Jump to content

Recommended Posts

Twitter c'est pour faire de la veille quotidienne en flux tendu. Si tu n'utilises pas twitter de cette façon, laisse tomber et utilise un autre système de veille, qui sera moins demandeur, moins volumineux, plus filtré… les flux RSS des blogs en fait.

Link to post
Share on other sites
Twitter c'est pour faire de la veille quotidienne en flux tendu. Si tu n'utilises pas twitter de cette façon, laisse tomber et utilise un autre système de veille, qui sera moins demandeur, moins volumineux, plus filtré… les flux RSS des blogs en fait.

Tiens c'est l'homme qui doit s'adapter à l'outil et non pas l'inverse? :icon_up:

Je reçois infinimment plus d'entrées nouvelles chaque jour sur mes flux RSS que sur mon Twitter, sans même parler du fait qu'un tweet c'est 140 caractères, un article de Wired ou Mashable c'est 50 ou 100 fois plus long.

Pourtant, Twitter me paraît confus et bordélique, mon google reader non? Comment se fait-ce?

Link to post
Share on other sites
Tiens c'est l'homme qui doit s'adapter à l'outil et non pas l'inverse? :icon_up:

Ben oui. Si j’arrive pas à visser une ampoule à l’aide d’un marteau, c’est pas la faute du marteau (ni de l’ampoule).

Link to post
Share on other sites
HELP!!!

J'utilise twitter depuis plusieurs mois, mais j'avoue que j'en ai marre de chez marre, je n'en peux plus de ces centaines de twits par jour, comment les twittos chevronnés font pour gérer tout ça?

Honnêtement, à moins d'y passer ses journées, dès que j'ouvre Tweetdeck (on lecteur de tweets), je me retrouve avec une avalanche d'infos, un peu comme si je n'avais pas lu mes mails pendant un mois complet (et encore).

Alors, comme dirait Lénine, que faire?

Ne suis que les personnes dont les propos t'intéressent. Si tu tombes sur un boulet, tu peux l'unfollower discrètement.

Tu peux aussi verrouiller ton compte pour éviter que des socialistes ne te suivent. Tweeter est très adapté pour les veilles en temps réel et pour certains débats philosophiques qui nécessitent une interaction personnelle.

Enfin, les 140 caractères ne représentent pas vraiment une limite, puisque des sites comme bit.ly peuvent te servir à réduire la taille des liens que tu postes.

EDIT : pour commenter un match de foot en direct, par exemple, y a pas mieux :icon_up:

Link to post
Share on other sites
Ben oui. Si j’arrive pas à visser une ampoule à l’aide d’un marteau, c’est pas la faute du marteau (ni de l’ampoule).

L'important de ce que j'écris est détaillé juste en dessous de cette phrase : pourquoi il manque une option de hierarchisation des informations comme dans gmail (Priority inbox) ou même Facebook?

Link to post
Share on other sites
L'important de ce que j'écris est détaillé juste en dessous de cette phrase : pourquoi il manque une option de hierarchisation des informations comme dans gmail (Priority inbox) ou même Facebook?

Il y a tout un écosystème d'applications autour de Twitter permettant cela. Mais je ne saurais pas t'aider sur ce point, j'ai une utilisation très basique de Twitter, et je sature déjà niveau informations.

Link to post
Share on other sites

Ron Paul est sur Twitter

Rand Paul est sur Twitter

Ce n'est pas au moment où on a un boulot à finaliser qu'il faut apprendre à utiliser l'outil…

Twitter peut être un outil intéressant en période électorale….

Moi, je ne le négligerai pas….

à chaque fois qu'on peut avoir une longueur d'avance sur les dinosaures, c'est bon à prendre…..

Link to post
Share on other sites
  • 4 months later...
Le magazine Business Insider a sorti hier des chiffres concernant le réseau social de micro-blogging Twitter un peu différents de ceux diffusés par la société. Car si celle-ci s'enorgueillit de 175 millions d'utilisateurs enregistrés, une étude plus poussée révèle de nombreux comptes inactifs. En se penchant sur le nombre d'abonnements (followings) et d'abonnés (followers) de chaque comptes : 56 millions de comptes n'ont aucun abonnement et 90 millions aucun abonné. En extrapolant, on admet que les personnes n'ayant pas au moins une dizaine de contacts ne sont pas vraiment actifs sur le réseau, or seuls 38 millions d'utilisateurs Twitter sont abonnés à 16 comptes ou plus. On est donc bien loin des 600 millions de visiteurs mensuels de Facebook, et même des 175 millions annoncés par la compagnie à l'oiseau bleue elle-même.

Reste à faire une étude qualitative : qui sont ces utilisateurs actifs, que font-ils? En effet, ces chiffres sont à prendre avec des pincettes. Par exemple, si on considère CNN et Fox News d'une part et M6 d'autre part : CNN a 1 million de spectateurs (grosse chute ces dernières années), Fox News 2 ou 3 millions, tandis que M6 en a régulièrement bien plus que cela. Seulement en terme d'influence on ne parle pas du tout de la même chose.

Link to post
Share on other sites
  • 1 month later...

J'ai deux profils twitter, l'un pour mes trucs libéraux, l'autre pour tout le reste; ce second profil rencontre un succès bien supérieur au premier, notamment mes twitts sont retwittés par des types que je ne connais ni d'Adam ni d'Eve, mon nombre de followers croit sans cesse, je reçois même des messages me disant "super j'adore vos liens". :online2long:

Mais sur mon profil @TheFrenchChitah, ça avance pas beaucoup… J'ai l'impression que la cause de ce fait, c'est que tous ceux que je follow ou qui me followent sont déjà des libéraux/libertariens, donc je trolle sur twitter avec des tags comme #ProjetPS, etc.

Link to post
Share on other sites

J'ai deux profils twitter, l'un pour mes trucs libéraux, l'autre pour tout le reste; ce second profil rencontre un succès bien supérieur au premier, notamment mes twitts sont retwittés par des types que je ne connais ni d'Adam ni d'Eve, mon nombre de followers croit sans cesse, je reçois même des messages me disant "super j'adore vos liens". :online2long:

Mais sur mon profil @TheFrenchChitah, ça avance pas beaucoup… J'ai l'impression que la cause de ce fait, c'est que tous ceux que je follow ou qui me followent sont déjà des libéraux/libertariens, donc je trolle sur twitter avec des tags comme #ProjetPS, etc.

C'est quoi ton deuxième ?

Link to post
Share on other sites

C'est quoi ton deuxième ?

Bah celui qui est sous mon vrai nom en fait. C'est Prenom_Nom. Il me sert essentiellement pour des raisons "professionnelles", sérieuses quoi. Avec des blagues bien entendu, mais rien de libéral.

Link to post
Share on other sites

Au fait j'ai une question : j'utilise Hootsuite pour aggréger tous les réseaux sociaux (2 comptes twitter, 1 LinkedIn, 1 Facebook), mais depuis quelques semaines, le lien avec Facebook ne marche plus ce qui est chiant. Du coup je vais changer.

Qu'utilisez-vous comme aggrégateur qui permet d'accéder aux réseaux mentionnés ci-dessus (je m'en fous de MySpace et compagnie)? En gros, j'ai besoin de peu de fonctionnalités, essentiellement programmer une publication, un post, un twit.

Merci d'avance pour vos réponses!!

Link to post
Share on other sites

J'utilise Seesmic. Mais bon, c'est probablement pas ce qui se fait de mieux, hein.

Seesmic est quand même vraiment pas mal. Il est propre, ergonomique, rapide, intègre un énorme paquet de médias sociaux et l'équipe est dirigée par Loïc Le Meur, qui a suffisament de talent et d'ambition pour mener ce projet très loin. Je trouve que c'est un très bébé, avec une belle croissance.

Sans quoi, je ne les ai pas tous testés, mais il y a pas mal d'alternatives, dont certaines réellement montantes. Il ne faut pas hésiter à balancer leurs noms dans Google Trends, pour se faire une idée des tendances sur ce genre d'outils.

Et en parlant de trends, on se rends compte que celui qui a une des meilleures croissances est Hootsuite, qui possède justement des outils d'analyse et de suivi pour faire de jolis charts. Quelqu'un l'a t'il déjà testé ? Parce qu'à mon avis, le point qui va permettre de départager ces différents challengers, c'est effectivement la possibilité d'afficher toutes sortes de statistiques et de graphs sur les followers, likers, hashtags populaires, etc…

PS : mon Twitter est @filthyjohn mais je ne l'utilise pas encore.

Link to post
Share on other sites
Et en parlant de trends, on se rends compte que celui qui a une des meilleures croissances est Hootsuite, qui possède justement des outils d'analyse et de suivi pour faire de jolis charts. Quelqu'un l'a t'il déjà testé ? Parce qu'à mon avis, le point qui va permettre de départager ces différents challengers, c'est effectivement la possibilité d'afficher toutes sortes de statistiques et de graphs sur les followers, likers, hashtags populaires, etc…

Ben moi, j'utilise Hootsuite, et je connais à peu près tous les autres comme Seesmic, Tweetdeck (racheté par twitter d'ailleurs), etc. Hootsuite est probablement le meilleur outil, pour les raisons que tu cites et d'autres, MAIS, car il y a un énorme MAIS : le lien avec Facebook foire complètement. Du coup c'est chiant. J'ai tout essayé, j'ai regardé le support de Hootsuite, de Facebook, etc.

Mais bon. Et sinon, sur les stats, Hootsuite est clairement de la balle, on a droit à deux tableaux de bord gratuits (pour deux comptes différents par ex), et ils sont bien faits.

Link to post
Share on other sites

Après un ou deux tests avec Seesmic et compagnie, j'ai l'impression que c'est Facebook qui pose problème. Quelle surprise, ça sent le truc fait exprès : si on utilise Hootsuite ou autres, forcément, on ne voit pas leurs publicités… <–<

Link to post
Share on other sites

Ton feedback est très apprécié, Chitah. Je vais devoir me mettre à utiliser Twitter en multi-accounts et plus régulièrement, et je cherchais l'outil le plus performant. J'avais pressenti Hootsuite comme meilleure alternative, merci de me le confirmer.

Voilà le Top 9 de mes twits qui ont généré le plus de clics, grâce à un choix astucieux de hashtags. Ca va faire plaisir à h16 normalement. :sorcerer:

C'est vraiment le côté de Twitter que je déteste : depuis que certains mouvements de contestation l'ont utilisé pour communiquer, il est devenu le point de rencontre de tous les mongoliens socialoides de la planète, rêvants du Grand Soir les doigts moulés sur le clavier et les yeux rivés sur leur timeline, comme si l'on pouvait lancer une révolution le fessier collé au cuir de son fauteuil… Il suffit alors de coller un tag #revolution sous leur nez pour que, de suite, leur palpitant s'affole et les clicks se mettent à pleuvoir.

Entre ce biais à la sélection et l'effet rumeur faisant rouler des pierres qui n'amassent pas mousse, je trouve la twittosphère française complètement pathétique. C'est ce qui me révulse le plus quant à l'utilisation de l'outil, avant même l'incapacité de pouvoir faire des messages de plus de 140 caractères, ce qui est déjà pour moi un véritable frein.

Link to post
Share on other sites

Ton feedback est très apprécié, Chitah. Je vais devoir me mettre à utiliser Twitter en multi-accounts et plus régulièrement, et je cherchais l'outil le plus performant. J'avais pressenti Hootsuite comme meilleure alternative, merci de me le confirmer.

:sorcerer:

En plus, si tu utilises Chrome, il existe un plugin Hootsuite : tu es sur un article lambda, tu cliques sur l'icone Hootsuite, et voici ce que tu peux voir :

post-4-0-77069700-1307054402_thumb.png

A droite, j'ai entouré en rouge l'icone hootsuite de mon Chrome. Apparait une fenêtre, je sélectionne mon réseau twitter TheFrenchChitah (celui avec l'icone de singe), je peux programmer le twit pour plus tard (fleche qui pointe vers une petite télé avec le numéro 30), je rajoute les # qui vont bien devant les mots clés (comme #soral), puis je rajoute quelques hashtags supplémentaires (comme #bullshit) et je clique.

Temps pour le faire : 10 secondes.

C'est vraiment le côté de Twitter que je déteste : depuis que certains mouvements de contestation l'ont utilisé pour communiquer, il est devenu le point de rencontre de tous les mongoliens socialoides de la planète, rêvants du Grand Soir les doigts moulés sur le clavier et les yeux rivés sur leur timeline, comme si l'on pouvait lancer une révolution le fessier collé au cuir de son fauteuil… Il suffit alors de coller un tag #revolution sous leur nez pour que, de suite, leur palpitant s'affole et les clicks se mettent à pleuvoir.

Entre ce biais à la sélection et l'effet rumeur faisant rouler des pierres qui n'amassent pas mousse, je trouve la twittosphère française complètement pathétique. C'est ce qui me révulse le plus quant à l'utilisation de l'outil, avant même l'incapacité de pouvoir faire des messages de plus de 140 caractères, ce qui est déjà pour moi un véritable frein.

C'est clair, mais bon. Je crois que Tweetdeck permet de faire des messages bien plus longs que 140 caractères, mais je ne sais pas trop.

Franchement c'est pas mal twitter, je m'en sers de manière pro et c'est utile pour la veille et pour refiler des infos à des gens.

Link to post
Share on other sites

Voilà le Top 9 de mes twits qui ont généré le plus de clics, grâce à un choix astucieux de hashtags. Ca va faire plaisir à h16 normalement. :sorcerer:

post-4-0-39162200-1307043035_thumb.png

Effectivement, ça fait plaisir.

Mais paradoxalement, un billet qui fait 1000 lectures et 2 RT sera (nettement) moins bien coté qu'un billet qui fait 200 lectures et 50 RT.

:(

Link to post
Share on other sites

Twitter c'est pour faire de la veille quotidienne en flux tendu. Si tu n'utilises pas twitter de cette façon, laisse tomber et utilise un autre système de veille, qui sera moins demandeur, moins volumineux, plus filtré… les flux RSS des blogs en fait.

Voila.

J'utilise le plugin Firefox de Yoono pour ma part. C'est juste génial pour suivre les informations qui nous intéressent en temps réel, sans avoir besoin d'une appli en plus de son navigateur.

Link to post
Share on other sites

Effectivement, ça fait plaisir.

Mais paradoxalement, un billet qui fait 1000 lectures et 2 RT sera (nettement) moins bien coté qu'un billet qui fait 200 lectures et 50 RT.

:(

Je pense qu'on est encore dans une période trouble, de transition. En effet, il n'y a pas si longtemps (mettons 20 ans), on mesurait l'influence d'un journal avec le nombre d'exemplaires vendus, sans savoir quels articles avaient été lus, si ceux-ci avaient été commentés par les lecteurs auprès de leurs proches, si le journal avait été lu par une, dix, ou cent personnes, etc.

Maintenant, on a les points de mesure, mais la synthèse finale consistant à calculer l'influence est faite par des algorithmes qui me semblent encore imparfaits. Si un type copie/colle à la main un article et l'envoie à un pote par mail, on n'arrive pas à choper cette info. Mais à l'inverse, un simple clic sur "partager sur Facebook" n'implique pas que l'article sera lu, mémorisé, aura un impact.

Donc c'est dur.

Ce qui est certain, c'est que tes articles, h16, sont lus, et appréciés! Et pas que par tes potes! :)

Link to post
Share on other sites

Ce qui est certain, c'est que tes articles, h16, sont lus, et appréciés! Et pas que par tes potes! :)

Eh bien ça me fait plaisir :)

Link to post
Share on other sites

Eh bien ça me fait plaisir :)

:sorcerer:

Tiens au fait, à propos de Twitter, tu connais Klout? C'est un truc qui a le vent en poupe, ça te donne ton score d'influenceur sur Twitter. Lady Gaga a un score de 94, et moi de 27. :(

Pour les flux RSS, il y a(vait) PostRank, assez utile, mais qui vient de fermer temporairement puisqu'il a été racheté par Google.

Vivement que quelqu'un mette de l'ordre dans tout ça, les classements wikio et compagnie, les outils de scoring, de partage, de like et de +1, c'est le bordel.

En gros, ces outils mesurent l'activité et non l'influence, le gap entre les deux étant comblé par une opération de chamanisme algorithmique, permettant d'obtenir un chiffre d'influence bon pour l'ego.

Link to post
Share on other sites
  • 2 months later...

La programmation automatique de tweets marche plutôt bien, en ce qui me concerne je l'utilise pour, toutes les heures, balancer un article du flux RSS de Contrepoints (oui oui marchange je sais c'est mal, mais ça marche). En examinant les gens qui me lisent et me retweetent, je constate que :

- La Tribune me suit depuis le 05 août et a retwitté 2 articles déjà (celui sur les prémonitions de Farage et celui sur Lagarde-Tapie). Ils ont 5000 followers.

- Jacques de Guillebon me suit depuis assez longtemps (il a fait ce commentaire "Ouarf, rien de plus drôle dans la vie que de voir les libéraux parler d'erreur "morale"…") je me demande par quelle tortueuse manière nous avons été mis en contact.

- Jacques Rosselin me suit et suit Contrepoints aussi, et retweets souvent mes tweets, on constate qu'il apporte via Twitter beaucoup de lecteurs.

- un détail : la Revue d'Actualité de Contrepoints est assez retweetée.

Link to post
Share on other sites
  • 7 months later...

Je ne viens quasiment plus ici : manque de temps, d'inspiration toussa. Je suis désormais uniquement sur Twitter qui a l'avantage de :

  • la réactivité
  • la simplicité (partage de sources, réactions à chaud…)
  • la propagande facile via les RT notamment

Pour des personnes souhaitant faire de l'activisme libéral, occuper le terrain, c'est à mon sens le meilleur outil, pour un temps finalement modéré par rapport à un écrit sur blog ou forum plus long à écrire.

Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...