Jump to content

PS : "Prendre beaucoup plus aux gens qui gagnent beaucoup d'argent"


Recommended Posts

Tu n'as pas le même rapport à l'argent que les classes supérieures. 40 000 euros pour toi (et pour moi) c'est peut-être beaucoup, mais pour quelqu'un qui a un revenu de 1M€ / an c'est des miettes.

Pour avoir fréquenté (et fréquenter encore) des gens de cet acabit, je peux te dire que tu te trompes. On ne devient pas riche en regardant 40.000€ comme des miettes, d'une part. D'autre part, ce n'est pas 1M€ qui permettrait de relativiser la somme, mais plutôt 100 ou 1000 ; et même là, c'est bizarre, mais les milliardaires ne sont pas toujours aussi dépensiers que certains tendent à le penser.

Après je ne dis pas que pour le principe, 50% de retenues max c'est déjà énorme, et qu'il ne faudrait pas aller au delà, mais franchement il n'y a pas de quoi nous faire sketch avec ça pendant des moi quand on voit le résultat réel.

C'est comme pour tout le reste, mon brave. On commence par te couper un ongle. Ça tombe bien, ça fait pas mal. L'étape d'après, c'est la main. Mais on a utilisé un anesthésique, hein, on n'est pas chien. Manque de bol, quand il s'agira du bras, on n'aura plus qu'un peu d'alcool à 90° pour faire passer les picotements.

Tu signes ?

Link to comment
Tu n'as pas le même rapport à l'argent que les classes supérieures. 40 000 euros pour toi (et pour moi) c'est peut-être beaucoup, mais pour quelqu'un qui a un revenu de 1M€ / an c'est des miettes. Après je ne dis pas que pour le principe, 50% de retenues max c'est déjà énorme, et qu'il ne faudrait pas aller au delà, mais franchement il n'y a pas de quoi nous faire sketch avec ça pendant des moi quand on voit le résultat réel.

Tu est bien gentil avec tes ‘classes supérieures’, mais on tombe très vite dans l’ISF, imagions au hasard un couple essayant de se faire une épargne retraite pour avoir un revenu a la retraite de 40k€ par an (donc 50k€ bruts en revenus d’assurance vie, il faut bien compter la CSG…) , on n’est pas dans le domaine du yacht et de l’ile privée hein !

Pour assurer ce genre de revenu sans perte de capital, autrement dit, ne pas se retrouver a mourir de faim si par hasard on vit ‘trop longtemps’ et pouvoir transmettre ce capital a ses enfants, il faut un capital d’au moins 2.5M€ (en prenant pour hypothèse un placement a 2% au dessus de l’inflation, ce qui est déjà non exempt de risques…)

Hop, paf, l’ISF passe par la : 2.5M€ soit deux tranches : une de 490k€ taxée a 0.55% et une de 1220k€ taxée à 0.75%

Hop, du coup, notre petit foyer qui touche 40k€ par an de retraite se voit prélever sur son revenu la somme modique de… 11845€.

Ah ben merde, elle a bon dos la ‘classe supérieure’, et je suis parti du principe que ces braves gens n’avaient PAS de résidence principale bien entendu…

Je rapelle que tout cet argent a déjà été taxé une fois sur le revenu, et une deuxieme fois sur les plus values… Et qu'ensuite, sur la petite retraite qu'ils leur reste, ils vont payer la TVA…

Link to comment
Tu est bien gentil avec tes ‘classes supérieures’, mais on tombe très vite dans l’ISF, imagions au hasard un couple essayant de se faire une épargne retraite pour avoir un revenu a la retraite de 40k€ par an (donc 50k€ bruts en revenus d’assurance vie, il faut bien compter la CSG…) , on n’est pas dans le domaine du yacht et de l’ile privée hein !

Pour assurer ce genre de revenu sans perte de capital, autrement dit, ne pas se retrouver a mourir de faim si par hasard on vit ‘trop longtemps’ et pouvoir transmettre ce capital a ses enfants, il faut un capital d’au moins 2.5M€ (en prenant pour hypothèse un placement a 2% au dessus de l’inflation, ce qui est déjà non exempt de risques…)

Hop, paf, l’ISF passe par la : 2.5M€ soit deux tranches : une de 490k€ taxée a 0.55% et une de 1220k€ taxée à 0.75%

Hop, du coup, notre petit foyer qui touche 40k€ par an de retraite se voit prélever sur son revenu la somme modique de… 11845€.

Ah ben merde, elle a bon dos la ‘classe supérieure’, et je suis parti du principe que ces braves gens n’avaient PAS de résidence principale bien entendu…

Je rapelle que tout cet argent a déjà été taxé une fois sur le revenu, et une deuxieme fois sur les plus values… Et qu'ensuite, sur la petite retraite qu'ils leur reste, ils vont payer la TVA…

Pour arriver à se mettre 2.5M de côté, il faut déjà un sacré salaire, qui doit te mettre dans les <5% des plus hauts salaires de france. je viens de voir que ce seuil est à 4ke mensuel, alors oui, statistiquement, c'est de la classe supérieure.

Link to comment
Pour arriver à se mettre 2.5M de côté, il faut déjà un sacré salaire, qui doit te mettre dans les <5% des plus hauts salaires de france. je viens de voir que ce seuil est à 4ke mensuel, alors oui, statistiquement, c'est de la classe supérieure.

En effet, mais ça n'empêche pas qu'a la fin, tu te retrouve a payer 11k€ d'ISF alors que ton revenu annuel est de 40k€, on n'est pas du tout dans le négligeable.

Le but était de démontrer qu'avoir du patrimoine ne signifie pas nécessairement avoir un gros revenu annuel, et ce sans rentrer dans les conditions aux limites de la résidence de famille qui s'est retrouvé coincée dans une bulle immobilière.

Link to comment
Le but était de démontrer qu'avoir du patrimoine ne signifie pas nécessairement avoir un gros revenu annuel, et ce sans rentrer dans les conditions aux limites de la résidence de famille qui s'est retrouvé coincée dans une bulle immobilière.

Il me semble qu'un cas caricatural est celui de l'ile de Ré, où les bâtisses ont connu une hausse de leur valeur assez invraisemblable, faisant passer leurs propriétaires dans la tranche ISF.

Link to comment
Tu est bien gentil avec tes ‘classes supérieures’, mais on tombe très vite dans l’ISF, imagions au hasard un couple essayant de se faire une épargne retraite pour avoir un revenu a la retraite de 40k€ par an (donc 50k€ bruts en revenus d’assurance vie, il faut bien compter la CSG…) , on n’est pas dans le domaine du yacht et de l’ile privée hein !

Pour assurer ce genre de revenu sans perte de capital, autrement dit, ne pas se retrouver a mourir de faim si par hasard on vit ‘trop longtemps’ et pouvoir transmettre ce capital a ses enfants, il faut un capital d’au moins 2.5M€ (en prenant pour hypothèse un placement a 2% au dessus de l’inflation, ce qui est déjà non exempt de risques…)

Hop, paf, l’ISF passe par la : 2.5M€ soit deux tranches : une de 490k€ taxée a 0.55% et une de 1220k€ taxée à 0.75%

Hop, du coup, notre petit foyer qui touche 40k€ par an de retraite se voit prélever sur son revenu la somme modique de… 11845€.

Ah ben merde, elle a bon dos la ‘classe supérieure’, et je suis parti du principe que ces braves gens n’avaient PAS de résidence principale bien entendu…

Je rapelle que tout cet argent a déjà été taxé une fois sur le revenu, et une deuxieme fois sur les plus values… Et qu'ensuite, sur la petite retraite qu'ils leur reste, ils vont payer la TVA…

Si ces gens mettent 2.5M€ en assurance vie sans rien avoir à côté et sans profiter de niches fiscales, excuses moi mais ils sont un peu c*n ! Ton exemple est bien beau sur le papier mais il s'arrête là ! Complètement déconnecté des pratiques réelles !

Link to comment
Pour avoir fréquenté (et fréquenter encore) des gens de cet acabit, je peux te dire que tu te trompes. On ne devient pas riche en regardant 40.000€ comme des miettes, d'une part. D'autre part, ce n'est pas 1M€ qui permettrait de relativiser la somme, mais plutôt 100 ou 1000 ; et même là, c'est bizarre, mais les milliardaires ne sont pas toujours aussi dépensiers que certains tendent à le penser.

C'est comme pour tout le reste, mon brave. On commence par te couper un ongle. Ça tombe bien, ça fait pas mal. L'étape d'après, c'est la main. Mais on a utilisé un anesthésique, hein, on n'est pas chien. Manque de bol, quand il s'agira du bras, on n'aura plus qu'un peu d'alcool à 90° pour faire passer les picotements.

Tu signes ?

Ben écoute, je conseille et travail pour ce genre de personnes justement. Si tu leur dis : au lieu que ton impôt soit calculé sur une assiette de 1000 je peu faire en sorte qu'il soit calculé sur une assiette de 200, donc pour un taux d'imposition de 50 % au lieu de payer 500 tu payes 100, ils sont très contents. En général, ces gens, très pragmatiques, regardent les avantages des solutions proposées et passent à autre chose. Pas trop de blabla chez eux. Ce ne sont pas eux qui passent leur temps à discuter du bouclier fiscal !

Link to comment
Si ces gens mettent 2.5M€ en assurance vie sans rien avoir à côté et sans profiter de niches fiscales, excuses moi mais ils sont un peu c*n ! Ton exemple est bien beau sur le papier mais il s'arrête là ! Complètement déconnecté des pratiques réelles !

Justement, si ils ont autre chose 'à coté', ils payent encore plus, et j'aimerai bien savoir quelles 'niches fiscales' protègent le capital dans cet ordre de grandeur, parce que des niches fiscales pour diminuer l'impôt sur le revenu, j'en connais plein, mais l'ISF ça reste un mystère dans cet ordre de grandeur (tu multiplie par 10, et là on commence a parler niches fiscales, ok).

Je rappelle a tous ceux qui sont outragés par une telle richesse que le revenu annuel résultant n’est que de 40k€, et qu’en pratique, avec l’ISF, il est de… 28k€, bonjour la belle vie.

Link to comment
Justement, si ils ont autre chose 'à coté', ils payent encore plus, et j'aimerai bien savoir quelles 'niches fiscales' protègent le capital dans cet ordre de grandeur, parce que des niches fiscales pour diminuer l'impôt sur le revenu, j'en connais plein, mais l'ISF ça reste un mystère dans cet ordre de grandeur (tu multiplie par 10, et là on commence a parler niches fiscales, ok).

Je rappelle a tous ceux qui sont outragés par une telle richesse que le revenu annuel résultant n’est que de 40k€, et qu’en pratique, avec l’ISF, il est de… 28k€, bonjour la belle vie.

Et en plus tu veux m'apprendre mon job ! Je ne t'ai pas attendu tu sais !

Link to comment
Et en plus tu veux m'apprendre mon job ! Je ne t'ai pas attendu tu sais !

Mais encore, j’attends, comment réduit tu légalement un capital de 2.5M en le laissant fructifier avec un rendement équivalent et en toute légalité ?

Parce que les magouilles immobilières, les SCI, les exploitations agricoles, et autres bidouilles usufruitières avec les héritiers, je connais, mais le capital ainsi protégé de l’ISF… ne rapporte plus de rente.

Alors oui, sur 2.5M, c’est possible de baisser l’ISF, mais pas sans immobiliser grandement ce capital… Et certainement pas d’un facteur 10.

Je peux me tromper, mais j’aimerai bien voir un exemple sur cet ordre de grandeur de réduction d’assiette d’un facteur 10…

Link to comment
Mais encore, j’attends, comment réduit tu légalement un capital de 2.5M en le laissant fructifier avec un rendement équivalent et en toute légalité ?

Parce que les magouilles immobilières, les SCI, les exploitations agricoles, et autres bidouilles usufruitières avec les héritiers, je connais, mais le capital ainsi protégé de l’ISF… ne rapporte plus de rente.

Alors oui, sur 2.5M, c’est possible de baisser l’ISF, mais pas sans immobiliser grandement ce capital… Et certainement pas d’un facteur 10.

Je peux me tromper, mais j’aimerai bien voir un exemple sur cet ordre de grandeur de réduction d’assiette d’un facteur 10…

Ben écoutes, je prend 300 euros/h ou bien on peut faire un contrat forfaitaire à l'année si tu préfères. Envois-moi tes coordonnées en MP si ça t'intéresse.

Link to comment
Ben écoutes, je prend 300 euros/h ou bien on peut faire un contrat forfaitaire à l'année si tu préfères. Envois-moi tes coordonnées en MP si ça t'intéresse.

I want your job.

Link to comment
Il n'y a rien de formidable. C'est ce que prennent en général les cabinets de conseils. Et encore, il faut voir les Big 4 ( x2, x3, x4 ).

Un tout petit cabinet de conseil prend en général bien plus du double de la somme dont tu parles, concernant ceux que je connais c'est plutôt 4 à 6 fois plus.

Link to comment
Un tout petit cabinet de conseil prend en général bien plus du double de la somme dont tu parles, concernant ceux que je connais c'est plutôt 4 à 6 fois plus.

Il a dit par heure, pas par jour :icon_up:, cela dit, ça ne me choque pas meme par heure pour une intervention ponctuelle.

Link to comment
Tu as déjà perdu 600 euros en batifolant sur ce forum. Que fait ton boss ?

Je suis mon boss.

e-commerce : 1 milliard d'euros échapperait au fisc en 2014

Ce manque à gagner pour l'Etat français résulte du « dumping social » entre les pays européens, les groupes du secteur déclarant leurs revenus dans les pays où la fiscalité est plus avantageuse.

Un rapport sur le commerce électronique, remis au Sénat, évalue à un milliard d'euros le manque à gagner en matière de TVA pour l'Etat français en 2014, les entreprises du secteur déclarant l'essentiel de leurs revenus dans les pays européens où la fiscalité est plus avantageuse.

Selon ce rapport, établi par le cabinet d'études Greenwich, quelque 400 millions d'euros ont échappé à l'Etat en 2008. En 2014, le manque à gagner fiscal pourrait atteindre un milliard d'euros, dont 400 millions à cause des jeux en ligne, désormais ouverts à la concurrence.

Un manque à gagner à mettre sur le compte du «dumping fiscal» entre les pays européens, selon le sénateur (NC) Jean Arthuis, qui préside la commission des finances du Sénat. «On voit avec cette économie numérique à quel point elle avive le dumping fiscal entre pays. La situation du Luxembourg, qui propose une TVA de 15% sur les services immatériels (contre 19,6% en France, ndlr), est de ce point de vue profondément choquante», estime-t-il, dans un entretien à La Tribune. «Si on n'y prête pas attention, la matière fiscale, qui est déjà très volatile, risque de nous échapper totalement», ajoute le sénateur, précisant que cela s'applique également à l'impôt sur les sociétés.

L'exemple d'Amazon

Pour illustrer l'optimisation fiscale à laquelle se livrent les entreprises du secteur, l'étude cite le cas du magasin en ligne Amazon. Amazon Europe réalise aujourd'hui un chiffre d'affaires de 930 millions en France, mais n'y déclare que 25 millions de chiffre d'affaires, «au titre de prestations de services logistiques, rémunérées par la holding luxembourgeoise». Soit une perte de recettes de TVA de l'ordre de 100 millions d'euros, selon ce rapport.

Une situation d'autant plus dommageable que le commerce électronique, s'il ne pèse aujourd'hui que 3,4% dans l'ensemble du commerce français, affiche une croissance très soutenue (40% en moyenne depuis 2002) et devrait, malgré la conjoncture économique, croître de 12% en 2009, d'après cette étude.

Le rapport note toutefois que les règles sur la fiscalité du e-commerce vont changer en 2015 puisque «la TVA du pays de consommation sera alors appliquée, réduisant significativement les pratiques déloyales exposées».

Où est le problème dans cet exemple tout frais?! La globalisation, c'est quand ça les arrange !

Link to comment
Il n'y a rien de formidable. C'est ce que prennent en général les cabinets de conseils. Et encore, il faut voir les Big 4 ( x2, x3, x4 ).

Mon job est formidable, mais il me paie en un mois ce que tu factures en une heure. Je veux toujours ton job, je fais comment ? Du droit fiscal ? il y a moyen si je n'ai pas fait d'études juridiques ?

Si on me l'avait dit plus tôt aussi… :icon_up:

Link to comment
Les pauvres sont malléables. Plus il y en aura plus ils diront que leur condition est la faute au capitalisme, aux riches qui leur ont tout volé, mais il n'y aura plus riches à plumer, ils seront partis.

Le seuil de la "richesse" va baisser continuellement. Un riche ménage riche pour le PS, c'est 4000 euros mensuels. C'est à dire un couple de profs en milieu de carrière.

Link to comment
Le seuil de la "richesse" va baisser continuellement. Un riche ménage riche pour le PS, c'est 4000 euros mensuels. C'est à dire un couple de profs en milieu de carrière.

Voila, quand le seuil de richesse aura atteint le salaire minimum, on pourra joyeusement faire cracher les quelques travailleurs restants a un salaire de misère pour payer les bons alimentaires des chômeurs…

Vu comme ça, en fait, ça donne de l'espoir, c'est tellement idiot que la réaction viendra, alors c'est sur, elle serai peut être pas très plaisante a voir, mais elle viendra…

Link to comment
Mon job est formidable, mais il me paie en un mois ce que tu factures en une heure. Je veux toujours ton job, je fais comment ? Du droit fiscal ? il y a moyen si je n'ai pas fait d'études juridiques ?

Si on me l'avait dit plus tôt aussi… :icon_up:

C'est chiant et pas du tout intéressant. J'espère ne jamais en refaire.

Peu importe le domaine, l'important est d'apporter une vrai valeur ajoutée. En général, il y a deux types de job :

- Les jobs non-stratégiques : remplaçables, sans grande valeur ajoutée, etc…

- Les jobs stratégiques : avec forte valeur ajoutée.

Pas besoin de dire qu'il faudrait se diriger vers les seconds ! Ah oui…mais après on risque de payer l'ISF ou de se faire taxer à 50% sur l'IR. Enfin, chacun fait son choix….

Link to comment
Peu importe le domaine, l'important est d'apporter une vrai valeur ajoutée. En général, il y a deux types de job :

- Les jobs non-stratégiques : remplaçables, sans grande valeur ajoutée, etc…

- Les jobs stratégiques : avec forte valeur ajoutée.

Pas besoin de dire qu'il faudrait se diriger vers les seconds ! Ah oui…mais après on risque de payer l'ISF ou de se faire taxer à 50% sur l'IR. Enfin, chacun fait son choix….

D'accord dank u, je vais me faire une note pour plus tard. q41133024079_6235.jpg

Link to comment
Ben écoute, je conseille et travail pour ce genre de personnes justement. Si tu leur dis : au lieu que ton impôt soit calculé sur une assiette de 1000 je peu faire en sorte qu'il soit calculé sur une assiette de 200, donc pour un taux d'imposition de 50 % au lieu de payer 500 tu payes 100, ils sont très contents. En général, ces gens, très pragmatiques, regardent les avantages des solutions proposées et passent à autre chose. Pas trop de blabla chez eux. Ce ne sont pas eux qui passent leur temps à discuter du bouclier fiscal !

Ping, une balle dans le pied. Si justement ils te paient pour diminuer leur impôt, c'est bien qu'une mesure de diminution d'impôt, légale et reconnue, les intéressera aussi. Bon, ceci posé, je ne vois pas en quoi ceci modifie mon assertion que les gens riches sont, comme les autres, intéressés aux réducs d'impôts.

Link to comment
Peu importe le domaine, l'important est d'apporter une vrai valeur ajoutée. En général, il y a deux types de job :

- Les jobs non-stratégiques : remplaçables, sans grande valeur ajoutée, etc…

- Les jobs stratégiques : avec forte valeur ajoutée.

Pas besoin de dire qu'il faudrait se diriger vers les seconds ! Ah oui…mais après on risque de payer l'ISF ou de se faire taxer à 50% sur l'IR. Enfin, chacun fait son choix….

C'est du pur jugement de valeur sans grand rapport avec ce que j'ai dit. Faire un métier chiant qui rapporte beaucoup ça ne m'intéresse absolument pas. Il n'est rien qui soit absolument important dans l'occupation d'un emploi, c'est une affaire de préférences.

Par ailleurs, je ne vois pas en quoi types qui font de l'optimisation fiscale sont irremplaçables. A mon avis c'est même plutôt l'inverse, surtout lorsqu'on compare cela à d'autres métiers à forte valeur ajoutée où la dimension personnelle possède un plus grand rôle (dirigeant de PME, DRH, médecin, etc).

Link to comment
Le seuil de la "richesse" va baisser continuellement. Un riche ménage riche pour le PS, c'est 4000 euros mensuels. C'est à dire un couple de profs en milieu de carrière.

il me semble que quand hollande je crois avait parler de 4ke comme riche, c'était pour parler d'un salaire, pas du foyer.

95% des salariés gagneraient moins de 4ke net mensuel, selon l'insee, j'ai vu à la télé.

Link to comment
Guest jabial

C'est quand même ridicule de les appeler riches.

Déjà dire que 5% des gens sont riches c'est ridicule.

Riche, c'est 1 sur mille, au strict maximum.

Link to comment

Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.

×
×
  • Create New...