Aller au contenu

Vilfredo Pareto

Utilisateur
  • Compteur de contenus

    123
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

0 Neutre

À propos de Vilfredo Pareto

  • Rang
    Jeune Padawan

Previous Fields

  • Tendance
    Libéral conservateur
  • Ma référence
    Pareto, Barone, Hayek

Profile Information

  • Gender
    Male
  • Location
    La Cité libre

Visiteurs récents du profil

141 visualisations du profil
  1. Vilfredo Pareto

    L'état des classes moyennes occidentales

    En effet, mais justement ça me paraissait bien coller à la position de frigo.
  2. Vilfredo Pareto

    L'état des classes moyennes occidentales

    Ça marche tellement bien partout. Ce que je ne comprends pas dans les logiques protectionnistes est que s'il faut arrêter les échanges entre deux pays parce que le niveau des salaires est différent (entre autres), il faudrait aussi le faire entre deux régions, deux quartiers etc. Les différences de salaires existent à différentes échelles. Triple H est excellent pour décaper cet argument. Il faut aussi lire ce qu'écrit Hayek de List dans la Route. Ce n'est pas tellement le sujet mais en même temps, on met si souvent sur le dos du libre échange, de l'euro, de la "concurrence mondialisée" l'appauvrissement des classes moyennes qu'il me semble que ça méritait quand même d'être évoqué.
  3. Vilfredo Pareto

    L'état des classes moyennes occidentales

    Donc en route pour le protectionnisme éducateur de Friedrich List ?
  4. Vilfredo Pareto

    Ocasio Cortez : le côté obscur de la force ?

    Parmi les très nombreux articles du Mises Institue sur Ocasio Cortez, ceux de Robert P. Murphy et le Green New Deal sont chouettes, je ne sais pas si vous les avez lus : https://mises.org/wire/green-new-deal-debunked-part-1-2 La comparaison entre les chiffres du chômage des USA grâce au fantastique New Deal de FDR et du Canada à la même époque est particulièrement frappante. Cependant, et bien que Murphy, comme il le précise, ait écrit tout un bouquin sur le sujet, je ne comprends pas bien où la comparaison le mène : le Canada dans les années 30 n'est vraiment pas la Libéralie… Est-ce qu'un spécialiste aurait une idée pour expliquer ce différentiel ?
  5. Vilfredo Pareto

    Et la meilleure taxe est… sur les fortunes en cash !

    Cela ne justifie pas que les plus défavorisés payent des impôts. Ce qui serait juste, c'est que personne ne paye d'impôts (ou par capitation en effet). Je vais abuser de ta gentillesse et te demander : comment fixe-t-on Z ? Puisque ton équation (X-Z)/Y permet seulement de calculer le montant de l'impôt en supposant une année A-1, donc dans un système où l'impôt est déjà installé. On en revient toujours à un 1er prélèvement.
  6. Vilfredo Pareto

    Et la meilleure taxe est… sur les fortunes en cash !

    Pourquoi conserver, en plus de l'impôt par tête, un impôt proportionnel sur le revenu ? Comment défendre un impôt dont les tranches marginales pèseraient sur les plus bas revenus ?
  7. Vilfredo Pareto

    Et la meilleure taxe est… sur les fortunes en cash !

    Oui pardon je veux dire qu'il prendrait la forme d'un don et donc plus d'un impôt. Ok mais comment le fixe-t-on ?
  8. Vilfredo Pareto

    Et la meilleure taxe est… sur les fortunes en cash !

    Merci pour cette réponse. Et je m'excuse pour ce pénible malentendu.
  9. Vilfredo Pareto

    Et la meilleure taxe est… sur les fortunes en cash !

    Dans cet ordre Impôt volontaire alors ? (pas du tout comme la poll tax)
  10. Vilfredo Pareto

    Et la meilleure taxe est… sur les fortunes en cash !

    Mais la poll tax pour le coup c'est justement la capitation. C'est bien à ça que tu pensais en mentionnant Thatcher ? Et justement ça n'a pas l'air proportionnel... Après je m'y connais mal, mais...
  11. Vilfredo Pareto

    Et la meilleure taxe est… sur les fortunes en cash !

    Merci @Tramp et @frigo. Vous avez des sources pour les libertariens en faveur de l'impôt non proportionnel ou par tête ?
  12. Vilfredo Pareto

    Et la meilleure taxe est… sur les fortunes en cash !

    Je crois que j'ai dû mal comprendre "en proportion du revenu" dans ton message au-dessus : dans la mesure où la flat tax n'admet qu'une tranche d'imposition, je ne considérais pas ça comme proportionnel au revenu (puisqu'il n'y a pas d'ajustement proportionnellement au revenu (bas pour les bas revenus, élevé pour les revenus élevés)), contrairement à l'impôt progressif. En fait, il faut considérer les deux comme des impôts proportionnels au revenu mais du coup "impôt proportionnel au revenu" est un pléonasme : quel impôt sur le revenu ne serait pas proportionnel ? On n'a jamais vu quelqu'un décider d'un impôt de 800$ par revenu, si ? Je ne sais même pas si ce truc a un nom
  13. Vilfredo Pareto

    Et la meilleure taxe est… sur les fortunes en cash !

    J'ai bien compris : donc contrairement à ce que tu citais de Adam Smith, l'individu n'est pas imposé en proportion de son revenu, puisque quel que soit le revenu, il est imposé à 10% (ce qui ne veut pas dire, je sais, que la somme est identique). En proportion du revenu = impôt progressif. Sinon, quel impôt ne serait pas en proportion du revenu ?
  14. Vilfredo Pareto

    Et la meilleure taxe est… sur les fortunes en cash !

    Bah oui... Pour x = 1500 et y = 7000, Tx = 20% et Ty = 75% (je mets n'importe quoi en valeur, ce qui compte c'est que Tx reste > Ty). Je ne vois toujours pas le problème. Tx et Ty sont des rapports entre deux valeurs (puisque ce sont des parts, des quotients), des pourcentages, des proportions.
  15. Vilfredo Pareto

    Et la meilleure taxe est… sur les fortunes en cash !

    Soient x et y des revenus. Si x > y, alors le taux d'imposition (la part du revenu que l'état préempte) sera noté Tx et Ty de telle sorte que Tx > Ty.
×