Jump to content

Noob

Utilisateur
  • Posts

    9501
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    5

Everything posted by Noob

  1. Pour des essais sur des animaux il y les travaux des équipes de Laleh Majlessi: https://www.biorxiv.org/content/10.1101/2021.02.03.429211v1.abstract https://www.nature.com/articles/s42003-021-02251-6 https://www.sciencedirect.com/science/article/abs/pii/S1931312820306727 J'en chercherai un peu plus demain.
  2. Clairement, on peut énumérer les sujets sur lesquels ils se sont vautrés et on peut tout à fait leur coller sur le dos la responsabilité de la méfiance que ça aura engendré. Seulement, sans faire dans l'élitisme primaire, je ne crois pas que quiconque ici ait besoin de l'avis des ministres ou des bavards pour se faire une idée sur les vaccins. Donc oui c'est pas étonnant qu'une partie de la population réagisse mal, mais ici on est tous capable de s'extraire de ce bruit de fond. Oui et non, quand tu as le sang rempli d'anticorps le virus est incapable de se diffuser en dehors de la zone de contact qui est dans le cas du covid le nez ou la gorge. Tu peux toujours avoir le nez qui coule, la gorge qui brûle et une bonne fièvre, mais pas une grosse infection des poumons ou du cœur. Et justement les recherches pour des vaccins en spray nasale qui permettraient une autre protection sont en cours. https://www.sudouest.fr/sante/coronavirus/vaccin/covid-19-les-vaccins-par-voie-nasale-un-espoir-pour-limiter-la-transmission-des-virus-5934151.php
  3. Merci mon bon. Voilà donc les questions qui viennent à l'esprit: Est-ce que c'est valable aussi pour les cas graves ? Est-ce que si on analyse par tranche d'âge on obtient la même conclusion ? Je ne m'attend pas à ce que quelqu'un y réponde ici, c'est juste pour illustrer les premières questions qui permettrait de s'éloigner ou de se rapprocher des conclusions d'h16. Et il faudrait aussi analyser la protection par âge dans le temps, si ça se trouve pour les moins vieux ça marche mieux et plus longtemps. Et il faudrait aussi s'entendre sur une définition de ce qui marche. Pour moi tout ce qui permet d'éviter d'encombrer les hôpitaux est bon à prendre et actuellement je ne sais pas qui pense encore que l'éradication est possible. A voir comment est obtenue la surmortalité, le post de Lexington laisse songeur en tout cas.
  4. Désolé mais non. Je te cite: Si tu dis ça c'est que tu as compris, que tu es convaincus des chiffres présentés dans cette vidéo et que tu as plusieurs autres sources solides et concordantes pour le confirmer. Pourtant la vidéo précédente ne concerne qu'un seul pays et même si tout est vrai dans la vidéo et que l'analyse tenait la route, ça ne signifierait pas grand chose. Ce serait un signal, mais qu'il faudrait confirmer en analysant la situation d'autres pays. Non seulement ça permettrait de renforcer le signal, mais ça pourrait aussi relever différents biais dans cette vidéo. Donc ma question pour toi c'est pourquoi tu te permets d'être aussi affirmatif ? De plus, excuse moi mais tu n'es pas un perdreau de l'année et tu sais bien qu'en torturant un peu n'importe quelle série de chiffre on doit pouvoir lui faire dire n'importe quoi. Donc sachant cela et la quantité de désinformation qui est produite il y a quelque chose de biaisé à attendre des membres du forum qu'ils passent du temps à se taper une analyse quelconque alors qu'elle semble te suffire pour tenir des propos si tranchés. Une façon plus équilibrée de procéder serait plutôt de pointer le signal et de proposer de te taper l'analyse ou de le faire à plusieurs mains, tout en restant modéré dans tes conclusions. Et au minimum par égard pour les membres tu pourrais résumer l'argumentation pour que chacun puisse se faire une idée avant de devoir plonger dans 20 minutes de vidéo pour ensuite la décortiquer ici. En résumant l'argumentation tu ferais gagner du temps à tous le monde ce qui serait quand même grandement apprécié et tu pourrais aussi identifier les limites pour nous. Mais surtout ça permettrait à tous le monde de faire le lien entre ce que tu as compris de la vidéo et tes conclusions. Tu dis que tu veux discuter du fond, mais on ne peut pas sans se taper 20 minutes de vidéos au préalable. En agissant comme ça tu nous imposes de fait la loi de Brandolini et ce n'est pas vraiment ici que je m'attendais à la subir.
  5. Si jamais les communiqués de presse sont là sur leur site https://investors.biontech.de/investors-media Et pour Moderna c'est celle-ci https://investors.modernatx.com/news-releases.
  6. Plus homogène ? Et surtout empiriquement dans le cas du covid on ne constate pas une flambée de variant depuis l'apparition des vaccins.
  7. Ben justement ça semble clairement ne pas être le cas, tu aurais des éléments dans ce sens ? Ou alors tu veux dire que tant que la vaccination ne l'aggrave pas n'est pas un argument suffisant ? Car on est bien d'accord, si la vaccination n'avait aucun effet, je serais de ton avis. Pour moi une aggravation dans le contexte de vaccins qui fonctionnent serait si à court termes ils pouvaient favoriser les infections (quelle qu'en soit la raison). Et ce n'est vraiment pas ce que l'on constate.
  8. En l'occurrence c'est pas tout à fait la même situation. Typiquement s'il faut plusieurs jours avant d'être protégé correctement tu as plusieurs occasions de tomber malade sur place et donc de participer à sa propagation. A l'inverse en pleine pandémie on fait plus du damage control et tant que la vaccination ne l'aggrave pas, il n'y a pas de raison de s'en passer. Et quand je dis que je n'ai pas vu de médecin le confirmer, j'ai surtout vu des médecins dire qu'ils n'avaient jamais appris un truc de ce genre à la fac. Surtout que je peux facilement imaginer que ça doit être spécifique pour chaque maladie. Et donc en ce qui concerne le covid on ne peut pas dire que ce soit un échec. Sauf à considérer que le seul résultat valable soit l'éradication, mais je ne crois pas que ce soit encore d'actualité. Ok je vais voir.
  9. A mon avis il a réussi son coup. On dirait qu'il se barre avec la caisse.
  10. Justement j'ai vu beaucoup d'antivax répéter qu'il ne faut pas vacciner durant une pandémie, mais j'ai vu aucun médecin le confirmer. Et comme en plus les raisons évoquées varient d'une source à l'autre, je classe pour l'instant cette info dans la catégorie rumeur.
  11. Justement du coup je vois pas l'intérêt de faire des théories sur l'absurdité de vacciner en période de pandémie. Bien sûr, mais c'est surtout la possibilité n'implique pas la nécessité. Typiquement les vaccins actuels ont l'air d'encore bien fonctionner contre les derniers variants. Si je devais anticiper une faille des vaccins par un variant futur, la probabilité la plus forte par la force des nombres c'est qu'il sera un proche cousin du Delta et donc que tester un candidat sur le Delta est déjà mieux que rien. Typiquement les vaccins ont été développés sur la base du virus initial de Wuhan et ils ont montré une bonne efficacité contre Alpha qui est survenu plus ou moins 12 moins après l'original. Non, mais on a pas (ou devrait pas avoir) besoin d'arrêter le covid pour retrouver une vie normale. Si les hospitalisations sont divisées par 10, les problèmes posés par la pandémie sont résolus.
  12. Erreur Philippot c'est surtout une gross baltringue qui ne défend que sa présence dans les médias. Le meilleur moyen pour lui est surtout de prôner le contraire de ce que fait le gouvernement.
  13. Pourquoi ce serait différent de la pression de sélection par l'immunité naturelle ? De plus avec la possibilité de changer le vaccin rapidement si cette règle aurait pu être vrai ce qui n'est vraiment pas certain, pas sûr qu'elle reste pertinente. Surtout qu'au fond il faut juste que le vaccin arrête la vague d'hsospitalisations, si on peut diviser par 10 les hospitalisations le problème est quasiment résolu. N'importe quoi.
  14. Attention à la conclusion: Mais surtout le fond de la discussion c'est ça: Si la population change ses habitudes face au nouveau risque alors la contrainte n'a pas vraiment un effet supplémentaire notable. Je trouve qu'il manque une discussion sur un effet poule-oeuf, c'est-à dire que généralement les mesures les plus dures ont été appliquée quand les cas on vraiment commencé à exploser. Et du coup je trouve que ça vaudrait la peine d'étudier un peu plus finement ce détail là. Moi non plus c'est juste une façon de se tenir près face à ceux qui prédisent le pire des scénarios. Et je tiens juste à préciser que je parle de l'effet d'une politique libérale dans la situation actuelle et non pas de ce que donnerait une société plus libérale. Non tu as dis que les autorités étaient responsables de la plupart des morts. Ce n'est pas la même chose et il faudrait aussi dire exactement celles qui auraient été évitables. Et je vais faire l'avocat du diable 10 secondes, mais je ne crois pas qu'espérer une réponse optimale dès le début de la pandémie soit un critère pertinent pour juger les autorités. Une pandémie n'est pas complètement comprise dès le départ et je ne crois pas qu'il soit raisonnable d'exiger plus que l'absence de mensonge de leur part. C'est clair qu'ils ont foiré ce test, notamment avec les masques, mais faudrait voir à pas en leur demander beaucoup plus non plus.
  15. C'est possible aussi, mais je n'ai pas besoin de faire cette hypothèse pour défendre une approche libérale. Je ne suis déjà pas très joueur en général c'est pas pour promettre la lune en matière de santé publique. Ensuite c'est tout à fait vrai qu'il y a sans doute à apprendre des problèmes liés à la centralisation. Mais pas de quoi prétendre avant analyse qu'on aurait fait 10x mieux.
  16. Désolé mais non. Je ne vois pas pourquoi tu mets du pluriel sans raison. Perso j'assume volontiers qu'une stratégie plus libérale aurait pu faire 10x plus de morts. A la limite je veux bien croire qu'une politique plus libérale aurait donné plus confiance aux vaccins et aurait pu sauver plus de monde mais c'est tout. Prétendre savoir comment il aurait fallu faire pour faire baisser le nombre de morts est jouer avec une boule de crystal. Et ensuite, pardon mais c'est complètement con comme article. Même en supposant que l'ivermectine marchait ce serait débile. Quand les poumons sont quasi foutus c'est pas l'ivermectine qui va les réparer, soit il y a une place à l'hosto soit c'est la mort dans 100% des cas. Donc quand les médecins reçoivent un "protocol pour faire mourir le patient" c'est simplement parce que l'alternative pour les patients mourant qui ne peuvent pas être pris en charge à l'hôpital sera de mourir par étouffement. L'ivermectine a peut-être une chance d'être efficace au tout début de la maladie si son effet anti-viral est avéré. Mais pour ça il faudrait que le patient le prenne très très tôt, quand les problèmes respiratoires apparaissent c'est trop tard, le même problème se pose avec les anticorps de synthèse, pour lesquels ont a une meilleure preuve de leur efficacité. Une fois que les dégâts dans les poumons sont faits il faut du temps pour que les capacités respiratoires reviennent à un niveau permettant la vie. Si l'hôpital n'a pas les ressources pour permettre à un patient de survivre, la moindre des choses sera de soulager sa mort.
  17. Je dirais que c'est acté depuis la fusion, les radicaux ont toujours été très centristes forcément ça fini par se ressentir.
  18. Le problème de l'UDC c'est d'être traditionnellement un parti d'opposition. Donc tout le monde s'attend à leur positionnement et je trouve qu'ils font rarement l'effort de le justifier. Typiquement comme je le dis depuis le début, si on veut tout rouvrir il faut avoir le courage d'envisager et d'assumer le pire des scénarios de la pandémie, sinon c'est juste de l'hypocrisie. Il faut donc avoir une idée de ce qu'il faudrait faire dans un tel scénario pour que les hôpitaux puissent continuer de fonctionner pour les autres pathologies. Ça signifie sans doutes des limitations sur les capacités d'accueil de cas de covid et donc une grosse baisse du taux de survie des cas graves. C'est plutôt ma position surtout que la vaccination est disponible pour toute la population, mais je suis pas sûr que ça soit très populaire et donc que l'UDC veuille étendre jusque là son argumentation.
  19. On sait si ceux qui sont dans la catégorie faible en vit D ont été supplémenté ? Parce que si on trouve une carence la suite logique c'est la supplémentation, non ? Il me semble que tu avais posté une étude dans ce sens récemment et les auteurs disaient justement qu'ils ne connaissaient pas le statut de supplémentation, est-ce là même ?
  20. Aie, l'erreur fatale !! Normalement tu aurais pu rattraper le coup en doublant la quantité de crème s'il t'en restait. C'est pour la même raison que je cherche des bouillons sans sel et en Suisse c'est vraiment pas évident. Hormis Ariaké chez Manor j'ai pas trouvé d'autres options. Même si en ce moment j'ai trouvé un compromis acceptable avec un bouillon de légumes en poudre. Je déglace les sucs de cuisson (eau + quelque goutes de citron ou vin, il faut un peu d'acidité pour l'émulsion) et une fois réduit à deux cuillères à soupe je sale avec le bouillon (1 pincée) et je monte au beurre. Ça fait des sauces correctes pour tous les jours sans avoir besoin de liaison et en plus c'est plus court à nettoyer. Et pour un steak c'est pas utile d'en avoir 2dl.
  21. Tu as salé avant la réduction ?
  22. Noob

    Ivermectine

    J'en ai pas parlé à ce moment là parce que je n'avais pas de preuve. Je ne sais pas comment il s'est présenté mais ça ressemble à une imposture.
  23. ? Tu penses à quoi ? Parce que pour le coup les contaminations dans un même foyer sont probablement inévitables. Par contre certaines fermetures comme celle des terrasses ont poussé les fêtards à se retrouver à l'intérieur.
×
×
  • Create New...