden ("Cobden et la ligue" de football ? non ?) ou ailleurs si on est plusieurs milliers (on pourra alors prendre d'assaut l'Elysée qui n'est pas très loin).

Au plaisir de vous rencontrer le 30 juin prochain donc !

Link to comment

Il n'y a personne pour prendre un verre à la santé de Bastiat le 30 juin prochain sur ce forum ?!

En province, voilà une liste de villes ou il y a une rue Frédéric Bastiat :

64100 Bayonne, 40250 Mugron, 87280 Limoges ,78120 Saint-Germain-en-Laye, 40000 Mont de Marsan, 40110 Morcenx, 40600 …Biscarrosse Plage, 33100 Bordeaux, 31200 Toulouse, 40370 Rion Des Landes, 40100 Dax

Allez les provinciaux ! On se remue !

Link to comment

Ça dépend. Y-a-til des leviers politique à tirer pour avoir les 500 signatures pour un vrai candidat libéral ?

Pour moi il aiderait (un peu, mais chaque détail peut aider) à gerber l'UMP au premier tour.

Qui pourrait être intéressé ? Le PS, le FN.

Pas de sentiment, ces traitres soc dems de l'UMP doivent absolument être déchiquetés, perdre leurs postes, perdre leurs revenus, se demander soudain comment ils vont nourrir leurs familles. Sans ça, ils ne se rendront pas compte de la trahison qu'est leur adoption du socialisme.

S'il n'y a aucun biais pour avoir un candidat libéralo-libertarien, alors pourquoi pas une candidature Bastiat. Mais ça reste dans notre défaut d'être des minets mignons qui prétendent s'en prendre à des requins blancs affamés.

Link to comment
Ça dépend. Y-a-til des leviers politique à tirer pour avoir les 500 signatures pour un vrai candidat libéral ?

S'il n'y a aucun biais pour avoir un candidat libéralo-libertarien, alors pourquoi pas une candidature Bastiat. Mais ça reste dans notre défaut d'être des minets mignons qui prétendent s'en prendre à des requins blancs affamés.

1 - Il faudrait d'abord se mettre d'accord sur un candidat libéral (pas gagné)

2 - Il faudrait ensuite qu'il y ait suffisamment de gens motivés pour aller chercher les 500 signatures pour ce candidat (encore moins gagné; AL avait réuni seulement 17 signatures si j'ai bien compris en 2007)

3 - Enfin, il ne faudrait pas que ce candidat jette finalement nos idées (nos efforts) à la rivière et utilise sa fraîche notoriété (acquise avec nos efforts et notre soutien) pour négocier un poste avec l'outsider du moment (Bayrou, Morin, etc…)

On peut toujours commencer par se compter le 30 juin prochain.

Si on est plusieurs dixaines de milliers dans toute la France à fêter l'anniversaire de Bastiat et à vouloir faire campagne pour lui, on pourra se reposer ces questions.

Sinon, Bastiat fera parfaitement l'affaire.

Pour moi il aiderait (un peu, mais chaque détail peut aider) à gerber l'UMP au premier tour.

Qui pourrait être intéressé ? Le PS, le FN.

Pas de sentiment, ces traitres soc dems de l'UMP doivent absolument être déchiquetés, perdre leurs postes, perdre leurs revenus, se demander soudain comment ils vont nourrir leurs familles. Sans ça, ils ne se rendront pas compte de la trahison qu'est leur adoption du socialisme.

Si l'UMP veut les voix des libéraux, l'UMP doit mettre dans son programme de vraies mesures libérales (promotion au mérite dans la FP pour commencer selon moi).

Pareil pour les autres partis.

Link to comment
Si l'UMP veut les voix des libéraux, l'UMP doit mettre dans son programme de vraies mesures libérales

Trop tard, ils ont déjà perdu tout leur crédit.

Ils ne mettront pas de mesure libérale parce qu'ils ne sont pas libéraux tout simplement.

Et même s'ils mettaient des mesures libérales, on sait très bien qu'ils ne respecteraient pas leurs promesses.

Link to comment

Le candidat, il sortira de la nouvelle vague et pour moi il y a 3 noms aujourd'hui dont un qui ne s'en rend peut-être pas compte.

Lequel s'imposera ? Mais ça c'est la politique, mon vieux.

Et pour être bien clair, l'UMP c'est mort. C'est Moubarak. Il faut que ça gerbe.

Link to comment
Si l'UMP veut les voix des libéraux, l'UMP doit mettre dans son programme de vraies mesures libérales (promotion au mérite dans la FP pour commencer selon moi).

Pourquoi l'UMP voudrait les voix des libéraux?

Les libéraux ne voteront pas pour le PS et annoncé des mesures libérales leurs feraient perdre plus de voix qu'ils n'en gagneraient, sachant déjà qu'une partie de l'électorat libéral votera pour eux et si ce n'est au premier au tour, ça sera au second.

Link to comment
Aux dernières élections, bien sûr. Mais aux prochaines ?

L'électorat libéral pèse 5% et si il ne vote pas UMP il ne votera pas, donc ou est le problème pour l'UMP?

L'UMP compte rallier une partie de cet électorat non pas sur ces propositions mais sur l'opposition aux propositions du camp d'en face, comme cela c'est toujours fait.

Donc l'UMP n'a aucun gage à donner aux libéraux pour avoir leurs votes du moins au second tour.

Et comme pour le premier tour Sarkozy n'en aura pas besoin, il s'en bas les lucioles des libéraux.

Link to comment
L'électorat libéral pèse 5% et si il ne vote pas UMP il ne votera pas, donc ou est le problème pour l'UMP?

L'UMP compte rallier une partie de cet électorat non pas sur ces propositions mais sur l'opposition aux propositions du camp d'en face, comme cela c'est toujours fait.

Donc l'UMP n'a aucun gage à donner aux libéraux pour avoir leurs votes du moins au second tour.

Et comme pour le premier tour Sarkozy n'en aura pas besoin, il s'en bas les lucioles des libéraux.

Moi par exemple, j'ai voté Sarkozy en 2007 sans grand enthousiasme mais avec quelques espoirs que des réformes sérieuses seraient engagés.

En 2012, ce n'est vraiment pas dit que je fasse la même chose.

Ce sont des voix qui leur manqueront.

Si l'UMP perd et qu'il y a 3% de bulletin de vote Frédéric Bastiat, ils sauront pourquoi.

Link to comment
Moi par exemple, j'ai voté Sarkozy en 2007 sans grand enthousiasme mais avec quelques espoirs que des réformes sérieuses seraient engagés.

En 2012, ce n'est vraiment pas dit que je fasse la même chose.

Vous irez voter PS?

Je présume que si vous ne faites pas la même chose soit vous n'irez pas voter, soit vous voterez blanc.

Donc pourquoi voudriez-vous que l'UMP et Sarkozy se préoccupe de vous?

Link to comment
Le candidat, il sortira de la nouvelle vague et pour moi il y a 3 noms aujourd'hui dont un qui ne s'en rend peut-être pas compte.

Tant mieux s'il y a trois candidats succeptibles de rassembler les libéraux.

Faisons une méga fête le 30 juin prochain.

Si on est si nombreux que ça ce jour là, il faudra sérieusement se poser la question de présenter un vrai candidat.

En attendant, Frédéric Bastiat fait parfaitement l'affaire non ?

Link to comment
Vous irez voter PS?

Je présume que si vous ne faites pas la même chose soit vous n'irez pas voter, soit vous voterez blanc.

Donc pourquoi voudriez-vous que l'UMP et Sarkozy se préoccupe de vous?

Parce que ça leur fait une voix en moins. (même si ça ne fait pas une voix en plus pour leur adversaire)

Link to comment
L'électorat libéral pèse 5% et si il ne vote pas UMP il ne votera pas, donc ou est le problème pour l'UMP?

Et comme pour le premier tour Sarkozy n'en aura pas besoin, il s'en bas les lucioles des libéraux.

Eh bien, j'espère que vous vous concentrez un peu plus quand vos géologues vous amènent les données sismiques de vos concessions pétrolières.

Si ces 5% (I wish, mais disons) restent à la maison, elles n'ont pas du tout besoin de se reporter sur quiconque pour faire très mal à l'UMP au premier tour.

"Mark my words" et "read my lips" comme on dit en Anglais : l'UMP va avoir besoin de chaque voix au premier tour en 2012.

Les sondages donnent MLP juste derrière, et les résultats réels pour elle seront plus hauts que les sondages. Ergo, aujourd'hui, ils sont 3ème, pas 1er ou 2ème.

Croyez moi, si on peut arriver à convaincre 1% de l'électorat de l'UMP à rester à la maison (ou pêche ou plage), on aura le plaisr de les voir pleurer, et de les voir chercher un vrai travail, après.

Et il n'y a pas d'avenir pour un vrai débat politique dans ce pays tant que ce qui a pris la place de la droite n'a pas été démoli.

Link to comment

Sur les 5% de libéraux en 2007 combien ont voté Sarkozy au premier tour?

Sur ce qui on voté Sarkozy en 2007 combien n'iront pas voté pour lui?

Sarkozy et l'UMP n'ont pour moi aucun besoin mais surtout aucun intérêt à courtiser l'électorat libéral car ce qu'il y a perdre est bien plus important que ce qu'il y a à gagner.

Le socle de la droite pour un premier tour est suffisamment solide pour s'assurer de sa présence au second, si elle ne fait pas trop de conneries.

Après je pense que la gauche à vraiment un risque d'arriver derrière Marine Le Pen, car je pense qu'elle aura plus de capacité à attirer un électorat de gauche qu'un électorat sarkozyste même si un reflux des électeurs de droite se produira en sa faveur.

Link to comment
Ça dépend. Y-a-til des leviers politique à tirer pour avoir les 500 signatures pour un vrai candidat libéral ?

Pour moi il aiderait (un peu, mais chaque détail peut aider) à gerber l'UMP au premier tour.

Qui pourrait être intéressé ? Le PS, le FN.

Pas de sentiment, ces traitres soc dems de l'UMP doivent absolument être déchiquetés, perdre leurs postes, perdre leurs revenus, se demander soudain comment ils vont nourrir leurs familles. Sans ça, ils ne se rendront pas compte de la trahison qu'est leur adoption du socialisme.

S'il n'y a aucun biais pour avoir un candidat libéralo-libertarien, alors pourquoi pas une candidature Bastiat. Mais ça reste dans notre défaut d'être des minets mignons qui prétendent s'en prendre à des requins blancs affamés.

Y-a-til des leviers politique à tirer pour avoir les 500 signatures pour un vrai candidat libéral ?

ça dépends…si on reste les doigts dans le cul à attendre que ça tombe tout rôti du ciel,Non, à100%…

Si on se bouge, si on aide des gens "bien" à se faire élire,qu'on participe activement à faire gerber les corrompus, de tout bord, y'a peut- être une micro fenêtre à saisir…

….les gens en ont un peu "marre", et sont plus libéraux qu'ils ne le croient eux même ….

Bon!

Qui viens "boiter" avec moi, la semaine prochaine?

Link to comment
Eh bien, j'espère que vous vous concentrez un peu plus quand vos géologues vous amènent les données sismiques de vos concessions pétrolières.

Si ces 5% (I wish, mais disons) restent à la maison, elles n'ont pas du tout besoin de se reporter sur quiconque pour faire très mal à l'UMP au premier tour.

+1

Le problème des libéraux est peut être justement d'être trop sages ou rationnels.

A la dernière minute ils ont toujours fait des additions en se disant que même une droite étatisme qui les insulte vaut mieux qu'une gauche étatiste qui les insulte car telle mesurette au fond du programme etc..

A contratio l'extrême gauche ou les verts n'ont jamais fait mystère qu'ils pouvaient faire perdre le PS. Résultat le PS les respecte, les bichonne, s'excuse de ne pas être assez de "gooche". L'UMP lui traite les libéraux comme des serpillères dans les actes et dans les discours.

C'est là dessus que compte l'UMP avec les libéraux… mais je pense que pour la première fois beaucoup de libéraux ne vont s'abstenir en 2012.

Et 5% de voix en moins pour l'UMP déjà bouffé par le FN, c'est la chute assurée.

C'est pour ça qu'une coordination des libéraux correctement effectuée en faisant campagne pour Frédéric Bastiat permettra de mettre un nom sur le boulet libéral.

Si toute la blogosphère libérale + quelques instituts + quelques activistes des forums signalent qu'ils vont voter Frédéric Bastiat :

a) Le nom de Frédéric Bastiat va commencer à sortir de l'anonymat, et son oeuvre est à mon avis la mieux adaptée pour défendre le libéralisme en France. de loin.

:icon_up: Les députés UMP toujours anxieux de savoir pourquoi ils vont devoir trouver un nouveau taf durant l'été 2012 vont s'en inquiéter.

c) Les journaleux désespérés à chaque élection de mettre un visage sur les abstentionnistes en dehors des sondeurs qui vont réciter l'éternel "Les Français sont déçus de la politique en particulier les nains transexuels du cantal..". Un petit sujet décalé sur les libéraux qui votent pour un mort ça peut faire un petit sujet paresseux pour des journalistes en mal d'inspiration.

Link to comment
Trop tard, ils ont déjà perdu tout leur crédit.

Ils ne mettront pas de mesure libérale parce qu'ils ne sont pas libéraux tout simplement.

Et même s'ils mettaient des mesures libérales, on sait très bien qu'ils ne respecteraient pas leurs promesses.

De toute manière, ils ne savent même pas ce qu'est le libéralisme. Même en faisant des efforts, même à fond les manettes.

Les trois députés UMP que j'ai pu entendre.. tous soit disant proches du libéralisme.. tous devant un auditoir composé officiellement de libéraux qu'ils devaient sans doute avoir envie de séduire étaient incapables de trouver les mots.

Ca donnait :

Le libéralisme c'était en gros mieux gérer l'Etat en le conservant sur son périmètre actuel.

Mais il en fallait surtout faire attention de ne pas basculer dans l'extremisme ultra libéral dont personne ne veut.

Link to comment
Sur les 5% de libéraux en 2007 combien ont voté Sarkozy au premier tour?

Sur ce qui on voté Sarkozy en 2007 combien n'iront pas voté pour lui?

Sarkozy et l'UMP n'ont pour moi aucun besoin mais surtout aucun intérêt à courtiser l'électorat libéral car ce qu'il y a perdre est bien plus important que ce qu'il y a à gagner.

Le socle de la droite pour un premier tour est suffisamment solide pour s'assurer de sa présence au second, si elle ne fait pas trop de conneries.

Après je pense que la gauche à vraiment un risque d'arriver derrière Marine Le Pen, car je pense qu'elle aura plus de capacité à attirer un électorat de gauche qu'un électorat sarkozyste même si un reflux des électeurs de droite se produira en sa faveur.

Pour moi l'UMP ne sera pas au second tour en 2012.

Beaucoup de libéraux qui ont voté Sarko en 2007 ne le feront plus.

Les sympathisants de l'extrême droite vont voter MLP.

Donc Sarko va dans le mur.

Sa seule chance est un fait divers 15 jours avant les élections qui fait tout basculer ou un PS qui merde vraiment (auquel cas il arrivera 2ème derrière MLP).

Link to comment
Pour moi l'UMP ne sera pas au second tour en 2012.

Avec le socle électoral de la droite, et la machine présidentielle qu'est l'UMP je ne vois pas comment Sarkozy fera moins de 25%.

Beaucoup de libéraux qui ont voté Sarko en 2007 ne le feront plus.

Oui, mais je ne pense pas que cela soit de nature à bouleverser le résultat de l'élection.

Les sympathisants de l'extrême droite vont voter MLP.

Le Pen était à 10% en 2007, à 18% en 2002, et si Marine atteint les 20 ça sera en prenant plus de voix au PS qu'à l'UMP.

Et de plus je vous rappelle que Bayrou à fait 18 en 2007.

Donc Sarko va dans le mur.

La Gauche est entre 43 et 45 % au premier tour dans les sondage, alors que la droite est au pouvoir depuis 10 ans.

C'est quand même une situation plutôt confortable pour Sarkozy.

Sa seule chance est un fait divers 15 jours avant les élections qui fait tout basculer ou un PS qui merde vraiment (auquel cas il arrivera 2ème derrière MLP).

Et le PS donne des signes d'un tel renouveau que vous pensenez qu'il n'en sera pas de même en 2012 qu'en 2007.

Link to comment
C'est pour ça qu'une coordination des libéraux correctement effectuée en faisant campagne pour Frédéric Bastiat permettra de mettre un nom sur le boulet libéral.

Si toute la blogosphère libérale + quelques instituts + quelques activistes des forums signalent qu'ils vont voter Frédéric Bastiat :

a - Le nom de Frédéric Bastiat va commencer à sortir de l'anonymat, et son oeuvre est à mon avis la mieux adaptée pour défendre le libéralisme en France. de loin.

b - Les députés UMP toujours anxieux de savoir pourquoi ils vont devoir trouver un nouveau taf durant l'été 2012 vont s'en inquiéter.

c - Les journaleux désespérés à chaque élection de mettre un visage sur les abstentionnistes en dehors des sondeurs qui vont réciter l'éternel "Les Français sont déçus de la politique en particulier les nains transexuels du cantal..". Un petit sujet décalé sur les libéraux qui votent pour un mort ça peut faire un petit sujet paresseux pour des journalistes en mal d'inspiration.

+1, surtout pour le petit a

Link to comment
si on reste les doigts dans le cul à attendre que ça tombe tout rôti du ciel, Non, à100%…

Certes.

Mais si on se démène comme des malades pour obtenir les signatures, mais que l'on n'est pas suffisamment nombreux, nos efforts auront ramenés quelques signatures certes mais qui ne servent à rien (17 signatures obtenues par AL en 2007 autant que je sache).

Si on se démène comme des malades pour un candidat "bien sous tous rapports", mais qui nous lache au dernier moment pour le Bayrou du jour, nos efforts seront perdus également.

Si on laisse ça de côté (pour le moment du moins) et que l'on consacre nos efforts à faire campagne pour Frédéric Bastiat, ses idées (les nôtres donc qu'il a mieux exprimé que personne), on ne perd pas notre temps.

Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...