Jump to content

L'affreux

Animateur
  • Posts

    9554
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    11

Everything posted by L'affreux

  1. Au bout de la contradiction relevée par @poincaré il y a le conservatisme, qui est la seule issue cohérente pour la liberté. Mais qui ne garantit jamais rien.
  2. Note que ce sont plus précisément la généralisation des systèmes de santé, des caisses de retraite et de celles du chômage qui ont créé cette aversion au risque. Et la contrainte étatique a eu un rôle majeur dans cette généralisation. La source du problème ne date pas d'hier.
  3. Sinon pour revenir au sujet j'ajoute une chose : j'ai été très surpris par la manière dont les sociétés développées traitent les enfants. J'en étais resté à l'enfant roi et aux efforts surhumains des parents et de la société pour le développement personnel de l'enfant. Je pensais qu'ils étaient une priorité et qu'ils seraient préservés. Je me suis aperçu que leur joie de vivre pouvait être sacrifiée pour satisfaire des vieux angoissés devenus trop nombreux. Je précise. Pour moi qui vis dans le tiers monde, c'était un point sur lequel je trouvais que les société développés étaient objectivement supérieures. La multitude des activités pour enfants, la bienveillance globalement constructive de l'entourage qui pousse l'enfant à développer des centres d'intérêts. Mais cet excellent contexte était en plus de l'épanouissement naturel de l'enfant au contact des autres enfants. Isoler les enfants, c'est tellement derrière la ligne rouge. Depuis deux ans, il vaut mieux être un enfant au Bénin. Quand mon fiston de 5 ans rentre de l'école, il ressort immédiatement pour jouer avec ses amis des maisons voisines. J'ai moi-même des souvenirs d'enfance similaires en banlieue parisienne dans les années 80. Alors c'est vrai que au Bénin le développement personnel n'est pas encouragé, la curiosité est freinée par les adultes, mais en ce qui me concerne l'isolement et la muselière des pays occidentaux sont rédhibitoires.
  4. Ce que j'ai découvert, pour ma part, c'est que l'Australie et la Nouvelle Zélande sont parmi les pires pays liberticides. Ils sont capables, comme en Chine, de déporter des innocents dans des camps sans aucune forme de procès. Pour le reste, rien ne m'a étonné. J'ai été et suis toujours intéressé par la vitesse du tournant autoritaire mais je ne me faisais pas d'illusion. Les gens des années 30 n'étaient pas pires que nous. Il existe plusieurs contradictions. Mais ici il ne s'agit pas d'un aboutissement. Je ne pense pas qu'il puisse exister un ordre libre et durable. Mais à l'inverse, les mauvaises forces à l'œuvre n'auront pas définitivement le dessus.
  5. @Sekonda @Carl Barks @RaHaN vous n'êtes pas confus donc vous voyez bien que le renommage serait adapté.
  6. Au sujet des réactions, je me demandais si on ne devrait pas renommer 'confused' en 'huh'.
  7. Exemple. Un employé touche chaque mois 1000 euros nets de charges. Il paie 30% d'IR, soit 300 euros. Il reçoit 500 euros via le mécanisme de redistribution. Le salaire plus la redistribution ça lui fait 1200 euros. Ce qui revient à peu près à ce qu'il reçoit dans la situation actuelle via les divers allocs et l'absence d'impôt auxquelles il a le droit mais qui obligent à de la paperasserie.
  8. Je pense qu'il ferait mieux d'appeler un chat un chat. Il s'agit de redistribution simplifiée. Et c'est acceptable, par rapport au contexte actuel. Je me répète mais GK fait une erreur en tournant autour du pot. Si un jour il est élu pour faire ça, mieux vaut que ça ne soit pas sur un malentendu.
  9. GK souhaite remplacer la redistribution actuelle par quelque chose de simple et automatisé. Mais je pense que tu soulèves un point important : on ne peut pas croire à son programme. À l'instar de sa priorité numéro 1, il s'agirait ici d'un tsunami administratif. Appliquer cette "priorité" impliquerait de faire sauter les administrations reliées à la redistribution ainsi que leurs écosystèmes. Mais il rédige cela légèrement comme une "priorité", comme si de rien n'était. Ce qui fait qu'on n'y croit pas. Au passage, cette partie du programme a une justification erronée : Mauvais diagnostique. Je renvoie à un papier de moi-même qui a bientôt 15 ans et qui n'a pas pris une ride.
  10. GK fait de toute manière une erreur en mettant sur le même plan des "priorités" qui seraient nécessairement de l'ordre de l'anecdotique en comparaison du tsunami administratif qu'il compte initier. Quand on veut remettre à plat toute une législation, on ne s'éparpille pas sur des gamins un peu trop accro à Snapchat, on ne parle pas non plus de la maltraitance animale. S'il était élu pour faire le ménage, mieux vaudrait que ce ne soit pas sur un malentendu.
  11. Note que sa priorité n° 1 est une montagne à avaler. Il explique dans le podcast CP qu'il n'espère même pas faire l'effort de choisir les lois inutiles à éliminer. Il fixe un nombre de lois à garder par code, ce qui oblige à ne garder que les plus intéressantes. Autrement dit, il réduira grandement le nombre de détails gérés par l'État. La priorité n° 3 serait aussi une montagne à avaler. Elle implique de supprimer le travail des administrations chargées de la redistribution. Ouch ! En comparaison, des libéralisations seraient de petits chantiers avec peu d'impact. Les priorités 4 et 5 sont WTF. Dignes d'un Bouzou. Pardon. D'un Poutou.
  12. Par exemple celui-ci : C'est juste ouf. Si c'est vrai, ces pauvres gens deviennent dingues. Ce que je peux comprendre.
  13. Bah oui la femme est une partie intime d'un homme.
  14. Dans les pistes possibles, j'ajoute les antibiotiques et l'hygiène, qui permet aux personnes affaiblies de vivre plus longtemps qu'avant. Peut-être que les pathologies étaient aussi là avant mais moins souvent détectées parce que la personne mourrait trop vite. À côté des maladies graves, il est également possible que le nombre de personnes subissant des allergies augmente.
  15. Haha ! Mais tu ne penses pas que la dame a voulu dire que le vent risquait d'emporter son masque et qu'elle n'a pas pris le risque de le perdre ?
  16. Voter c'est accepter donc légitimer la démocratie comme mécanisme de gouvernance, plus choisir un candidat. Voter blanc c'est la même chose moins le choix du candidat, comme un chèque en blanc. J'ai un problème avec la démocratie. Elle n'est pas vertueuse. Ce n'est pas un mécanisme qui oriente spontanément vers une bonne gestion du pays. On peut espérer qu'un Gaspard Koenig obtienne un jour le pouvoir pour 5 ans et il aura le sale boulot de dénouer les innombrables nœuds faits par les étatistes inconséquents qui étaient là avant lui. Il fera nécessairement du mal à des innocents. Il sera haï. Comme l'a été Margaret Thatcher. Puis le pouvoir retournera chez les étatistes qui reprendront la gabégie. Un libéral à la tête d'une démocratie ça peut arriver mais c'est l'exception et non la règle. La démocratie est presque toujours pilotée par des populistes. Parce qu'elle les favorise. Et les non populistes peuvent être choisis lorsque rien ne va plus dans le but de nettoyer les dégâts. Pour ma part je ne suis pas loyal à la démocratie. Si un jour Gaspard Koenig est en position de peut-être obtenir la présidence, je demande ma carte d'électeur et je vais voter. Car s'il fait un mandat, c'est toujours ça de pris. Mais en attendant, je ne bouge pas. Ne pas voter pour ne pas légitimer.
  17. J'ai une question pour les statisticiens. Est-ce qu'il existe des études sur les causes de mortalité ? Il semble que le coronavirus de 2019 soit installé pour rester, il est donc une cause de mortalité supplémentaire et non pas temporaire. Mais je me rends compte que je n'ai au fond aucune idée de quelles sont les principales causes de mortalité d'une manière générale : la vieillesse ? Le cancer ? Les accidents de la route ? Même si j'imagine bien que ça dépend des pays.
  18. Les impôts sont liés à la résidence. Un étranger résident en France paye tout les impôts français. Un citoyen français qui ne réside pas en France ne paye pas d'impôts en France. À ma connaissance il n'y a que les États-Unis qui taxent ses ressortissants où qu'ils soient. La citoyenneté c'est essentiellement le droit de vote, le passeport c'est-à-dire l'autorisation de voyager, l'accès aux consulats et l'armée française qui peut bouger pour toi ou non si tu es pris dans un conflit.
  19. Mon opinion est que ça n'existe pas, donc que la démarche fondée dessus est vaine. En plus de ça tous les articles qui tentent une définition du DN sont obscurs et tournent autour du pot. Quand personne ne fait l'effort d'aller droit au but, c'est peut-être qu'il n'y a pas de but.
  20. Je n'ai jamais pris la peine de lire en profondeur sur le sujet du droit naturel, je ne suis donc pas cultivé. Je me suis arrêté aux présentations de wikibéral et wikipédia. Je ne crois pas qu'il existe de droit intrinsèque qui préexiste et que l'on pourrait découvrir. Pour moi le droit est toujours une création humaine, c'est-à-dire qu'il est entièrement positif. Ce qui préexiste au droit, ce sont les morales. Mais il est facile de trouver, notamment dans le passé, des morales humaines incompatibles avec la sacralisation du corps humain par exemple. Au fait le droit naturel est une chimère comparable à l'état de nature. Il n'y a aucun point de départ objectif. Au départ un être humain est un bébé, incapable même de se retourner sur lui même. Pour l'être humain, le point de départ est entièrement subjectif, ce qui est "bien" est ce que ses parents font. C'est ainsi, dans le contact humain, que nait la morale. La morale est "naturelle" mais non universelle. Et c'est elle la véritable source du droit.
  21. Ce n'est pas certain. Moi non plus je ne crois pas aux droits naturels, et ça fait plus de 10 ans.
  22. Je viens d'écouter le podcast Contrepoints qui lui est consacré. J'ai bien aimé. La parole claire et des propositions concrètes qui sont pourtant radicales. Mais la pique contre les anarcap qui sont les "trotskystes du libéralisme" haha j'ai mal pour vous les gars !
  23. Le consentement forcé, c'est de la soumission.
  24. À chaque fois que ce sujet remonte j'imagine un dessin de Gotlib avec un bébé plus un adulte gaga à côté qui dirait "bouzou-gouzou-bouzou" et le bébé penserait "mais il sort d'où ce clown ?" Je ne sais pas si ça fait cet effet-là à quelqu'un.
×
×
  • Create New...