Jump to content

Recommended Posts

Vous comprenez rien. Il y a les bons scientifiques, qui font de la vraie science gentille, et les mauvais scientifiques qui heu... sont méchants et vendus aux multinationales et au scientisme du xix ème siècle... bon. Vous comprenez rien c'est tout.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 11 heures, Bantou a dit :

Il est difficile de faire avancer la cause écologique dans le monde actuel car cette cause se heurte à des résistances. Le réchauffement climatique est une réalité pour de nombreux scientifiques. Cependant beaucoup de journalistes,de politiciens,de présidents de multinationales nient cette réalité car elle entre en conflits avec leurs intérêts.

Les énergies sales sont rentables alors pourquoi changer et investir dans des énergies propres.

Dans le cas des libéraux c'est surtout que leur vision de monde repose sur une mythologie scientiste qui remonte au XIX ème siècle. Cette mythologie fait l'éloge du progrès technologique et de la science. Beaucoup de libéraux refusent de voir que les technologies actuelles de nature militaire comme les bombes atomiques peuvent détruire des villes ou des régions entières et polluer l'environnement pour des décennies.

C'est un peu le problème des démocraties libérales,les gens qui aiment la nature doivent composer avec les gens qui sont insensible à sa beauté. Le randonneur qui se rend en forêt en automne pour cueillir des champignons doit également composer avec le chasseur qui traque les sangliers. Il doit risquer de se prendre une balle perdue.

Mais bon quand la Terre deviendra invivable car détruite,l'humanité colonisera les autres planètes du système solaire tels que Mars,Saturne,Jupiter....et réitérera les mêmes erreurs.

C'est dommage qu'on ne décerne pas un prix du gloubiboulga bien-pensant.

Car là ça dégouline. On a presque envie de chialer.

Tu devrais aller bêler tes conneries et niaiseries ailleurs.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Boz a dit :

et les mauvais scientifiques qui heu... sont méchants et vendus aux multinationales et au scientisme du xix ème siècle... 

 

Et qui font des bombes atomiques (mais ça, les libéraux ne veulent pas le voir) 

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
18 hours ago, Mister_Bretzel said:

 

Cool, le train est passé et c'est plus la peine de s'emmerder. Bon, je vais regarder les différentes offres de 4x4 diesel.

  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 9 heures, Ultimex a dit :

 

Et qui font des bombes atomiques (mais ça, les libéraux ne veulent pas le voir) 

Encore un avantage des staliniens par rapport aux écolos. Ils valorisent les bombes atomiques et sont encore plus enclins que nous à les utiliser pour du BTP.

  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 28/11/2019 à 19:08, Rübezahl a dit :

que signifie "correspondent" dans cette phrase stp ?

 

 

Particules fines ...et c'est une vraie pollution, pas du CO2.

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 22 heures, Largo Winch a dit :

C'est une sacrée épine dans le pied pour le RCA.

Doublement, car en plus d'être un précédent,  ce sont des périodes fastes pour la population et les récoltes. Les faits sont têtus, les âges glaciaires sont des périodes de souffrances. L'homme est un primate tropical, seul la technologie lui permet de survivre au froid. C'est un singe nu.

  • Yea 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 28 minutes, POE a dit :
Particules fines ...et c'est une vraie pollution, pas du CO2.

... encore faut-il qu'il y ait des gens à intoxiquer autour.

Interdire le brûlage des broussailles en zones densément peuplées, ok, c'est pas insensé, d'autant plus que en général il y a peu de volume.

 

Appliquer les mêmes interdits à la cambrousse (comme actuellement), c'est juste complètement débile.

Résultat : des mongols qui font des kilomètres pour aller déposer leurs broussailles ailleurs ... où ça finit aussi souvent par brûler.

 

"C'est la dose qui fait le poison" - Paracelse ,

 

càd la dilution.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les publications utilisant le RCP8.5 comme le chemin en cours se multiplient, sauf que ce n'est pas le chemin sur lequel nous sommes. Quelques éléments :

 

 

Thread à dérouler, et aussi celui dans le thread, biaisé sur la présentation des CMIP6 :

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Est-ce que quelqu'un aurait un lien pour comprendre la différence entre tous ces modèles ? Postulats, méthodes, etc... Aussi, les lettres au début ont un sens ? J'aurais bien vue "rcp" vouloir dire "réchauffement climatique prévu", mais si c'est en anglais...

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 40 minutes, Mégille a dit :

Est-ce que quelqu'un aurait un lien pour comprendre la différence entre tous ces modèles ? Postulats, méthodes, etc... Aussi, les lettres au début ont un sens ? J'aurais bien vue "rcp" vouloir dire "réchauffement climatique prévu", mais si c'est en anglais...

En gros RCP correspond aux émissions de CO2 et leur impact sur le forcage radiatif en W/m2 puis leur impact sur le climat dans 50-100 ans selon un modèle mathématique. Ce sont des trajectoires, principalement des projections futures. Du genre les océans vont monter de 2m en 2100 selon le scénario X. Bon dans les faits il y a une stabilité de la variation mais c'est pas grave puisque le modèle dit autre chose :) 

A prendre avec recul car c'est wikipedia, il faudrait chercher dans les papiers de recherche.

https://en.wikipedia.org/wiki/Representative_Concentration_Pathway

https://en.wikipedia.org/wiki/Shared_Socioeconomic_Pathways

https://en.wikipedia.org/wiki/Coupled_Model_Intercomparison_Project

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le coup de sang hystérique du jour :

 

 

L'état d'émotion dans lequel se trouve ce type est extravagant : on lit la peur panique sur son visage. Les prises de parole de ce genre se multiplient désormais régulièrement partout dans le monde occidental.

Quand l'idéologie monte à ce point à la tête des gens, c'est que ça commence à craindre sérieusement...

  • Yea 5

Share this post


Link to post
Share on other sites

La première demi-seconde, j'ai cru que c'était Russell Crowe.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Largo Winch a dit :

L'état d'émotion dans lequel se trouve ce type est extravagant : on lit la peur panique sur son visage. Les prises de parole de ce genre se multiplient désormais régulièrement partout dans le monde occidental.

Quand l'idéologie monte à ce point à la tête des gens, c'est que ça commence à craindre sérieusement...

 

Ce type est complètement fou. Incroyable qu'il soit sénateur.

Share this post


Link to post
Share on other sites

"L'autre jour j'étais à faire du surf aux Maldives" versus "des gens comme vous qui soutiennent l'industrie des énergies fossiles" :toufou:

Le mec à quant même réussi à inspecter quasiment  300 km² d'océan pour venir témoigner que "90% des récifs sont mort "je suis témoin, je l'ai vu".

Et bien entendu, c'est le réchauffement climatique qui tue les pitis coraux et pas les dommages collatéraux du tourisme dont il se goinfre.

 

Et effectivement je pensais aussi à une très mauvaise interprétation de Russel Crowe.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y est allé comment dans les Maldives pour surfer ? Y a bien 5000 km, à mon avis il n’a pas ramé. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Surtout que les récifs, ça fait des millions d'années qu'ils se sont adaptés à TOUT ce qui leur est arrivé.

Dont certaines situations pas faciles, et de facto plus difficiles qu'aujourd'hui.

Mais, ces récifs ne s'adaptent pas en 5 minutes comme les écolos capricieux et crétins l'imaginent dans leurs cervelles de gosses pourris.

 

(Ce genre d'info arrive même à percoler sur arte ... c'est dire)

Share this post


Link to post
Share on other sites

On a un gagnant !

https://www.tf1.fr/tmc/quotidien-avec-yann-barthes/videos/invite-on-parle-de-sauver-la-planete-avec-le-grand-chercheur-francois-gemenne-65701769.html

 

Pour sauver la planète, retire toute ta thune des banques ! Pourquoi n'y avons-nous pas pensé plus tôt ?

(ça commence à se voir, non ?)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, cedric.org a dit :

On a un gagnant !

https://www.tf1.fr/tmc/quotidien-avec-yann-barthes/videos/invite-on-parle-de-sauver-la-planete-avec-le-grand-chercheur-francois-gemenne-65701769.html

 

Pour sauver la planète, retire toute ta thune des banques ! Pourquoi n'y avons-nous pas pensé plus tôt ?

(ça commence à se voir, non ?)

 

aur%C3%A9lien-barrau.jpg

  • Yea 1
  • Haha 6

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai souvenir d'un passage du sr15 (je crois) qui avançait qu'un réchauffement de 1.5 aurait un impact assez minime sur l'économie comparée à d'autres facteurs, mais je n'arrive plus à remettre la main dessus. Quelqu'un a gardé la ref quelque part ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, Mégille a dit :

J'ai souvenir d'un passage du sr15 (je crois) qui avançait qu'un réchauffement de 1.5 aurait un impact assez minime sur l'économie comparée à d'autres facteurs, mais je n'arrive plus à remettre la main dessus. Quelqu'un a gardé la ref quelque part ?

ça me fait penser à deux trucs

Citation

For most economic sectors, the impact of climate change will be small relative to the impacts of other drivers (mediumevidence,highagreement). Changes in population, age, income, technology, relative prices, lifestyle, regulation, governance, and many other aspects ofsocioeconomic development will have an impact on the supply and demand of economic goods and services that is large relative to the impactof climate change.

https://www.ipcc.ch/site/assets/uploads/2018/02/WGIIAR5-Chap10_FINAL.pdf

(déjà posté)

et

67932539_10158116260328968_9153685397908

https://data.nber.org/reporter/2017number3/nordhaus.html

c'est ce que tu cherches?

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui, c'est bien la ref que je cherchais, merci ! (je la cherchais dans le sr15, mais c'est donc dans l'ar6)

Share this post


Link to post
Share on other sites
On 12/15/2019 at 2:58 PM, h16 said:

Ca caractérise assez bien les réchauffistes en effet.

 

Mon dieu, 99% de la communauté scientifique en plein délire paranoïaque, qu'est-ce qui a bien pu provoquer un tel cataclysme ?!

Share this post


Link to post
Share on other sites

*97%.

Et pas de la communauté scientifique tout entière, mais de la communauté restreinte une discipline particulière, et qui a ceci de très particulier par rapport aux autres sciences de graviter entièrement autour d'une agence qui a pour fonction de donner des directives politiques à tous les états du monde, avec tous les enjeux et intérêts que ça implique. Et rappelons que parmi critères nécessaires pour avoir une intelligence collective, au lieu d'avoir du group thinking, il y a la diversité des opinions, leur indépendance, et la décentralisation de la réflexion.

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, poc a dit :

 

Mon dieu, 99% de la communauté scientifique en plein délire paranoïaque, qu'est-ce qui a bien pu provoquer un tel cataclysme ?!

99% ? Oh vite des sources ! 

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Similar Content

    • By Vilfredo Pareto
      Je crée un sujet pour arrêter de polluer le fil des images pas fun mais cool. Un excellent article de Shellenberger dans Forbes résume un peu le gouffre entre les faits et l'hystérie médiatique : https://www.forbes.com/sites/michaelshellenberger/2019/08/26/why-everything-they-say-about-the-amazon-including-that-its-the-lungs-of-the-world-is-wrong.
      Ce passage est noteworthy :
      Outre ce qu'on sait déjà (ces feux sont pour l'instant dans la moyenne des 15 dernières années, ne sont pas tous criminels (en fait "people forget that there are legitimate reasons for small farmers to use controlled burns to knock back insects and pests." selon Nepstad, cité par Shellenberger), n'ont pas seulement lieu en Amazonie et ne sont pas nécessairement liés à la déforestation, par ailleurs en net recul depuis le début des années 2000), je propose également que nous discutions sur ce fil des causes plausibles de ces feux (la sous-productivité de l'agriculture brésilienne par exemple*) et de leur lien avec la climate variability de l'Amazonie (v. lien frontiersin.org ci-dessous) @Philiber Té je crois que c'est ce dont tu voulais discuter. C'est l'occasion pour chacun de participer à la collecte d'articles au fur et à mesure que la situation évolue (Bolsonaro a envoyé l'armée) et à ceux qui parmi nous sont le plus au fait des débats scientifiques sur le réchauffement de discuter/partager leurs analyses de cet événement précis.
       
      * food for thought : https://www.icv.org.br/novo-campo-program-2/
      https://www.frontiersin.org/articles/10.3389/feart.2018.00228/full
      https://globalforestatlas.yale.edu/amazon/land-use/cattle-ranching
      et surtout https://www.mdpi.com/2071-1050/10/4/1301/htm
    • By FabriceM
      L'Australie fait face à une énorme vague de chaleur.
      La demande en électricité explose, notamment pour faire tourner les climatiseurs.
      Problème, la production ne suit pas et des coupures tournantes sont en place et ont déjà touché 90 000 habitants*.
       
      *1 http://www.adelaidenow.com.au/news/south-australia/sa-power-crisis-will-there-be-more-blackouts/news-story/82f848efbc42455b9d7c4e1487b04fa5?nk=ea7883841d0b2ba93781d572d98b9fae-1486676862
      *2  http://www.9news.com.au/national/2017/02/08/20/12/blackout-leaves-at-least-40000-people-without-power-in-south-australia
       
      A l'origine de tout ça, la dépendance à l'énergie éolienne que s'est infligée le sud de l’Australie. Avec une production réelle égale à 7% de la production nominale, ce "trou" dans la production est, je cite, "au cœur du problème".
×
×
  • Create New...