Jump to content

Qui est volontaire?


Recommended Posts

Bonjour à tous,

 

Je vous propose aujourd'hui ce topic afin d'identifier deux volontaires pour chaque thème. Je sélectionnerai, parmi les candidats, lesdits volontaires.

 

Sur quels critères?

 

Pour être transparent, je compte en sélectionner un dont je sais qu'il est spécialisé ou investi, d'une façon ou d'une autre, dans le thème concerné (quelqu'un qui a une formation en comptabilité/économie pour la partie économique, par exemple), l'autre le sera au hasard (cela évitera d'avoir des personnes aux profils identiques, et donc de varier les approches et propositions).

 

Quel sera le rôle de ces volontaires?

 

Ils devront porter le thème, animer les débats et s'assurer qu'un mois après leur désignation, on aboutisse à :

 

I/ Un diagnostic de la situation sur le thème concerné.

 

Il conviendra de réunir des chiffres, études et éléments de nature à poser, de façon incontestable, les enjeux sur tel ou tel thème. Il sera donc d'un diagnostic général sur le thème.

 

II/ Les propositions.

 

L'objectif, ici, est d'aboutir à un ensemble de propositions qui devront être objectivement réalisables dans le cadre d'un quinquennat, en France. Il va sans dire qu'elles devront être liberhallal. 

Je ne mets pas de limite au nombre de propositions, mais elles devront rester en nombre raisonnables pour être percutantes. 

La proposition se décomposera de la façon suivante :

 

(a) problématisation : on pose le contexte, le problème à résoudre.

(b) un objectif : on formule un objectif clair, punchy, qui attire.

(c) proposition : on formule la proposition, qui devra être techniquement réalisable, politiquement désirable. Vous pouvez aussi pousser en proposant une analyse des coûts/gains, en posant un calendrier ou que sais-je. 

 

III/ Un résumé 

 

Il s'agit de résumer en quelques lignes, voire une seule ligne, le diagnostic & les propositions.

 

Pour le reste, vous avez toute latitude sur vos méthodes de travail. A chacun d'expérimenter, d'essayer, de tester. Chacun est bienvenu pour aider les volontaires -à moins qu'ils ne préfèrent travailler seuls, en secret, ce que je ne pense pas...-. 

 

Le délai :

 

Un mois par thème. Je préviens : je suis un gros con. Je vais être relou avec les délais supplémentaires. 
L'objectif est d'être efficace. Si vous finissez avant, c'est une excellente chose. 

 

La suite :

Au terme du délai d'un mois, j'ouvrirai un sondage reprenant les propositions des deux volontaires. Les membres du Club voteront pour les propositions ayant leurs préférences. 

Ce sera un sondage à choix multiple, mais je demanderai à chacun de se limiter à 3 propositions (je veillerai au grain).

 

Les 3 à 5 meilleures propositions seront sélectionnées. Le nombre exact retenu dépendra de l'enthousiasme général : si je vois que deux propositions se détachent, et trois autres sont à égalité derrière, les cinq seront retenues ; s'il n'y en a que trois qui se détachent clairement, j'en retiendrai trois...bien sûr, vos commentaires, avis et interventions sont plus que bienvenues. L'objectif, c'est que tout le monde puisse améliorer le projet, sans que personne ne se sente mis de côté.


Une fois la sélection opérée, je clôturerai les sujets liés au thème, et je passerai au thème suivant. 

 

La clôture des sujets relatifs à l'élaboration et la sélection des propositions ne signera pas la fin du taff sur le thème : réfléchir au "packaging", au marketing, actualiser le diagnostic avec de nouvelles données, tout cela restera d'actualité.

 

 

Link to comment

THEME 1 : L'EMPLOI

 

Il s'agit d'une des principales préoccupations des français, voire la principale.
Ce thème a une dénomination volontairement vague : ce sera aux volontaires de réussir à en délimiter les contours. Politique de l'emploi? Libération de l'activité économique? Possibilité, pour les personnes, de changer de job facilement au cours de leurs vies? 
Les volontaires auront toute latitude pour proposer un angle d'analyse. 

 

Vous pouvez vous manifester sous ce thread ou par MP.
Je ferai le ménage à la fermeture des candidatures.

La fermeture des candidatures aura lieu le 11 avril 2018 à 15h.

 

Soyez prévenus. A vous de jouer.

 

NB : vous êtes tous les bienvenus. Comme expliqué ci-dessus, je sélectionnerai, s'il y en a un, quelqu'un qui s'y connaît en économie/théorie économique, mais aussi quelqu'un au hasard pour multiplier les angles d'analyse et les approches. 
Que les meilleures propositions gagnent ! 

Link to comment

Le concept est intéressant, mais avant de m'engager sur un thème de façon sérieuse, j'aurais besoin de savoir la liste des thèmes sur lesquels on prévoit de travailler, et si cette liste est définitive...

Link to comment
Il y a 18 heures, Lancelot a dit :

Si personne ne se propose est-ce que @Flashy va désigner des volontaires ? :mrgreen:

 

J'ai un volontaire, déjà !

Et ne parle pas de malheur : j'ai toute confiance en la motivation des liborgiens. 

 

Le 04/04/2018 à 21:14, PABerryer a dit :

Merci pour l'organisation, je ferai probablement acte de candidature sur un ou deux sujets que je maitrise.

 

Je n'en doute pas !

 

Il y a 19 heures, POE a dit :

Le concept est intéressant, mais avant de m'engager sur un thème de façon sérieuse, j'aurais besoin de savoir la liste des thèmes sur lesquels on prévoit de travailler, et si cette liste est définitive...

 

Les thèmes sont les suivants :

 

  1. l'emploi (dont chômage, précarité, pauvreté),
  2. la sécurité (dont terrorisme, délinquance, sécurité routière)
  3. le logement,
  4. l'instruction,
  5. les transports,
  6. la santé,
  7. les retraites, 
  8. l'énergie,
  9. l'environnement et
  10. l'immigration.

J'y ai ajouté les libertés civiles, la dépense publique et les relations internationales.

 

Il y a 13 heures, Liber Pater a dit :

En ce moment j'ai pas mal de taf, ça devrait se calmer d'ici un mois, donc je passe mon tour cette fois-ci

Envoyé de mon A0001 en utilisant Tapatalk

 

Parfait ! 

Link to comment

Pour moi, on ne peut aborder le thème de l'emploi sans parler de l'économie. 

Il n'y a pas de thème économie, on fait économie-emploi, ou on crée un nouveau thème ?

Link to comment
il y a une heure, POE a dit :

Pour moi, on ne peut aborder le thème de l'emploi sans parler de l'économie. 

Il n'y a pas de thème économie, on fait économie-emploi, ou on crée un nouveau thème ?

 

Economie, ça ne veut rien dire.

Le logement, l'énergie, les transports, l'environnement, tout cela c'est de l'économie.

L'emploi, c'est lié à l'activité économique.

Les français se préoccupent de l'emploi : il faut répondre à cette demande.

 

Si tu veux axer la chose sur la libération de l'activité économique (ce qui me paraît être le plus logique, et un passage quasi-obligé), tu peux. 

Link to comment

Transport, santé, immigration et énergie ca m'intéresse (j'ai deja ecrit des trucs pour moi sur le sujet comme base). Je mettrais sécurité routière dans transport. Apres, on peut aussi prendre des bours et réorganiser par la suite. Et aussi compléter le travail des uns et des autres. 

Link to comment
Il y a 8 heures, Tramp a dit :

Transport, santé, immigration et énergie ca m'intéresse (j'ai deja ecrit des trucs pour moi sur le sujet comme base). Je mettrais sécurité routière dans transport. Apres, on peut aussi prendre des bours et réorganiser par la suite. Et aussi compléter le travail des uns et des autres. 

 

Je comprends : il vaut mieux se concentrer sur les thèmes qui t'intéressent/les périodes où on a le temps.

Ce dernier critère m'a conduit à privilégier le fait de chercher des volontaires au moment où le thème est envisagé. 

 

Le 06/04/2018 à 16:00, POE a dit :

Pour moi, on ne peut aborder le thème de l'emploi sans parler de l'économie. 

Il n'y a pas de thème économie, on fait économie-emploi, ou on crée un nouveau thème ?

 

Juste pour éclaircir, tu es volontaire pour le thème de l'emploi ou tu passes ton tour?

 

Link to comment
Le 9 avril 2018 à 09:09, Flashy a dit :

 

 Juste pour éclaircir, tu es volontaire pour le thème de l'emploi ou tu passes ton tour?

 

 

Je suis volontaire pour emploi, économie, santé.

 

La problématique de l'emploi est celle d'une trop grande rigidité du marché de l'emploi, il s'agira de comprendre dans quelle mesure la législation freine l'embauche, et comment libérer ces freins. Il s'agira de comprendre également pourquoi certaines offres ne sont pas pourvues, et comment encourager une certaine adéquation entre les besoins du marché de l'emploi et la formation. Il s'agira aussi de comprendre comment le besoin de protection légitime des salariés constitue finalement un frein à l'emploi. Ensuite, il faudra prendre conscience du fait que la société a changé. Les individus des générations récentes n'aspirent plus à un emploi salarié à vie dans la même boîte, mais au contraire, veulent pouvoir changer d'emploi, mais aussi de domaine plus facilement. Comment s'adapter à ces changements tout en permettant une forme de protection sociale ?

La problématique de l'économie est proche mais pas complètement, l'économie en quelque sorte, c'est la vision de l'emploi mais du côté de l'employeur. Donc là encore, une trop grande rigidité, des charges sociales importantes, une législation complexe adaptée aux grands groupes mais certainement pas au PME ni aux ETI.

La méthode la plus rapide c'est ici de comparer la France avec d'autres pays afin de comprendre quels sont les points précis et essentiels à modifier. 

L'innovation et l'expérimentation me semble aussi une voie à explorer, il n'y a rien qui empêche d'expérimenter certaines méthodes ou dispositifs de libération de l'emploi et de l'économie dans certaines régions de manière à mesurer rapidement les résultats avant de généraliser.

C'est un thème réellement passionnant à mon sens puisqu'il nécessite de se mettre à la place du salarié, de l'employeur, du chômeur, et de faire en sorte qu'ils se rencontrent sur un marché, celui de l'emploi, et ceci pour le bénéfice de tous et de la société entière.

J'ai brossé ici les grandes lignes de mon programme, je ne pourrais pas le développer seul, donc je compte sur toutes les bonnes volontés pour m'appuyer, et toutes les mauvaises volontés pour nous critiquer car c'est aussi ainsi qu'on avance !

Link to comment

Pas volontaire parce que j'espère y voir nos juristes en droit social mais quelques idées quand même :

- suppression du SMIC

- plus de limite au CDD, intérim, consulting 

- pas d'indemnité de licenciement pour les CDI s'il y a eu préavis raisonnable

- élargissement de la cause réelle et sérieuse à tous les arguments économiques et organisationnels

- liberté totale pour le dimanche et le soir

- plus de restriction sur le temps de travail. 

Link to comment
il y a une heure, Tramp a dit :

Pas volontaire parce que j'espère y voir nos juristes en droit social mais quelques idées quand même :

- suppression du SMIC

- plus de limite au CDD, intérim, consulting 

- pas d'indemnité de licenciement pour les CDI s'il y a eu préavis raisonnable

- élargissement de la cause réelle et sérieuse à tous les arguments économiques et organisationnels

- liberté totale pour le dimanche et le soir

- plus de restriction sur le temps de travail. 

 

Le truc, c'est que je me vois mal faire la "police" des débats/les désignations ET m'auto-désigner. 

Par contre, je peux intervenir pour apporter tout éclairage utile ou alimenter les débats sur les aspects techniques (avec @fryer). Et il est certain que je ne résisterai pas à l'idée de mettre mon grain de sel, en espérant ne pas être le seul.

 

Le 10/04/2018 à 16:15, Kassad a dit :

Je veux bien me proposer pour l'instruction. Le compte à rebours d'un mois commence à partir de quand ?

 

A partir de l'annonce de l'ouverture du thème.
J'évite d'ouvrir les candidatures six à huit mois à l'avance, pour la simple et bonne raison que les gens peuvent ignorer leurs disponibilités à un horizon temporel si "lointain".
Je préfère le faire "en flux tendu", pour avoir des gens qui seront effectivement disponibles et motivés sur le mois concerné. 

--------------------------------

 

Les deux personnes chargées d'animer et d'organiser le programme sur le thème de l'emploi (dans toutes ses composantes, notamment économique) sont :

Vous aurez jusqu'au VENDREDI 11 MAI 2018 pour organiser le sujet, discuter, fournir en données & sources, problématiser, fixer des objectifs, proposer des solutions concrètes.

 

J'ouvre une section ce soir dédié à la rédaction du programme : vous pourrez créer les sujets de vos choix pour discuter (un sujet dédié aux recherches/sources/informations et un aux propositions? Ou autre? A vous de voir).

Vous pouvez me contacter à tout moment pour organiser les choses, notamment au niveau communication.

 

J'invite toutes les personnes intéressées à suivre et soutenir les volontaires, et à apporter vos lumières, éclairages, sources, à proposer, à discuter, à critiquer (constructivement) ou approuver. 

 

Merci à eux !

  • Yea 1
Link to comment

OK, merci ;) .

 

J'aurai sûrement un peu de temps demain (et certainement vendredi) pour lancer quelques sujets. Sur la première semaine, je pense qu'il y en a deux d'importants ; il s'agit de pots pourris qui seront à réorganiser ensuite :

  • Rétrospective sur les programmes présidentiels des 20 dernières années + productions de think tank
  • Meilleures pratiques à l'étranger

C'est peut-être bien de lancer un sujet sur la "vision" générale que doit renvoyer le programme dès maintenant ; un objectif clair et sexy auquel seront soumis toutes les propositions. D'autant plus que ça permettra clairement de définir le sujet (les branches famille et chômage de la sécu sont bien dedans sans les autres branches ? Précarité, pauvreté et aides sociales de base dedans ? Etc.)

Link to comment
Il y a 14 heures, Bézoukhov a dit :

OK, merci ;) .

 

J'aurai sûrement un peu de temps demain (et certainement vendredi) pour lancer quelques sujets. Sur la première semaine, je pense qu'il y en a deux d'importants ; il s'agit de pots pourris qui seront à réorganiser ensuite :

  • Rétrospective sur les programmes présidentiels des 20 dernières années + productions de think tank
  • Meilleures pratiques à l'étranger

 

Fais comme tu le sens ! J'ai créé la section à cette fin, tu peux y créer des sujets (normalement).

 

Il y a 14 heures, Bézoukhov a dit :

C'est peut-être bien de lancer un sujet sur la "vision" générale que doit renvoyer le programme dès maintenant ; un objectif clair et sexy auquel seront soumis toutes les propositions. D'autant plus que ça permettra clairement de définir le sujet (les branches famille et chômage de la sécu sont bien dedans sans les autres branches ? Précarité, pauvreté et aides sociales de base dedans ? Etc.)

 

Il y a un sujet sur les objectifs d'un programme libéral, tu en veux un autre plus spécifique?

Link to comment
  • 3 years later...

J'aimerais quitter SFL et faire de la politique traditionnelle - ce que les libéraux ne font plus depuis 20 ans.

Le PLIB existe pour ça.

Sauf que les membres actifs peinent à 1-recruter 2- fédérer 3-motiver leurs troupes. 

Mon objectif est de changer ça. On en parle vendredi soir sur... Zoom :P

  • Yea 1
  • Love 1
Link to comment

Regarde aussi du côté du collectif Antigone, le but de Daniel est de réapprendre le militantisme de base. Quand à vendredi, je ne sais pas encore si je pourrais être là.

  • Yea 2
Link to comment

Personne d'entre vous n'est intéressé pour prêter main forte au PLIB ?

On a pourtant une très bonne base avec les travaux déjà réalisés sur ce forum, les propositions, le nombre de personnes mobilisées au départ.

Le PLIB a toutes les ressources nécessaires ; le problème, ce sont les militants qui sont difficiles à fidéliser. Et pourtant, ce n'est pas faute d'avoir essayé.

 

Link to comment
il y a 22 minutes, G7H+ a dit :

Peux-tu donner plus de détails sur le PLib stp ?

Le niveau d'implication de la part des membres est difficile à maintenir de manière constante : un coup ça repart, un coup ça se calme.

Les libéraux aiment beaucoup se plaindre sur Twitter; ce que le Parti devrait faire ou non; la direction qu'il devrait prendre. Mais quand il s'agit de s'impliquer pour faire entendre sa voix, c'est autre chose. Une grande majorité d'entre eux se content d'être spectateurs, c'est assez fatiguant. Les membres actifs font beaucoup d'efforts pour mobiliser leurs troupes - avec plus ou moins d'effets -, et cela reste mitigé.

Il est évident que le libéralisme n'a aucun avenir dans ce pays à mon humble avis; que l'amour du centralisme et l'égalité matérielle est ancré dans notre culture.

Il n'empêche qu'on a besoin des libéraux pour tempérer les inepties et recentrer, un peu de temps en temps, le débat sur les libertés individuelles. Quand les gens se sentent visés dans leur petite vie personnelle par des mesures réglementaires absurdes, en général, ils changent d'avis ("dictature sanitaire" etc.) 

Bref, on ne sera sûrement jamais au pouvoir (et ce n'est pas dans notre ADN), mais notre présence dans le militantisme politique est nécessaire pour ces raisons.

Link to comment
Le 27/04/2021 à 21:52, poincaré a dit :

J'aimerais quitter SFL et faire de la politique traditionnelle - ce que les libéraux ne font plus depuis 20 ans.

Le PLIB existe pour ça.

Sauf que les membres actifs peinent à 1-recruter 2- fédérer 3-motiver leurs troupes. 

Mon objectif est de changer ça. On en parle vendredi soir sur... Zoom :P

 

Tu ne voulais pas émigrer?

Parce qu'honnêtement faire de la politique traditionnelle en France d'un point de vue libéral c'est dépenser beaucoup d'énergie pour rien. Je fait mon pessimiste mais j'ai vraiment l'impression que les français ne veulent pas de liberté mais de l'étatisme (le comportement et l'opinion publique française lors du Covid m'a convaincu de ça). Je te conseillerai plus d'émigrer et de faire de la politique dans ton pays d'accueil une fois intégrée.

Pourquoi quitter SFL si ce n'est pas indiscret ? 

  • Yea 1
Link to comment
il y a 1 minute, Zagor a dit :

Je te conseillerai plus d'émigrer et de faire de la politique dans ton pays d'accueil une fois intégrée.

Well, dans beaucoup de sociétés, ce n'est pas forcément bien vu que des immigrés viennent faire de la politique (i.e. expliquer aux locaux leur propre vie). Participer à la vie politique (voter, débattre), oui, mais aller jusqu'à vouloir être élu, ça peut être mal vu.

 

Je ne dis pas que c'est bien ou mal, je dis comment les choses sont.

  • Yea 2
Link to comment
×
×
  • Create New...