Jump to content

Nathalie MP

Membre Adhérent
  • Posts

    1154
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    6

Everything posted by Nathalie MP

  1. Bonjour, J'ai eu l'occasion de citer Gabriel Zucman dans un article de 2021 sur le projet de taxe mondiale des multinationales ; peut-être pourra-t-il apporter quelques informations utiles sur le sujet comme sur Zucman lui-même (y compris via les liens donnés dans cet article : https://leblogdenathaliemp.com/2021/06/08/taxe-mondiale-bruno-le-maire-est-content-cest-mauvais-signe/ Par ailleurs, j'ai écrit plusieurs articles sur l'impôt qui eux aussi peuvent contribuer à contrer M. Zucman. Notamment : https://leblogdenathaliemp.com/2018/09/19/sos-impots-en-danger-des-francais-hostiles-volent-letat/ Mais également d'autres (à propos des Paradise papers etc..) à rechercher dans les quelques 800/850 articles de mon défunt blog repris par CP.
  2. Gaza City, oui. Bande de Gaza : 365 km2. Soyons précis.
  3. Une revue des différentes hypothèses émises à propos de la frappe du 17/10 au soir sur l'hôpital Al-Ahli Arabi de Gaza. Pas de conclusions définitives, mais une forte présomption de bavure islamiste : https://www.liberation.fr/checknews/explosion-a-hopital-al-ahli-arabi-de-gaza-que-disent-les-videos-20231018_QDIGDPULA5CULNRCMHTNFPAKQI/
  4. Non, il se trouve que Nétanyahou n'a pas dit cela. Les propos rapporté en anglais initialement comportait une erreur de traduction. Ce qu'a demandé le PM israélien aux civils de Gaza, qui est ce que disent les Israéliens à chaque nouvel épisode de riposte, c'est en substance de quitter les lieux d'opération du Hamas. Lesquels sont souvent à proximité d'hôpitaux, d'écoles et autres bâtiments de ce type. https://www.liberation.fr/checknews/netanyahou-a-t-il-appele-les-civils-palestiniens-a-quitter-tout-de-suite-gaza-et-promis-de-transformer-lenclave-en-ile-deserte-20231008_CQXQBLBHBBGOFOU2V7RVYY2CQE/
  5. Ce n'est pas un choix, c'est un des facteurs explicatifs de la variation de mortalité entre 2020 et 2019. Et il ne s'agit pas de "retirer une année de grippe du total" mais de constater que les mois de janvier et février 2020 ont enregistré une mortalité significativement plus basse qu'en 2019 du fait de l'absence de grippe ces mois-là par rapport à 2019.
  6. Ca (et le - 6% est un chiffre de l'insee) (oublié d'ailleurs quand il s'agit de parler de la mortalité de 2021 par rapport à 2020...) Et puis aussi le fait que la grippe saisonnière n’a pas eu d’incidence particulière sur la mortalité au début de l’année 2020, contrairement aux années précédentes. On compte 7 500 décès en moins en janvier et février 2020 par rapport à la même période de 2019 (rapport INSEE de début 2021). L'article de Cairn.info cité par @Mathieu_D ajoute l'effet comorbidité : des personnes âgées qui sont mortes du Covid en 2020 mais seraient quand même mortes en 2020 du fait d'autres causes. Autrement dit, la surmortalité de 2020 par rapport à 2019, se décomposerait ainsi : Surmortalité 2020 (55 000) = - effet grippe en jan et fév (-7500) - effet protecteur des confinements sur les moins de 25 ans à partir de mars - effet comorbidité (morts du covid qui seraient morts en 202O de toute façon) + glissement vieillesse (+ 13 000) + effet covid (66 000).
  7. Aujourd'hui en France au sens strict : Ce matin, passage de la médecine du travail à l'agence d'architecture où travaille un de mes fils. CR de ladite visite dans le WhatsApp familial : L'élément clef qui révèle le niveau d'intimidation dans lequel tout le monde vit dans notre état super étatisé : "J'étais bienveillant parce qu'il faut que ça se passe bien pour mes patrons". Une remarque qui est pratiquement consubstantielle à l'entreprise d'aujourd'hui. Surtout, surtout, ne pas exciter la bête, surtout ne pas attirer son attention pour pouvoir continuer à exercer le peu qui nous reste de liberté économique. Au besoin, ramper humblement devant le combo morgue x connerie.
  8. Exemple type : l'affaire de Bruay-en-Artois de 1972. La victime est fille de mineur ; le coupable tout trouvé est évidemment le notaire ; le juge d'instruction fut l'un des premiers à adhérer au Syndicat de la magistrature et comme il était contre le secret de l'instruction, il passait son temps à faire des déclarations à la presse. N'oublions pas le Comité pour la vérité et la justice (maoïste), créé spécialement, qui postule que "Et maintenant, ils massacrent nos enfants, il n'y a qu'un bourgeois pour avoir fait ça !" Plus tard, un ami de la jeune victime passe aux aveux, mais pour le Comité et pour les parents de la victime "un fils de mineur ne peut pas tuer une fille de mineur". Commentaire de wikipedia : "Cas sans doute unique dans les annales de la justice, la conviction aveugle des parents de la victime, portée par la politisation de l'affaire, aboutit ainsi à innocenter le probable responsable des faits. A l'époque, j'avais 10 ans et comme "l'affaire" faisait la une matin midi et soir à la radio et dans les journaux, j'en ai pratiquement cauchemardé. C'était les années 1970. L'ultra-gauche était puissante à un point qu'on n'imagine pas.
  9. Je lui ai envoyé une invitation à l'instant ; je viens de cliquer sur "envoyer des invitations" et l'invitation se matérialisera en notifications (icône sonnette en haut à droite sur le forum) :
  10. Merci à @L'affreux de m'avoir incluse dans cette conversation. 1. Il y a deux façons d'accéder à un club : - Celle évoquée par @Bisounours : la personne demande l'accès et le propriétaire du club accepte ou pas (méthode "ajouté par"). - Et celle de l'invitation : le propriétaire invite des membres du forum qui acceptent ou non l'invitation (méthode "invité par"). C’est via cette dernière méthode que la plupart des membres du club y sont entrés. J’ignore comment l’invitation se matérialise exactement, mais je dirais dans les notifications et peut-être également par email. En tout cas cela n’a posé de pb à personne. Peut-être y a-t-il un blocage que j’ignore pour les nouveaux. Exemples : 2. Pour remettre un peu de factuel dans la diatribe de @zzdid ci-dessus : Je lui ai envoyé une invitation le 17 octobre (comme je l'avais dit au préalable après accord du forum, pour rapprocher provisoirement mes deux lisstes de personnes intéressées) et je le lui ai fait savoir dans la foulée par message sur le forum : Depuis cette date, pas de message, pas de mail pour me dire par exemple « merci pour l’invitation, mais je ne la vois nulle part, pourriez-vous m’éclairer ? » 3. Pour l'instant, comme on n'est jamais à l'abri de bugs ou de tomber sur un cas particulier non prévu par le codage, @Sekonda et moi-même nous livrons à des petits tests sur les "invité/ajouté". On devrait pouvoir vous donner bientôt des nouvelles ! 4. Et ensuite, bien sûr, je relancerai l'invitation. Je pense pouvoir m'avancer jusqu'à dire qu'il ne nous faudra pas un mois et demi.
  11. C'est merveilleux, toutes ces bonnes volontés pour une candidature libérale ! Je vous signale que j'ai lancé un club à ce sujet sur le forum (Projet coquelicot) et plus globalement que je tente de lancer un projet similaire qui a déjà donné lieu à quelques échanges. Mais suis-je bête, bien sûr que vous le savez, puisque vous avez répondu à mon premier appel formulé avant l'été dans un article de CP et que vous avez eu connaissance de tout ce qui s'est dit ou écrit sur le sujet ! Histoire de réunir la partie Liborg avec l'autre partie des personnes intéressées, j'ai suggéré que ces dernières s'inscrivent sur le forum et me demandent à accéder au club. Vous êtes sur le forum (c'est moi qui vous ai dit par message privé qu'il était d'usage de se présenter dans le forum des nouveaux), je vous ai invité au club, mais pour l'instant, vous n'avez pas répondu à l'invitation... Vous avez préféré expliquer que je posais mal la question et "prendre contact avec certains" participants (mais pas moi) pour manifestement lancer un projet de votre cru. Le message ci-dessus semble confirmer la chose. Je vous invite à vous expliquer car je ne vois pas trop l'intérêt de gaspiller l'énergie nécessaire à un tel projet dans des querelles internes sans intérêt.
  12. Même si vous n'êtes pas très fans du Tour de France, je vous invite à regarder les images qui seront tournées depuis les hélicos des médias entre cet aprem et demain matin, car c'est mon petit coin des Hautes-Alpes qui sera survolé, et même si c'est moi qui le dit, ce sera magnifique à regarder grâce au mélange ciel bleu / haute montagne / vieille ville de Briançon et Forts Vauban. Les cyclistes sont partis ce matin d'Albertville et doivent arriver prochainement au Col du Granon (petit nom : ogre de l'Oisans) situé à 2 400 m d'altitude - un lieu tellement important dans ma vie qu'à une époque le sous-titre de mon blog portait la mention "Ski Meije Granon". Et demain, ils repartent du bas de Briançon (1200 m) pour atteindre l'Alpe d'Huez en passant par les cols de la Croix de Fer et du Télégraphe. Parcours très difficile de 170 km et 4700 m de dénivelé positif qui fut aussi celui de l'étape amateur du tour dimanche dernier.
  13. Je cherche à vérifier le pluriel de "garde-fou" et je tombe sur ça : Larrousse : https://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/garde-fou/36112 3. Ce qui empêche de faire des folies, des imprudences : La liberté des prix sans garde-fou est impensable.
  14. Sur Valls : Manuel VALLS ou les tribulations d’un AMBITIEUX sans qualités (2 juin 2021) https://leblogdenathaliemp.com/2021/06/02/manuel-valls-ou-les-tribulations-dun-ambitieux-sans-qualites/
  15. Je me rends compte maintenant qu'@Arturus a posté l'article de CP. Merci beaucoup !
  16. J'ai fait un article là-dessus : La maison BRÛLE et l’on regarde AILLEURS – l’autre version (27 mai 2022) https://leblogdenathaliemp.com/2022/05/27/la-maison-brule-et-lon-regarde-ailleurs-lautre-version/ Il est intéressant de savoir que lors de son passage à Cambridge, Stuart Kirk "fut aussi président de la célèbre Cambridge Union Society, une association dédiée au débat et à la défense de la liberté d’expression qui a vu défiler les plus prestigieux et les plus redoutables débatteurs sur tous les sujets depuis sa création en 1815. Et peut-être a-t-il voulu apporter à la conférence du FT (où il travailla plusieurs années comme rédacteur en chef de la section finance et économie) la pointe de débat, la pointe d’opinion différente qui risquait fortement de lui manquer. "
  17. La suite de ce sujet se trouve dans le nouveau club "Projet Coquelicot : Candidature libérale pour 2027". L'accès se fait par invitation. Si vous êtes intéressés, contactez-moi par message.
  18. Non, il est ministre à l'autonomie, aux solidarités et aux personnes handicapées. C'est Brigitte Bourguignon (ex-PS) qui devient ministre de la santé et des préventions. La liste ci-dessus semble incomplète. Ci-dessous vidéo de l'annonce faite par Kohler.
  19. Tout à fait mon avis. Gros boulot, mais il y a des gens dans nos contacts qui ont déjà fait ces démarches. Pour le financement de la campagne, je table sur une campagne à 840 000 euros (environ), montant du remboursement des candidats < 5 % des exprimés.
  20. F. Sureau : iI est dans ma liste ; je l'ai contacté par courrier papier aux bons soins de son éditeur.
  21. Alors je vous propose quelque chose : Je fais un premier jet de mon mémo et vous m'aidez à l'enrichir (j'ai parlé d'une réunion entre le 20 juin et le 14 juillet donc on a un peu de temps). Un auteur de Contrepoints (Michel Faure) m'a suggéré qu'on pourrait en faire un "Manifeste du libéralisme" publiable. Et moi je pense que ce serait un bon ouvrage collectif à publier dans la collection "Tracts" de Gallimard (où F. Sureau avait publié "Sans la liberté").
  22. On va bientôt pouvoir passer au rugby à XIII. Mais à XV, c'est mieux Plus sérieusement, dans l'optique de la réunion* dont j'ai parlé, j'ai commencé à rédiger une sorte de mémo, ou profession de foi, ou manifeste des éléments essentiels du libéralisme sur lesquels s'appuyer pour discuter et développer un projet de gouvernement. * Réunion qui aura lieu ou pas en fonction de l'intérêt suscité. Mon idée n'est pas de créer un groupuscule de plus, mais vraiment de rassembler pour qu'il y ait effectivement une candidature libérale au premier tour de 2027.
  23. Bonjour amis de Liborg et Contrepoints, je ne me présente pas, je crois que vous me connaissez. L’élection présidentielle de 2022 a livré son résultat et le moins qu’on puisse dire, c’est que les réformes libérales dont notre pays aurait tant besoin sur le plan économique comme sur le plan des libertés individuelles n’ont pas été au coeur des différents projets défendus par les principaux candidats. Les élections législatives de juin modifieront peut-être les équilibres politiques mais ne changeront rien à cet effacement libéral. Dans un article que j’ai publié hier 25 avril sur mon blog, j’appelle les libéraux, tous les libéraux de bonne volonté, à se rencontrer pour discuter d’un projet pour 2027 : https://leblogdenathaliemp.com/2022/04/25/macron-est-reelu-et-maintenant-amis-liberaux-que-fait-on/ Extrait : "C’est aujourd’hui que cela commence car 2027, c’est demain et demain, il sera trop tard. Avis à tous les amis de la liberté, avis à tous ceux qui veulent redresser la France, avis aux libéraux des tribunes et des matinales, avis aux libéraux de Contrepoints, avis à Denis Payre, Rafik Smati, David Lisnard, Gaspard Koenig et tant d’autres que je ne connais pas : rassemblons-nous, travaillons, proposons, lançons-nous clairement dans la bataille des idées… et vive la France libre et prospère !" Il me semble en effet que c’est aujourd’hui même qu’il faut se rassembler et se mettre en route si l’on veut être prêt et solide d’ici la prochaine échéance : - Discuter dès maintenant d’un corpus des réformes libérales essentielles à proposer au pays (sans se disperser dans une abondance de mesures plus cosmétiques qui risqueraient de brouiller le message). - Rassembler une équipe. - Chercher les parrainages (qui furent l’obstacle à surmonter pour plusieurs candidats potentiels de cette année). Beaucoup du travail est déjà fait : le constat d’un pays dépensier et bureaucratique qui pénalise la création de valeur, des propositions qui incluent la remise à l’honneur d’un régalien fort et juste, la démonopolisation de l’éducation, de la santé, des retraites, etc… De même, des structures politiques existent déjà. Il reste à organiser tout cela en un programme clair et motivant sous une bannière claire et motivante. Bien sûr, des changements constitutionnels pourraient se produire au cours du mandat qui débute, mais à nous de nous adapter. Au vu de tout ceci, je vous invite à une réunion de prise de contact, échange, discussion, etc… bref, se parler, qui pourrait avoir lieu entre les législatives et le 14 juillet, à Paris (dans la salle de réunion de mon bureau, métro Miromesnil). N’hésitez pas à communiquer cette invitation à qui vous semblerait potentiellement intéressé. Merci beaucoup de me faire part de votre intérêt. Je vous communiquerai en retour comment cela avance. C’est vrai, je suis une parfaite inconnue isolée dans son petit coin libéral, mais je pense qu’il faut sortir de l’éclatement groupusculaire et s’y mettre une bonne fois pour toutes. Je précise que vu mon âge (60 ans) et mon état de santé (sortie de myélome), je n’envisage pas d’être autre chose qu’une animatrice, porte-parole, facilitatrice, organisatrice du projet qui pourrait émerger de tout cela. Bien cordialement, Nathalie MP
  24. Exactement. C'est typiquement la mise en oeuvre de "la fin justifie les moyens". Ce qui fait rentrer celui qui s'en inspire dans la même spirale nihiliste que les "tyrans" qu'il veut dénoncer.
×
×
  • Create New...