Jump to content

Thomas Piketty — Le capital au 21e siècle


Gio

Recommended Posts

On 4/19/2021 at 12:10 PM, Tramp said:


Les labos ne vont pas nous faire une guerre civile. 

ils peuvent financer des gens qui le feront pour eux.

Le Big Business est un dangereux opposant, surtout dans un système électoral fondé sur un concours de popularité crony, où ils détiennent littéralement les moyens de communications et de diffusion de l'information (médias) et l'économie au sens large dans une imparfaite fusion avec l'etat.

https://www.washingtonpost.com/gdpr-consent/?next_url=https%3a%2f%2fwww.washingtonpost.com%2fhistory%2f2021%2f01%2f13%2ffdr-roosevelt-coup-business-plot%2f

Link to comment
Il y a 2 heures, Wayto a dit :

Sans esclavage -> révolution industrielle 2 millénaires plus tôt -> terraformation de Mars en 1492 -> début de la grande croisade aujourd'hui. 

Moi aussi j'aime faire des plans sur la comète. Mais concrètement, qu'est-ce qui empêchait les Anciens d'abolir l'esclavage, au juste ? Je ne pense pas que ce soit parce qu'ils n'en ont jamais eu l'idée ; et je crains que la réponse ne soit vexante.

Link to comment
il y a 2 minutes, Rincevent a dit :

Moi aussi j'aime faire des plans sur la comète. Mais concrètement, qu'est-ce qui empêchait les Anciens d'abolir l'esclavage, au juste ? Je ne pense pas que ce soit parce qu'ils n'en ont jamais eu l'idée ; et je crains que la réponse ne soit vexante.

C'est une vanne sur l'éolipyle, mais c'est pas grave.

 

Link to comment
il y a 7 minutes, Wayto a dit :

C'est une vanne sur l'éolipyle, mais c'est pas grave.

J'avais bien saisi l'allusion (parce que le seul truc mieux que le steampunk, c'est le steampunk antique), mais j'avais juste envie d'embrayer sur un thème un peu troll. ;)

Link to comment

@Rincevent tant que la productivité du travail est faible l’esclavage est à peu près rentable (au sens où le coût d’opportunité n’est pas très élevé) non? Et puis il y a des pays où la main d’œuvre est si abondante qu’elle est quasi gratuite (Chine) ce qui explique aussi la révolution industrielle tardive. Mais du coup c’est un peu the other way around 

Link to comment
il y a 27 minutes, Lancelot a dit :

sandalpunk

:wub:

 

il y a 38 minutes, Vilfredo Pareto a dit :

@Rincevent tant que la productivité du travail est faible l’esclavage est à peu près rentable (au sens où le coût d’opportunité n’est pas très élevé) non? Et puis il y a des pays où la main d’œuvre est si abondante qu’elle est quasi gratuite (Chine) ce qui explique aussi la révolution industrielle tardive. Mais du coup c’est un peu the other way around 

Je pense que l'analyse est incomplète tant que tu oublies les coûts de transaction. À mon sens, le "bénéfice" premier de l'esclavage est de réduire les coûts de transaction en absence d'état civil. 

Link to comment
il y a 1 minute, Rincevent a dit :

Je pense que l'analyse est incomplète tant que tu oublies les coûts de transaction. À mon sens, le "bénéfice" premier de l'esclavage est de réduire les coûts de transaction en absence d'état civil. 

Ca va peut être paraître tout con mais la réduction des coûts de transaction c’est pas rien p/r aux autres coûts massifs d’entretien (je suppose)?

Link to comment
il y a 40 minutes, Vilfredo Pareto a dit :
Ca va peut être paraître tout con mais la réduction des coûts de transaction c’est pas rien p/r aux autres coûts massifs d’entretien (je suppose)?

Dans les coûts de transaction, j'inclus le coût d'un travailleur qui se barre et disparaît dans la nature, désorganisant ta production, emportant avec lui un tas d'infos ou de matériel. Et qui peut donc se faire passer pour n'importe qui dans la ville d'à côté, puisque pas d'état civil. 

  • Haha 1
Link to comment
il y a 9 minutes, Rincevent a dit :

Et qui peut donc se faire passer pour n'importe qui dans la ville d'à côté, puisque pas d'état civil. 

Ah d'accord je comprends mieux. Par rapport à ça tiens, comment c'est censé se passer en anarcapie sans pièces d'identité? C'est la Comté, tout le monde est supposé se connaître?

Link to comment
il y a 8 minutes, Vilfredo Pareto a dit :

Ah d'accord je comprends mieux. Par rapport à ça tiens, comment c'est censé se passer en anarcapie sans pièces d'identité? C'est la Comté, tout le monde est supposé se connaître?

 

Ca se passe comme dans le monde civilisé aka l’Amérique du Nord et le UK. Il y a même un épisode de Yes, Minister sur le sujet. 

Aucune pièce d’identité n’est obligatoire en France non plus.

 

On fait du commerce international depuis l’âge de bronze, au moins. Sans carte d’identité.

 

Dans un prochain épisode : comment des pays entiers arrivent à survivre sans justificatif de domicile. 

  • Yea 2
  • Ancap 1
Link to comment
Le 21/04/2021 à 18:57, Tramp a dit :

Il n’y a pas prescription au moment de l’abolition, les faits étaient de la veille.

En théorie oui, il y aurait du avoir dédommagement. Maintenant, c'était pas vraiment un État de droit et l'ambiance pendant la Terreur n'était pas à la juste compensation des aristocrates.

Le 21/04/2021 à 18:57, Tramp a dit :

Le milliards c’est pour la spoliation des terres. 

Dont les serfs étaient l'accessoire.

Le 21/04/2021 à 18:57, Tramp a dit :

spolier tout le monde pour dédommager les esclavagistes

Il n'y a pas de lien de cause à effet entre les deux parties de cette phrase.

Il y a 2 heures, Rincevent a dit :

Moi aussi j'aime faire des plans sur la comète. Mais concrètement, qu'est-ce qui empêchait les Anciens d'abolir l'esclavage, au juste ? Je ne pense pas que ce soit parce qu'ils n'en ont jamais eu l'idée ; et je crains que la réponse ne soit vexante.

Sunk cost fallacy ? Volonté politique de maintenir une caste d'êtres inférieurs aux plus pauvres ?

Link to comment
  • 2 weeks later...

C’est le vrai titre de l’article :

 

Le Monde - Pourquoi les pauvres votent-ils à droite ?
 
Dans « Clivages politiques et inégalités sociales », Amory Gethin, Clara Martinez-Toledano et Thomas Piketty analysent la progression des partis nationalistes, des leaders populistes de droite et d’extrême droite qu’une vingtaine de chercheurs ont essayé d’expliquer, en examinant les panels des sondages post-électoraux dans cinquante pays, de 1948 à 2020.

https://www.lemonde.fr/idees/article/2021/05/03/pourquoi-les-pauvres-votent-ils-a-droite_6078884_3232.html

Link to comment

Se poser la question suppose qu'on part du principe que les pauvres voudraient voter à gauche. C'est quand même très 19ième siècle comme lecture, à l'époque du cens et celle du patronat-industriel-politique qui était à droite je peux comprendre mais aujourd'hui ?

Je ne sais plus qui disait que la grande erreur des marxistes était de n'avoir jamais compris que les prolo voulaient devenir des bourgeois et non pas rester prolos, même au pouvoir.

  • Yea 5
Link to comment

Par ailleurs je ne vois pas où ils ont vu que les classes populaires votaient à gauche forcément. Même à l'époque de la gloire du PCF, l'électorat coco subit un premier décrochage en 1958 avec une bonne partie de sa fraction "nationale" qui vote gaulliste, avant la fameuse bascule mitterandienne vers le FN. De façon plus générale, ces critères "droite" et "gauche" sont des oeillères totales pour analyser les phénomènes hors de France, comme ils ont visiblement l'intention de le faire ("Du Royaume-Uni à l’Inde en passant par les Etats-Unis, la Turquie, la France, le Brésil"). En Amérique latine par exemple: le péronisme, droite ou gauche?

 

C'est juste des gens qui ont envie de se lamenter sur le fait que "la droite revient au pouvoir partout" et regrettent l'époque du front uni.

  • Yea 4
Link to comment
il y a 10 minutes, Bahamas a dit :

Et pourquoi des riches comme Piketty votent-ils à gauche ?

Pour Piketty et quelques autres, c'est juste idéologique. Pour la plupart des vrais riches, c'est pour faire de la gauche une opposition contrôlée à leurs intérêts personnels (à la fois en la finançant, et en se donnant une image qui limitera le caractère de "vengeance sociale" qui était le lot des gouvernements socialistes européens au XXème siècle).

  • Yea 1
Link to comment
  • 2 weeks later...
il y a une heure, Vilfredo Pareto a dit :

Il n'y a pas de "redistribution" parce qu'il n'y a pas de distribution. Next.

J'aime quand Sowell parle en toi. :)

Link to comment
On 5/3/2021 at 10:30 AM, poney said:

Se poser la question suppose qu'on part du principe que les pauvres voudraient voter à gauche. C'est quand même très 19ième siècle comme lecture, à l'époque du cens et celle du patronat-industriel-politique qui était à droite je peux comprendre mais aujourd'hui ?

Je ne sais plus qui disait que la grande erreur des marxistes était de n'avoir jamais compris que les prolo voulaient devenir des bourgeois et non pas rester prolos, même au pouvoir.

L'une des théories ici est que si tu mets des HLM dans une ville, elle bascule à gauche.

 

Je pense que les gens, si tu leurs distribue de l'argent votent pour toi (Balkany avait bien compris le principe).

La gauche dit vouloir distribuer de l'argent au pauvre, donc logique de penser que les pauvres vont voter à gauche.

 

C'est simpliste, mais logique à première vue.

Link to comment
il y a 1 minute, Rincevent a dit :

J'aime quand Sowell parle en toi. :)

Je pensais à Jasay mais ça me va aussi :lol:

A ma grande honte, je n'ai rien lu de Sowell :( J'avais vu son livre sur la discrimination positive à Abbey Bookshop et sinon Race and Culture maybe? (Je crois que je vais me faire une liborg wishlist dans ma want-to-read shelf sur goodreads à force de demander des conseils de lecture.)

Link to comment
  • 2 weeks later...

J'aime beaucoup le principe de payer des impôts sur des plus values latentes tous les ans.

 

J'ai une idée, on paierait une taxe sur la valeur absolue |moins value| ou plus value, plus une taxe sur le patrimoine total, chaque année, qu'on ne pourrait payer qu'en vendant du patrimoine. En obligeant la consommation du patrimoine, on réduirait les inégalités.

Link to comment

Ils prévoient de taxer aussi les plus-values latentes sur les sociétés non-côtés aussi?

Parce que si oui:

- c'est la mort de l'entreprenariat aux US. Bon courage pour payer la taxe quand la société n'est pas liquide

Si non:

- les IPO vont se faire beaucoup plus tard, voire jamais, au grand dam du péquin moyen qui perdra des opportunités d'investissement énorme.

 

Dans les deux cas, ça revient à exproprier les créateurs d'entreprises, et à augmenter considérablement le pouvoir de décision des gens aux poches profondes, par opposition aux créateurs.

 

Si le but est de détruire le capitalisme et de favoriser la nomenklatura, ce projet est parfait. Je dirais bien qu'ils sont incroyablement stupides, mais ce sont des spécialistes en économie, donc il faut conclure à la malveillance.

  • Yea 4
Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...