Jump to content

Arna

Utilisateur
  • Posts

    641
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by Arna

  1. C'est pour ça que j'insiste sur le "Soft". On défonce pas ceux qui refusent de s'y plier pour le moment. Je considère qu'ils le feront au fur et à mesure. Le référentiel changera.
  2. CF avec José. IMO, c'est le dernier souffle de rébellion, de "non-conformisme". Le tout disparaîtra avec les générations futures qui ne chériront plus qu'un vague souvenir de leurs origines. Comme moi. Alors même que j'ai l'Aligot et le St. Nectaire comme arguments.
  3. Soit le meilleur exemple étant le 2nd Empire & IIIème République. En soft. Qu'est-ce qui pouvait bien faire cohabiter un breton, un auvergnat et un alsacien ? Rien. Puis après tout s'est mélangé pour que ceux-ci deviennent des français. Au fil des générations, tu en oublies ta culture d'origine. J'ai oublié la mienne.
  4. C'est le référentiel sur lequel tu te poses, les origines n'ont pas d'importance. Je vois plus un modèle à la IIIéme République en soft, où tu acceptes le modèle de ton pays. On ne me voit pas comme un Bougnat (subtile référence entre-temps pour les arabes) mais comme un français.
  5. Il semblerait que c'est ce qui fonctionne dans la réalité. A moins que l'on puisse affirmer que les Ottomans et l'Autriche-Hongrie soient des réussites multi-culturelles.
  6. +1000 Le multiculturalisme c'est nawak, tout le monde rentrera dans son tiroir commun.
  7. J'ai surtout retenu que quand t'as une déception, la vie, cette chienne, est prêt à t'en remettre une bonne dose dans la gueule.
  8. Quand j'étais gosse, genre 3-4 ans, je me souviens avoir pleuré devant mes parents pour obtenir un jouet. Malgré mes pleurs ils ont refusé. Pour me consoler, lorsque je traversais une galerie marchande, j'ai caressé la tête d'un chien en lui disant un truc du genre : "Toi au moins t'es cool avec moi". Ce connard m'a mordu à la cheville, j'ai dû aller à l'hôpital. Je n'ai pas développé une peur des chiens, bien au contraire, par contre je suis extrêmement vigilant. Par exemple je ne porte jamais mon visage à portée de gueule. Même quand je caresse mon propre chien ou celui de mon frère. Au final, les animaux c'est comme tout. Tu restes vigilant même si il est trop choupi choupi. À quand une loi contre les vaches qui blessent les fermiers ?
  9. Oui, tu as raison. Mais tu parles des gauchistes. Pas des libéraux. Ce qui est une critique de JB (sauf erreur de ma part ? Réponse dans 6 mois ?)
  10. On a largement les moyens de les accueillir = l'Europe est un continent très riche avec de multiples possibilités si on avait pas des mongoliens socialistes partout. Il n'est aucunement question de donner de l'argent à qui que ce soit de la part de l'Etat. On est sur Liborg, pas sur PS.com, je pensais que mes mots seraient compris dans ce sens.
  11. Mais on te demande pas d'être une victime qui paye son cul aux syriens. Juste d'être un être humain qui a les Droits de l'Homme dans la tête et qui comprend que bordel de merde les gens crèvent et qu'on a largement les moyens d'accueillir ces gens. Et si ils cassent les couilles comme à Cologne, encore une fois on a les Droits de l'Homme et un État régalien qui roule sur tout le monde pour remettre en place.
  12. Ah bon, la norme c'est que les hommes payent tout ? Je connais aucun couple qui fonctionne comme ça. Même avec mes amies, tout le monde paye son propre verre ou chacun sa tournée. Alerte bullshit.
  13. Page Facebook du dessinateur Marsault fermé. Voici une démonstration du choc que les SJW ont pu ressentir : https://1.bp.blogspot.com/-uhS5W1yAsL0/V6j7wnt9KuI/AAAAAAAAAiU/jUhgOTSgtH0RtFho0e1KfuNNteVeDnMgQCLcB/s1600/marsault1.jpg Finalité du combat : Obtenir une charte qui protège les populations de l'oppression sur Twitter et Facebook.
  14. Vous avez vu des articles FR qui dévoilaient ce qu'était réellement Clinton ? À part full cracher sur Trump, je n'en vois aucun qui ose faire la comparaison Clinton/Underwood.
  15. http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2016/08/06/97001-20160806FILWWW00003-au-moins-13-morts-apres-un-incendie-a-rouen.php J'attends avec impatience la plus grande fermeté de Valls face aux bougies d'anniversaire.
  16. Ce soir, pour fêter mon anniversaire, je vais très certainement essayer une soirée à Thong Lor, soit la "Haute" thaïlandaise. Avec ma fermière de l'Isan, ça peut être awkward tel que je l'imagine : totalement superficiel avec des meufs refaites de partout et la peau blanche absolument pas naturelle.
  17. Préjugés sur les blancs. Qu'ils ont toujours. en soit c'est pas vraiment des préjugés, c'est plus une relation conflictuelle entre un peuple nationaliste et des conquérants qui n'auraient pas réussis. Je ne vois pas trop comment expliquer.
  18. Quelqu'un a vu Penny Dreadful ? J'ai commencé à mater la série, que je trouve plutôt sympa. Surtout avec Eva Green.
  19. J'ai fait un intérim qui s'est terminé le 1 Juillet et je suis parti en Thaïlande le 7 Juillet. Mais je ne pense pas rester y travailler. Je préfère faire la fête pendant 2 mois puis revenir en France, où j'avais eu quelques opportunités à la fin de cette interim puisque tout le monde était content de moi. Par contre à moyen terme je vise toujours l'expatriation en Asie, mais de préférence par le biais de mon entreprise. Il faudra que je vois quelles sont les possibilités. Je suis jeune encore, donc j'ai le temps de me foirer et de me mettre au chomage pendant 2 mois pour dilapider mon argent
  20. Oui, c'est une Thai. Mon côté parano du "Elle veut me sucer ma thune" est pas mal présent, mais elle a jamais essayé de me niquer depuis le temps que je la connais. Élitiste, je ne vois pas trop, je n'ai pas l'impression. Je dirais plus traditionnels que conservateurs. Par exemple ce matin ils sont tous allés au temple pour prier et faire une donation. la religion est toujours très importante, genre dans les mœurs. La première fois que j'ai voulu embrasser une fille en TH, je me suis fait recaler : on embrasse pas en public. Se tenir la main dans le BTS c'est un truc de fou pour eux. De même pour le roi qu'il ne faut pas critiquer. Les thaïs sont fanatiques avec le roi. Surtout avec Rama V je crois, celui qui à moderniser la Thaïlande et aurait empêcher la colonisation de la TH (ce qui est quasiment faux, mais bon). La drogue c'est chaud partout en Asie du SE. Si tu te fais choper, t'as toujours moyen de corrompre. J'ai jamais été un grand consommateur, puisque je préfère largement l'alcool et le mélange des deux me rend malade, donc je m'en contre-fiche. De plus en posséder chez moi me rendrait parano.
  21. Très épicé. Ils rajoutent du piment partout. Mais ils font une version hardcore et soft pour les fragiles comme moi. Pour être franc la bouffe FR me manque. Surtout la viande que je prends bleue, ils ne connaissent pas ici.
  22. Hier, j'ai eu l'occasion de m'intégrer pleinement dans la société thaïlandaise, celle que les routards cherchent à Kao San Road et Chiang Mai (lol). Ma copine a été invitée à une journée de retrouvailles avec ses anciens camarades de l'université, 20 ans après. Moi qui voyait dans cette journée d'absence une occasion inespérée pour aller faire un tour au Nana Plaza, à me bourrer la gueule dans des Gogo Bars aux côtés de John, le touriste sexuel anglais de 46 ans avec des tatouages de merde ; j'ai été très vite refroidi. Elle m'a expressément demandé de venir. Ah la bâtarde, elle a senti le coup venir. Me voilà embarqué dans une voiture pour j'sais pas où avec ma dulcinée, un couple thaï qui ne parle pas un mot d'anglais et une gamine de 5 ans. Qui pleure. Qui pleure même beaucoup. Elle a peur de moi. Sale gosse, à peine la journée commence que je regrette déjà de ne pas être aux côtés d'Apple, la prostituée de l'Isan. Puis me vient une question somme toute assez basique : combien de personnes parlent anglais dans le groupe ? Ce à quoi ma copine me répond "2 autres personnes avec moi". Sur un groupe de 30. Heureusement, l'ennui ne pointait pas encore puisque j'étais trop occupé à calculer mes chances de crever si je sautais de la voiture en marche pour ensuite rejoindre Bangkok. Après l'espoir vient le dépit. J'étais bloqué dans cette voiture de l'enfer (ils mettent même pas la clim ces cons) jusqu'à la prochaine station service, qui s'est révélée être un traquenard. Les stations services en Thaïlande, c'est bien. A part les chiottes degueulasses sans possibilité de se laver les mains. Et le fait qu'il m'a fallu 5 minutes pour commander un Americano. Et c'est là qu'on voit qu'on est en Thaïlande non-touristique. Tout le monde fixe le farang avec la même idée en tête : "Mais qu'est-ce que tu fous là toi ?". Sortant de l'Arizona (ou un nom comme ça) avec mon café, je tombe sur un large groupe de thaïs, dont ma meuf. Ce sont ses amis, et vient l'un des moments les plus awkward de ma vie. J'ai dû me présenter avec mon "Sawasdee Krap" degueulasse et mon nom imprononçable pour lequel tout le monde pense que seulement les femmes le porte. Mais tranquille, ils ont trouvé l'astuce, ils ont juste besoin de m'appeler "Farang" et ils savent que je vais répondre. Bande d'enfoirés. Retour dans les voitures, et arrivé à l'endroit qu'ils ont réservé pour faire la fête, dans une forêt proche d'une rivière. La chaleur et l'humidité font que je suis déjà en train de crever à midi tellement c'est insupportable. Alors, ma décision est prise, je vais faire ce que je voulais effectuer à Nana. J'ai sorti une Singha et une bouteille d'eau (ouais si je veux tenir très très longtemps j'alterne alcool et eau pour me contenir). Et j'ai commencé à picoler. À 13H. No problem. Rien de spécial ne se passe jusqu'à 19H, les gens ont continué à affluer durant toute l'après-midi pour en venir au dîner et, enfin, aux choses sérieuses, le Saint Graal de la Thaïlande. Boire à n'en plus pouvoir. Et c'est là que ça devient marrant. Ils ont commencé à sortir le Karaoké, chose à laquelle j'ai moi-même participé une fois que j'étais bien refait. Et voyant que je n'étais pas un monstre, on est enfin venu me parler, ce qui donnait des mélanges ignobles de thai-anglais et d'appels à ma copine pour qu'elle traduise. Et c'était bien marrant. Et comme toute bonne soirée, elle s'est fini à 6H en jouant aux cartes. Enfin j'ai surtout regarde parce-qu'avec mes 12G j'étais plus un zombi qu'autre chose. C'était vraiment sympa comme expérience. Les mecs n'avaient jamais côtoyés de farang auparavant, donc ils avaient pas mal d'apprioris. Au fur et à mesure qu'ils ont vu que j'etais simplement un mec lambda qui aimait la picole et participait volontiers à leurs trucs chelous, tout est passé crème. Par contre je ne sais pas si c'est eux ou toute la Thaïlande en général. Mais dès que ça devient bourrés, les thaïlandais changent la soirée en un putain de baisodrome. Pire que les quartiers rouges.
  23. Je suis tellement privilégié que je n'arrive même pas à m'en rendre compte.
×
×
  • Create New...