Jump to content

Tremendo

Utilisateur
  • Posts

    25711
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    20

About Tremendo

  • Birthday 08/16/1983

Previous Fields

  • Ma référence
    Jose, Rallo, Jeff. Tucker

Profile Information

  • Gender
    Male
  • Location
    Montréal

Recent Profile Visitors

3033 profile views
  1. Autant en mars-avril 2020 je pensais qu’on avait affaire à une violente grippe (mais grippe quand même) . Mais là à entendre les uns et les autres, la perte de goût, d’odorat et de ventilation ne font plus partie des symptômes du variant delta , et ils avaient déjà commencé à disparaître avec le variant anglais. Bientôt il ne restera que la gueule de bois, je suis habitué à ça, jamais eu besoin de vaccin [emoji6]
  2. Donc on continue à grossir les chiffres de la Covid par précaution . Et par peur aussi: J’ai l’exemple d’une amie vaccinée depuis une semaine, elle a des frissons depuis hier. Le réflexe de son médecin est de lui dire d’aller se faire tester. Avant le réflexe était de rester a la maison et se reposer, on n’allait pas se faire tester a la grippe. Il va peut-être falloir commencer a traiter la covid comme une grippe non? Ou je vais me faire tomber dessus?
  3. Qu’il y ait de plus en plus de vaccinés parmi les infectés c’est un peu normal aussi non? Je dis peut-être une connerie mais s’il y a de plus en plus de gens vaccinés, forcément il y aura de plus en plus de vaccinés infectés. Il faut donc regarder combien de gens au total sont infectés et comparer aux autres vagues. Et regarder combien ont des symptômes légers ou graves et comparer aux autres vagues. Ou regarder les hospitalisations et décès. C’est de cette manière qu’on peut commencer a juger le vaccin. Autre chose: on a des infectés parce que des gens se testent. Qui bordel va encore se faire tester ? Encore plus quand tu es vacciné, je ne comprends pas, les gens adorent se faire trifouiller le nez ?
  4. La caca de Kate Middleton sent bon, et quand Meghan met du parfum ça pue…c’est la rhétorique de la presse anglaise qui en profite bien a tous les niveaux. Malheureusement Meghan se débat pas très bien dans tout ça.
  5. Faut voir qui il y a en face aussi. Tant qu’il y aura cette famille mais surtout cet entourage, il y aura des Harry. Netflix ne s’y est pas trompé
  6. Exclusion des firmes chinoises ou russes de tout appel d’offres sur les marchés publics. Aucun accord militaire bien entendu, ni économique qui pourrait engager de l’argent public. Surveillance accrue des investissements d’entreprises privées ou publiques russes et chinoises dans le secteur privé(qu’ils ne viennent pas refourguer quelques espions au passage). Procédures accélérées pour les demandes d’asile provenant de ces pays (je pense surtout aux hong kongais par exemple qui émigrent massivement en ce moment vers le Royaume-uni et le Canada dans le silence le plus complet). On parle pas d’aller faire la guerre ou de faire du protectionnisme là, ca marche pas ça, mais l’Europe (les pays européens ) est passive face à ces régimes autoritaires. On sait qu’une partie de la droite et de la gauche est admirative aussi.
  7. Tout ce qu’il dit est vrai sur la quarantaine, et sur le fait que les gens respectent davantage les règles. Néanmoins au mois de mai il y a eu 300.000 manifestants à Montréal qui ne sont pas passés inaperçus ici. En revanche, ce n’est pas vrai que la frontière est restée fermée à cause du Canada. Elle est maintenant ouverte pour les américains pour aller au Canada mais Biden refuse de l’ouvrir pour les canadiens. Enfin jamais le Canada n’est allé aussi loin dans les mesures prises contre la covid, rien à voir avec l’Europe. Cela dépend des provinces: L’Alberta, la Colombie britannique ou le Saskatchewan l’ont joué très light hormis la troisième vague. Aujourd’hui le port du masque n’y est plus obligatoire nulle part même en intérieur. Les provinces atlantiques ont fermé leurs frontières avec le reste du Canada mais ont tout autorisé en intérieur. Évidemment , l’Ontario et le Québec sont les plus mauvais élèves, mais même le Québec n’est jamais allé aussi loin que la plupart des pays européens : jamais il n’y a eu d’autorisation à signe pour aller a 4kms, jamais de masque obligatoire à l’extérieur, le Québec fut la seule province à mettre en place un couvre-feu à 20h, les bars et restaurants ont été fermés beaucoup moins longtemps etc…Beaucoup de choses sont restées de l’ordre de la recommendation. Quant au pass sanitaire, le Manitoba le met en place, le Québec se réserve de le faire si une région voit une éclosion et seulement à partir de septembre, les autres provinces se sont prononcées clairement contre. Les français seraient bien inspirés de se renseigner car le Canada ne se limite pas au Québec, mais si ça ne leur plait pas, ils peuvent repartir en France et subir ses affres. On doit lutter pour nos libertés, mais on n’est pas obligé de se comporter comme les français qui sont indisciplinés et n’ont pas eu l’air de comprendre des fois qu’il y avait une pandémie.
  8. Beaucoup de boomers ont connu les privations d’après -guerre. Les boomers US ont connu la guerre au VietNam et ça les a dézingué également. Et ils ont connu les épidémies de grippe asiatique, grippe de Hong Kong et poliomyélite. Ok c’est pas la WWI ou la WWII, mais c’est bien davantage que les générations X,Y,Z. Mon point? jeunes, ils n’ont pas flippé autant face à cela. Quand j’étais gamin ils flippaient de rien mes propres darons, aujourd’hui tout leur fait peur depuis le 11 septembre, le glyphosate, les gamins qui jouent dehors, les virus etc…. Ils ont vécu dans un monde où tout était davantage relativisé et eux-mêmes ont dérelativisé absolument tout.
  9. De la Russie jusqu’au Maroc on ne peut pas incriminer l’Europe si ces pays déconnent. Elle gagnerait à être plus ferme à mon avis avec la Russie par exemple, idem avec la Chine qui n’est pas citée , mais d’une façon très intelligente d’un point de vue diplomatique. Ces deux pays sont de réelles menaces et les européens par passion idéologique ont décidé de ne pas se prononcer. En revanche, 0 intérêt à faire les gros bras avec le Royaume-uni et la Suisse, c’est incompréhensible et clairement contre-productif.
  10. https://www.passeportsante.net/fr/Maux/Problemes/Fiche.aspx?doc=grippe-hong-kong-definition-mortalite-lien-avec-covid-19 bon j’ai que ça pour le moment. On y mentionne que les moins de 65 ans représentent la moitié des décès. Pour la covid cela représente moins de 5-10%. ce qui est remarquable est que ces pandémies furent presque ignorées par les médias en leur temps. Les gens les ont donc oublié. Mais elles furent ignorées parce qu’on avait confiance en la médecine, les traitements etc…Tu vois bien qu’aujourd’hui les médias ont changé leurs façons de faire, largement plus anxiogènes et putaclics, et que les gens ont de la défiance envers le progrès technique et nos systèmes de santé (on ne peut pas leur donner tort sur le système de santé lol)
  11. J’avais compris au contraire que 57-58 et 68-69 avaient touché davantage les jeunes. L’hypothèse étant que les vieux avaient souvenir de la grippe espagnole dans leurs défenses immunitaires. Et je n’ai même pas parlé de la poliomelite
  12. Je suis victime de votre liberté si vous contaminez papa, maman, moi, le chat, le chien etc… Toujours les mêmes ficelles culpabilisantes
  13. “Nous avons vécu un court moment, unique dans l’histoire de l’humanité et forcément transitoire, où les grandes pandémies à la mortalité perceptible par l’ensemble de la population semblaient avoir disparu en Occident. “ ce n’est pas la première fois que je vois ça. Je pense que les gens ignorent la grippe asiatique en 57-58 et la grippe de Hong Kong en 68-69. Et ça révèle bcp de choses: ignorance des médias, Histoire non enseignée, mais surtout que nous n’acceptons plus le 0 risque. Non il n’y a jamais eu quelque chose telle qu’une période de l’Histoire sans pandémie, simplement à l’époque on s’en foutait et donc la chose n’était pas relayée, on avait confiance point. Aujourd’hui les médias font régner la peur, les gens se sont convertis aux théories hygiénistes et environnementalistes, la population a vieilli et craint pour sa santé comme une angoisse permanente et qui tourne a la pathologie. Si on ne part pas de là , on ne comprend pas ce qu’il se passe. Les populations sont mûres pour un fascisme hygiénique, les politiques le savent, et les médias encore mieux. Je comprends la conclusion, mais je crains qu’il ne se trompe, sa stratégie ne marchera pas : les gens ne se sont pas plaints pendant le confinement, le couvre-feu, les autorisations etc… ils se sont plaints pour le pass sanitaire. Allez comprendre pourquoi…Je crains que bcp de gens aient finalement plus confiance en le confinement que les vaccins, ce qui montre bien à quel point les gens sont mûrs pour le fascisme hygiéniste.
×
×
  • Create New...