Aller au contenu

Noob

Utilisateur
  • Compteur de contenus

    7 940
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    1

Tout ce qui a été posté par Noob

  1. Mélenchon, le Tout Petit Père des Peuples

    Je comprendrais absolument pas cette nouvelle stratégie. A moins de penser que les français ont une mémoire de poisson rouge, je ne vois pas comment Mélenchon pourrait penser gagner quoi que ce soit en essayant de draguer ailleurs qu'à gauche. Je ne dis pas que pour les insoumis se ne soit pas une stratégie possible, par contre pour Mélenchon à mon avis c'est cuit. Il est beaucoup trop marqué à l'extrême gauche pour paraître crédible ailleurs.
  2. Notre-Dame-des-Landes

    Oui mais là tu vas un peu vite je trouve. Ils ont accepté parce que justement c'était l'État en face. Donc de deux choses l'une. Soit l'État est légitime pour exproprier et donc il est le propriétaire légitime de ce terrain. Il a donc tout à fait le droit de vendre mais pour des raisons évidentes, il doit passer par un marché public pour le faire.Ceci implique par exemple qu'il peut être lésé par les destructions ou les pollutions faites sur ses propriétés. Des poursuites et des demandes de dédommagements sont donc aussi légitimes en plus d'user de la force pour expulser les squatters. Soit l'État n'est pas légitime et donc il s'agit d'un vol, ou d'une vente sous la contrainte. Et donc les anciens propriétaires, sous réserve qu'ils rendent l'argent qu'ils ont perçus, sont encore les propriétaires légitimes de ces terrains. L'État n'a donc absolument pas l'autorité pour en transférer le moindre droit à qui que ce soit d'autre. Du coup je ne vois pas de place pour les nouveaux usagers dans ce contexte. A moins qu'ils squattent des terrains qui n'appartenaient à personne avant le projet et que l'État n'a pas acquis par l'expropriation.
  3. Notre-Dame-des-Landes

    A partir du moment où on reconnait la moindre légitimité à l'État on lui reconnait aussi le droit de propriété sur ce qu'il a acheté. Si on conteste l'expropriation alors on cherche à la réparer en rendant les terrains aux anciens propriétaires. Je ne vois pas en quoi céder aux squatteurs permet de résoudre le moindre problème en fait. A la limite ça se rapprocherait plus du délit de recel dans cette perspective là. Si une fois que les propriétaires ont récupérer leur biens il leur vient l'envie de louer ou de vendre aux zadistes, grand bien leur fasse.
  4. Notre-Dame-des-Landes

    Ceci dit il y a quand même encore un problème avec l'idée de leur vendre les terrains. Ils n'ont pas à avoir la priorité sur quiconque. Comme ce sont des biens qui appartiennent à l'État (pas ceux dont les paysans n'ont jamais accepter l'expropriation), la vente doit faire l'objet d'un marché public. Avec appel d'offre et vente au meilleur offrant.
  5. C'est vrai, bon dans les MOOC le prof donne une série de réponses acceptables et un guide de corrections et se sont les élèves qui se corrigent les uns les autres. On peut aussi impliquer des étudiants plus expérimentés pour étoffer l'équipe de correcteurs. Après en science (info donc) j'en aurais jamais eu besoin, je me rends peut-être pas bien compte de la différence. La seule chose qui aurait pouvait servir pour réduire la quantité de notes à prendre c'était un bouquin avec les mêmes démonstrations dans les cours de math. En info on avait pratiquement que des slides et on apprenait surtout la matière grâce aux travaux à rendre.
  6. Bien sûr que c'est utile un cours sur le sujet, par contre ça pourrait très bien être une simple série de vidéos sur le site de la fac. Quitte à les héberger sur youtube. Et la recommandation de la consulter pourraient très bien faire partie de la lettre d'accueil que chacun reçoit lors de son admission.
  7. Moyen-Orient

    Ah oui tient donc pourquoi ça ? Pourquoi ils ne décideraient pas s'ils veulent rejoindre le camp des occidentaux ? La Pologne fait même partie de l'UE donc ça fait un peu Occident non ? On en a quand même une idée assez forte. Quand on chante l'internationale c'est pas juste pour la romance. Staline c'est pas gêner d'envahir la Pologne, pourquoi se serait-il retenu ensuite ? Ben dans ce cas c'est toute l'utilité de l'ONU qui saute et donc la notion même de la légalité ou non des actions en questions. La souveraineté d'un État n'a de valeur que si l'État en question respecte un minimum de règles envers son peuple. Tout l'intérêt de l'ONU c'est de pouvoir contraindre les États qui violent ces droits à changer, mais pour ça il faut que tous les membres du conseil de sécurité joue le jeu. Si un seul État pour des raisons propres s'oppose systématiquement à la justice faut pas s'étonner que les autres finissent par s'affranchir de cette institution. Ou d'une guerre durable. Sans l'OTAN la guerre en ex-Yougoslavie aurait pu durer encore 50 ans. Une fois que l'OTAN est intervenu la paix a été faite en 6 mois. Wait what ?? Sources ?? J'ai pas l'impression que c'était ouf comme soutien. Parce que, j'ai surtout le souvenir d'avoir lu des choses sur l'évacuation des ambassades occidentales et en vérifiant sur wiki, aucun gouvernement occidental n'a reconnu leur gouvernement. Litvinenko n'était pas un espion mais un policier spécialiste de la lutte contre le traffic de drogue. Mais c'est vrai que le traffic de drogue est un peu une affaire d'État en Russie. Ben je serais d'accord, mais on a quand même le droit de vouloir échanger avec eux non ? Même ça les Russes n'aiment pas trop. Ben dans la mesure où les Afghans envoient des avions dans les tours aux USA oui. Dans la mesure où Kadhafi faisait sauter des avions de lignes européens aussi. La Syrie d'Assad aurait aussi pu se faire démonter pour l'ensemble de son oeuvre entre le soutien aux organisations comme le Hamas ou le Hezbollah ou le bordel foutu au Liban (attentat contre Hariri). Ben justement hormis l'Irak il n'y en a pas eu pour l'instant. Si la Russie avait soutenu Saddam en 2003 j'aurais rien eu à y redire. Et on peut pas dire que dans le cas de la Syrie l'OTAN fasse grand chose. Il a vaguement été question d'essayé de dégommé Assad pendant deux semaines et puis pfuit quand Obama a dit niet tout c'est cassé la gueule. Mais en l'occurence en 2012 ou 2013 ça aurait été une bonne occasion d'envoyé une force de l'ONU pour protéger toutes les populations civiles. C'est claire que si Sarko & co n'avait pas outrepassé leur mandat en Libye la Russie aurait pu jouer le jeu. Encore que j'ai franchement des doutes vu l'attitude hostile de la Russie depuis un moment.
  8. Moyen-Orient

    Primo ils l'ont fait et pas qu'une seule fois. La Pologne ou la Finlande en1939 par exemple. Puis l'imposition d'États à leur botte partout à l'Est de l'Autriche. Sans la perspective de guerre avec l'URSS sans doute rien du tout. Pas plus qu'ils n'ont mis l'Allemagne en coupe réglée.ou l'Italie. J'ai pas dit que la guerre d'Irak était légitime. Je vois pas pourquoi tu me ressors ça. A la limite on aurait au contraire plutôt du défoncer Saddam en 91, ça aurait épargner à l'Irak 10 ans de blocus affreux. Avant l'Irak de 2003 justement rien ne permettait de savoir qu'ils n'étaient pas fiables, en tout cas pas moins fiables que les Russes. Ben en l'occurence AQMI menace des français est responsables de la mort de plusieurs européens et le Mali n'est pas vraiment une dictature. Il ne nous menaçait pas directement encore qu'avec la quantité de réfugiés Yougoslaves en Europe une nouvelle guerre là-bas avec son lot de massacre aurait très bien pu mener à des mini guerres civiles chez nous. Mais de toute manière, il menaçait suffisamment de monde pour justifier un minimum d'inquiétude. Laisser faire Milosevic 3-4 ans seulement après Srebrenica faut déjà être limite sadique, mais lui apporter le moindre concours est criminel. La Russie aurait très bien pu demander que le problème soit régler par l'ONU plutôt que de soutenir Miloseivc. Elle aurait même pu intimer l'ordre à Milosevic de se tenir à carreau. Les pays européens ont appelés plusieurs fois le conseil de sécurité de l'ONU, et ce sont à chaque fois vu opposé le veto Russe alors qu'eux-même ne se gênaient pas pour conseiller les Serbes. C'est se foutre de la gueule du monde. J'ai pas dit non plus que je pensais que ces frappes étaient légales. Tu me fais un faux procès. Mon point depuis le départ c'est de dire que Poutine n'a pas à la ramener, surtout au sujet de la Yougoslavie. La vie des citoyens ça compte ? Parce que le FSB a pris de drôles d'habitudes avec les russes naturalisés brits. Pas désarmer, mais ne pas tout faire pour déstabiliser un pays qui se rapproche de l'Europe ça serait déjà pas mal. Désolé mais le fait qu'un pays rejoigne l'OTAN ne concerne pas les Russes, c'est le prix à payer d'avoir été le bully de toute l'Europe pendant plus d'un demi-siècle. S'ils veulent vraiment empêcher l'OTAN de s'étendre ils n'ont qu'à soutenir militairement les États attaqués. Mais foutre la paix à ceux qui ne leur font pas confiance serait déjà un bon début.
  9. Moyen-Orient

    En effet on a pas la preuve absolue de la culpabilité d'Assad. Pas forcément l'ONU sert a priori à ça, pouvoir sanctionner et imposer une paix lorsqu'une armée commet des crimes très graves. Évidemment le fait que pendant la guerre froide les deux camps soutenaient des tordus et empêchaient toute résolution dans ce sens nous a un peu fait oublier cette idée de départ.
  10. Moyen-Orient

    Vu ce qui reste de l'armée française, je vois pas trop de quoi les Russes peuvent avoir peur. Les anglais avec toutes leur colonies en 30 ans n'ont pas fait la moindre tentative de guerre contre la Russie soviétique, pourquoi auraient-ils changés. Parce que la Russie a imposé la dictature dans la moitié de l'Europe. Oui et c'est une réaction à l'attitude russe en Europe. Si vraiment les USA avait voulu défoncer la Russie avec la bombe rien ne les en aurait empêcher. Juste pour dire, le gouvernement Afghan de l'époque n'est reconnu par personne, hormis le Pakistan et l'Arabie Saoudite.Tout le monde avait le droit de défoncer les talibans. Si vraiment les russes craignaient de voir l'OTAN jusque là, ils auraient pu demander des garanties. Lorsque Poutine appelle Condoleezza Rice après le 9/11 tout le monde se dit que la guerre froid est finie et les déclarations des Russes de l'époque vont toute dans ce sens là. Allez-y pas de soucis. L'UCK c'est l'équivalent d'AQMI maintenant ? En quoi l'UCK menaçait la vie des russes ? Par contre des attentats d'Al-Qaida en Europe on en a eu plus qu'un. Surtout que Milosevic et l'armée Serbe c'est pas tout à fait le même danger que l'armée malienne pour les populations d'en face. Quand la guerre du Kosovo éclate Srebrenica n'a que 3-4 ans et on voit pratiquement les mêmes se remettre en ordre de bataille. Ça fout un peu les jetons non ? Pourquoi la Russie à bloquer toutes les initiatives à l'ONU ? Ben en l'occurence il y a l'ONU pour faire ça et personne n'aurait mi le moindre véto. Personne ne soutenait la Géorgie avant l'intervention Russe. La première guère en Irak était totalement légale, approuvée par l'ONU (et donc la Russie). L'Afghanistan aussi. L'Irak en 2003 ne concernait pas directement les Russes, mais plutôt le droit international. iIl faut attendre seulement la Syrie pour voir des "intérêts" Russes menacés. J'ai pas dis le contraire, j'ai bien dit que nos alliances durant la guerre froide étaient foireuses. Par contre une fois ceci terminé, pour la Russie se remet à agir comme-ci le monde entier veut leur défoncer la gueule ? Le communisme aussi y était impopulaire, bizarrement les dirigeants n'étaient pas très réceptifs. J'aime mieux ça que le contraire.
  11. Moyen-Orient

    Ben la question c'est de savoir qu'à fait l'Occident contre les intérêts Russes ? Dès la fin de la deuxième guerre mondiale c'est Staline qui impose des régimes à sa botte dans toute l'Europe de l'Est. En voilà du bon impérialisme. Ensuite il y a la guerre froide où les alliances occidentales pourries sont une réaction à l'impérialisme russe. La question reste donc de savoir ce que l'Occident a commis comme impair envers les russes depuis la fin de la guerre froide. La réponse est rien du tout avant les guerres qui ont commencé en 2011. Par contre Yeltsin s'est permis de soutenir Milosevic en 1998 et Poutine s'est permis d'attaquer la Géorgie. Depuis 2011 donc, la Russie a envahi l'Ukraine et menace tous les pays qui sont tentés de rejoindre l'OTAN. Et après les russes osent se demander pourquoi tous ces pays à la frontière de la Russie sont si pressés de rejoindre l'OTAN. La seule chose qu'ils sont capables de voir c'est un complot américain. Ben en l'occurence ils s'en foutaient pour peu que l'armée ait de quoi tenir le reste de la population pouvait bien crever au goulag. Tout ce qu'on pouvait leur donner en plus aurait été utiliser dans leur effort de guerre. Ben oui, mais en l'occurence tout le monde était d'accord pour aller faire stopper le conflit, Russie y compris. Que Poutine vienne ensuite nous dire que l'Occident est responsable de ce qui s'y est passé est du pur délire. Comment ça aurait dû se passer selon lui ? Quelles ont été les fautes impardonnables et quelles sont donc leurs conséquences horribles ? Perso je ne vois rien de pire qu'en Russie. La Slovénie et la Croatie semblent très bien se développer. Si je voulais être chafouin je diras que les seuls problèmes viennent des pays que la Russie a absolument voulu garder soudé à la Serbie, donc à sa place je la ramerais pas trop. Désolé, mais je vois pas en quoi le foirage au niveau opérationnel de quelque individus entache toute la mission. Surtout que le rôle décisif de l'occident ne se fait vraiment que grâce à l'intervention de l'OTAN en dehors de la mission des casques bleus. La mission des casques bleus c'est 4 ans de bourbiers à prendre des balles entre deux feux en voulant faire respecter des frontières dont personne ne veut. Jusqu'à ce que l'OTAN force tout le monde à se mettre à table et à négocier des échanges de territoires..
  12. Moyen-Orient

    J'ai pas dit que l'Occident ou ses alliés était parfait j'ai dit que Poutine ne manquait pas de souffle. On remarquera d'ailleurs que Poutine ne parle pas du Yemen. Ensuite pour raffiner juste un peu plus. il faut aussi définir deux catégories de risques. Il y a le risque terroriste qui peut tuer, mais n'est de fait pas une menace existentielle. Personne de sérieux ne peut prétendre que la civilisation occidentale va sombrer à cause de l'islamisme. Et donc cela ne justifie jamais une dictature. Par contre durant la guerre froide l'Occident a fait face à une menace bien plus grande et ceci à pousser nos dirigeants à s'allier à des ordures. On pourrait se morfondre de culpabilité, mais j'ai plus envie de blâmer l'URSS pour ça. On avait pas vraiment des masses le choix, le risque c'était que Moscou asphyxie l'Occident en coupant petit à petit toutes nos sources d'énergie. Et après dix ans de détente avec la Russie j'ai quand même la sale impression qu'on est reparti pour un tour. Et que tant que la Russie sera dirigée par un type comme Poutine qui a besoin de l'Occident comme épouvantail pour se faire élire, on pourra pas trop faire la fine bouche avec nos alliés.
  13. Moyen-Orient

    Je pensais à la guerre du Kosovo durant laquelle la Russie a pris fait et cause pour les Serbes allant jusqu'à mettre son véto au conseil de sécurité. En ce qui concerne la Yougoslavie, pourquoi l'intervention supportée par l'ONU aurait-elle été immorale ? Puisque dans ce cas là elle était légale ? La seule chose qu'on peut lui reprocher c'est de ne pas avoir servi à grand chose, elle n'a pas empêché grand chose. Si bien que pour aboutir aux accords de Dayton il faudra attendre Srebrenica et l'intervention de l'OTAN qui pliera l'affaire en 6 mois. Il y a eu des atrocités de commises dans tous les camps, mais l'OTAN n'a pas pris le parti d'aucun camp. Dans le cas de la guerre du Kosovo au contraire la Russie a directement soutenu les Serbes. On est quand même que 5 ans après Srebrenica et soutenir ainsi les Serbes pose quand même pas mal de questions. Seriously ? Tu crois vraiment que la Yougoslavie allait rester unie une foie la dictature tombée ? Il était évident que ça allait sauter à un moment donné la seule question était de savoir dans quelles conditions pouvait se faire ce changement. Le problème vient plus de la transition d'anciens pays communistes avec une bureaucratie mafieuse vers une société libre. Et désolé, mais la sécurité hypothétique des européens ne justifie pas le maintien de population sous la botte d'une dictature. Surtout que les armes de mafieux c'est pas ça qui manque, si ils ne se fournissaient pas en ex-Yougolavie il y aurait encore la Bulgarie, la Roumanie, l'Ukraine ou la Russie pour trouver des kalash.
  14. Moyen-Orient

    Il manque pas de souffle quand même Poutine. Les russes ont soutenu Milosevic alors qu'il commettait un génocide et c'est les occidentaux qui sont responsables ? On peut discuter des conséquences imprévues et de l'opportunité de faire la guerre à l'Irak et la Libye, mais comparer ça au soutien militaire fourni à un dictateur en plein génocide je trouve que c'est quand même fort.
  15. Poutine et la Russie

    L'OPCW confirme les résultats des britanniques. https://www.ft.com/content/3245892c-3e5f-11e8-b7e0-52972418fec4 Et juste pour le lol, la porte parole du ministre des affaires étrangères: Pour les non-anglophones.
  16. Terrorisme et sécurité

    Oui oui. Mais j'étendais un peu le problème au delà de simplement des tueurs. On tombe pas dans l'envie de tuer sans toute une série de décrochages précédents. Typiquement dans le cas du dernier attentat on a bien vu qu'il n'y a pas que le tueur qui as des soucis. C'est peut-être juste le plus fada qui passe à l'action, mais ça ne doit pas cacher le terreau de fréquentations malsaines dans lequel il baignait. Pour un qui passe à l'action, combien approuvent à moitié, parce qu'ils n'ont simplement plus de repères moraux clairs. Bien sûr.
  17. Terrorisme et sécurité

    Tout à fait le contexte est différent et le capital humain des deux groupes est totalement différents. C'est clair, mais là aussi on peut choisir sa lecture de ces événements. La guerre mondiale contre les musulmans est une posture confortable anti-occidentale qui pendant longtemps à servi surtout l'URSS puis après une trêve de dix ans sert surtout les dictateurs arabes et Putin. Oui oui et oui. La seule chose c'est que le problème final vient d'eux, la société n'a plus rien à attendre d'eux. Ils sont devenus inemployables, asociaux. Oui. Oui, mais attention à un certain degré la violence des flics je m'en fous un peu, c'est à dire que c'est plus l'objectif que je questionne que le degré de violence . Par exemple, on peut dire que la guerre contre la drogue cause une bonne partie de tout ceci. Là c'est une faute de la société et le comportement de la police là-dessus est plus ou moins lié à cette demande absurde. Par contre à l'inverse la police est absolument pas à la hauteur en ce qui concerne l'ordre public. L'idée selon laquelle la police doit intervenir en masse dans une cité pour pouvoir interpeller quelqu'un parait absolument irréelle. Mater ses attitudes violentes contre la police devrait être à l'agenda de chaque préfet. Encore qu'une cité au départ ça représente un sacré progrès pour ceux qui y ont grandi dans les années 50-60. Là je suis pas d'accord. Enfin sûrement que si, mais c'est ta façon de le dire qui me gène. Ça ne devrait pas être dur pour un gamin se savoir quelle est la bonne voie. Des gens défavorisés il y en a eu avant, si une société ne pouvait se construire qu'avec des gens bien nés l'Occident n'aurait jamais pu devenir ce qu'il est devenu. C'est là où je me pose surtout la question du rôle de la société comme vecteur de modèle.
  18. Terrorisme et sécurité

    C'est clair que c'est capital, ne serait-ce que pour savoir comment définir le problème. Comment ça se passait avant avec les autres populations discriminées, les juifs par exemple ? Je veux dire, on a là une population qui malgré mille ans de discriminations a suffisamment réussi à passé outre pour qu'on juge crédible les personnes qui les dénonçaient comment dominant le monde. Et là les discriminations en question étaient il me semble autrement plus hardcore. Ma question est plutôt rhétorique car mon idée de base est que le problème vient plutôt du fait qu'on parle sans arrêt de discrimination, donnant ainsi à tout échec personnel, où à toute attitude néfaste une cause externe. Car tout d'abord pour X% de blaireaux, il y en a 100-X% qui ont pu vivre avec ces discriminations et se construire une vie. C'est à mon avis la preuve que c'est tout à fait possible sans que cela ne demande des qualités individuelles particulières. Une autre chose qui a mon avis parle encore plus dans ce sens là est la suivante, n'importe quel immigré étranger avec un diplôme correct (niveau bac?) et un bon niveau de français à beaucoup plus de chance de réussir sa vie en France qu'eux. Ce que je veux dire par là c'est que malgré la réalité de certaine discrimination, il n'y en a pas vraiment qui résiste à un minimum de volonté (oui la volonté ça consiste aussi de faire un bon diplôme malgré le bahut dans lequel on tombe). Ma question serait plutôt la suivante, qu'est-ce qu'on a foutu dans la tête de ces gamins pour qu'ils abandonnent si tôt ?
  19. Le fil des geeks informatiques

    Bonne chance, un autre tip, vu que la vm est une vm à pile, c'est pratique dans utiliser une. Tu peux la faire toi-même mais pratiquement toutes les bibliothèques standard en ont. Typiquement dans une vm à pile lorsque tu as une addition a+b par exemple en Jack, le compilateur Jack -> langage intermédiaire-> traduit ça en push a; push b; add. Avec une pile ça devient donc facile de récupérer les bons arguments, tu sais que lorsque tu lis un add tu dois lire deux éléments de la pile (et écrire le résultat sur la pile car comme ça tu peux supporter a+b+c). Et effectivement le gros du travail c'est de faire le compilateur Jack. Mais une fois que tu auras fini tu auras l'impression d'avoir des super pouvoirs.
  20. Moyen-Orient

    Quelqu'un sait comment on peut avoir accès à une liste des textes des résolutions qui sont rejetées ? Wikipedia c'est bien mais faudra encore attendre un peu pour que les deux dernières résolutions soient référencées.
  21. Moyen-Orient

    C'est vrai, ça semble vachement artisanal pour faire autant de dégât non ? Oui, mais qui supervisait sur les missions sur le terrain ? Ça m'étonnerait que Assad ait laissé des inspecteurs américains fair de le tour de leurs bases. Ah c'est possible aussi oui, mais dans ce cas ça fait gros foutage de gueule quand même. Hélas oui. Enfin la Libye était une violation du mandat, les rapports sur l'action militaire Libyenne était pas mensongers. Et dans le cas de l'Irak, je pense qu'une bonne partie de l'administration américaine était persuadée de l'existence de ces armes. Alors que dans le cas de la Syrie, Putin se présente comme l'allié d'Assad et veut faire croire qu'il a assez d'influence sur lui pour être de toutes les négociations.
  22. Moyen-Orient

    Mon problème c'est surtout qu'après la première attaque ils s'étaient portés volontaire pour superviser la destruction totale des gaz syriens. A un moment donné faut aussi savoir pourquoi les Russes se permettent de raconter n'importe quoi à la communauté internationale.
  23. Le fil des geeks informatiques

    Je te réponds ici pour éviter de pourrir le fil sur la life des liborgiens avec du jargons et du verbiage technique. Donc oublie presque tout ce que je t'ai dit. Je pensais que tu partais d'un langage complet existant avec une vm fonctionnelle déjà bien testée. Si c'est pédagogique ça change tout. Tout d'abord tu n'as pas besoin de traiter le langage Jack de base, mais seulement le langage intermédiaire qui doit sûrement être que des séquences de un deux ou trois mots. Le nom de la commande + 1 ou deux paramètres. Alors dans ton cas ce que les deux mots clés pour ton problème sont AST, et FSM dans le jargon du la mise en oeuvre de langage. Quand à savoir comment on programme ça ? Une boucle while un gros switch/case et éventuellement de la récursion et c'est marre. Tu prends ton langages de programmation préféré pour faire ça C, C# ou Python c'est égal et tu parses ton programmes avec. En gros tu split ton text en langage intermédiaire par ligne puis pour chaque ligne tu procède de la façon suivante. Tu lis le premier mot de la ligne et tu switch sur la commande. En fonction de ce que tu as décodé tu appelles une fonction pour faire le travail que tu as fait sur papier et qui te redonnera le résultat sous la forme d'une chaine de caractère que tu stockeras dans un fichier de sortie *.asm. Fini. Le gros du programme tu l'as compris se trouves dans chacune des fonctions que tu as déjà fait sur papier. La boucle ainsi que le switch sont juste là pour décoder ligne par ligne ton programme.. EDIT: J'ai jeté un oeil au site du cours il a l'air excellent, très bon choix.
  24. Je raconte ma life 8, petits suisses & lapidations

    Tu veux écrire un compilateur ? Quelle langage et quelle vm ? Tu sais que ça peut être un projet énorme si tu veux un minimum de perf ? Généralement c'est une sorte de mesure de dernier recours, tu es vraiment vraiment sûr que tu en as besoin ? Tu peux dire ce qui te fait penser que ce sera nécessaire ? Parce qu'un langage intermédiaire dépend des fonctionnalités de la VM pour par exemple allouer de la mémoire ou supporter un typage dynamique. Il y a pour la plupart des langages populaires basés sur des vm une autre vm qui produit du code natif. (Un JIT compiler donc). Par contre si tu veux produire un binaire tu risques de devoir couper dans les features du langage. Typiquement compiler un langage "open world" (comme java donc) est pas faisable dans la mesure où ça implique d'embarquer le compilateur dans le programme lui-même. Il existe une technique systématique pour faire un compilateur JIT à partir d'un interpréteur (si il est open source ça aide) mais je n'en retrouve plus le nom. SI ça t'intéresse je peux chercher. EDIT: J'ai retrouver, le terme est partial evaluation https://web.archive.org/web/20110629171734/http://www.brics.dk/~hosc/local/HOSC-12-4-pp381-391.pdf /EDIT Donc tu auras une vm différente à la fin, mais qui sera plus rapide. Par contre elle peut te bouffer plus de mémoire et de place et avoir un temps de démarrage plus long au cas ou c'est aussi un problème. Si tu comptes partir from scratch regarde que ce soit faisable. Il faut faire l'inventaires des fonctionnalités du langage de départ et de sa vm. Et voir pour chacune d'entre elles si c'est possible de faire ça sans vm (enfin dans un temps raisonnable quoi, je présume que tu veux pas le résultat après 1000000 d'heures hommes) Si oui, je regarderais du côté de llvm. https://legacy.gitbook.com/book/landersbenjamin/llvm-implementing-a-language/details Sinon est-ce que tu peux trouver les fichiers de grammaires du langage ? Parce que déduire une grammaire d'un langage alors qu'on débute dans le monde des compilateurs c'est pas une tâche facile. Généralement on écrit jamais les parsers soit même, on laisse le soin à des générateurs de produire un parser qui fera l'analyse lexicale et l'analyse syntaxique du compilateur. Et généralement ils sont disponibles en ligne.
  25. Mes lectures du moment

    Pour sûr. J'ai hâte, ça fait un moment que je me demande ce qu'il reste de tout ça.
×