Jump to content

Nouvelles du monde sans intérêt


Rincevent

Recommended Posts

Evidemment? Pourrait-on en savoir plus?

1+1=2>1, donc ça augmente, c'est pas plus compliqué que cela.

Je persiste à me demander pourquoi on ne comptabilise pas les agressions envers les blancs dans les statistiques d'actes xénophobes. Et je persiste à me demander pourquoi les politiciens et les médias ne poussent pas des cris d'orfraie quand un blanc est agressé par un non-blanc.

Link to comment
1+1=2>1, donc ça augmente, c'est pas plus compliqué que cela.

Je persiste à me demander pourquoi on ne comptabilise pas les agressions envers les blancs dans les statistiques d'actes xénophobes. Et je persiste à me demander pourquoi les politiciens et les médias ne poussent pas des cris d'orfraie quand un blanc est agressé par un non-blanc.

L'homme blanc, entre trente et quarante ans, vie de famille, diplômé, travaillant, classe moyenne n'est pas une minorité. Il est d'ailleurs considéré comme l'oppresseur car sa normalité banalité permet de mesurer les discriminations/stigmatisations envers toutes les minorités visibles.

Avec quoi mesure-t-on le mètre étalon ?

Link to comment
Ah, tu fais bien de me le rappeler, pour la peine je le poste une deuxième fois !

Grand ! Mais pas aussi grand que ceci :

1+1=2>1, donc ça augmente, c'est pas plus compliqué que cela.

Je persiste à me demander pourquoi on ne comptabilise pas les agressions envers les blancs dans les statistiques d'actes xénophobes. Et je persiste à me demander pourquoi les politiciens et les médias ne poussent pas des cris d'orfraie quand un blanc est agressé par un non-blanc.

À ce sujet, il y a quelques jours :

Link to comment
Et je persiste à me demander pourquoi les politiciens et les médias ne poussent pas des cris d'orfraie quand un blanc est agressé par un non-blanc.
Jacques Chirac a fait part de son « effroi » après l'agression, vendredi 9 juillet, de Marie L. et de son bébé dans un RER du Val-d'Oise. Six jeunes, selon elle maghrébins et africains, ont lacéré ses vêtements et lui ont tracé trois croix gammées sur le ventre. Aucun passager n'a réagi. L'indignation a été unanime après l'agression antisémite dont ont été victimes, vendredi 9 juillet, une jeune femme avec son bébé dans un RER de banlieue. Jacques Chirac a fait part de son « EFFROI », au lendemain de son appel CONTRE TOUS LES RACISMES, au Chambon-sur-Lignon (Haute-Loire). Marie L., 23 ans, est montée vendredi à 9 h 37 avec son bébé âgé de 13 mois en gare de Louvres (Val-d'Oise).

Je pense qu'en termes de power, on peut pas faire plus haut que le président, le premier ministre, le ministre de l'Intérieur, etc.

Link to comment
Je pense qu'en termes de power, on peut pas faire plus haut que le président, le premier ministre, le ministre de l'Intérieur, etc.

T'es allé la chercher très loin celle-là, quelle année? t'es un peu de mauvaise foi :icon_up: Surtout que comme l'indique Punu il s'agissait de juifs, les actes antisémites entrent dans la catégorie novlanguesque "actes condamnables".

Link to comment
T'es allé la chercher très loin celle-là, quelle année? t'es un peu de mauvaise foi :icon_up:

Ce n'est qu'un exemple emblématique : que je sache, la fameuse vidéo du Noctilien où on voit un jeune blanc se faire tabasser, etc. a été médiatisée.

Donc stop aux caliméros : il n'y a pas d'omerta sur le racisme anti-blanc, c'est juste qu'il est extrêmement rare.

Link to comment
Ce n'est qu'un exemple emblématique : que je sache, la fameuse vidéo du Noctilien où on voit un jeune blanc se faire tabasser, etc. a été médiatisée.

Donc stop aux caliméros : il n'y a pas d'omerta sur le racisme anti-blanc, c'est juste qu'il est extrêmement rare.

Emblématique de rien du tout, les actes anti-blancs sont bien moins relayés par la presse et les politiciens ne les condamnent jamais. De plus, je vois que tu ne reviens pas sur ce que je disais: les actes anti-blancs ne sont pas considérés comme des actes xénophobes.

Link to comment
Emblématique de rien du tout, les actes anti-blancs sont bien moins relayés par la presse et les politiciens ne les condamnent jamais.

Pourquoi faudrait-il le faire? Ce serait totalement illégitime! Et surtout ridicule.

Si tu déplores cet état de fait, alors tu t'inscris dans la concurrence victimaire que d'aucuns expliquent bien mieux que moi.

De plus, je vois que tu ne reviens pas sur ce que je disais: les actes anti-blancs ne sont pas considérés comme des actes xénophobes.

En voilà une bien curieuse affirmation. Qui affirme cela? Les timbrés du MRAP et compagnie?

Link to comment
Donc stop aux caliméros : il n'y a pas d'omerta sur le racisme anti-blanc, c'est juste qu'il est extrêmement rare.

C'est pourtant le seul qu'on peut observer quotidiennement. Je n'ai personnellement jamais vu un blanc agresser un noir ou un arabe en raison de leur couleur. En revanche l'inverse est banal. Les européens sont actuellement le peuple le moins raciste du monde, n'en déplaise aux mandarins officiels.

Link to comment
Pourquoi faudrait-il le faire? Ce serait totalement illégitime! Et surtout ridicule.

Si tu déplores cet état de fait, alors tu t'inscris dans la concurrence victimaire que d'aucuns expliquent bien mieux que moi.

Tu as raison, mais je soulignais le 2P2M.

Link to comment
Si j'écris "il est extrêmement rare de gagner au loto", ce n'est pas en me mettant sous le nez un gagnant que cela va le moins du monde réfuter ce que je dis.

C'est quoi les chances de gagner plusieurs fois de suite au loto ?

Déguises-toi en blanc, stationnes-toi devant une gare d'une grande ville de France en fumant une cigarette. Attends qu'un représentant des minorités visibles vienne t'en demander une (en général c'est vers la fin de ta première bouffée) et refuse.

Tu verras c'est magique ! :icon_up:

Link to comment
Déguises-toi en blanc, stationnes-toi devant une gare d'une grande ville de France en fumant une cigarette. Attends qu'un représentant des minorités visibles vienne t'en demander une (en général c'est vers la fin de ta première bouffée) et refuse.

Ca m'arrive constamment et, comme tu le précises, je ne suis en effet officiellement pas complètement blanc. Comment est-ce possible? Et j'ai même été agressé (mais il en a cuit aux deux petits cons en question), était-ce un acte raciste aussi?

Link to comment
Toi, tu dois pas être blanc, ou alors tu n'as jamais pris les transports en commun.

En fait, apres y avoir réfléchi, je ne pense pas que ce soit du racisme anti-blanc.

C'est certes de la xénophobie mais je pencherais plutôt pour une explication économique et sociale.

Par exemple, il y a quelques années a Paris, en plein milieu d'une station de métro (une juste a côté du palais de justice en plus !), je me suis fait insulter de fils de pute, sans raison, par un Blanc accompagné de deux de ses amis Noirs qui étaient prêts a me foutre sur la gueule si jamais je répliquais. Ce que j'ai fait puisque mon frere et mon pere se trouvaient 5 metres devant moi. Finalement, ils se sont sauvés comme des tapettes.

Et ce genre d'histoires m'arrivent au final assez souvent alors que j'ai des cheveux frisés et la tête d'Arabe qui va avec mes origines. C'est juste que mon style vestimentaire (et aussi ma coupe de cheveux, je suppose) montre clairement aux "racailles" que je ne fais pas parti des leurs.

Edit : le témoignage de Chitah concorde avec le mien.

Link to comment
Et ce genre d'histoires m'arrivent au final assez souvent alors que j'ai des cheveux frisés et la tête d'Arabe qui va avec mes origines. C'est juste que mon style vestimentaire (et aussi ma coupe de cheveux, je suppose) montre clairement aux "racailles" que je ne fais pas parti des leurs.

Tu mets exactement le mot sur ce que je pensais.

Et d'ailleurs, inversement : les types qui se font tout le temps contrôler par les flics ont un commun justement un stéréotype d'allure générale plutôt qu'une ethnie en particulier.

Link to comment
En fait, apres y avoir réfléchi, je ne pense pas que ce soit du racisme anti-blanc.

C'est certes de la xénophobie mais je pencherais plutôt pour une explication économique et sociale.

Oui, je le pense aussi, mais c’est difficilement dissociable d’un racisme anti blanc, et pour cause, les ‘arguments’ utilisés par les agresseurs sont souvent basés sur la couleur, même si ce n’est clairement pas la cause profonde.

Le blanc qui est avec eux n’est pas un blanc, parce que c’est une racaille, et l’arabe propre sur lui est un blanc. Il n’y a qu’a voir les états unis ou la parole est plus libre sur ces sujets et ou des noirs accusent ouvertement d’autres noirs d’être blancs parce qu’ils sont bourgeois.

Cela rejoint ma conviction que l’antisémitisme est fondamentalement une xénophobie économique et sociale et non raciale et/ou religieuse.

Et d'ailleurs, inversement : les types qui se font tout le temps contrôler par les flics ont un commun justement un stéréotype d'allure générale plutôt qu'une ethnie en particulier.

Ahh, je désespérais de te voir l’écrire un jour !

Link to comment
le témoignage de Chitah concorde avec le mien.

ça devrait justement commencer à t'inquiéter. :icon_up:

Je ne compte plus les agressions racistes vues dans le rer accompagnées d'insultes du genre "sale céfran". Ces agressions quand elle n'ont pas un caractère explicitement raciste, prennent la couleur de la peau comme marqueur de cible. Enfin il suffit de se rendre en banlieue pour constater que dans certains quartiers les blancs ne sont pas les bienvenus.

Mais à force que journaux comme Libé & cie, associations et politiciens répètent toute la journée aux gens qu'ils sont racistes et que leurs agresseurs sont des victimes, ils finiront par le devenir.

Link to comment
Je ne compte plus les agressions racistes vues dans le rer accompagnées d'insultes du genre "sale céfran". Ces agressions quand elle n'ont pas un caractère explicitement raciste, prennent la couleur de la peau comme marqueur de cible. Enfin il suffit de se rendre en banlieue pour constater que dans certains quartiers les blancs ne sont pas les bienvenus.

C’est vrai, mais ce n’est pas en opposition factuelle avec ce que dis Chitah, il n'est pas non plus le bienvenu la bas, et serait probablement traité de sale céfran.

Link to comment
Ca m'arrive constamment et, comme tu le précises, je ne suis en effet officiellement pas complètement blanc. Comment est-ce possible? Et j'ai même été agressé (mais il en a cuit aux deux petits cons en question), était-ce un acte raciste aussi?

Pour ma part, le tout à parfois été accompagné d'un "nique ta mère sale Français/Blanc de merde"…

Il se trouve que là je vis maintenant, je suis la minorité visible. Je ne me suis fait traiter qu'une seule fois de sale blanc par un clodo aviné, mais je n'ai jamais réellement ressenti de racisme, sinon on ne m'a jamais demandé de cigarette dans la rue, sauf : des touristes français, blancs, genre routards.

Quand je rentre en France je ressent clairement des tensions raciales, je pense qu'il y a effectivement un problème de racisme en France.

Cela-dit je souscrit complètement à ce que dit Johnnieboy, c'est un problème économique qui ne se rencontre que dans les classes populaires.

Les jeunes "divers" de banlieue détestent les blancs, les jeunes blancs de banlieue se détestent.

Link to comment
Oui, je le pense aussi, mais c’est difficilement dissociable d’un racisme anti blanc, et pour cause, les ‘arguments’ utilisés par les agresseurs sont souvent basés sur la couleur, même si ce n’est clairement pas la cause profonde.

Le blanc qui est avec eux n’est pas un blanc, parce que c’est une racaille, et l’arabe propre sur lui est un blanc. Il n’y a qu’a voir les états unis ou la parole est plus libre sur ces sujets et ou des noirs accusent ouvertement d’autres noirs d’être blancs parce qu’ils sont bourgeois.

Cela rejoint ma conviction que l’antisémitisme est fondamentalement une xénophobie économique et sociale et non raciale et/ou religieuse.

C'est effectivement très possible.

Link to comment
Pour ma part, le tout à parfois été accompagné d'un "nique ta mère sale Français/Blanc de merde"…

On va pas épiloguer là-dessus, mais je ne crois pas que cela soit du racisme, si tu avais été une femme tu te serais fait traiter de salope, si tu étais âgé(e) de sale vieux ou de sale vieille, etc.

Link to comment
On va pas épiloguer là-dessus, mais je ne crois pas que cela soit du racisme, si tu avais été une femme tu te serais fait traiter de salope, si tu étais âgé(e) de sale vieux ou de sale vieille, etc.

Donc quand un blanc ou un maghrébin traitent un individu de sale noir, il ne faut pas entendre une insulte raciste, mais comprendre qu'il exprime son antipathie pour les bronzés.

Link to comment
On va pas épiloguer là-dessus, mais je ne crois pas que cela soit du racisme, si tu avais été une femme tu te serais fait traiter de salope, si tu étais âgé(e) de sale vieux ou de sale vieille, etc.

Fais-tu preuve d'autant de discernement quand tu te fais traiter de sale arabe/noir ?

Raciste ou pas, le mec qui me traite de sale blanc est juste un des innombrables connards qui peuplent la France blancs ou non, mais je ne pense pas qu'il en soit de même pour tous les français. Je le redis, les tensions raciales en France sont palpables et je suis prêt à mettre une pièce sur M. Le Pen au 2ème tour en 2012.

Link to comment
Donc quand un blanc ou un maghrébin traitent un individu de sale noir, il ne faut pas entendre une insulte raciste, mais comprendre qu'il exprime son antipathie pour les bronzés.

Bah oui, un flic qui te tabasse en te traitant de sale arabe, il est probable qu’il ne soit pas raciste pour un sou, mais qu’il ai l’habitude d’associer la racaille aux arabes (enfin ça c’est un vieux flic, les jeunes savent bien que le problème, c’est les noirs :icon_up:)

Link to comment
Guest
This topic is now closed to further replies.
×
×
  • Create New...