Jump to content

L'affreux

Animateur
  • Posts

    9974
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    11

Everything posted by L'affreux

  1. Si les sanctions économiques pouvaient provoquer un changement de régime on aurait des exemples. Les sanctions économiques provoquent un affaiblissement de l'économie, et donc de la capacité de nuire du pays sanctionné. Et le changement de régime en Russie, lorsqu'il aura lieu, sera dû à une défaite en Ukraine ou bien à la vieillesse de Poutine. Ou bien à une élection s'il ne se représente pas. 🙂
  2. Ah oui cette vidéo ne ressemble pas à de la désinformation russe. Si l'IRIS c'est lui alors peut-être que l'article est un simple putaclic pour faire du bruit et être écouté ?
  3. Dans l'article de l'IRIS : "Se sentant acculée". C'est-à-dire envahie ? Ou bien c'est à nouveau le coup du sentiment russe qu'il faudrait protéger ? C'est de la désinformation pro-russe.
  4. Je me rappelle d'une discussion où certains estimaient que l'on ne serait plus capables de faire la guerre, car les nouvelles générations seraient incapables de quitter leur confort. J'avais émis des doutes. Le nationalisme se réveille lorsqu'il est agressé. C'est le cas aujourd'hui. La Russie nous menace, nous, les Français.
  5. J'ai aussi cette impression qu'il y a eu une interversion en Occident ou du moins en France. Les Occidentaux de la gauche molle se révèlent durs et acceptent les sacrifices, alors que les occidentaux de la droite bien fière et bien nationaliste sont terrifiés et ne demandent qu'à se coucher devant la Russie virile pour que le commerce soit relancé.
  6. Tu dis que les Ukrainiens ne décident pas de leur part dans la guerre ? Ou bien autre chose ? Et c'est basé sur quoi ?
  7. L'Ukraine a besoin de l'aide de ses alliés. C'est d'ailleurs a ça que sert un allié. Avoir besoin de quelqu'un ne signifie pas être son pantin. Dans le camp ukrainien, ceux qui se battent et ceux qui décident sont les Ukrainiens, les autres suivent en approvisionnant. L'Iran ferait-elle, elle aussi, une guerre par proxy à l'Ukraine ?
  8. Ce n'est pas le cas. Quel mépris pour l'armée ukrainienne.
  9. Ce n'est pas comme si en Occident on disait aux Ukrainiens : allez-y les gars, battez-vous. Les Ukrainiens ont d'abord mis la pâtée aux Russes, puis les pays occidentaux les ont soutenus. Dans cet ordre. Et aujourd'hui rien n'a changé : les dirigeants Ukrainiens veulent repousser l'envahisseur et nous sommes leurs alliés donc nous fournissons des armes. Dans cet ordre.
  10. Ou qui souhaitent simplement soutenir l'Ukraine tant qu'elle en a besoin pour se défendre. Nous ne sommes pas responsables des idées de Poutine ni des décisions de l'Ukraine, encore moins de l'issue de la guerre. C'est tout de même un peu dingue de penser que nous le sommes. On dirait un nouveau genre de victimisation doublée d'un certain sentiment de supériorité.
  11. D'abord le "péter la gueule" vient de toi. Qui pense sérieusement que la France et la Russie pourraient entrer en guerre ? Il y a des missiles nucléaires des deux côtés. Un peu de subtilité ne ferait pas de mal. Sur le découpage des pays qui coopèrent versus les pays qui ne comprennent que la force, j'ai les mêmes réserves que toi. La Russie aujourd'hui se voit comme notre ennemi donc nous sommes des pays ennemis, je sais que c'est dur à avaler mais si tu ne l'acceptes pas tu ne vois pas la situation comme elle est. … et cela n'empêchera pas forcément d'être constructif lors des négociations qui arriveront lorsque en Russie et en Ukraine les dirigeants seront prêts. En attendant qu'ils le soient, le temps joue contre la Russie qui s'affaiblit. Pour nous en Europe c'est déjà joué et nous sommes en train de prendre notre perte. Même après les négociations, il ne faudrait pas relancer des relations économiques qui seraient vitales pour nos économies et je suppose que nos dirigeants en ont conscience. Donc non le temps ne joue pas contre nous.
  12. Ou bien on accepte que la Russie est déjà redevenue un ennemi. Et alors il n'est plus question de faire dépendre d'elle notre industrie. Et le plus la Russie se fait saigner, le plus nous serons en sécurité et le moins elle aura les moyens de corrompre nos politiciens, nos journalistes et tout l'écosystème de propagande qu'elle se permet de développer chez nous.
  13. Vous expliquez des choses abstraites et basées sur pas grand chose à propos de la paix. Regardez la situation comme elle est. La Russie est redevenue notre ennemi. Les Russes se font saigner par l'Ukraine et nos alliés et nous aidons l'Ukraine. Les Russes peuvent s'arrêter quand ils veulent mais ah non c'est vrai ils ne peuvent pas car ce ne serait pas viril. Et alors ? Le temps joue pour nous donc tant mieux. Plus ça dure et plus les Russes s'affaiblissent.
  14. Les deux couleurs existent.
  15. Ah oui ? Je croyais que c'était intégré d'origine car pas mal d'albinos sont roux.
  16. Oui. En Afrique noire francophone cette histoire a bien écorné la réputation de la France. Khadafi investissait de manière relativement désintéressée un peu partout et avait une image très positive.
  17. Et voilà à nouveau le : "si Poutine est comme ceci et pense comme cela c'est notre faute voyez-vous".
  18. @Jensen propose qu'il existe 2 sortes de personnes, celles qui préfèrent coopérer et celles qui ne comprennent que la force. Avec l'image des pays occidentaux et notamment européens en première catégorie versus la Russie deuxième catégorie. Au passage, je ne suis pas sûr d'être d'accord avec ce découpage mais toi tu l'acceptes pour expliquer que au niveau des États seuls les seconds subsistent. Ce qui signifie exactement ce que j'écris. Ou alors il faudrait être plus clair.
  19. Selon toi les Russes virils qui ne savent pas se coucher survivront donc "à long terme" contrairement aux Européens tout mous qui aiment coopérer. Je ne sais pas quoi dire. Regarde ce qu'il se passe objectivement.
  20. Tu racontes à nouveau la situation à l'envers de ce qu'elle est. L'article auquel tu réagissais n'est pas menaçant. L'OTAN ne parle pas d'attaquer la Russie. En revanche les officiels russes ne se gênent pas pour menacer d'anéantissement l'Ukraine et la France en effet.
  21. ... après avoir défait les Français et les avoir faits rentrer dans leurs frontières.
  22. Du temps de Napoléon la France était l'agresseur et ses ennemis ne se sont pas embarrassés des sentiments des Français pour leur/nous infliger une défaite mémorable. Ensuite ils ont eu la paix.
  23. Sans blague. Il faudrait protéger les sentiments des Russes maintenant.
  24. https://www.contrepoints.org/2023/01/14/448101-ukraine-pourquoi-poutine-mobilise-des-criminels Un article sur le recrutement des prisonniers par Wagner.
×
×
  • Create New...