Jump to content

Quinze pays d'Asie et du Pacifique signent un vaste accord de libre-échange


Recommended Posts

Les explications de la BBC

 

https://www.bbc.com/news/business-54899254

 

Les chinois

Citation

BEIJING, 15 novembre (Xinhua) -- La signature du Partenariat économique régional global (Regional Comprehensive Economic Partnership, RCEP) est "une victoire du multilatéralisme et du libre-échange", a déclaré dimanche le Premier ministre chinois, Li Keqiang.

M. Li a fait ces remarques en assistant au quatrième sommet du RCEP, organisé par liaison vidéo.

"La signature du RCEP n'est pas seulement une réalisation historique de la coopération régionale en Asie de l'Est, mais aussi une victoire du multilatéralisme et du libre-échange", a indiqué M. Li.

 

Link to post
Share on other sites
Le 15/11/2020 à 11:54, Adrian a dit :

Les explications de la BBC

 

https://www.bbc.com/news/business-54899254

 

Les chinois

 

 

On lit cet article et on a l’impression de lire un chapitre d’un manuel d’histoire du futur qui évoquera le moment où la majeure partie de l’Occident s’est laissée passer devant par cette zone Asie-Pacifique. 

  • Yea 3
Link to post
Share on other sites
il y a 26 minutes, Johnnieboy a dit :

 

On lit cet article et on a l’impression de lire un chapitre d’un manuel d’histoire du futur qui évoquera le moment où la majeure partie de l’Occident s’est laissée passer devant par cette zone Asie-Pacifique. 

pas lu, sorti en septembre mais c'est l'auteur des travaux sur la courbe d'inégalités en éléphant (et c'était interessant) :

 

https://editionsladecouverte.fr/catalogue/index-Le_capitalisme__sans_rival-9782348055584.html

 

Citation

Après avoir expliqué la fameuse courbe de l’éléphant dans Inégalités mondiales, Branko Milanovic s’intéresse ici aux grandes tendances qui orientent le destin du monde. Il analyse la dynamique du capitalisme, système qui domine désormais sans partage. Confrontant deux modèles, le capitalisme libéral (américain) et le capitalisme politique (chinois), il en montre les dérives, l’un vers la ploutocratie, l’autre vers une corruption accrue.
L’argumentation repose sur la mise en perspective de nombreuses données statistiques et sur une très bonne connaissance de l’histoire. Contrairement aux prédictions d’une ancienne vulgate marxiste, les régimes dits « communistes », d’autant plus efficaces que les pays étaient à l’origine moins développés et dominés, ont rendu possible la transition entre féodalisme et capitalisme. L’une des contributions majeures de ce livre est la caractérisation du capitalisme politique, ou autoritaire (un secteur privé prédominant mais sous contrôle politique, une bureaucratie efficace au service de la croissance, l’absence d’État de droit), et de ses contradictions (une élite technocratique vs un pouvoir discrétionnaire ; une corruption endémique vs la légitimation du pouvoir).
L’avenir s’annonce sombre si les tendances actuelles se prolongent (ploutocratie, marchandisation de tous les domaines de l’existence et corruption, démultipliée par la globalisation). La bifurcation vers un horizon plus radieux exigerait une politique radicale de réduction des inégalités…

 

  • Yea 1
Link to post
Share on other sites
il y a 53 minutes, Johnnieboy a dit :

 

On lit cet article et on a l’impression de lire un chapitre d’un manuel d’histoire du futur qui évoquera le moment où la majeure partie de l’Occident s’est laissée passer devant par cette zone Asie-Pacifique. 

 

Quand l'occident se chie dessus et décide de fermer son économie à cause d'un virus avec une mortalité faible, que sa droite veut la fermeture des frontières pour protéger ses travailleurs et traditions et que la gauche veut aussi la fin de la mondialisation car pas écologiste; il ne faut pas s'étonner que les chinois et les asiatiques prennent le dessus.

 

L'occident est tourné vers le passé, l'Asie vers le futur.

Link to post
Share on other sites
1 hour ago, Zagor said:

L'occident est tourné vers le passé, l'Asie vers le futur.

Quand on voit la tronche de leur présent, le futur qu'ils proposent n'envoie pas du rêve quand même...

 

C'est quand même pas rassurant de ne pas voir de futur au modèle occidental :(

Link to post
Share on other sites
il y a 23 minutes, frl a dit :

Quand on voit la tronche de leur présent, le futur qu'ils proposent n'envoie pas du rêve quand même...

 

C'est quand même pas rassurant de ne pas voir de futur au modèle occidental :(

 

Leur présent étant souvent meilleur que leur passé, j’imagine qu’eux sont plutôt contents.

  • Yea 1
Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Zagor a dit :

Quand l'occident se chie dessus et décide de fermer son économie à cause d'un virus avec une mortalité faible, que sa droite veut la fermeture des frontières pour protéger ses travailleurs et traditions et que la gauche veut aussi la fin de la mondialisation car pas écologiste; il ne faut pas s'étonner que les chinois et les asiatiques prennent le dessus.

 

Moui, faut pas oublier qu'une bonne partie des problèmes qui traversent l'occident aujourd'hui viennent de sa désindustrialisation massive.

 

Il y a 3 heures, Johnnieboy a dit :

On lit cet article et on a l’impression de lire un chapitre d’un manuel d’histoire du futur qui évoquera le moment où la majeure partie de l’Occident s’est laissée passer devant par cette zone Asie-Pacifique. 

 

Une fois que tu as enlevé la propagande chinoise, il n'en reste pas grand chose. Ce que disent d'ailleurs les australiens dans la deuxième partie de l'article.

Ca m'a tellement l'air d'être un véhicule de propagande chinoise à moitié vide que je n'arrive pas à trouver d'article là dessus sur les quelques machins libéraux australiens que je connais, sur SFL ASE ou sur ACT New Zealand.

  • Yea 1
Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Similar Content

×
×
  • Create New...