Jump to content

Noob

Utilisateur
  • Content Count

    8973
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    2

About Noob

  • Rank
    Scribe

Previous Fields

  • Tendance
    Libéral classique

Profile Information

  • Gender
    Male

Recent Profile Visitors

2314 profile views
  1. On peut ranger nos Folding@home apparemment. https://www.nature.com/articles/d41586-020-03348-4
  2. Comme chaise de bureau je dirais de bien faire gaffe aux accoudoirs car s'ils sont trop durs ou trop hauts ça peut vraiment devenir pénible. Perso j'utilise quasiment que des chaises sans. Je sais pas si j'ai le tronc anormalement court par rapport à la longueur de mes bras, mais si je pose mes coudes sur des accoudoirs 90% du temps je me retrouve avec les épaules qui remontent.
  3. Brainwashed c'est un mot fort. Celui qui veut trouver du crados sur Biden pouvait ouvrir Fox News. Ceux qui se plaignent que leur unique source d'information ne les a pas mis au courant de tel ou tel info n'ont qu'à s'en prendre à eux-mêmes.
  4. Noob

    Nécrologies

    James Randi est mort le 20 Octobre, je viens de le remarquer seulement maintenant.
  5. Le problème vient surtout de la condition physique. L'idéal c'est d'avoir un petit groupe pour commencer qui peut être dominer même lorsque tes joueurs sortent de leur préparation physique et qu'ils n'ont pas encore récupérer l'explosivité à 100%. Si tu dois te préparer pour être au pic de forme dès le début. tu va sans doute te faire marcher dessus par la meilleure équipe qui aura pu caler sa préparation physique pour les 1/4 ou les 1/2.
  6. Effectivement, étudier la philosophie avant la logique me parait être une bonne méthode pour former des sophistes.
  7. En partie seulement, sans le travail d'Obama avant, probablement que Trump ne gagne jamais l'investiture républicaine. Les électeurs ont trouvé un type qui n'hésitait pas à rendre tous les coups.
  8. C'est sûr, mais l'élection de Trump en premier lieu vient principalement de la présidence assez bof d'Obama et dans une moindre mesure Biden. Sur les sujets qui fâchent ils ont été très nuls. Quand Obama dit que Trayvon Martin aurait pu être son fils, il prend parti avant que la justice n'ait pu se prononcer. C'est de mon point de vue une des plus grosses contributions à la polarisation actuelle avant l'élection de Trump. Biden quant à lui en avait sorti une belle au sujet de Romney pendant la campagne de 2012. "He gonna put y'all back in chains." Et évidemment que si la phrase n'es
  9. Perso ce que je ne comprends pas c'est la nécessité d'avoir un seul bulletin pour tous les objets des votations (référendum et élections). Ce serait tellement plus simple si chaque objet avait sa propre feuille. Comme ça tu peux splitter les processus de comptage par objet de vote et les bulletins ne sont pas manipulés par trouzmille personnes au point de les rendre illisible. A la limite tu peux même mettre un machine qui va compter les bulletins comme on compterait les billets. La seule raison d'avoir plusieurs trucs à écrire sur un même bulletin de vote c'est lorsqu'il s'agit d'un
  10. Si on parlait des partisans oui, mais justement parmi les indécis je ne vois pas pourquoi ce ne serait pas une habitude de faire comme ça. Surtout s'ils ont un candidat sortant qui leur plait bien.
  11. Perso ça me surprend pas tant que ça et au contraire je m'attendrais justement à ce que ça arrive dans les swing states. Il faut bien voir que Trump est un repoussoir et des tas de gens votent pour lui malgré lui, parce qu'il faut bien faire barrage aux démocrates. Les swing-states c'est par définition les endroits où les gens sont les plus susceptible de passer d'un camp à l'autre en fonction notamment de la personnalité du candidat. Typiquement si j'étais un républicain light, je voterai pas Trump, mais je ferais tout pour que Biden soit le plus coincé possible en le privant su sou
  12. Surtout qu'à chaque fois qu'un prog "s'intéresse" aux minorités, c'est surtout pour confirmer ses propres biais, donc ils font appels à leurs alliés traditionnels qui sont les afro-américains. Ces derniers sont totalement surreprésentés* dans les médias prog selon leurs propres critères par rapport aux latinos qui sont 50% plus nombreux. *Qu'on s'entende, leur surreprésentation peut avoir 120 raisons notamment le fait que les latinos sont beaucoup moins actifs en politique et donc beaucoup moins susceptibles de tourner dans les cercles des journalistes progressistes. L'implication de
×
×
  • Create New...