Jump to content

Recommended Posts

il y a 3 minutes, Mister_Bretzel a dit :

Non, non, personne n'a dit que la fin du monde arrive

Pas pour les deux degrés. Généralement, les gens s'inquiètent qu'on atteigne les 4-5 degrés en 2100, que des boucles de rétroaction (fonte du pergélisol qui pourrait libérer davantage de méthane selon certains) et rendent le problème incontrôlable. Si les températures de stabilient à +2 degrés, la situation ne serait pas vraiment inquiétante.

Link to post
Share on other sites
3 minutes ago, Pegase said:

Pas pour les deux degrés. Généralement, les gens s'inquiètent qu'on atteigne les 4-5 degrés en 2100, que des boucles de rétroaction (fonte du pergélisol qui pourrait libérer davantage de méthane selon certains) et rendent le problème incontrôlable. Si les températures de stabilient à +2 degrés, la situation ne serait pas vraiment inquiétante.

 

C'est l'objet de la fin de mon message.

On met la fin du monde en titre, puis "alors là on parle pas de +2° hein" en petite ligne à la fin. Bref, la communication sur le sujet par les médias annonce bien la fin du monde. Et c'est pas quelques conditionnels qui vont changer ça.

 

J'entends par fin du monde la fin du monde moderne de confort et de technologie. Pas la disparition de toute vie sur terre.

Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Pegase a dit :

 

J'ai quand même l'impression que depuis ces dernières années le réchauffement s'est accéléré. On parle cette année de +1,3 degré.

On est plus sur 0.9°.

2019	0.87
2019.08	0.92
2019.17	1.11
2019.25	0.97
2019.33	0.85
2019.42	0.86
2019.5	0.9

1.35° c'est en février 2016.

Sur 50 ans on est tjrs en dessous de 2°/siècle.

  • Yea 1
Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Pegase a dit :

J'ai quand même l'impression que depuis ces dernières années le réchauffement s'est accéléré. On parle cette année de +1,3 degré.

En fait, c'est beaucoup plus que 1,3 degrés, entre Mai et Juin.

  • Haha 3
Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, BirdyNamNam a dit :

Tu es bien responsable de 0,00001° avec ta piscine de capitaliste-névrotique-qui-ne-paye-pas-assez-d-impots. Honte.

J'ai pas de piscine.

Link to post
Share on other sites
  • 2 weeks later...

Jancovici tire la sonnette d'alarme : on ne parle pas suffisamment du RC dans les médias ! :lol:

 

jancovivi.thumb.jpg.bb7dff988c298e2daf0eb1dd12d276f6.jpg

 

L'étude en question : http://www.reportersdespoirs.org/wp-content/uploads/2020/07/Etude_Climat_ReportersdEspoirs_07072020.pdf

Il est amusant de constater que cette étude reproche aux médias d'être trop factuels quand ils font des sujets sur l'environnement et de ne pas systématiquement "contextualiser" (c'est-à-dire faire un lien avec le RC).

  • Confused 1
  • Haha 1
Link to post
Share on other sites

Et s'il regarde sur 24h il constatera que c'est en trame de fond partout, tout le temps, sur tous les autres sujets. 

  • Yea 3
Link to post
Share on other sites

C'est moi où il n'y a pas encore eu d'articles sur le fait quifétrètrècho plus que normalement en été à cause du changement climatique  ? 31° quand même aujourd'hui. Le trigger est à 35 ? Ou c'est canicules uniquement ?

Link to post
Share on other sites

Pourtant d'après ce qu'on me dit il ne fait pas excessivement chaud cette année. J'imagine qu'ils peuvent retomber sur leurs pattes avec le confinement qui a réduit les émissions.

Link to post
Share on other sites
55 minutes ago, Lancelot said:

J'imagine qu'ils peuvent retomber sur leurs pattes avec le confinement qui a réduit les émissions.

 

Même pas.  Si on regarde les mesures de CO2 dans l'atmosphère, la réduction des émissions causée par le confinement est imperceptible (inférieure à la variabilité naturelle).

https://www.climato-realistes.fr/co2-atmospherique-mai-2020-non-affecte-par-le-ralentissement-economique-mondial-covid-19/

Link to post
Share on other sites

Contre le réchauffement climatique, il faut interdire les terrasses chauffées.

Chauffer l'extérieur est un crime contre la nature fait par quelques bourgeois soucieux de leur petit confort !!!!

 

ob_344d95_guerre-du-feu-06-g.jpg

  • Haha 1
Link to post
Share on other sites
Il y a 18 heures, Lancelot a dit :

Pourtant d'après ce qu'on me dit il ne fait pas excessivement chaud cette année. J'imagine qu'ils peuvent retomber sur leurs pattes avec le confinement qui a réduit les émissions.

Reportage hier au JT sur la vague de chaleur cette semaine. Immédiatement lien avec le RC avec un coin de la Norvège où il fait très doux (20°C).

Puis lien avec le RC (enfin, "dérèglement") sur le sud de la Norvège où il pleut de manière inhabituelle.

Link to post
Share on other sites

Il y a aussi l'interdiction d'éclairer les vitrines et les bureaux la nuit, histoire de rendre les villes encore plus sinistres j'imagine. Cépagrave, il y aura des spectacles de rue citoyens et inclusifs pour compenser j'imagine. 

 

Surtout que l'énergie consommée par l'éclairage doit être négligeable maintenant avec les ampoules à LED (10 fois moins que les équivalents en incandescent) comparé à beaucoup d'autre chose, mais il faut taper sur quelque chose de visible pour montrer qu'on fait quelque chose pour sauver la planète. 

 

Tiens d'ailleurs l'éclairage c'est un bon exemple ou le progrès technique a permis de diviser la consommation par 10 sans aucun désagrément. 

  • Yea 3
Link to post
Share on other sites
il y a 6 minutes, Bisounours a dit :

 

 

Ah oui, ça va aussi être pratique pour les cambriolages, mais le problème sera pris à bras le corps en créant plus de spectacles de rue pour éviter que les jeunes ne s'ennuient. 

Link to post
Share on other sites

Un excellent article sur le bouquin de Shellenberger, très dense et sourcé, à éplucher attentivement. Points abordés: la 6e extinction de masse concernerait en fait 0.08% des espèces sur un siècle, comment s’adapter à la montée du niveau de la mer en s’inspirant des Pays-Bas et du Bangladesh, global greening, énergies renouvelables et increased land use, le lien douteux entre réchauffement et catastrophes naturelles. Ce sont comme des cartouches :mitraille:

https://reason.com/2020/08/01/the-global-environmental-apocalypse-has-been-canceled/

  • Yea 1
  • Love 1
Link to post
Share on other sites
On 7/27/2020 at 4:24 PM, Largo Winch said:

Jancovici tire la sonnette d'alarme : on ne parle pas suffisamment du RC dans les médias ! :lol:

 

 

 

L'étude en question : http://www.reportersdespoirs.org/wp-content/uploads/2020/07/Etude_Climat_ReportersdEspoirs_07072020.pdf

Il est amusant de constater que cette étude reproche aux médias d'être trop factuels quand ils font des sujets sur l'environnement et de ne pas systématiquement "contextualiser" (c'est-à-dire faire un lien avec le RC).

ce type est assez communement percu comme un expert digne de ce nom et ca en dit long sur la maladie dont nous souffrons 

  • Yea 1
Link to post
Share on other sites

L'étude est quand même un peu nuancée dans le sens où ils poussent pour des traitements plus positifs et constructifs (présenter les différentes solutions, même si elles sont chacune des limites, .. aucune silver bullet).

 

Un exemple: je ne trouve pas ça trop "activiste":

 

image.thumb.png.02bc77798d7865c629a81990df60222c.png

 

Après bon...  ça reste évidemment clair sur la direction qu'ils espèrent..

 

Cela dit, une étude similaire sur le traitement des libertés par les médias serait intéressante... Distribuer des bons points et mauvais points comme ça, etc...

 

Je suis prêt à contribuer pour payer un cabinet d'étude 🙂

 

 

  • Ancap 1
Link to post
Share on other sites
Le 06/08/2020 à 09:48, Antoninov a dit :

 

Cela dit, une étude similaire sur le traitement des libertés par les médias serait intéressante... Distribuer des bons points et mauvais points comme ça, etc...

 

Je suis prêt à contribuer pour payer un cabinet d'étude 🙂

 

 


Quelle serait la problématique de cette étude, grosso modo ?

 

Link to post
Share on other sites
On 8/8/2020 at 11:56 AM, G7H+ said:


Quelle serait la problématique de cette étude, grosso modo ?

 

 

La même que l'étude ci-dessus qui portait sur le traitement du réchauffement.

 

En résumé:

- nous pensons que le thème et la problématique de la liberté sont importants et pas assez traités, ou pas traités de manière assez constructives par les médias.

- l'étude analyse x articles et vérifie si les journalistes font bien le lien entre la problématique traitée (que ce soit politique, économique, environnementale) et l'angle de la liberté. Est-ce qu'ils parlent aussi des solutions plus libérales qui existent, dans d'autres pays par exemple, de leurs avantages et limitations ,etc.

 

Je ne sais pas si c'est clair.. quelques autres exemples que je peux imaginer. Imaginons un article sur Covid qui parle du salaire des infirmières.

- un article reçoit des mauvais points s'il dit simplement que les salaires devraient être augmentés, que le pouvoir d'achat des infirmières a diminué constamment, la charge de travail augmenté (bouh méchant hopital) et finit par plaider pour une augmentation des budgets publics, des taxes, etc sans proposer d'alternatives

- un article reçoit des bons points s'il mentionne que dans d'autres pays les infirmières sont mieux payées,  et/ou les hopitaux sont maitres de leurs budgets mais le système est plus libre et plus efficace, avec moins de bureaucratie légale ou de réglementation. Et le net restant est plus élevé car les impôts sont moins élevés, etc.

 

 

  • Yea 1
Link to post
Share on other sites

La Mathématique est un outil puissant lorsque les hypothèses de base sont bien formulées et qu'on n'oublie pas la réalité physique de ce dont on parle.

Mais si on n'a pas les bonnes hypothèses ou qu'on oublie la réalité physique e donc ce que signifient les signes qu'on manipule, on arrive vite à n'importe quoi.

 

Exemple : nombre de voitures familiales achetées = une fonction strictement croissante (f) du nombre d'enfants par femme.

Donc, nombre d'enfants par femme = f(-1) (nombre de voitures familiales achetées), donc, pour faire augmenter la population, il suffit de faire vendre des voitures familiales. C'est parti, j'ai résolu le problème de la démographie.

La faille est le "égal", il n'est qu'une implication, pas une équivalence que l'on peut renverser. C'est d'ailleurs par ce genre d'erreurs que Maynard aboutit à n'importe quoi dans sa Théorie Générale et ses autres textes.

Link to post
Share on other sites
il y a 16 minutes, Poly a dit :

La faille est le "égal", il n'est qu'une implication, pas une équivalence que l'on peut renverser. C'est d'ailleurs par ce genre d'erreurs que Maynard aboutit à n'importe quoi dans sa Théorie Générale et ses autres textes.

Moins qu'une implication, en fait ; il se peut que les quantités présentes de chaque côté de l'égalité ne se déduisent pas l'une de l'autre (et non l'autre de l'une), mais qu'elles découlent d'une troisième qui n'y est pas représentée.

Link to post
Share on other sites

Bah c'est toujours la différence fondamentale entre corrélation et causalité, non ?

Link to post
Share on other sites
il y a 6 minutes, POE a dit :

Bah c'est toujours la différence fondamentale entre corrélation et causalité, non ?

Non, c'est hors-sujet, je parle d'équations ayant un fondement autre que purement empirique et statistique (auquel cas la dichotomie corrélation/causalité joue beaucoup).

Le "=" peut être 1) une équivalence (cas favorable, ça marche, on peut faire des maths comme on veut),

2) une implication, auquel cas on ne peut pas inverser l'équation sans violer la causalité,

3) comme le disait Rincevent, les variables peuvent varier en même temps à cause d'une troisième.

 

Bref, il faut toujours se ramener à ce que ça donne "physiquement" (une explication qualitative en somme) pour voir qu'on n'ait pas des choses aberrantes et miraculeuses.

Link to post
Share on other sites
il y a 12 minutes, Poly a dit :

Non, c'est hors-sujet, je parle d'équations ayant un fondement autre que purement empirique et statistique (auquel cas la dichotomie corrélation/causalité joue beaucoup).

Le "=" peut être 1) une équivalence (cas favorable, ça marche, on peut faire des maths comme on veut),

2) une implication, auquel cas on ne peut pas inverser l'équation sans violer la causalité,

3) comme le disait Rincevent, les variables peuvent varier en même temps à cause d'une troisième.

 

Bref, il faut toujours se ramener à ce que ça donne "physiquement" (une explication qualitative en somme) pour voir qu'on n'ait pas des choses aberrantes et miraculeuses.

 

Le nombre de voitures familiales est corrélé avec le nombre d'enfants par femme, c'est une relation statistique pas une loi physique ou bien je ne comprends pas l'exemple.

Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Similar Content

    • By Vilfredo Pareto
      Je crée un sujet pour arrêter de polluer le fil des images pas fun mais cool. Un excellent article de Shellenberger dans Forbes résume un peu le gouffre entre les faits et l'hystérie médiatique : https://www.forbes.com/sites/michaelshellenberger/2019/08/26/why-everything-they-say-about-the-amazon-including-that-its-the-lungs-of-the-world-is-wrong.
      Ce passage est noteworthy :
      Outre ce qu'on sait déjà (ces feux sont pour l'instant dans la moyenne des 15 dernières années, ne sont pas tous criminels (en fait "people forget that there are legitimate reasons for small farmers to use controlled burns to knock back insects and pests." selon Nepstad, cité par Shellenberger), n'ont pas seulement lieu en Amazonie et ne sont pas nécessairement liés à la déforestation, par ailleurs en net recul depuis le début des années 2000), je propose également que nous discutions sur ce fil des causes plausibles de ces feux (la sous-productivité de l'agriculture brésilienne par exemple*) et de leur lien avec la climate variability de l'Amazonie (v. lien frontiersin.org ci-dessous) @Philiber Té je crois que c'est ce dont tu voulais discuter. C'est l'occasion pour chacun de participer à la collecte d'articles au fur et à mesure que la situation évolue (Bolsonaro a envoyé l'armée) et à ceux qui parmi nous sont le plus au fait des débats scientifiques sur le réchauffement de discuter/partager leurs analyses de cet événement précis.
       
      * food for thought : https://www.icv.org.br/novo-campo-program-2/
      https://www.frontiersin.org/articles/10.3389/feart.2018.00228/full
      https://globalforestatlas.yale.edu/amazon/land-use/cattle-ranching
      et surtout https://www.mdpi.com/2071-1050/10/4/1301/htm
    • By FabriceM
      L'Australie fait face à une énorme vague de chaleur.
      La demande en électricité explose, notamment pour faire tourner les climatiseurs.
      Problème, la production ne suit pas et des coupures tournantes sont en place et ont déjà touché 90 000 habitants*.
       
      *1 http://www.adelaidenow.com.au/news/south-australia/sa-power-crisis-will-there-be-more-blackouts/news-story/82f848efbc42455b9d7c4e1487b04fa5?nk=ea7883841d0b2ba93781d572d98b9fae-1486676862
      *2  http://www.9news.com.au/national/2017/02/08/20/12/blackout-leaves-at-least-40000-people-without-power-in-south-australia
       
      A l'origine de tout ça, la dépendance à l'énergie éolienne que s'est infligée le sud de l’Australie. Avec une production réelle égale à 7% de la production nominale, ce "trou" dans la production est, je cite, "au cœur du problème".
×
×
  • Create New...