Jump to content
Hayek's plosive

TIL - today I learnt...

Recommended Posts

il y a 21 minutes, Prouic a dit :

Oui je fais cette erreur a cause du nom du film: https://fr.wikipedia.org/wiki/Gomorra_(film)

Le bouquin est bon (mais très différent). Extrapure aussi est cool (mais clairement moins bien sourcé, forcément).

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 30 minutes, Wayto a dit :

Camorra*
Gomorra = Gomorrhe. 

Et gonorrhea = beurk.

Share this post


Link to post
Share on other sites

En réalité, je n'ai pas appris ça aujourd'hui mais il y a quelques jours...

 

Citation

Quand Jean Gabin était chef de char dans la 2e DB

 

gabin_per_rfm_23_006_jean_gabin_et_lequipage_du_souffleur.webp

Jean Gabin et l’équipage du Souffleur II

 

Un sourire de charmeur. Un regard d’acier. Sur les murs du Musée du Général Leclerc et de la Libération de Paris, la "gueule" de Jean Gabin est reconnaissable du premier coup d’œil. Mais pour une fois, le visage de l’acteur n’apparaît pas sur des affiches de cinéma, mais sur des photographies de scènes bien réelles. En uniforme, casquette de fusilier-marin sur la tête, "le Patron" ne joue pas au soldat, il en est un.

 

Une exposition intitulée "Jean Gabin dans la guerre 1939-1945" lève le voile sur cette période méconnue de la vie de l’acteur. "Il en parlait très peu. Il a toujours voulu la garder secrète alors que d’autres se seraient vanté de leurs exploits. Je pense qu’il considérait simplement au fond de lui qu’il avait fait son devoir", explique Patrick Glâtre, le commissaire de l’exposition .

 

Dès les premiers mois de l’occupation, Gabin décide de s’opposer aux Allemands. Il n'accepte pas le chantage de ces derniers qui lui proposent d’offrir la liberté à son neveu prisonnier en Allemagne, contre un contrat avec leur société de productions de films, la Continentale. Refusant de tourner pour l’occupant, l’acteur s’expatrie finalement aux États-Unis en février 1941.

 

Durant cet exil américain, il fait la rencontre de Marlène Dietrich. Une passion naît entre ces deux monstres sacrés. Gabin retrouve aussi les plateaux de cinéma. Il tourne dans "La Péniche de l’amour" à Hollywood, mais ce Titi parisien s’ennuie. La France lui manque. "Je m’emmerdais et je me sentais hors du coup de tout ce qu’il se passait dans le monde. Les États-Unis étaient en guerre, des tas de types de chez eux se battaient sur tous les fronts, mais à Hollywood, à New York, dans le monde où par la force des choses, j’évoluais, c’était difficile d’avoir l’impression qu’un peu partout des gars se faisaient tuer pour nos pommes", a-t-il raconté par la suite.

 

Suspecté un temps par le FBI d’être pro-vichyste, il prend alors une décision radicale. En avril 1943, il s’engage ainsi auprès des Forces françaises combattantes. Jean Gabin redevient Jean Moncorgé, son nom de baptême, et se retrouve à Alger où il est affecté comme instructeur au sein de l’école des fusiliers-marins. Simple second-maître, le premier grade d’officier marinier, la star des grands écrans ne cherche pas les honneurs. "Quand des gradés ou des soldats venaient lui demander un autographe, il leur répondait : ‘Non, ici c’est Moncorgé, ce n’est pas Gabin. Gabin est resté à Hollywood’", décrit Patrick Glâtre, auteur de "Gabin, Dietrich : un couple dans la guerre".

 

gabin_algerie_instructeur.webp

 

Un an plus tard, en quête d’un peu d’action, il demande sa mutation au sein de la 2e division blindée (DB) du général Leclerc. En septembre 1944, l’acteur débarque à Brest et pose enfin de nouveau le pied en France. Quelques semaines plus tard, il devient chef de char du Souffleur II. "Il est claustrophobe, il a 40 ans, il a peur du feu, et il se propose lui-même d’être chef de char. C’est quand même exceptionnel", souligne le commissaire de l’exposition. Dans cette machine de guerre, à l’étroit, Jean Gabin est toujours autant apprécié par ses hommes : "C’était un chef juste et un gars sympa. Il utilisait le peu d’argent qu’il avait à offrir un coup à ses copains. Imaginez à l’époque un soldat de 20 ans qui se retrouve à l’armée, dans un char, avec la plus grande star de l’époque !"

 

Au sein de la 2e DB, le Souffleur II ne se retrouve pas en première ligne, mais le char participe cependant à la libération de la poche de Royan, puis prend la route de l’Allemagne. En mai 1945, il arrive jusqu’à Berchtesgaden, le nid d’aigle d’Hitler. De retour en France, Jean Gabin n’a qu’une hâte : retrouver sa Marlène. "Le plus vieux chef de char de la France Libre" quitte l’uniforme et refuse même de défiler sur les Champs-Élysées.

 

 

 

  • Yea 2
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le pakol, ce béret caractéristique des Afghans, serait le descendant de la causia, le couvre-chef des soldats macédoniens. :huh: 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Solomos a dit :

Ah oui quand même !

Un tiers des pilotes aurait triché pour avoir sa licence 🤔

Ce n'est pas ici que quelqu'un disait que la triche aux examens ce n'était pas grave ? :lol:

Share this post


Link to post
Share on other sites
6 hours ago, Solomos said:

 

Ah oui quand même !

Un tiers des pilotes aurait triché pour avoir sa licence 🤔

Oui avec de tels chiffres on a l'impression de parler de license de karting ou de foot. Non non c'est bien des pilotes de ligne.

 

La description de l'accident est délirante. On dirait un extrait de Y a-t-il un pilote dans l'avion.

Share this post


Link to post
Share on other sites

sur le fondateur du groupe L'Óreal, Eugène Schueller, membre d'une société secrète: Comité secret d'action révolutionnaire (CSAR); la Cagoule. Un groupe terroriste.

 

Et "En 1945, Eugène Schueller exprimera toute sa gratitude envers Mitterrand et Bettencourt pour avoir témoigné en sa faveur lors de son procès pour collaboration en nommant le premier directeur du magazine Votre Beauté puis en finançant sa campagne électorale dans la Nièvre en 1946 et le second en le nommant à la direction de son groupe de cosmétique. "

 

Mitterrand, François et Bettencourt, Andre (le mari de Liliane Bettencourt, d'affaire Bettencourt, avec Sarkozy...)

 

Il semble le scénario d'un film.

 

https://fr.wikipedia.org/wiki/Cagoule_(Osarn)

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

qu'en 1662 Blaise Pascal invente les transports en commun urbaines:

 

Citation

entreprise de carrosses publics pour l'exploitation de cinq "routes" (lignes). Quatre d'entre elles passent ou ont leur terminus au Luxembourg, l'une d'elles est circulaire et dite du "tour de Paris".

 

Tout ce qui caractérise le transport en commun urbain moderne est contenu dans l'entreprise de Pascal :

  • itinéraires fixes ;
  • horaires fixes, fréquences ;
  • tarif modique par place occupée ;
  • sectionnement tarifaire sur la ligne du tour de Paris ;
  • obligation à l'usager de faire l'appoint.

Les Carrosses à cinq sols connaissent un grand succès initial. Mais, alors que les lettres patentes de Louis XIV ne comportent aucune restriction d'accès quant à la qualité des usagers, le Parlement de Paris, dont les membres, robins anoblis, tiennent à marquer leurs privilèges, n'accepte d'enregistrer ces lettres qu'en interdisant l'accès des carrosses à cinq sols aux "soldats, pages, laquais et autres gens de bras". C'est priver le service d'une part importante de sa clientèle et le rendre impopulaire. Après l'engouement initial, la clientèle se raréfie et l'entreprise se trouve en difficulté : le tarif est relevé de cinq à six sols, achevant de rendre les carrosses publics impopulaires. Ils disparaissent vers 1677.

 

https://amtuir.org/03_htu_generale/htu_1_avant_1870/htu_1.htm

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 30/06/2020 à 23:16, Noob a dit :

La description de l'accident est délirante. On dirait un extrait de Y a-t-il un pilote dans l'avion.

 

Effectivement. Ce n'est pas drôle parce qu'il y a des morts, mais en lisant « le pilote assure qu'il a la situation en main et qu'il est paré à l'atterrissage » je n'ai pas pu m'empêcher de sourire...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Corneille a plagié le Cid.

 

Citation

Selon une tradition peu convaincante3 rapportée par l'historien du théâtre Pierre-François Godard de Beauchamps, un conseiller à la cour des comptes de Rouen, Rodrigue de Chalon, issu d'une famille espagnole, aurait initié Corneille à la langue et la littérature espagnoles et lui aurait suggéré la lecture d'une pièce de théâtre de Guillén de Castro Las Mocedades del Cid (Les Enfances du Cid) parue en 1631 et qui aurait inspiré le dramaturge français.

L'influence de Rodrigue de Chalon est incertaine, mais il est attesté que Le Cid s'inspire fortement de la pièce de Guillén de Castro, au point que Jean Mairet, dans une épître en vers anonyme, l’« Auteur du vrai Cid espagnol », écrite au traducteur français de Guillén de Castro, accuse Corneille de plagiat en mars 16374.

 

https://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Cid_(Corneille)

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

TIL,

- Que les Samoa ont eu 2 x le 4 juillet 1892 mais aucun 30 décembre 2011, pour adapter leur fuseau horaire à leurs partenaires commerciaux principaux

- Que l'équipe Olympique russe est arrivée 12 jours en retard aux jeux olympiques de Londres en 1908

- Que les renforts contre Napoléons sont aussi arrivés en retard pour les mêmes raisons...

 

et d'autres choses aussi cocasses que je vous laisse découvrir...

 

https://zachholman.com/talk/utc-is-enough-for-everyone-right

 

Quote

Programming time, dates, timezones, recurring events, leap seconds... everything is pretty terrible.
The common refrain in the industry is Just use UTC! Just use UTC! And that's correct... sort of. But if you're stuck building software that deals with time, there's so much more to consider.

It's time... to talk about time.

(Also it's time for a lot of time-related puns. Please prepare yourself accordingly.)

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 22 minutes, Antoninov a dit :

 

TIL,

- Que les Samoa ont eu 2 x le 4 juillet 1892 mais aucun 30 décembre 2011, pour adapter leur fuseau horaire à leurs partenaires commerciaux principaux

- Que l'équipe Olympique russe est arrivée 12 jours en retard aux jeux olympiques de Londres en 1908

- Que les renforts contre Napoléons sont aussi arrivés en retard pour les mêmes raisons...

 

et d'autres choses aussi cocasses que je vous laisse découvrir...

 

https://zachholman.com/talk/utc-is-enough-for-everyone-right

 

 

 

Oui mais les fuseaux horaires c'est constructiviste.

Share this post


Link to post
Share on other sites

De toute façon il n’est pas possible de synchroniser des horloges.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Antoninov a dit :

 

Citation

You ever forget if “12am” means noon or midnight? I always felt stupid having to think about this every time, but I feel less bad after reading this excellent Stack Exchange answer that details the entire history of this. My favorite part: the United States government decreed that “12am” meant “noon”… up until 2008, when the United States Government Printing Office reversed their position and swapped to using “12pm” as “noon”.

Ce truc des 12 AM/PM, ça m'énerve passablement ! J'apprends que l'État a aggravé la situation en plus, donc ça continuera de m'énerver :D

 

Ce qui m'irrite aussi régulièrement ce sont les ricains sur Internet qui donnent l'heure dans leurs fuseaux horaires incompréhensibles (EST/EDT/ET, PST/PDT/PT, etc.) sans même préciser le décalage par rapport à UTC, sachant qu'en plus ils ne changent pas d'heure en même temps que les européens chaque année. À chaque fois, je suis obligé d'aller sur Google pour vérifier l'heure.

 

Ça s'applique également aux français qui sont convaincus, eux aussi, d'être le centre du monde. 

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Lugaxker a dit :

 

Ça s'applique également aux français qui sont convaincus, eux aussi, d'être le centre du monde

 

Sauf que c'est vrai.

  • Yea 1
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

via @EtienneKlein :

 

Citation

L'ultracrepidarianisme ou ultracrépidarianisme selon les sources, est le comportement qui consiste à donner son avis sur des sujets sur lesquels on n’a pas de compétence crédible ou démontrée1. Le terme ultracrepidarian a été utilisé pour la première fois en 1819 par l'essayiste William Hazlitt dans une lettre ouverte à William Gifford.

 

Son étymologie est relative à la locution latine Sutor, ne supra crepidam signifiant littéralement « Cordonnier, pas plus haut que la chaussure ». En français, cette locution peut se traduire par « à chacun son métier, les vaches seront bien gardées ».

 

L’ultracrepidarianisme constitue dans certains cas un exemple d’utilisation d'un argument d’autorité. La maladie du Nobel est un cas d'ultracrepidarianisme.

 

1. « Les ultracrépidariens : des personnes qui donnent leur avis sans avoir de connaissances sur le sujet » [archive], sur Nos Pensées, 27 mars 2019

 

  • Yea 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 34 minutes, Freezbee a dit :

via @EtienneKlein :

 

 

D'ailleurs tout son petit discours (sur LCI je crois) était très bien. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dans son histoire de sondage le plus con c'est quand même le sondeur. Forcément, quand tu poses une question à quelqu'un, il va partir du principe que sa réponse est pertinente (sinon pourquoi est-ce que tu aurais décidé de lui poser cette question ?). Il y a des gens qui racontent n'importe quoi spontanément, je n'en doute pas, mais la plupart des cas où je vois quelqu'un raconter n'importe quoi c'est qu'on l'a mis dans une situation où il se sent obligé de dire quelque chose, donc il sort la première opinion qui lui semble acceptable sur le moment. Une fois engagé il s'y accroche comme à une équipe de foot et devient insupportable. En conclusion la démocratie c'est de la merde.

  • Yea 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

Linguistiquement, on devrait écrire "ultracrépidarisme".

Share this post


Link to post
Share on other sites
On 7/3/2020 at 9:00 AM, Lugaxker said:

 

Ce truc des 12 AM/PM, ça m'énerve passablement ! J'apprends que l'État a aggravé la situation en plus, donc ça continuera de m'énerver :D

 

Ce qui m'irrite aussi régulièrement ce sont les ricains sur Internet qui donnent l'heure dans leurs fuseaux horaires incompréhensibles (EST/EDT/ET, PST/PDT/PT, etc.) sans même préciser le décalage par rapport à UTC, sachant qu'en plus ils ne changent pas d'heure en même temps que les européens chaque année. À chaque fois, je suis obligé d'aller sur Google pour vérifier l'heure.

 

Ça s'applique également aux français qui sont convaincus, eux aussi, d'être le centre du monde. 

Le pire est en Arizona: certains endroits ont une heures d'été et d'hiver, mais pas tous.

Donc lorsque quelqu'un d'Arizona te donne une heure, il faut savoir dans quelle ville il se trouve pour savoir de quand il parle.

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×
×
  • Create New...