Jump to content

Arna

Utilisateur
  • Content Count

    569
  • Joined

  • Last visited

About Arna

  • Rank
    Jeune Padawan
  • Birthday 08/04/1993

Profile Information

  • Gender
    Male
  • Location
    Paris

Recent Profile Visitors

810 profile views
  1. T'as déjà réussi à toucher un bateau à la bataille navale ?
  2. De ce que je comprends : 1) Pour que la transaction soit conclue, il faut que, en échange des marchandises de B, A donne leur valeur en monnaie (Pour avoir ton pain, tu donnes 1€ à la boulangère). Puisqu'il n'a pas les fonds sur lui, voire pas du tout, d'où la différence avec le chèque actuel, la lettre de change vient signifier que A doit X à B en échange des marchandises (Tu as ton pain, la boulangère te fait une lettre disant que tu lui dois X. Tu peux acheter le pain même si tu n'as pas les fonds sur ton compte bancaire) 2) Le billet c'est la lettre de change, qui a une valeur par elle-même, comme la monnaie. 3) Un mec qui fait du commerce sur les lettres de change, dont les Médicis. 4) Les instructions de ce que tu fais de ta lettre (tu l'échanges contre de la monnaie, contre de la marchandise, tu la déposes chez les Médicis ...) 5) Les déposants des lettres de change, comme si tu déposais ton chèque. En lisant le truc de la discrezione, ça m'a l'air proche d'une assurance-vie actuelle entre Fonds Garanti (l'argent dort où tu reçois des intérêts) et des fonds plus risqués (mais tu reçois toujours des intérêts). J'ai l'impression, en lisant le texte, qu'ils faisaient un tour de passe-passe en jouant sur la rémunération du risque pour rémunérer en réalité des intérêts. Après, je peux totalement me tromper, je n'y connais rien au système bancaire de la Renaissance et il pourrait y avoir un réel risque à rémunérer le risque de déposer ces lettres de change (lequel ?)
  3. Arna

    Changement d'heure

    J'aimerais bien savoir les raisons qui poussent les gens à choisir l'heure d'été, la moins naturelle, contre celle d'hiver ? Pas un truc aussi con que Été = Positif, Hiver = Négatif quand même ?
  4. T'es pas trop loin de la réalité, tu prends juste le côté droit de la photo et t'as la couleur d'il y a deux mois. Et, bien entendu, à côté, je suis le mec le moins extravagant du monde.
  5. Les français sont incapables de s'occuper de leur propre cul et doivent obligatoirement faire attention à ce qui se passe chez les autres. Il y a toujours un connard pour faire une remarque et désapprouver ce qui n'a aucune importance à des personnes qui ne leur ont rien fait. Et c'est pas uniquement avec le voile, ma copine a des cheveux multicolores et y'a qu'en France que les gens pensent qu'elle est chelou, ou une fille facile ou whatever. Partout ailleurs, les gens adoptent l'attitude normale : ils n'en pensent rien car ça ne les affecte en rien.
  6. Non, la banque B n'a pas de compte dans la Banque Centrale en Euros. Par contre il y a effectivement un lien via la Banque Centrale entre B et C. Mais là c'est de la compensation bancaire suite à la correspondance bancaire (J'ai viré X Roupies alors tu me dois X roupies que la Banque Centrale garanti). Sans trop m'y connaître dans les tarifs, je pense quand même que c'est du bon gavage en règle. Tout est automatisé, à mon avis les seules véritables problématiques c'est dans la conformité AML. Exemple personnel : Je vais peut-être travailler dans une banque au Cambodge qui a un compte de correspondance aux US. Pour que la banque US soit conforme avec son régulateur local, sachant que le Cambodge niveau AML c'est le fond du trou, elle doit concentrer énormément de ressources pour checker cette banque au Cambodge (programme de conformité AML ect.) au risque de se prendre une balayette par le régulateur US. C'est très risqué comme choix commercial et un prix élevé pour faire Cambodge > US peut être justifié. Dans l'autre sens, non, ça ne l'est pas.
  7. Ils passent par une banque de correspondance. La banque A va avoir un compte chez B, compte en Roupie, qui va transférer vers la banque C du gars vers qui tu voulais transférer ton argent, toujours en Roupie. Opération pas complexe, énormément de transactions fonctionnent ainsi.
  8. Taille de l'Empire Mongol = taille de l'Empire Britannique. Comme taille US & Chine aujourd'hui.
  9. Ok, demi-mesure Niveau pull tu peux regarder Paris Yorker. Un pull col roulé bordeaux avec un pantalon en laine/flanelle (Drapeau Noir ?) et, soyons fous, des derbys type forme 237 Septième Largeur et tu es bien dans le style. Niveau manteau, en cherchant aussi un, j'avais repéré ce manteau chez Édition MR : https://www.editionsmr.fr/fr/nouveautes-automnehiver-18/975-andre-classic-overcoat.html
  10. Le gilet, surtout quand t'as même pas la trentaine, est une faute de goût à mon avis. Ça te donne un côté forcé, qu'un attirail de normie costume/chaussure de belles matières, bien choisi, bien coupé ne pourra jamais te donner pour tous les jours. J'ai craqué pour ce costume Faubourg Saint-Sulpice sur-mesure, obligé de taper dedans à cause de mes mensurations atypiques. 280G de laine par contre. Les cravates sont génialissimes par ailleurs.
  11. Non, car il n'y avait pas sentiment nationaliste. Du ressentiment vers les français certes, mais pas une vision Allemagne vs France puisque l'idée allemande n'était pas encore d'actualité, les Habsbourg ayant encore la main sur le SERG. L'idée allemande nait plus suite à la chute du SERG et le retournement de l'Autriche vers les Balkans (donc des non-allemands) couplé à la montée en puissance de la Prusse (humiliée par Napoléon puis vainqueur des français)
  12. La Belgique aussi était faible et privée de ses moyens ou la France est quand même un minimum une bonne équipe ?
  13. Je parle de la réglementation LAB-FT appliquée aux banques, soit de surveillance des flux financiers et de risque client. C'est l'origine même de la création du sujet, pourquoi est-ce une telle galère de retirer son argent de chez la banque ? Pour donner un ordre d'idée, les lignes directrices françaises qui datent d'il y a deux semaines suite à un (important) décret d'Avril: https://acpr.banque-france.fr/sites/default/files/media/2018/04/24/022018_ld_ds_tracfin_0.pdf Grosso modo, les régulateurs demandent aux banques & assurances, pour lutter contre le blanchiment d'argent, le financement du terrorisme et l'évasion fiscale, de vérifier l'origine, la destination et la raison économique des transactions de leurs clients. Quand je parle des régulateurs, je ne parle pas uniquement de la France, mais des pays du monde entier. LX, GB, HK, CH compris (voir actions du GAFI). Depuis 3-4 ans, ce sujet est pris de plus en plus au sérieux car les régulateurs commencent à donner de grosses fessées, comme la BNP (http://www.lemonde.fr/economie/article/2017/06/02/lutte-contre-le-blanchiment-bnp-paribas-ecope-d-une-amende-de-10-millions-d-euros_5138107_3234.html), SOGEN ... Et bientôt ma banque, qui est un plus gros poisson que la BNP. Pour information, toutes les sanctions de l'ACPR : https://acpr.banque-france.fr/sanctionner/recueil-de-jurisprudence Pour être honnête, l'amende US de la BNP est vraiment exceptionnelle puisqu'elle a violée les sanctions internationales, et c'est la faute considérée comme la plus dramatique Les établissements financiers ne pouvant contrôler toutes les opérations, et n'étant pas la police, doivent donc simplement raisonner par risques. D'où viennent/où vont les transactions, quel est le profil client, son mode de fonctionnement ... Ce calcul est très simple. Tu ne vas pas considérer pareil un client qui vend des armes en $ en Iran qu'un autre qui vend des glaces à Tourcoing. Dès lors, l'OP a la réponse à sa plainte. Il est client dans une banque en ligne et demande donc une transaction en ligne. Cette banque n'a pas envie de se prendre une baffe de la part de l'ACPR et considère l'OP comme potentiellement à risque car client à distance (le régulateur considère officiellement cela comme comportement à risque au vu de la réglementation LAB-FT et demande donc aux établissements financiers de renforcer leurs contrôles sur ces clients). Ainsi les demandes de papiers. De plus, il y a beaucoup de problèmes de vol d'identité actuellement, donc la banque fait coup double au vu de l'ACPR et du client. J'en viens à la même conclusion pour les cryptos. Les régulateurs vont mettre un point d'attention sur ces transactions (ça se fait doucement) pour lesquelles les établissements financiers ont tellement peur (des sanctions des régulateurs) qu'ils le font d'eux-mêmes dès maintenant. Il n'y a pas de garantie de se faire choper, mais si tel est le cas, alors la banque va vous considérer comme à risque même si vous avez un profil cohérent. Il n'est nullement question de réguler le crypto. Il est question que, dans la réglementation LAB-FT, quel risque le régulateur va-t-il lui accorder ? Pour le moment, les banques font des déclarations de soupçon sur ce genre de transactions, c'est connu. Très certainement, Tracfin s'en fout totalement de ces déclarations, comme de la très grande majorité. La suite à connaître, c'est de savoir comment le curseur va être placé entre "Tracfin s'en fout" et "Tracfin t'étudie".
  14. Mais de quoi tu parles ? Tu sais ce que c'est la réglementation LAB-FT ?
×
×
  • Create New...