Jump to content

Cortalus

Utilisateur
  • Content Count

    546
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    13

Everything posted by Cortalus

  1. Il y a quand même une nuance entre "être mal vu" et "être banni à vie du forum". Et surtout, liborg affiche clairement son identité politique et philosophique. Quand on se rend sur un forum de tricot, de fans de littérature fantastique ou de jeux vidéos, en revanche, on ne s'attend pas spécialement à tomber dans un nid de SJW.
  2. À tous ceux qui s'intéressent au petit monde des journalistes, je ne peux, comme Rincevent, que recommander la lecture de La langue des médias d'Ingrid Riocreux.
  3. Tu devrais au moins essayer A la poursuite d'octobre rouge pour te faire une idée ! A l'époque, le bouquin a eu du mal à trouver un éditeur car ces derniers le trouvaient trop technique, trop documentaire par moment. Et puis finalement il a vraiment trouvé son public (notamment à la Maison Blanche) et ouvert la voie au genre du techno-thriller.
  4. A ce sujet, dans les Experts de ce matin, Alain Madelin commentait les propos de Blanchard en remarquant qu'avec son open bar de la dette publique, il rejoignait en fait le projet économique de Marine Le Pen.
  5. J'aurais plus pensé aux bouquins de Tom Clancy. L'intrigue est un prétexte à la mise en scène de la machinerie militaire, des minuties de son organisation stratégique aux détails techniques des engagements tactiques. Je trouve que ça correspond bien à l'idée du porno non sexuel. Certains aspects peuvent être évocateurs ("tu l'as vue, ma grosse torpille à supercavitation ?") mais ça reste bien entendu métaphorique.
  6. D'après des témoignages, il y aurait eu quelques cas de ce genre pendant l'Holodomor également.
  7. L'économie planifiée étant incapable de produire les biens et services nécessaires pour satisfaire les besoins des entreprises et des individus, il est certain qu'elle favorise le recyclage. 😄 Pendant le "grand bond en avant" de Mao, les chinois venaient jeter dans des hauts fourneaux improvisés leurs outils, ustensiles et autres babioles métalliques afin de remplir les objectifs délirants du plan en matière de production de métaux. Non seulement il fallut revenir aux couverts en bois pour manger à la cantine collective, les jours où il y avait de quoi manger, mais en plus l'acier issu de ces fourneaux fut d'une qualité déplorable et largement inutilisable. Mais l'exemple le plus frappant est peut-être celui des khmers rouges. Comme il avait quasiment annihilé son appareil productif, le Kampuchea démocratique nous a fourni l'un des rares, peut-être le seul, exemples historiques d'une économie "post-apocalyptique" à l'échelle d'un pays : le démontage pour pièces ou matériaux des installations mécaniques, qu'on ne savait plus faire fonctionner, et les bricolages improvisés avec ce qui avait pu être récupéré étaient ce qui y ressemblait le plus à une industrie.
  8. L'éducation n'a pas vocation qu'à améliorer la productivité. La théorie du signal, par exemple, affirme qu'elle fournit également des informations aux employeurs potentiels. L'orthographe fait partie de ces signaux.
  9. J'imagine bien que les travaux sérieux prennent en compte ces questions. Mais j'ai comme la vague impression que dans le discours politico-médiatique ambiant, la pondération des facteurs dans certains phénomènes est, comment dire, "arrondie" dans l'intérêt du public, afin de lui épargner une complexité bien entendu inutile pour sa bonne compréhension du sujet.
  10. Tout à fait. L'intention peut être de créer un contenu politiquement neutre. Est-ce possible ? Je ne crois pas, du moins tant que l’œuvre est analysée dans son contexte de production. Cela étant dit, ne pas considérer cette thèse comme évidemment vraie ne devrait pas valoir d'être catégorisé parmi les gens qu'il est légitime d'attaquer à coups de poings.
  11. Bon, je maintiens que tu me fais dire au sujet "de la profession en général" plus que ce que j'ai voulu dire. Mais pour le reste, j'ai eu une réaction épidermique excessive et je tiens donc à retirer mes propos désobligeants à ton égard. La faute de traduction que je rapporte est tellement grotesque que j'imagine qu'il est difficile de ne pas chercher une explication alternative. Mais je t'assure que ce n'est pas un cas isolé dans les traductions de la Roue du Temps qui datent d'avant la reprise en main par Bragelonne. C'est par contre le plus emblématique du manque de sérieux avec lequel l'éditeur précédent avait traité le matériau (surtout des incohérences dans la terminologie propre à l'univers, qui témoignaient d'un manque de vue d'ensemble sur le cycle et rendaient certains aspects de l'intrigue incompréhensibles sans remonter à la VO). Pour moi, ceci est le résultat d'une politique éditoriale low cost et pas d'une incompétence des traducteurs. En France, pendant longtemps seule la blanche a été considérée comme de la vraie littérature. La noire était une distraction prolétaire, donc un peu chic (c'est très aristocratique de s'encanailler), la SF un passe-temps pour les enfants et la fantasy un truc pour les inadaptés sociaux. Mais ce snobisme s'efface progressivement. Et moi j'ai vieilli et je conviens que mon anecdote témoigne donc d'une situation commune dans les années 90 et 2000, mais peut-être révolue aujourd'hui. Au plaisir d'échanger avec toi plus sereinement à l'avenir.
  12. Ah oui, formulé comme ça tu suggères une réponse "instinctive" de 30 km/h. Bon exemple pour apprendre à se méfier de la notion de moyenne et surtout à méditer un peu sur l'énoncé avant de se précipiter dans un calcul (c'est le gros problème de ma fille, mais c'est de famille, mon père me tirait déjà les oreilles à ce sujet).
  13. Quand on parle comme ça de montée des eaux, est-ce qu'on est bien certain d'avoir corrigé les influences de la variation des planchers océaniques (tectonique des plaques etc.) avant de relier le phénomène au climat ?
  14. Sur l'un des forums américains que je fréquentent, un thread classique est le fameux Is it ok to punch a nazi? Au début, tout le monde est d'accord pour répondre yes, of course dans une grande surenchère de démonstrations de pureté idéologique. Puis tu as quelqu'un qui tombe dans le panneau et se permet de répondre no en avançant un argument légaliste, la liberté d'expression, une position non-violente ou une autre objection a priori banale. Évidemment, ce forumeur se fait rapidement bannir au motif qu'il est a literal nazi. Parce que la question posée est en fait une espèce de shibboleth : si tu ne penses pas que c'est ok de tabasser un nazi, c'est que tu n'es pas des nôtres, et si tu n'es pas des nôtres, c'est donc que tu es un nazi. Ensuite intervient un second forumeur, qui n'a pas compris le piège, et ose expliquer que tout dépend des critères qu'on retient pour qualifier quelqu'un de nazi. Et, pauvre de lui, il prend comme exemple d'une mauvaise définition l'ostracisme de celui qui avait répondu par la négative à la question posée. Vous avez bien sûr deviné la suite : literal nazi, ban, etc. Il y a d'autres sujets pièges de ce genre, en général avec des questions posées par rapport aux thématiques féministes, queers, etc. Ou alors le plus vicieux Are TV shows/literature/videogames/movies/etc. inherently political? Bien évidemment, ne pas répondre yes fait de vous au mieux un alt-right/gamergater/cis-white-scum ou autres équivalents codés du literal nazi. En effet, dans cette mentalité de meute progressive il ne peut pas y avoir d’œuvre neutre politiquement : la neutralité politique favorise le statu quo, et comme le statut quo favorise le dominant, le simple fait de penser qu'une œuvre est neutre dévoile le dominant et donc le nazi. C'est devenu tellement ritualisé que les habitués se mettent à parier sur le nombre de bans que va générer le sujet. J'y vois une espèce de rituel d'épuration récurrent, assurant la prophylaxie du groupe contre tout risque de contamination idéologique. A lire Quillette, on a vraiment l'impression que de tels phénomènes se répandent partout aux États-Unis. Il y a un forum de tricot, par exemple, qui a été pris récemment d'une frénésie de purges de ses éléments considérés comme problematic.
  15. Il me semble que les deux premières saisons de The Good Fight sont dispos au moins avec des sous-titres sur Amazon prime. Les relations entre Jamie et Randall ont suscité à ma connaissance quelques réactions outragées de fans vers la fin de la saison1 d'Outlander !
  16. Si tu as aimé The Good Wife, tu ne seras pas déçue !
  17. On a fini la troisième saison de The Good Fight. Pour mémoire, c'est un spin-off de The Good Wife. Pour une production qui ne cache pas ses affinités démocrates et dont le thème central est l'écroulement de l'univers mental des liberals traditionnels à l'heure des SJW et de Trump, la finesse de l'écriture est très rafraîchissante. Des mêmes auteurs, Robert et Michelle King, je recommande aussi BrainDead, une excellente série tragi-comique sur fond d'intrigues à Washington. Pour le plaisir, je vous mets le générique de The Good Fight. Un bijou audio-visuel (la musique est de David Buckley) :
  18. D'actualité avec la diffusion sur Netflix : Après un long hiatus, le quatrième film du projet Rebuild of Evangelion devrait sortir l'année prochaine.
  19. Alors maintenant, quand je donne une opinion sur la traduction en français des bouquins de fantasy, je m'exprime au sujet "de la profession en général" ? Tu sais quoi, je vais me baser sur la prémisse que j'ai lu ce putain de bouquin et les six précédents en VO et en VF et que toi tu ne les as pas lu pour en tirer la conclusion que ta défense a priori de cette traduction est un incroyable exemple de cuistrerie.
  20. C'est pas pour tout de suite. Je rame encore pour les calculs de base, surtout quand ça implique une dimension temporelle ! Mais je pense qu'elle n'est plus très loin du niveau nécessaire pour me répondre "une vitesse infinie !" ce qui fera une bonne introduction pour parler de la constante de la vitesse de la lumière.
  21. Je veux bien que tu m'expliques comment tu as fait pour aborder la relativité avec tes enfants, alors ! 😄
  22. Alors non seulement tu n'as pas lu les bouquins que j'évoque, mais tu n'as même pas lu mon message en entier ! j'y avance comme explication probable de la mauvaise qualité de la traduction le faible tarif au mot pratiqué par les éditeurs de fantasy. Quelle que soit la compétence du traducteur, s'il n'est pas payé suffisamment pour prendre le temps de lire avant de traduire, il ne pourra pas faire des miracles. Je ne vois pas en quoi c'est faire insulte à la profession. Mais visiblement tu as raté ce passage de mon message. Tu étais sans doute occupé à chercher de la polysémie ?
  23. Tu demandes des droits d'auteurs sur celui-là ? J'ai envie de le tester sur ma fille pour aborder en douceur la théorie de la relativité ! 😅
  24. En gros tu n'as pas lu le livre, mais tu m'expliques qu'il y a un jeu de mot que j'ai raté. Visiblement. C'est juste moi ou tu prends les gens pour des cons de manière générale ?
  25. Pour de l'audit énergétique de bâtiment, c'est monstrueux. Cf. mon message ci-dessus.
×
×
  • Create New...