Jump to content

Daumantas

Utilisateur
  • Posts

    704
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by Daumantas

  1. Bon les délires de semi-habiles ça va bien deux minutes, non ? Entre le fait de ne pas comprendre une logique d'alliance matrimoniale à une époque où l'Europe est dynastique et où le sentiment national est faible et faire semblant de ne pas voir qu'un type dont la femme était juive n'avait pas vraiment d'intérêt à travailler pour l'Axe ça commence à faire beaucoup. Après je comprends que ce genre de choses te paraissent très surprenantes vu que tu sembles visiblement considérer (cf. l'autre fil sur les américains) que demander à quelqu'un de répondre sous serment sous peine de perdre son travail est équivalent à l'envoyer au bagne pour qu'il avoue, et que la menace de perdre son emploi est suffisamment forte pour lui permettre d'avouer des viols tout en étant pas poursuivi. Au moins soutenir des positions ubuesques ça fait parler les cons (moi en l'occurence).
  2. C'est un peu lassant ce confusionnisme latent, que ce soit sanctifié par un arrêté quelconque n'enlève rien aux risques, d'ailleurs dans l'immense majorité des cas l'accès à ces informations dans les industries sensibles (Airbus, Thalès notamment) est réservé (de jure ou de fait) aux européens si ce n'est aux nationaux. Aux USA, l'immense majorité des projets secrets est classé NOFORN, en Chine il en va très certainement de même. Je n'ai jamais non plus dit qu'il ne fallait pas qu'il y ait des échanges entre services de renseignement (ce qui est quand même très différent de placer un américain ou un français au sein du service de renseignement). Au fait on parlait de fonctions éminemment politiques où on peut donc être potentiellement élu ou de l'ingénieur américain sur qui ont enquêté pendant 10 mois les RG qui travaille sur une partie très limitée du nouvel Airbus ?
  3. Où ai-je dit ça ? Niveau subtilité comme le précise @Rincevent, ça se pose là. Mais bon visiblement tu ne vois pas absolument pas de soucis à ce qu'un étranger ait accès à des informations secrètes, rappel les syriens ont fait ça dans les années 60, ça ne s'est pas bien fini pour eux. Heureusement que nous n'avons pas des dirigeants aussi peu méfiants...
  4. Désolé mais c'est un peu naïf de ne pas voir ou souhaiter voir que dans de véritables pays il y aura toujours un enjeu de realpolitik (cf. l'américaine qui s'est faite refoulée pour cette raison de la Commission et non Hong-Kong, comptoir britannique servant à faire du fric est une exception et non la règle). Concernant le cas du Commonwealth, si tu parles de la reconnaissance des jugements entre membres tout l'intérêt est justement d'éviter de se faire juger par un pakistanais ou un malaisien pour opter plutôt pour un Singapourien quand on est anglais et qu'on fait du commerce avec le Pakistan/Malaisie, justement pour éviter le népotisme qui ravage les trois-quarts du Commonwealth. Si dans le cas européen, tu refuses de voir que les américains financent des ONG écologistes toutes plus radicales les unes que les autres, se livrent à la guerre économique à l'endroit de l'UE et seraient ravis qu'on fasse entrer le loup dans la bergerie (même chose pour les chinois), eh bien c'est un peu la façon de penser de nos dirigeants à l'exception relative de la France, on voit l'affaissement de plus en plus clair et l'inutilité toujours plus flagrante de cette union, tandis que les grandes puissances (qu'elles soient montantes ou non) appliquent une realpolitik implacable. J'apprécierais que nous soyons dans un monde où on peut faire confiance aux états et à leurs ressortissants mais force est de constater qu'être le seul à appliquer le jeu libéral (en dehors de l'économie j'entends) revient à être le dindon de la farce. De magnifiques exemples de pays qui ne dépassent pas les 50 000 habitants et d'une alliance entre dynasties, il y a quelque siècles de cela à une époque où la nation était au mieux un concept émergeant, merci de ne pas mettre la France actuelle à ce niveau, je sais que nous avons perdu de notre influence mais tout de même.
  5. Et je ne doute pas que quand bien même ils ne sont pas des envahisseurs ils sont bien mal placés pour défendre les intérêts de leur pays d'adoption surtout dans le cas d'un litige avec leur pays d'origine.
  6. Plus aucune pitié pour ces gens hormis quelques rares exceptions dans l'immense majorité des cas c'est : "Je bois des bières à six balles le jeudi soir, je chiale le lendemain car je peux pas manger.", exemple tout con, je dois faire du pro bono pour mon diplôme, je le fais dans une épicerie solidaire, quand on est étudiant c'est du -80 % sur tous les articles, 10 kilos de pâtes et 4 kilos de conserves (et pas non plus de la mauvaise qualité, du William Saurin pour les conserves et des pâtes italiennes) c'est entre 7 et 10 euros, pas de quoi mettre 30 euros par mois dans la nourriture ?
  7. Quoi d'étonnant ? Si l'on travaille, hormis dans de très rares cas, c'est pour faire bouillir la marmite, mettre de côté et se consacrer sur son temps libre à ses loisirs en ayant un toit sur la tête. Que ce soit l'ouvrier ou le banquier en fusac je doute que leur travail soit une grande passion.
  8. Je ne saurais t'en donner mais mon prof de maths expertes au lycée m'expliquait qu'il y avait de moins en moins de bons élèves y compris en prépa comparativement à une trentaine d'années en arrière. Ça vaut ce que ça vaut mais ça donne une idée de l'ampleur du désastre.
  9. Excellente méthode, ma mère l'utilisait en plus des cours, c'est vraiment ce qui m'a permis de comprendre le concept d'équation et de variable, en plus elle est très ludique, je n'ai pas le souvenir d'avoir eu l'impression de faire du travail.
  10. Je sais qu'il faut le prendre au x-ième degré mais je ne peux pas m'empêcher d'être un peu triste devant l'indigence des politiques (indépendamment du pays et du bord)...
  11. N'exagérons rien. Parle-t-on du confinement ou des autres mesures (si oui lesquelles) ? La différence résidant tout de même dans le fait que Lisnard défend la responsabilité individuelle, la prédominance du marché et a une gestion plutôt responsable de sa ville ce qui plaide en sa faveur et rend nettement moins décaler de le qualifier de libéral (même imparfait) que les vagissements de la JBS à base de "Muh Eisenhower is a damn' commie !". Sans doute qu'il y a de ça mais si on exclut la période Covid (qui n'est flatteuse pour personne) sa gestion tend à nous montrer qu'il n'est pas totalement désintéressé de ce qu'il prêche. Enfin bon, le choix actuel n'est pas entre Allende et Pinochet (auquel cas je comprendrais tes réticences) mais entre Allende et un démocrate-chrétien mental, un peu mollasson et qui n'est pas spécialement anti-libertés voire même plutôt en défense de valeurs liées à la liberté de penser, d'entreprendre, les droits de propriété etc. C'est loin d'être l'idéal mais ça représente un bon visage pour habituer les français à la responsabilité individuelle et à se passer de l'État, au moins dans un premier temps. Soit, mais ça ne change rien au fait que les personnalités libérales-compatibles (aussi peu nombreuses et engagées qu'elles soient) émergent toujours à droite et à jamais à gauche en France. D'ailleurs faut-il jeter aux orties VGE car dans un grand moment technocratique il a décidé que la France serait nucléaire un point c'est tout ?
  12. Ça n'a aucun sens a posteriori, mais à l'instant t c'était un choix parfaitement défendable (je ne suis pas le genre de libertarien qui considère que l'état ne doit rien faire si la peste se déclare dans une ville), dans un grand moment d'irrationalité comme celui-ci, chercher un politique qui a tenu un cap totalement compatible avec nos idéaux (ou les siens) ne mènera à rien car il n'y en a pas (si aux USA, avec des républicains comme Marjorie Taylor qui relaie tous les délires les plus vaseux). Lesquels ? Peut-être un biais de ma part mais je me souviens qu'hormis dans quelques franges radicales (traditionalistes etc.) il y avait un large consensus y compris pour les idées les plus surprenantes a posteriori. C'est peu libéral mais ça l'est toujours plus (au moins sur le plan économique) que la gauche ou l'extrême-droite. Je penses que je préfère être un canard qui a quatre chances sur cinq de se faire griller qu'un canard qui est dans un élevage et va à coup sûr servir de repas à Merluche ou ses amis. Lisnard a au moins, même si ce n'est que des mots, le courage d'assumer, au moins théoriquement, un positionnement libéral sur les grands sujets. Que dans la pratique il se compromette et bien... c'est le jeu ! Je doute que si demain Rand Paul remportait la présidence, il rapatrie subitement tous les GI malgré son engagement assez fort en faveur d'un interventionnisme très modéré. Lisnard n'est pas un héraut du libertarianisme mais il incarne une droite bon teint qui a un ensemble de valeurs, a minima économiques, qui sont assez proches de nous (ou qui sont le moins éloignées si tu préfères). Je pense que c'est là un de nos points de divergence, je suis persuadé qu'il est possible de faire de l'entrisme au sein d'un parti pour le changer de l'intérieur (y compris Renaissance même si ce sera plus compliqué que la droite qui suit Lisnard) pourvu que son ADN ne soit pas étatiste et si nous devons avaler des couleuvres tant pis.
  13. "Mey Pétain ! ", non ce n'est pas parce que Lisnard a eu le malheur de prendre quelques décisions qui t'ont empêché de profiter de la plage fraîchement désinfectée qu'il va s'amuser à déporter des juifs/opposants politiques (d'ailleurs dans quel contexte plausible ?). On peut reprocher à Laval son antisémitisme, à Pétain sa mollesse et son âge, à Lisnard ? D'avoir suivi le consensus scientifique et d'avoir fait preuve de prudence ? Ils répondaient à une attente de leurs concitoyens (même s'il y a eu des excès) qui n'est en rien comparable au fait de déporter quelqu'un vers les chambres à gaz malgré des fois un zèle très présent. Quand il n'y aura plus d'argent pour payer les fonctionnaires et bien on fera tourner la planche à billets comme on l'a toujours fait et l'État ne s'effondrera pas. En Argentine ou au Zimbabwe ils ont toujours un état, qui ne contrôle plus grand chose, mais il y a un gouvernement, une armée, une police etc. Alors avant que la France soit comme ça on peut voir venir.... C'est une position que je déplore et que je trouve chez pas mal de liborgiens consistant à attendre le Messi libéral et à pleurer à chaque fois qu'un homme politique partage pas mal de nos convictions mais a le malheur de ne pas flinguer sa carrière par des positionnements que 95 % de la population ne suivra pas tout ça pour pouvoir retourner se plaindre et dire que la France est vraiment foutue et dire qu'elle ne mérite décidément pas un Ron Paul (qui même dans son pays est un homme politique relativement raté).
  14. "Jugeons quelqu'un sur ses actions dans une situation totalement nouvelle, face à un virus inconnu et qui pouvait être potentiellement extrêmement dangereux, avec un battage médiatique intense alors qu'il était lui-même en situation de responsabilité. On est vraiment malin !"
  15. Les "puffs" bientôt bannies annonce Borne. «On peut nous dire que ce n'est pas de la nicotine. Mais c'est un réflexe, un geste auquel les jeunes s'habituent. Ensuite c'est comme ça qu'ils vont vers du tabagisme et il faut arrêter cela». C'est quand même franchement hallucinant cette mentalité, "oui ce n'est pas de la drogue mais le geste est tel que...".
  16. Pour l'Inde tu penses que c'est risqué ? Je crois qu'il y a un ETF PEA India, et même si le régime est loin d'être idyllique c'est moins critique que la Chine, la main-d'oeuvre est moins chère et pas de PCC local en plus d'être assez aligné sur les intérêts occidentaux. En prime ils ont une forte croissance couplée à une démographie qui se maintient.
  17. Du longe (voire très) long-terme, vingt-trente ans, peut-être pour me permettre une retraite anticipée ou me concentrer sur un métier qui me plaira plus même si moins bien rémunéré. Je sais que normalement je serai gagnant à coup sûr en investissant un peu régulièrement et si je ne suis pas gagnant (donc pas de croissance de la bourse en trente piges) il y aura d'autres problèmes bien plus graves. En revanche au vu des tensions géopolitiques actuelles (élargissement des BRICS etc.), est-ce que tu penses qu'investir dans un ETF pays-émergent est intéressant ?
  18. J'ai quelques milliers d'euros sur mon compte que je souhaiterais investir (et ajouter à la somme, chaque trimestre, quelques centaines d'euros en épargnant un peu), je pensais me diriger vers des ETF eu égard à leur relative facilité d'accès pour un néophyte et à leur rendement très intéressant (surtout si j'échappe aux impôts via l'ouverture d'un PEA), je regarde notamment vers le S&P500 et/ou le Nasdaq mais je ne sais pas si le marché est trop haut pour le moment ou si j'investis tout de suite même s'il n'y a pas de raisons que sur le long-terme je ne sois pas un minimum rentable, est-ce que vous avez des conseils sur les ETF/santé des gros indicateurs ?
  19. Vraiment ? Après nous ne sommes sans doute pas dans la même situation ou le même environnement mais je vois très souvent des cheveux bleus bien que le plus commun soit le piercing doublé d'un sac "engagé".
  20. Sauvane, outre le fait qu'il parle comme un adolescent attardé en révolte contre la société alors qu'il a dépassé le tiers de siècle, ne manquera pas dans trente ans de venir faire le saute-au-rab en pleurant sur sa précarité due à l'ultra-turbo-méga-libéralisme du président qui sera aux affaires et dira qu'il est tout à fait normal que ladite société paye son minimum vieillesse même s'il lui a toujours craché dessus car elle est polluante et méchante pour Gaïa. Édition : Je viens de voir que c'était chez nos amis québécois, c'est donc pour ça qu'ils parlent tous si bizarrement...
  21. Au début l'immonde le présentait avec une mauvaise foi incroyable en disant que la taxe foncière augmentait de 7 % (ou quelque chose dans ce goût là, passant de 7 à 14 % donc m'voyez c'est pas très grave).
  22. Je m'attendais à tout sauf au coup de la carte d'identité de Jésus... Mais qui en France peut ne pas connaître un minimum la vie d'un des hommes qui a fondé la matrice de notre civilisation ?
  23. Je n'en serais pas aussi certain que toi, ces pays ont essayé un peu tout le spectre des -isme (communisme, fascisme, socialisme, péronisme etc.) et s'en détournent assez vite après (que ce soit à cause d'un coup d'état ou d'un ras-le-bol de la population), à voir si ça se concrétise mais je crains que ce ne soit qu'un énième épisode de dégagisme qui aboutira dans quelques années à un retour aux partis plus traditionnels.
  24. Milei est en tête des primaires du pays (dépouillement effectué pour 93 % des voix).
×
×
  • Create New...