Jump to content

Bitcoin et autres cryptomonnaies


Recommended Posts

Il y a 9 heures, Nathalie MP a dit :

 

Prudence quand même. Pour l'instant dans l'imaginaire collectif, grâce aux bons soins de tous ceux qui craignent une concurrence potentielle, le bitcoin a été associé à trafic de drogue, argent du crime et que sais-je. Faire aller au libéralisme, c'est déjà compliqué en l'état, faire aller du bitcoin au libéralisme, ça me parait une opération à haut risque, il va falloir procéder à une véritable opération de  déminage avant. Il faudrait au minimum que le bitcoin serve de monnaie d'échange de façon assez courante sur une étendue de biens assez large et puisse ainsi faire la démonstration de ses avantages in vivo. Pour l'instant on est quand même un peu in vitro et je vois mal la pédagogie économique qui peut être faite pour l'instant à partir du bitcoin. 

 

C'est en effet la question que je me posais, puisque j'ai reçu à prix d'achat zéro autant de BTH que j'avais de XBT sans avoir rien demandé.

Et pour imprimer des assignats, il fallait bien des mecs et des machines.

 

 

Satoshi Nakamoto est clairement et indubitablement libertarien, et autrichien de surcroît (un type bien, donc). Et ça, ça se sait et ça peut se "publiciser".

  • Yea 1
Link to comment
Il y a 9 heures, (V) a dit :

 

a - Voilà un argument qui me plonge dans une certaine perplexité

 

b - Décidément, je n'ai pas assez médité le son primordial de Gilbert Bourdin

;)

a - La rapidité des virements est très discutable puisque le temps de validation d'une opération est actuellement très supérieur à 10 mn. Par rapport à un virement banque à banque, c'est très rapide. Par rapport à un paiement, c'est très lent. Or le premier est utilisé 3 à 5 fois par mois par personne, le second 7 fois par jour par personne en moyenne. 

 

b - Ce qui est décrit montre une compréhension partielle des mécanismes du ledger. 

Il y a 6 heures, Ray a dit :

La fongibilité des bitcoins est très loin d'être parfaite et c'est un gros problème.

Imparfaite, oui. Mais de là à dire qu'on va avoir des bitcoins blancs et des bitcoins noirs, il y a plus qu'un gap.

 

Il faut comprendre qu'il y a un enjeu financier important d'un côté à rendre BTC le plus fongible possible et de l'autre à obtenir et conserver un niveau de vie privée et/ou d'anonymat élevé (pour plein de raisons, bonnes ou mauvaises). De même que la mafia paye des routes pour ses trafics, elle paiera (et des business légaux aussi) pour obtenir cette garantie qui arrivera un jour puisque rien, technologiquement, ne l'en empêche. Et si BTC ne le permet pas, il sera détrôné, tôt ou tard, par une monnaie qui offre tous les mêmes services + cet aspect.

Link to comment
Il y a 14 heures, h16 a dit :

autrichien de surcroît (un type bien, donc)

Bien d'accord, prendre le sujet par le haut. Mais un petit peu d'explication préalable ne fera pas de mal si l'on compte s'adresser à un public général. J'ai d'ailleurs commandé "Handbook on contemporary austrian economics" pour en faire un petit topo sur mon blog à l'occasion (càd une fois que je l'aurai lu et si possible compris :) )

Link to comment
Il y a 23 heures, Neomatix a dit :

On s'en fout du travail humain nécessaire à la production d'un actif, ça n'a jamais directement déterminé son prix.

Je reprenais ceci :

 

Le 06/08/2017 à 08:49, Vincent Andrès a dit :

Ben, ça sort pas de nulle part.

Le bitcoin est bien là, avec toute l'expérience algorithmique derrière, validée dans la réalité.

Des infrastructures et des mecs pour faire tourner le machin partout.

Je pense qu'on n'est peut-être pas capable d'appréhender pour l'instant ce qui se passe vraiment et ce qui pourrait se passer avec ces nouveaux marchés de placement et possiblement monétaires.

 

Il y a 21 heures, ttoinou a dit :

Oh doux jésus

Je sais, je ne vais jamais au bout de mes réflexions. En fait ce que je voulais dire, attention c'est horrible, c'est que le bitcoin est associé à un véritable trafic de Pim's. Vous voyez le boulot pour le réhabiliter dans l'imaginaire collectif !

Link to comment
1 hour ago, Rocou said:

Pour info, j'ai l'intention d'investir dans un peu d'Aragon (ANT) car je trouve le projet bien foutu, blablabla.

L'info c'est quand j'ai téléchargé et installé le wallet je me suis retrouvé avec 0,75 ETH gratuitement :) (soit 190€ au cours de ce jour)

Il utilise par défaut le Kovan testnet et non la vraie blockchain ETH : https://github.com/kovan-testnet/faucet

En gros : ça vaut 0. :)

Si tu passes sur la vraie blockchain, il n'y a plus rien.

Je ne sais pas très bien pourquoi c'est comme ça par défaut...

Link to comment
28 minutes ago, cedric.og said:

Il utilise par défaut le Kovan testnet et non la vraie blockchain ETH : https://github.com/kovan-testnet/faucet

En gros : ça vaut 0. :)

Si tu passes sur la vraie blockchain, il n'y a plus rien.

Je ne sais pas très bien pourquoi c'est comme ça par défaut...

A chaque fois que je me dis que ce pourrait être intéressant d'investir dans les cryptos, je lis ce fil, je me rappelle l'adage:

"N'investissez que dans ce que vous connaissez" et je me rend compte que je n'y bite toujours que dalle et que je pourrais vraiment être le parfait pigeon.

 

Du style le frère de je ne sais plus qui, qui a perdu plusieurs milliers de BTC.

 

 

Vais continuer à vous suivre, mais je ne vais toujours pas investir pour le moment.

Link to comment
48 minutes ago, Marlenus said:

A chaque fois que je me dis que ce pourrait être intéressant d'investir dans les cryptos, je lis ce fil, je me rappelle l'adage:

"N'investissez que dans ce que vous connaissez" et je me rend compte que je n'y bite toujours que dalle et que je pourrais vraiment être le parfait pigeon.

 

Du style le frère de je ne sais plus qui, qui a perdu plusieurs milliers de BTC.

 

 

Vais continuer à vous suivre, mais je ne vais toujours pas investir pour le moment.

Bitcoin 101 : achète un peu de bitcoin régulièrement et stocke le sur ta machine. Les ICOs et autres altcoins vraiment "alt" nécessitent du temps de compréhension rédhibitoire pour beaucoup d'emplois du temps, et sont sacrément risqués.

  • Yea 1
Link to comment
Il y a 5 heures, cedric.og a dit :

Il utilise par défaut le Kovan testnet et non la vraie blockchain ETH : https://github.com/kovan-testnet/faucet

En gros : ça vaut 0. :)

Si tu passes sur la vraie blockchain, il n'y a plus rien.

Je ne sais pas très bien pourquoi c'est comme ça par défaut...

 

Ha ok, dommage, je trouvais que c'était une bonne initiative de redistribuer une partie des fonds perçus aux premiers utilisateurs. Tant pis.

Link to comment

McAfee pense que l'impact de la blockchain va être aussi important que celui de l'agriculture :

http://www.businessinsider.com/bitcoin-price-john-mcafee-not-a-bubble-2017-8?IR=T

I believe that the blockchain is, even now, ushering in a new economic and social paradigm that will rival, if not exceed, the impact that agriculture had in human society.

 

J'avais pensé la même chose il y a quelques années :

https://forum.liberaux.org/index.php?/topic/46885-bitcoin-et-autres-cryptomonnaies/&page=39#comment-1017612

Plus j'y pense et plus je me dis que Bitcoin est l'invention la plus importante de l'histoire de l'humanité (en compétition avec l'agriculture et l'écriture).

  • Yea 2
Link to comment

Plus comme l'innovation de l'imprimerie je trouve.

Les coûts vont faire que baisser (plus de puissance de calcul, du stockage de moins en moins cher, des débits internet de plus en plus gros) rendant la technologie de plus en plus abordable et applicable facilement.

 

J'écoute les conférences de Vitalik Buterin, jeune co fondateur d'Ethereum, très intéressant.

Link to comment

Sur le fond oui, au moins à niveau équivalent que l'introduction d'internet, peut-être même de l'arrivée de l'imprimerie. En pratique, on va voir ce que ça va donner, en vraie grandeur, dans les prochaines années. Le sabotage consciencieux d'une idée géniale, c'est déjà arrivé :(

Link to comment

La blockchain a déjà commencé à bien métastaser, dans plein de directions.

Et avec du carburant et du manpower, et surtout un appel d'air qui grossit consubstantiellement à mesure que les états tentent de resserrer leurs emprises.

(Les 2 phénomènes sont complètement liés.)

 

Pour saboter une pareille techno, il va falloir pister toutes les métastases.

Avec sans doute, dans chaque cas, un petit retard à la manoeuvre.

Nul doute que tous les Mélenchons de la planète vont faire leur possible,

mais il va falloir réellement transformer la planète en Corée du nord, unie, pour juguler le phénomène (et encore).

 

Perso, je parie que la prochaine étape (de facto déjà en gestation),

c'est l'implémentation physique sur un ou plusieurs territoires physiques bien réels.

("Docteur, laissez moi sortir de cette boite")

Là, ça devient chaud.

Il y a forcément des endroits accueillants. (La Suisse entre autres)

Il va falloir être de plus en plus menaçant.

 

Les états vont faire ce qu'ils peuvent et savent faire, et font déjà,

ils vont taper sur les extrémités visibles de la techno, ie sur les individus.

 

Mais on va peut-être aussi finir par arriver au point où, grâce à la techno, la coercition va s'amorcer également dans l'autre sens.

Pour l'instant, des gens friqués, se font contrôler fiscalement des dizaines de fois sans broncher. Voire vont en taule.

Le jour où ces gens auront à disposition une techno leur permettant de répliquer avec très peu de risques,

(et la blockchain est un candidat ama) l'impunité des kapos des états en prendra peut-être un coup.

Et il faudra peut-être alors enfin se calmer.

 

Link to comment

Pour poursuivre sur le sujet blockchain.

Il y a des idées d'implémentations pour le vote électronique (au doigt mouillé, je dirais que ça peut tenir la route).

 

La blockchain a la capacité de fédérer/comptabiliser des micros volontés individuelles.

Si on arrive à assurer l'anonymat à tous les maillons de la chaine, on peut imaginer des choses intéressantes.

 

eg, un anonyme pense/constate que le radar situé dans la descente de Melun, qui verbalise 1000 conducteurs/jour est une escroquerie et un scandale.

Il lance, anonymement, un crowdfunding/collecte sur un compte en bitcoin pour remédier à cela et financer un démontage.

Le premier, anonyme, qui s'engage à réaliser le travail, reçoit la moitié du code d'accès, et reçoit l'autre moitié à due constatation du travail.

... il y a des solides points techniques à régler, mais je crois que ça fait partie des choses imaginables.

 

Il n'y a aucune raison basique pour laquelle le crowfunding se cantonne à financer uniquement des choses bien dans les clous.

Faut juste que ça fusionne avec d'autres technos pour pouvoir s'occuper d'autres sujets.

 

Link to comment
13 minutes ago, PABerryer said:

Cela ne vaudra que si la technologie se démocratise vraiment et est accessible au plus grand nombre. Pour l'instant cela ressemble à un joujou pour geeks à l'heure actuelle. 

Hmmmmm

https://www.bloomberg.com/news/articles/2017-06-15/venezuelans-are-seeking-a-haven-in-crypto-coins-as-crisis-rages

Link to comment
il y a 48 minutes, PABerryer a dit :

Cela ne vaudra que si la technologie se démocratise vraiment et est accessible au plus grand nombre. Pour l'instant cela ressemble à un joujou pour geeks à l'heure actuelle. 

Quelle est la barrière à l'entrée pour le plus grand nombre, à part la fainéantise ?

  • Yea 1
Link to comment
il y a 4 minutes, Ray a dit :

Quelle est la barrière à l'entrée pour le plus grand nombre, à part la fainéantise ?

Ça ne marche pas "tout seul sans y penser". Compare avec ta carte bleue.

Link to comment
il y a 17 minutes, Rincevent a dit :

Ça ne marche pas "tout seul sans y penser". Compare avec ta carte bleue.

Ben justement je viens de me commander une carte TenX qui va me permettre de dépenser mes cryptos avec une Mastercard.

 

L'utilité sera décuplée quand tout le monde exploitera les possibilités de la technologie, mais je ne pense pas qu'il faille attendre que l'average Joe puisse en profiter sans efforts intellectuels pour s'enthousiasmer ou avaliser l'utilité de la technologie.

 

Link to comment
il y a 18 minutes, Rincevent a dit :

Ça ne marche pas "tout seul sans y penser". Compare avec ta carte bleue.

 

Bah si. La différence avec ta carte bancaire c'est que d'une part avoir un compte en banque est obligatoire en France et que ton banquier fait tout pour te vendre une carte.

 

Il est vrai que les commerçants qui acceptent des cryptos sont peu nombreux comparativement au nombre total de commerçants mais je peux t'assurer que payer en cryptos, c'est aussi facile qu'avec ta CB. Je dirais même plus, cela devient plus facile car les banques sont obligés d'ajouter des couches sécuritaires pénibles. Je reconnais cependant que le paiement sans contact est une avancée étonnante (compte tenu du contexte sécuritaire) et très pratique; bien en avance sur les cryptos.

Link to comment

Je comparerais plutôt le bitcoin avec l'or aujourd'hui. Valeur refuge pour sauver ses économies, avec l'avantage par rapport à l'or qu'il est bien plus facile de s'en procurer. Ce n'est clairement pas aujourd'hui destiné à remplacer un compte en banque.

 

@Rincevent, tu parles de http://reason.com/archives/2016/11/28/the-secret-dangerous-world-of ?

Link to comment

Avec ma banque de nuls, quand je paie sur internet par CB, j'ai droit à un pénible coup de tel de confirmation, même pour des petites sommes.

(Et en plus, c'est sélectif. Régler un PV par CB, et là ok, pas de coup de tel).

 

Quand je paie avec paypal, je n'ai pas ces incongruités (et du coup je fais bien du paypal).

 

Idem pour les transferts de pognon. Avec paypal c'est 2 clics, avec ma banque de merde, j'essaie même pas.

Link to comment
1 minute ago, Vincent Andrès said:

Avec ma banque de nuls, quand je paie sur internet par CB, j'ai droit à un pénible coup de tel de confirmation, même pour des petites sommes.

(Et en plus, c'est sélectif. Régler un PV par CB, et là ok, pas de coup de tel).

 

Quand je paie avec paypal, je n'ai pas ces incongruités (et du coup je fais bien du paypal).

 

Idem pour les transferts de pognon. Avec paypal c'est 2 clics, avec ma banque de merde, j'essaie même pas.

Ca s'appelle 3DSecure, et je te rassure, c'est aussi chiant à mettre en place sur une plateforme d'ecommerce qu'à utiliser pour les clients. Pourtant c'est maintenant quasiment omniprésent.

Link to comment

Mark Spitznagel prêche pour sa paroisse et manifestement il s'affole de voir tout ce bel argent quitter son confortable domaine pour migrer vers les cryptos.

Tous les poncifs y passent, de la décision arbitraire et autoritaire des états pour interdire les cryptos, du "jeu à somme nulle" des investissements qui passent d'une crypto (ou ICO)  à l'autre; à la bulle qui va forcément éclater.

 

Bref, rien de nouveau.

Attention, ce qu'il dit est hypothétiquement vrai (sauf le jeu à somme nulle) mais plus on avance dans le temps plus ces risques s'éloignent.

Le plus risible étant la comparaison entre la mise au pas des banques Suisses par les US (le secret bancaire qui saute) et le contrôle des cryptos par les US. Mais qui menacer de prison ou de mort dans le domaine des cryptos? Tout est décentralisé (sauf quelques cryptos effectivement très risquées comme Ripple).

  • Yea 2
Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Similar Content

    • By Lugaxker
      Bonjour amis libéraux,
       
      Après mûre réflexion, j'ai récemment décidé d'ouvrir un blog sur la cryptomonnaie : viresinnumeris.fr
       
      Sur ce blog, j'ai pour objectif d'expliquer la cryptomonnaie, autant d'un point de vue strictement technique qu'en tant que phénomène socio-économique. L'idée principale serait de publier des articles accessibles pour le commun des mortels comme des guides, des tutoriels, des billets sur l'actualité, etc. ainsi que des choses moins accessibles comme des articles techniques allant plus dans les détails.
       
      Je ne prétends pas être un expert, mais après avoir passer des heures et des heures à m'intéresser au sujet, à lire et à programmer, je pense être légitime dans cette démarche. D'autant plus que j'en apprendrai plus au cours du temps.
       
      Si vous avez des questions spécifiques (même très simples, on a tous été un néophyte un jour), vous pouvez les poster ici ou me les envoyer par MP. Je me ferais un plaisir d'y répondre : ça m'aiderait à trouver des idées d'articles !
       
      Si vous avez des suggestions à propos du site (sur le fond ou sur la forme), je suis également preneur  
       
      Merci à vous.
    • By Lugaxker
      Tout comme Bitcoin (Cash), l'ambition de Dash (digital cash) est de devenir un argent liquide numérique. Pour ce faire, Dash dispose de 2 fonctionnalités supplémentaires à celles de Bitcoin : 
      - InstantSend, qui garantit le caractèr instantané de la monnaie :  les transactions sont confirmées en quelques secondes ;
      - PrivateSend, qui garantit la fongibilité par mélange des transactions (une version modifiée de CoinJoin).
      Ces deux fonctionnalités sont assurées par des masternodes (ou nœuds-maîtres en bon français), qui doivent avoir 1000 DASH en réserve et qui sont rémunérés pour leurs services. En fait, la création monétaire du protocole est répartie entre trois catégories d'acteurs :
      - 45 % va aux mineurs (au lieu de 100 % dans Bitcoin) ;
      - 45 % va aux masternodes ;
      - 10 % va aux autres acteurs par l'intermédiaire du système budgétaire.
      Le système budgétaire constitue à mon avis la particularité essentielle de Dash. Dash se comporte comme une entreprise dont les actionnaires sont les masternodes. Chaque mois, des propositions sont faites au réseau et les masternodes votent pour les accepter ou non. Les propositions acceptées sont financées par le système budgétaire. Le budget mensuel (qui s'élève actuellement à 6651 DASH soit 3.5 millions d'euros) sert à financer les services utiles à Dash : le développement, la recherche, le site web, le marketing, le sponsoring, etc. 
       
      Bien qu'on puisse voir les aspects négatifs de la chose (prise de décision entre les mains d'un groupe d'individus), je trouve que ce modèle de gouvernance est particulièrement pertinent, surtout quand on a assisté au débat sur la scalabilité qui a paralysé Bitcoin pendant des années. Les masternodes sont impliqués économiquement dans l'organisation et ont donc tout intérêt à faire monter le prix du dash en favorisant son adoption.
       
      L'objectif de Dash est clair : l'adoption par monsieur tout-le-monde. Dash Core (l'équipe de développement) travaille actuellement sur une mise à jour tournée vers la simplicité d'accès : Dash Évolution. Cette dernière, qui devrait voir le jour courant 2018, devrait mettre à disposition un portefeuille abordable pour les personnes qui n'aurait jamais été confrontées avec l'univers des cryptomonnaies (notamment par le remplacement des adresses alphanumériques par un nom d'utilisateur) et des solutions simples et sécurisées pour les commerçants. 
       
      Dash est actuellement ignorée, voire détestée dans le monde des cryptomonnaies, mais représente à mon avis un sérieux concurrent à Bitcoin Cash et aux autres moyens de paiement numériques. 
       
      Article plus détaillé : https://steemit.com/fr/@lugaxker/dash-un-modele-de-gouvernance
       
      Que pensez-vous de Dash ? Trop ridicule face aux mastodontes que sont Bitcoin (Cash) et Ethereum ? Un bon potentiel ? Une arnaque ?
    • By Axpoulpe
      Nous y sommes, la solution de mise à l'échelle imaginée par l'équipe de Bitcoin Core est lancée pour de bon, même si c'est encore en phase de test mais déjà sur le main net. @h16 a qualifié cette solution de vaste blague, ou un truc du genre. Moi-même je n'ai pas les connaissances techniques pour juger son jugement, mais pour la première fois j'ai pu entendre des explications plus détaillées que les courtes vidéos, et des réponses aux objections courantes, dans ce podcast. Tout ça m'a semblé plutôt convaincant, mais je suis conscient de mon biais de jugement chaque fois que c'est Antonopoulos qui s'exprime. Globalement j'ai quand même du mal à croire que l'équipe de développement de la plus grosse capitalisation dans le monde des cryptos aurait foiré au point de suicider sa monnaie. Les sommes en jeu sont trop grandes. Et puis du côté de Bitcoin Cash il me semble que l'augmentation de la taille des blocs ne peut pas être une solution à long terme en cas d'adoption, non ?
       
      Bref, je suis intéressé par vos commentaires sur la question !
       
       
×
×
  • Create New...