Jump to content

Musk, moskhos, muṣká.. Bref : la testicule de l'ère moderne


Recommended Posts

Voilà. Je trouvais curieux, et dommage, qu'un topic sur l'homme le plus riche du monde, qui a des projets spatiaux, des affinités libertariennes, et un goût prononcé pour le trolling, n'ait pas de topic dédié.

Alors que Xavier Bertrand en a un (et oui, comme toinnou, c'est une balle perdue. Xavier, c'est donc pour ton petit cul).

 

 

 

 

  • Yea 1
  • Haha 2
Link to comment
il y a 1 minute, PABerryer a dit :

Disons que son côté troll est amusant mais de là en faire un libertarien..

D'où la notion d'affinité. J'ai bien conscience du gavage d'argent public pour ses entreprises.

  • Yea 6
Link to comment
Il y a 7 heures, RaHaN a dit :

D'où la notion d'affinité. J'ai bien conscience du gavage d'argent public pour ses entreprises.

Pour les fusées, à service égal, Musk consomme quand même N fois moins d'argent public que eg la NASA.

Objectivement, c'est déjà un progrès.

  • Yea 4
Link to comment

Entre nous, qui ici irait monter une boîte en refusant toute aide ? Je paye une bière au premier qui a monté une boîte tech et qui refuse son CIR.

  • Yea 6
Link to comment
Il y a 12 heures, PABerryer a dit :

Disons que son côté troll est amusant mais de là en faire un libertarien..

Et pourquoi pas ? Pourquoi faudrait-il que nos idées soient pures théories, accompagnant seulement des grattes papiers, mais une fois incarnées par des vraies personnalités publiques qui font aussi des conneries tout d'un coup il faudrait qu'on s'en sépare, de peur de devoir s'expliquer sur une de leurs bêtises publiques ? Il faut tout prendre, le bon et le mauvais, c'est un tout, y'a rien de parfait.

 

 

N'importe quelle personnalité publique libertarienne a des casseroles ou des trucs louches. Tapes Peter Schiff dans google, le premier article le traite de raciste car il dit que les entreprises devraient avoir le droit de discriminer. L'acteur Vince Vaughn ? Un alcoolique ! Jimmy Wales, come on, il a créé ce monstre gauchiste de wikipédia. Rand et Ron Paul roulent pour Poutine, c'est pas des vrais de chez nous. Clint Eastwood, brrr quel droitard. Jeff Bezos un transhumaniste. Peter Thiel c'est Palentir et la surveillance mondiale, Elon Musk les subventions et contrats publics, McAfee la drogue maison et les putes ; il vaudrait mieux prendre ses distances de ce personnage sulfureux pour ne pas apparaître trop extrêmiste !

 

Bon il y a bien les exceptions de Penn Jillette et les créateurs de South Park, on les accueille à bras ouvert, mais tout le monde les accueille à bras ouvert car ils sont drôles et subtils

 

 

J'commence à comprendre la différence entre libéral EUR et libertarien USA. Le premier réfugie sa théorie dans sa tête, le second fait avancer la liberté quitte à se salir. Bonne chance à tous ;) 

 

 

 

  • Yea 4
Link to comment
Il y a 2 heures, Bisounours a dit :

Il faut toujours vérifier les liens que tu envoies dans une navigation privée, là en l’occurrence tu es connectée au backend Contrepoints et tu envoies un lien privé. Le bon lien est https://www.contrepoints.org/2021/12/26/417911-les-confessions-delon-musk-chez-babylon-bee

Et de façon général, vérifier ce qu'il y a après le ? dans un lien

  • Yea 2
  • Sad 1
Link to comment

Quand Tweeter a été mis en bourse, un des commentaires les plus diffusés était que c'était très cher payé (autour de 14 milliards, de mémoire) pour une entreprise dont le business model n'envisageait pas de bénéfices même à long terme...
Par contre 40 milliards ça passe comme une lettre à la poste....

 

La volonté de Musk de s’immiscer dans la "guerre civile culturelle américaine" de manière aussi voyante et forte pourrait être le début de la fin pour lui, je pense qu'ils vont lui faire payer, et rappeler que le "génie" de Musk repose quand même sur beaucoup d’esbroufe.

Par exemple.

  • Tesla a une capitalisation boursière égale tous les plus grands constructeurs automobiles mais achète ses batteries à Panasonic
  • Les annonces qu'il fait, en particulier les dates de disponibilité de tel ou tel produit sont toujours ouvertement optimistes voire carrément irréalistes, bidonnées diraient certains (voyez les vidéos de Thunderfooot pour une compilation)
  • De nombreux produits sont des échecs (Solar City, Boring Company et son tunnel ridicule sous Las Vegas, Hyperloop et sa mise au point qui tarde, etc)

J'attends de voir.

  • Yea 4
Link to comment
il y a 14 minutes, Riffraff a dit :

rappeler que le "génie" de Musk repose quand même sur beaucoup d’esbroufe.

Par exemple.

  • Tesla a une capitalisation boursière égale tous les plus grands constructeurs automobiles mais achète ses batteries à Panasonic
  • Les annonces qu'il fait, en particulier les dates de disponibilité de tel ou tel produit sont toujours ouvertement optimistes voire carrément irréalistes, bidonnées diraient certains (voyez les vidéos de Thunderfooot pour une compilation)
  • De nombreux produits sont des échecs (Solar City, Boring Company et son tunnel ridicule sous Las Vegas, Hyperloop et sa mise au point qui tarde, etc)

J'attends de voir.

Quoted for truth

Link to comment
7 minutes ago, Riffraff said:

Quand Tweeter a été mis en bourse, un des commentaires les plus diffusés était que c'était très cher payé (autour de 14 milliards, de mémoire) pour une entreprise dont le business model n'envisageait pas de bénéfices même à long terme...
Par contre 40 milliards ça passe comme une lettre à la poste....

 

A l'époque, on pensait que c'était une entreprise. Depuis, elle est vu comme un outil d'influence politique au service de ses dirigeants, et Musk achète (ou tente d'acheter) le droit d''influer sur la culture occidentale.

Quand on compare cette somme aux 14.4 milliards de campagne présidentielle US, ce n'est pas délirant.

 

7 minutes ago, Riffraff said:

La volonté de Musk de s’immiscer dans la "guerre civile culturelle américaine" de manière aussi voyante et forte pourrait être le début de la fin pour lui, je pense qu'ils vont lui faire payer, et rappeler que le "génie" de Musk repose quand même sur beaucoup d’esbroufe.

Par exemple.

  • Tesla a une capitalisation boursière égale tous les plus grands constructeurs automobiles mais achète ses batteries à Panasonic
  • Les annonces qu'il fait, en particulier les dates de disponibilité de tel ou tel produit sont toujours ouvertement optimistes voire carrément irréalistes, bidonnées diraient certains (voyez les vidéos de Thunderfooot pour une compilation)
  • De nombreux produits sont des échecs (Solar City, Boring Company et son tunnel ridicule sous Las Vegas, Hyperloop et sa mise au point qui tarde, etc)

J'attends de voir.

C'est effectivement un pari.

  • Yea 1
Link to comment
Il y a 1 heure, ttoinou a dit :

Bon il y a bien les exceptions de Penn Jillette et les créateurs de South Park, on les accueille à bras ouvert, mais tout le monde les accueille à bras ouvert car ils sont drôles et subtils

Et encore, Penn Jillette, de moins en moins.

  • Sad 1
Link to comment
il y a 6 minutes, Lameador a dit :

 

A l'époque, on pensait que c'était une entreprise. Depuis, elle est vu comme un outil d'influence politique au service de ses dirigeants, et Musk achète (ou tente d'acheter) le droit d''influer sur la culture occidentale.

 

 

Ton explication est juste, voire justifiée, mais ça n'explique pas pourquoi il y a cette différence de traitement entre les deux époques, pour moi c'est l'aveuglement médiatique envers Elon Musc.

Link to comment

On ne peut pas nier qu'il existe un engouement médiatique pour l'homme entrepreneur vaguement mégalo et milliardaire et son pendant, un rejet de même ampleur pour les mêmes raisons.

De la mesure en toutes choses...

Link to comment
il y a 4 minutes, Bisounours a dit :

On ne peut pas nier qu'il existe un engouement médiatique pour l'homme entrepreneur vaguement mégalo et milliardaire et son pendant, un rejet de même ampleur pour les mêmes raisons.

De la mesure en toutes choses...

 

Le rejet n'est pas aussi développé que l'engouement de mon point de vue, il est rejeté par la gauche non pas parce qu'il est un milliardaire mégalo (on est aux USA, pas en France) mais parce qu'il n'est pas de gauche tout simplement.

Link to comment
il y a une heure, Riffraff a dit :

le "génie" de Musk repose quand même sur beaucoup d’esbroufe.

Par exemple.

  • Tesla a une capitalisation boursière égale tous les plus grands constructeurs automobiles mais achète ses batteries à Panasonic
  • Les annonces qu'il fait, en particulier les dates de disponibilité de tel ou tel produit sont toujours ouvertement optimistes voire carrément irréalistes, bidonnées diraient certains (voyez les vidéos de Thunderfooot pour une compilation)
  • De nombreux produits sont des échecs (Solar City, Boring Company et son tunnel ridicule sous Las Vegas, Hyperloop et sa mise au point qui tarde, etc)

 

Je connais cette théorie.

 

En attendant, Markets can remain "irrational" longer than you can remain solvent

  • Yea 5
Link to comment
il y a 2 minutes, Lexington a dit :

 

Je connais cette théorie.

 

En attendant, The market can remain irrational longer than you can remain solvent

 

Je connais cette théorie.

 

Je suppose que c'est ironique, les exemples que j'ai cités sont des opinions argumentées, d'ailleurs je n'ai pas cité SpaceX qui a de bons résultats (qui n'ira pas sur Mars dans les délais indiqués mais quand même), est-ce que tu as les vu les vidéos 3D de présentation des tunnels de Boring Company et le résultat, c'est une théorie ça ? Tesla a racheté Solar City pour éviter le dépôt de bilan.

 

En attendant, The market can remain irrational longer than you can remain solvent

 

Tout à fait d'accord avec cette maxime et je ne shorte pas Tesla de toute manière, je faisais aussi référence à l'irrationalité du marché concernant Tesla, donc ça me va...

  • Yea 1
Link to comment
1 hour ago, Riffraff said:

Par contre 40 milliards ça passe comme une lettre à la poste....

 

J'ai beaucoup entendu que c'était super cher, bien au delà de la valeur économique (d'où l'inquiétude d'une utilisation "politique" puisque l'achat ne serait pas rentable "économiquement")

Link to comment
il y a 52 minutes, Riffraff a dit :

 

Je connais cette théorie.

 

Je suppose que c'est ironique, les exemples que j'ai cités sont des opinions argumentées, d'ailleurs je n'ai pas cité SpaceX qui a de bons résultats (qui n'ira pas sur Mars dans les délais indiqués mais quand même), est-ce que tu as les vu les vidéos 3D de présentation des tunnels de Boring Company et le résultat, c'est une théorie ça ? Tesla a racheté Solar City pour éviter le dépôt de bilan.

 

En attendant, The market can remain irrational longer than you can remain solvent

 

Tout à fait d'accord avec cette maxime et je ne shorte pas Tesla de toute manière, je faisais aussi référence à l'irrationalité du marché concernant Tesla, donc ça me va...

 

On peut juger que Musk est un guignol, que ses produits n'ont pas grande valeur ajoutée, ça n'a pas grand intérêt à part se faire des nœuds au cerveau puisque le seul qui a raison, c'est le marché. Le marché dit que Tesla vaut plus que tous les constructeurs automobiles, c'est donc le cas, pour l'instant au moins. Ce n'est peut-être pas logique selon toi mais on a pas mieux.

 

Il achète Twitter pour 42Mds, c'est que Twitter vaut 42 milliards. La market cap à l'IPO il y a des années, on s'en fout royalement. De l'eau a coulé sous les ponts du Nasdaq. Twitter valait il y a un an plus que son prix d'achat aujourd'hui, malgré le premium payé par Musk.

 

Ah et la référence pour je connais cette théorie :

 

 

  • Yea 1
Link to comment
il y a 49 minutes, Wayto a dit :

Je ne suis pas trop au fait de la législation sur la pub aux USA : Twitter pourrait-il diffuser uniquement des ads Tesla & co ?

 

Tu veux dire interdire la pub de conquérants de Tesla ? Ou interdire toute pub autre que Tesla ? Le premier ça se fait, c'est un feature de base de tout logiciel de gestion publicitaire donc j'espère que c'est légal. Sur le reste, sachant que les revenus de Twitter sont à 90% des revenus publicitaires, j'ai du mal à voir la logique.

  • Yea 1
Link to comment

M'étonnerais qu'il se prive de revenus de la compétition mais on peut plutôt se demander si les algos cachés en interne pourraient défavoriser ses concurrents ou favoriser gratuitement ses entreprises

Link to comment
il y a une heure, ttoinou a dit :

M'étonnerais qu'il se prive de revenus de la compétition mais on peut plutôt se demander si les algos cachés en interne pourraient défavoriser ses concurrents ou favoriser gratuitement ses entreprises

 

Si Musk sait faire une chose, c'est faire du bruit. Il n'a pas besoin de se payer une société pour faire sa pub, le nombre de réactions à chacun de ses tweets suffit à le montrer. Je doute qu'il failler chercher de ce côté là une explication au rachat mais je ne suis pas dans sa tête.

 

  • Yea 3
Link to comment
Il y a 22 heures, Lexington a dit :

 

Tu veux dire interdire la pub de conquérants de Tesla ? Ou interdire toute pub autre que Tesla ? Le premier ça se fait, c'est un feature de base de tout logiciel de gestion publicitaire donc j'espère que c'est légal. Sur le reste, sachant que les revenus de Twitter sont à 90% des revenus publicitaires, j'ai du mal à voir la logique.

 

Pour compléter mon propos, je pense que Musk a plus des coups (et coûts) à prendre sur Twitter concernant les sujets financiers. L'une des principales préoccupations des annonceurs médias est la brand safety. En bref, si tu es Air France, ne pas diffuser une publicité à côté d'une vidéo de reportage sur un krach aérien. Ou, true story, diffuser une pub pour ta marque avant une vidéo de recrutement de ISIS sur Youtube. C'est un sujet particulièrement fort sur les plateformes qui ne produisent pas de contenu (e.g. Google, Facebook, Twitter vs Le Figaro, Le Monde, etc.).

 

Avoir une remise en cause des politiques de modération du contenu sur Twitter, c'est clairement risquer de mettre en danger les revenus publicitaires. Ça commence déjà, plutôt côté groupes de pression que annonceurs à ce stade. Et ça ne se verra que sur le long terme, pas dans les effets d'annonce. Mais c'est un risque réel.

  • Yea 1
Link to comment

C'est une préoccupation, mais je ne sais pas si c'est la principale.

 

Aussi, on sait toujours pas vraiment si la publicité en ligne ca fonctionne vraiment bien (pas taper @Wayto :D ), les grosses boîtes crament un pognon ouf là dedans j'me demande comment ils voient le retour sur investissement concrètement (pub de voiture, t'achète pas ta voiture en ligne donc tu peux pas lier l'achat à la pub comme un site de eCommerce par exemple)

Link to comment
il y a une heure, ttoinou a dit :

C'est une préoccupation, mais je ne sais pas si c'est la principale.

 

Aussi, on sait toujours pas vraiment si la publicité en ligne ca fonctionne vraiment bien (pas taper @Wayto :D ), les grosses boîtes crament un pognon ouf là dedans j'me demande comment ils voient le retour sur investissement concrètement (pub de voiture, t'achète pas ta voiture en ligne donc tu peux pas lier l'achat à la pub comme un site de eCommerce par exemple)

 

Serais-tu ingénieur / développeur 😛 ?

 

L'efficacité de la pub, tu peux tenter de l'estimer mais même en ligne c'est tout sauf évident à faire et ça reste un art plus qu'une science. Même sur du e-commerce, c'est pas si évident à calculer un ROI. Tu as le coût de la pub et ce que ça te rapporte directement mais généralement ça te donne un ROI < 100%. Les marketeux rivalisent derrière de choses à rajouter pour justifier l'efficacité de leur campagne (prendre le réachat à 24 mois, la valeur des inscriptions newsletter, etc.). Ajoute à ça les problèmes d'attribution (le tracking qui se fait mal ou des escrocs qui truquent les signaux) et ce que tu pourrais penser être efficace se révèle totalement inutile.

 

Tu as un pognon de malades qui se déverse dans la mesure de la publicité en ligne, parce que c'est super complexe au final. Ca ne veut pas dire que c'est inutile d'en faire, mais que croire qu'on peut mesurer de manière ultra précise l'efficacité de certaines campagnes, c'est généralement faux. Plus on peut faire simple, mieux c'est. Très bon livre d'ailleurs sur le sujet des erreurs de jugement et qui tourne beaucoup autour de cette idée là :

 

 

Au final, le meilleur moyen que tu as de voir l'efficacité de la pub, c'est d'arrêter d'en faire.

 

When-Brands-Stop-Advertising.jpeg?resize

 

Ca ne te dira pas ce qui marchait non plus ;)

  • Yea 2
  • Love 1
Link to comment
Il y a 1 heure, Lexington a dit :

L'une des principales préoccupations des annonceurs médias est la brand safety. [...] C'est un sujet particulièrement fort sur les plateformes qui ne produisent pas de contenu (e.g. Google, Facebook, Twitter vs Le Figaro, Le Monde, etc.).

Qui est une vaste fumisterie, mais c'est un autre débat. (Raison pour laquelle les pubs dans les chiottes des aéroports sont un excellent investissement. Les marketeux ont peur, le prix est extrêmement faible et tu es sûr que les impressions ne sont pas le fait de bots).

 

Il y a 1 heure, ttoinou a dit :

Aussi, on sait toujours pas vraiment si la publicité en ligne ca fonctionne vraiment bien (pas taper @Wayto :D ), les grosses boîtes crament un pognon ouf là dedans j'me demande comment ils voient le retour sur investissement concrètement (pub de voiture, t'achète pas ta voiture en ligne donc tu peux pas lier l'achat à la pub comme un site de eCommerce par exemple)

A ce tarif là, on ne sait pas si la publicité fonctionne.

Les quelques campagnes de paid media que j'ai géré ont très bien fonctionné, mais elles étaient petites, simples et surtout : non programmatic. 

 

il y a 27 minutes, Lexington a dit :

Les marketeux rivalisent derrière de choses à rajouter pour justifier l'efficacité de leur campagne (prendre le réachat à 24 mois, la valeur des inscriptions newsletter, etc.). Ajoute à ça les problèmes d'attribution (le tracking qui se fait mal ou des escrocs qui truquent les signaux) et ce que tu pourrais penser être efficace se révèle totalement inutile.

Ouiiii... Je vais te pardonner car tu cites le Ehrenberg Bass Institute (et que je suppose que tu as lu Byron Sharp) juste après.

 

Disons que si tous les CFO avaient des notions de base en marketing (la science, pas le pseudo bullshit qu'on retrouve partout), on aurait peut-être pas besoin de justifier notre budget avec une chiée de metrics plus inutiles les unes que les autres (note que je n'inclus pas la CLV là-dedans).

A votre décharge, la majorité des CMO se battent pour augmenter le CA, et non le bénéfice de la boîte...

A votre décharge, la majorité des marketeux n'ont pas les notions de base en marketing. All hail the rise of tactification and communification.

  • Yea 1
Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...