Jump to content

Philiber Té

Utilisateur
  • Content Count

    4424
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    2

About Philiber Té

  • Rank
    SJW Vegan

Profile Information

  • Gender
    Male
  • Location
    IHU Marseille

Recent Profile Visitors

1826 profile views
  1. Je propose de construire un grand canal qui relie Paris à la Manche bordé par des chemins de halage. Version écolo ++ : on utilise nos chômeurs pour tracter les péniches.
  2. Je retourne vivre en Bretagne près de la mer. J'aide ma compagne à monter un refuge pour animaux. Je m'offre un vrai atelier / forge avec plein de gros outils. Je me fabrique un bateau (ou alors juste le canot et j'achète le gros modèle). Je deviens un pirate ou un chasseur de trésor. Éventuellement, je continue de bosser mais que sur les projets sympas. A qui j'envoie mon paypal ?
  3. Concernant cette histoire d'impôts, Trump s'est déjà exprimé ? Si ce que disent les journalistes est vrai, je me demande comment Trump va assumer ça en justifiant ses "pertes". Avec sa mentalité de winner, c'est pas un mot interdit ?
  4. Il manque ce passage dans l'article de Ouest France : "Elle pourrait, de plus, être perçue comme le prix à payer pour une récompense immédiate, un effort collectif pour sauver Noël…" C'est clairement un complot d'Amazon pour tuer les commerces !
  5. La chasse à peine ouverte que mes panneaux "chasse interdite" sont déjà plombés ! Étrangement, les coupables ont épargné les panneaux du refuge LPO...
  6. En France, on est passé de MIE à MNA. On s'est dit qu'en enlevant "étrangers", les départements arrêteraient de faire le tri et seraient plus à même d'appliquer les règles de la protection de l'enfance... Et dans les faits, les départements se montrent de plus en plus réticents à l'idée de s'occuper des MNA et ce sont les associations qui assurent le coup autant que possible. D'ailleurs, les départements commencent à se dire que c'est à l'Etat de s'en charger parce qu'avant d'être des mineurs, ce sont des étrangers. https://www.cairn.info/revue-journal-du-droit-des-j
  7. C'est ce que font les québecquois, ils disent "bonjour tout le monde". C'est peut-être ce qui les rend plus chaleureux et sympathiques.
  8. Ce "Mesdames, messieurs" s'adresse aux personnes présentes lors de la présentation de la proposition de loi : député(e)s, etc. On rencontre d'ailleurs encore les formules "mesdames, messieurs les députés", voir "messieurs les députés*" pour parler des occupants (et occupantes) de l'Assemblée Nationale. Donc, est-ce que la formule constitue une pratique rédactionnelle "visant à substituer à l’emploi du masculin, lorsqu’il est utilisé dans un sens générique, une graphie faisant ressortir l’existence d’une forme féminine"... comme dire "député(e)s" ou "député·e·s" ou "députés et députées", etc.
  9. C'est exactement mon discours, bravo ! Mais c'est noté : pour vous l'écriture inclusive, ça se résume à l'utilisation du point médian (comme pour ces députés j'imagine). Petite question du coup : les autres choses que j'ai évoquées, on appelle ça comment ? Le truc qui m'amusait au départ, c'était simplement la proposition de loi débile qui contenait une définition suffisamment large de l'écriture inclusive pour condamner par là même des formulations courantes comme "Mesdames messieurs". Une proposition de loi bricolée avec les pieds par des députés pour montrer qu'ils s'o
  10. Quoi ?! Tu veux dire que ma remarque ne va pas anéantir totalement la crédibilité politique de ces députés ?? Leur définition de l'écriture inclusive est bancale, leur proposition de loi est inapplicable, il y a zéro chance que ça aboutisse à un truc concret, ouf. Comment est-ce que vous dites déjà, "virtue signalling", c'est ça ? Si on peut même plus se moquer du travail des députés maintenant...
  11. Pas compris. L'Académie est obsolète depuis un moment, on a un truc administratif déjà prêt pour ça : la DGLFLG ! Hum... Ce qui voudrait dire que la proposition de loi serait débile ? Un peu comme l'idée de mettre des amendes aux organismes et aux entreprises qui touchent des subventions pour une histoire de point médian ? C'est une proposition pondue par le RN, on pouvait s'y attendre.
  12. Et la féminisation des noms de métiers / fonctions ? Et l'usage des parenthèses ? Et les formules épicènes ? Etc. L'écriture inclusive, ce n'est pas seulement l'usage du point médian (ou des formes contractées de manière générale). La proposition de loi est mal foutue, ou alors elle devrait s'intituler : "Proposition de loi visant à interdire l’usage du point médian par toute personne morale publique ou privée bénéficiant d’une subvention publique"
  13. C'est pour ne pas dire "avec les musulmans" et faire passer ça pour une critique envers la religion et pas les pratiquants.
×
×
  • Create New...