Jump to content

Présidentielles 2022


Présidentielles 2022  

73 members have voted

  1. 1. A qui le trône ? (11 mars 2022)

    • Nathalie Arthaud
      0
    • Fabien Roussel
      0
    • Emmanuel Macron
      10
    • Jean Lassalle
      0
    • Marine Le Pen
      0
    • Éric Zemmour
      2
    • Jean-Luc Mélenchon
      0
    • Anne Hidalgo
      1
    • Yannick Jadot
      0
    • Valérie Pécresse
      0
    • Philippe Poutou
      0
    • Nicolas Dupont-Aignan.
      0

This poll is closed to new votes

  • Please sign in or register to vote in this poll.
  • Poll closed on 03/24/22 at 11:00 AM

Recommended Posts

1 hour ago, Carl Barks said:

Sarkozy, qui ne volait franchement pas haut

 

C'est celui qui est parvenu à  faire l'union des droites, prétendument impossible à faire  de la droite radicale quasi nationaliste, réduisant le FN au néant, jusqu'au centrisme mou du genou de l'UDI, voire même jusqu'à la droite du PS, puisqu'il avait réussi à rallier à sa cause des ténors du centre-gauche. De mon vivant, je n'ai vu aucune autre personne réaliser cet exploit à droite.

 

Il paraît que le nouveau Zozo de l'extrême droite prétend vouloir faire aussi l'union des droites. Quand j'observe comment il s'y prend je me marre.

 

Sinon, c'est un secret de polichinelle : Macron, dans sa pratique de gouvernance, s'inspire (àmha maladroitement) de Sarko, qui est pour lui un exemple...

Link to comment
il y a 15 minutes, Largo Winch a dit :

 

C'est celui qui est parvenu à  faire l'union des droites, prétendument impossible à faire  de la droite radicale quasi nationaliste, réduisant le FN au néant, jusqu'au centrisme mou du genou de l'UDI, voire même jusqu'à la droite du PS, puisqu'il avait réussi à rallier à sa cause des ténors du centre-gauche. De mon vivant, je n'ai vu aucune autre personne réaliser cet exploit à droite.

 

Il paraît que le nouveau Zozo de l'extrême droite prétend vouloir faire aussi l'union des droites. Quand j'observe comment il s'y prend je me marre.

 

Sinon, c'est un secret de polichinelle : Macron, dans sa pratique de gouvernance, s'inspire (àmha maladroitement) de Sarko, qui est pour lui un exemple...

Si on parle pure manœuvre politique à court terme (parce que le FN a vite ressurgi en 2012...), Macron a fait encore plus fort que Sarkozy en créant une majorité centriste qui était l'arlésienne de la cinquième république depuis des décennies. Et on va voir ce que donneront le deuxième tour et les législatives, mais il me semble mieux parti pour la faire tenir encore cinq ans. 

Sur le style, oui, il y a sûrement une parenté même si je ne sais pas à quel point on peut parler d'inspiration. 

Mais encore une fois, tout ça n'est pas grand chose à côté de Mitterrand qui a fait du PS la force politique majeure à gauche pour 40 ans. 

Link to comment
il y a 17 minutes, Carl Barks a dit :

une majorité centriste

Majorité toute relative, qui ne tient que par la division de ses oppositions.

Link to comment
Il y a 7 heures, Lameador a dit :

La métropolisation et la mondialisation des échanges ne sont pas des phénomènes d'un illibéralisme total.

L'autonomie communale des centre villes, le principe de subsidiarité et le NIMBYisme ne sont pas des phénomènes d'un illibéralisme total..

La monnaie fiat et le financement public de retraites généreuses ne sont pas des phénomènes d'un illibéralisme total.

Le refus du télétravail et le travail des femmes, entrainant un besoin pour couple de trouver deux emplois géographiquement proches ne sont pas des phénomènes d'un illibéralisme total.

 

Pour les règles environnementales, notamment concernant les véhicules thermiques, ou les normes d'accessibilité aux personnes en situation de handicap, ca peut se discuter.

 


Oui bien évidement il y a des phénomène tout à fais libéraux en jeux, mais disons que l'immo, sans meme compter les conséquences psy, reste un pilier du problème de compétitivité du smicard FR lâché dans la mondialisation car elle l’empêche de faire de la compétition sur les prix (c'est théorique vu le coté légal du smic).
Après je ne suis en général assez en désaccord avec les "libéraux-croissansistes" (comme Ferghane par exemple) pour qui la croissance est un peu la solution de facilité à tout, il vaut mieux en avoir, pas de doute, mais ça a aussi un coté fuite en avant, plutôt que de faire mieux avec ce qu'on a.

  • Yea 1
Link to comment
Il y a 11 heures, Carl Barks a dit :

Si on parle pure manœuvre politique à court terme (parce que le FN a vite ressurgi en 2012...), Macron a fait encore plus fort que Sarkozy en créant une majorité centriste qui était l'arlésienne de la cinquième république depuis des décennies. Et on va voir ce que donneront le deuxième tour et les législatives, mais il me semble mieux parti pour la faire tenir encore cinq ans. 

Sur le style, oui, il y a sûrement une parenté même si je ne sais pas à quel point on peut parler d'inspiration. 

Mais encore une fois, tout ça n'est pas grand chose à côté de Mitterrand qui a fait du PS la force politique majeure à gauche pour 40 ans. 

 

J'aime bien cette image de l'arlésienne, en effet, Macron ne dissout pas que le peuple, il dissout aussi les partis et les idées.

Ce mec est littéralement de l'acide. Un trou noir.

 

La 5ème aura donc accouché de son parti unique, mais à quel prix... sur quoi va régner cette dite "majorité" :

  • crise institutionnelle
  • crise de la représentativité
  • crise de l'énergie grâce aux "sanctions contre les Russes" dont ils se foutent éperdument mais qui nous auto-headshot crétinement
  • crise du blé grâce aux "sanctions contre les Russes" dont ils se foutent éperdument mais qui nous auto-headshot crétinement
  • crise de la dette covid
  • crise économique
  • crise sociale

Et il apparaît évident pour de plus en plus de monde que tous ces évènements ne sont pas du tout fortuits mais ressemblent très très fortement à de la démolition contrôlée.

Des gens ont pris une succession de décisions précises pour nous amener méthodiquement ici.

 

Ce quinquennat sera le quinquennat du sang, parce qu'ils l'ont demandé, ils vont l'obtenir.

  • Sad 1
Link to comment
il y a 9 minutes, Airgead a dit :

 

J'aime bien cette image de l'arlésienne, en effet, Macron ne dissout pas que le peuple, il dissout aussi les partis et les idées.

Ce mec est littéralement de l'acide. Un trou noir.

 

La 5ème aura donc accouché de son parti unique, mais à quel prix... sur quoi va régner cette dite "majorité" :

  • crise institutionnelle
  • crise de la représentativité
  • crise de l'énergie grâce aux "sanctions contre les Russes" dont ils se foutent éperdument mais qui nous auto-headshot crétinement
  • crise du blé grâce aux "sanctions contre les Russes" dont ils se foutent éperdument mais qui nous auto-headshot crétinement
  • crise de la dette covid
  • crise économique
  • crise sociale

Et il apparaît évident pour de plus en plus de monde que tous ces évènements ne sont pas du tout fortuits mais ressemblent très très fortement à de la démolition contrôlée.

Des gens ont pris une succession de décisions précises pour nous amener méthodiquement ici.

 

Ah oui, Klaus Schwab, j'oubliais. 

  • Haha 1
Link to comment
il y a 57 minutes, Carl Barks a dit :

Ah oui, Klaus Schwab, j'oubliais. 

 

Rigole autant que tu veux, tu y repenseras en fin d'année avec tes 3 pulls devant ton assiette vide en te demandant comment c'est possible d'en être arrivé là, pour certains l'évidence est là.

C'est comme le vaccin, faut juste attendre 18 mois que ça percole jusqu'au cerveau.

Link to comment
il y a 1 minute, Airgead a dit :

 

Rigole autant que tu veux, tu y repenseras en fin d'année avec tes 3 pulls devant ton assiette vide en te demandant comment c'est possible d'en être arrivé là, pour certains l'évidence est là.

C'est comme le vaccin, faut juste attendre 18 mois que ça percole jusqu'au cerveau.

Non mais moi, je suis payé par le WEF, je n'ai pas de souci à me faire. 

  • Yea 1
Link to comment
il y a 16 minutes, Carl Barks a dit :

Non mais moi, je suis payé par le WEF, je n'ai pas de souci à me faire. 

 

C'est toi à la droite de tata Ursula sur le studio photo ?

 

 

  • Nay 1
Link to comment
Il y a 13 heures, Carl Barks a dit :

Si on parle pure manœuvre politique à court terme (parce que le FN a vite ressurgi en 2012...), Macron a fait encore plus fort que Sarkozy en créant une majorité centriste qui était l'arlésienne de la cinquième république depuis des décennies. Et on va voir ce que donneront le deuxième tour et les législatives, mais il me semble mieux parti pour la faire tenir encore cinq ans. 

Sur le style, oui, il y a sûrement une parenté même si je ne sais pas à quel point on peut parler d'inspiration. 

Mais encore une fois, tout ça n'est pas grand chose à côté de Mitterrand qui a fait du PS la force politique majeure à gauche pour 40 ans. 

 

Cette majorité centriste est assurément une catastrophe, comme je le pressentais depuis 2016-17 pour ma part. La montée de Le Pen aujourd'hui est la triste résultante de ça, et elle risque bien de passer un jour puisque de toute façon c'est centriste vs extrêmes désormais (pour combien de temps ?). Macron & co ont joué avec le feu en pensant toujours gagner sans combat grâce au front républicain et autres âneries.

 

Ca ne m'empêchera pas pour autant de préférer Macron à Le Pen au second tour, sans enthousiasme.

  • Yea 2
Link to comment
il y a 6 minutes, Lexington a dit :

Ca ne m'empêchera pas pour autant de préférer Macron à Le Pen au second tour, sans enthousiasme.

Il vaut mieux celui qui vends le plus de rêve c'est vrai

  • Haha 1
Link to comment

Les conséquences inévitables, et globales, de la guerre en Ukraine me semblent un ordre de grandeur au-dessus du merdier covid.

Se retrouver du coté russe est a priori simplement une catastrophe à long-terme, et on ne passera pas à travers.

  • Yea 2
Link to comment
il y a 18 minutes, Lexington a dit :

 

Cette majorité centriste est assurément une catastrophe, comme je le pressentais depuis 2016-17 pour ma part. La montée de Le Pen aujourd'hui est la triste résultante de ça, et elle risque bien de passer un jour puisque de toute façon c'est centriste vs extrêmes désormais (pour combien de temps ?). Macron & co ont joué avec le feu en pensant toujours gagner sans combat grâce au front républicain et autres âneries.

 

Ca ne m'empêchera pas pour autant de préférer Macron à Le Pen au second tour, sans enthousiasme.

Oui, pareil. Mon "espoir", mentionné ailleurs, c'est que les vieux partis PS et LR ressurgissent quand Macron aura fait ses deux mandats (va-t-il chercher à revenir cinq ans plus tard ou se lancer dans une carrière de conférencier à un million d'euros, je n'oserais parier).

  • Haha 3
Link to comment
il y a 2 minutes, Carl Barks a dit :

Oui, pareil. Mon "espoir", mentionné ailleurs, c'est que les vieux partis PS et LR ressurgissent quand Macron aura fait ses deux mandats

Je comprends la nostalgie mais à un moment je ne vais pas aller regretter le PS ou l'UMP (à savoir respectivement Hollande et Sarkozy). C'est faire fi de la désaffection massive des individus pour ces deux mammouths(bon ils votent LREM et le FN ce qui n'est pas mieux) : d'un côté on aurait la sociale ecologie (avec la concurrence de EELV) allié à de l'etat providence et de la redistribution (spoiler : tout le monde fait ça) et de l'autre un mixte de gaullisme social (le FN), et d'identité/sécuritaire (Zemmour). Or ces marchés politiques sont déjà pris, je ne vois pas par quelle magie on reviendrait à une équilibre stable. Les deux partis auraient du changer de ligne et proposer de nouvelles idées pour survivre (du socialisme pro marché à la nordique, du liberal conservatisme, du fédéralisme/régionalisme que sais je encore?) mais ils ont révélé qu'ils en sont bien incapables et s'accrochent à leurs vieilles recettes usées qui ne le mèneront qu'à la ruine (et c'est sans doute mieux ainsi)

Link to comment
il y a 35 minutes, Lexington a dit :

Ca ne m'empêchera pas pour autant de préférer Macron à Le Pen au second tour, sans enthousiasme.

 

il y a 14 minutes, Carl Barks a dit :

Oui, pareil.

Alors bonne assignation à résidence à vous deux, je suppose. :jesaispo:

  • Yea 6
  • Haha 2
Link to comment
il y a 14 minutes, Pelerin Dumont a dit :

Je comprends la nostalgie mais à un moment je ne vais pas aller regretter le PS ou l'UMP (à savoir respectivement Hollande et Sarkozy). C'est faire fi de la désaffection massive des individus pour ces deux mammouths(bon ils votent LREM et le FN ce qui n'est pas mieux) : d'un côté on aurait la sociale ecologie (avec la concurrence de EELV) allié à de l'etat providence et de la redistribution (spoiler : tout le monde fait ça) et de l'autre un mixte de gaullisme social (le FN), et d'identité/sécuritaire (Zemmour). Or ces marchés politiques sont déjà pris, je ne vois pas par quelle magie on reviendrait à une équilibre stable. Les deux partis auraient du changer de ligne et proposer de nouvelles idées pour survivre (du socialisme pro marché à la nordique, du liberal conservatisme, du fédéralisme/régionalisme que sais je encore?) mais ils ont révélé qu'ils en sont bien incapables et s'accrochent à leurs vieilles recettes usées qui ne le mèneront qu'à la ruine (et c'est sans doute mieux ainsi)

Eh bien oui, je ne suis pas en désaccord avec ça. Mais au point où on est, je regrette l'alternance régulière entre deux médiocrités plus ou moins interchangeables. 

Link to comment

C'est vrai que les dernières déclarations de Micron, qui viennent s'ajouter aux multiples atteintes à la liberté depuis qu'il est président, ça vend du rêve.

Mais faut lutter contre le fachisme mariniste.

 

 

Link to comment
il y a 9 minutes, Rincevent a dit :

 

Alors bonne assignation à résidence à vous deux, je suppose. :jesaispo:

 

A ce niveau c'est de la complicité.

Complice des mains coupés, des gens éborgnés, des effets "secondaires" des "vaccins", de la fin de la propriété privée, de la fin de la liberté d'expression et de la fin de la liberté de circuler.

On peut plus dire "je ne savais pas".

 

En dessous de 65 ans je peux comprendre l'abstention ou le vote blanc, mais le moins de 65 ans qui n'est pas rentier qui vote Macron c'est incompréhensible.

C'est juste qu'il pense être dans le bon camp et qu'il sera épargné, parce que c'est l'autre qui est visé.

 

Quand ils sont venus pour mon voisin gilet jaune, je n'ai rien dit, je n'étais pas gilet jaune...

Quand ils sont venus pour mon voisin non vacciné je n'ai rien dit, j'étais vacciné...

...

(les vieux libéraux français connaissent la suite de l'histoire)

  • Yea 2
  • Nay 2
Link to comment
il y a 1 minute, Bisounours a dit :

C'est vrai que les dernières déclarations de Micron, qui viennent s'ajouter aux multiples atteintes à la liberté depuis qu'il est président, ça vend du rêve.

Mais faut lutter contre le fachisme mariniste.

 

 

Je ne vois pas où @Lexington ou moi avons parlé de fascisme. 

Link to comment
il y a 5 minutes, Airgead a dit :

A ce niveau c'est de la complicité.

Heho il faut arrêter de voir des coupables partout. Comme tu le disais, il y a un climat général de désabusement et d'angoisse existentielle dans le zeitgeist (cad que les individus sentent la fin venir

et qu'elle sera inévitable)

il y a 5 minutes, Airgead a dit :

Complice des mains coupés, des gens éborgnés, des effets "secondaires" des "vaccins", de la fin de la propriété privée, de la fin de la liberté d'expression et de la fin de la liberté de circuler.

Ils ne vont pas aller semer la terreur dans les milices macroniennes non plus, gardons le sens de la mesure.

Les ecrits des anarchistes sur l'électeur coupable sont plaisants mais un peu hyperbolique à mon avis

  • Yea 1
Link to comment
il y a 9 minutes, Carl Barks a dit :

Je ne vois pas où @Lexington ou moi avons parlé de fascisme. 

Non, effectivement, mais vous votez Micron pour contrer Marxine à cause de quoi ? Son socialisme ? Alors que Micron va se mélenchoniser au triple galop... ça va être rigolo.

D'ailleurs il a déjà commencé avec son délire de dividendes salariés obligatoires

Link to comment
il y a 3 minutes, Pelerin Dumont a dit :

Les ecrits des anarchistes sur l'électeur coupable sont plaisants mais un peu hyperbolique à mon avis

Ils sont en effet hyperboliques, mais on ne peut pas non plus négliger l'influence de la démocratie sur la déresponsabilisation des électeurs (c'était l'objet de l'ultime ouvrage de Kenneth Minogue, par exemple).

  • Yea 1
Link to comment
il y a 6 minutes, Pelerin Dumont a dit :

gardons le sens de la mesure

Ben le sens de la mesure c'est de prendre en compte ce qu'a réalisé Macron et ne pas délirer sur les futures exactions de Marine en faisant référence au nazis et autres rappels à l'histoire.

Pas ce qui a été écrit ici, ok, mais franchement, pour moi, ce ne sera certainement pas Manu pour contrer Marine.

 

  • Yea 1
Link to comment
il y a 9 minutes, Bisounours a dit :

Ben le sens de la mesure c'est de prendre en compte ce qu'a réalisé Macron et ne pas délirer sur les futures exactions de Marine en faisant référence au nazis et autres rappels à l'histoire.

Pas ce qui a été écrit ici, ok, mais franchement, pour moi, ce ne sera certainement pas Manu pour contrer Marine.

 

Gardez le sens de la mesure au sens "voter pour un candidat ne revient pas à devenir tyranneau avec du sang sur les mains et opresser joyeusement le peuple avec lui" pas au sens "Macron est pire ou mieux que Le pen" 

il y a 13 minutes, Rincevent a dit :

Ils sont en effet hyperboliques, mais on ne peut pas non plus négliger l'influence de la démocratie sur la déresponsabilisation des électeurs (c'était l'objet de l'ultime ouvrage de Kenneth Minogue, par exemple).

Oui j'approuve, le systeme de vote actuel donne un chèque en blanc à l'elu si bien que les electeurs peuvent se dédouaner facilement en disant "ah mais je l'ai elu pour telle mesure et non pas pour celle ci à laquelle je suis evidemment opposé"

  • Yea 2
Link to comment
il y a 25 minutes, Pelerin Dumont a dit :

Les ecrits des anarchistes sur l'électeur coupable sont plaisants mais un peu hyperbolique à mon avis

 

And yet des gens font des trucs parce que d'autres ont laissé faire.

C'est pas comme si les constats n'étaient pas posés et connus, on sait toute la perversité de la matrice et la futilité de ce que nous faisons.

 

C'est pas un jugement de ma part, j'en pense ce que j'en pense mais c'est tout c'est comme ça.

C'est juste triste c'est tout.

Link to comment

Pour la première fois depuis que j’ai le droit de vote je me suis abstenu au premier tour. Je n’ai eu aucun scrupule ni regret grâce au baromètre CP qui a eu tout bon.

Pour le second tour j’hésite encore entre l’abstention, le vote blanc ou voter pour le moins pire des candidats, mais j’ai bien du mal a dire lequel ce serait!

  • Yea 1
  • Nay 1
Link to comment
Guest
This topic is now closed to further replies.
×
×
  • Create New...