Jump to content

Largo Winch

Habitué
  • Posts

    12263
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    100

Everything posted by Largo Winch

  1. Donc c'est bien une pédagogie totalement inadaptée au secondaire et au bac. Le lycée n'a pas pour vocation de sélectionner. Un examen comme le bac n'est pas un concours. La sélection se fait à l'entrée d'un dispositif pédagogique. C'est aux établissements supérieurs d'organiser leur sélection.
  2. Il a raison : le qcm est une honte absolue. Je l'ai déjà dit mille fois en ces lieux : les étudiants d'aujourd'hui sont dans l'incapacité d'étayer, d'argumenter un point de vue. Quand on leur pose une question, ils se contentent d'affirmer une réponse sans jamais argumenter. Pire : quand on demande explicitement aux étudiants d'argumenter et de justifier leur réponse, la plupart ne comprennent pas ce qu'ils doivent faire et ne savent pas comment s'y prendre. Et si on leur demande d'exposer le raisonnement logique de leur réponse, alors là il n'y a plus personne. Il ne faut pas s'étonner de cet état de fait si on les évalue avec de tels exercices dans le secondaire.
  3. Priorité ? Ce n'est pas du tout l'impression que donne son programme : https://www.parti-reconquete.fr/programme Le thème de l'EN est relégué en fin de programme et traité de façon très superficielle. Sans surprise, car on sait bien quelle est sa seule obsession priorité. Et si on fait l'effort de lire ses propositions, on peut voir que ce sont les mêmes âneries que toutes celles proposées par les autres politiciens, qui ont conduit au désastre dans lequel on se trouve : toujours plus de centralisme, de verticalité, de planification et de bureaucratie (mais là ça va tirer l'EN vers l'excellence, puisqu'on vous le dit).
  4. Je parlais plus haut de comprendre les problèmatiques de l'EN. Zemmour n'a rien identifié du tout. Pas plus que Pap Ndiaye, hein... Je vous signale que lui aussi a fait des déclarations où il se désole des faibles performances de l"EN en français, maths et sciences...
  5. Bof. Ce sujet ne fait pas débat. La plupart des Français sont dans le déni ou s'en foutent. Et aucun candidat aux dernières présidentiels, qu'il soit d'extrême gauche, d'extrême droite ou d'extrême centre, n'a perçu les graves problématiques de l'effondrement de l'instruction en France et de ses répercussions sociales, économiques et sociétales de long terme. Quant aux CSP+, ils sont totalement aveuglés puisqu'ils restent convaincus que leurs enfants ne sont pas concernés par la baisse générale de niveaux -- à tort, ce que démontrent toutes les évaluations internationales (Pisa, Timss, Pirls, etc.).
  6. Bon, là, ça commence à se compliquer pour Macron : la motion de censure rejetée de justesse à seulement 9 voix près. Je n'imaginais pas un si faible écart...
  7. Paris : une association manifeste pour la défense des rats https://www.lepoint.fr/societe/greve-des-eboueurs-a-paris-une-association-manifeste-pour-la-defense-des-rats-18-03-2023-2512617_23.php
  8. Je signale l'article très intéressante de @F. mas qui analyse les conséquences politiques de la dynamique de destruction créatrice dont l’IA est à l’origine : selon lui, cela va renforcer le pouvoir de la technocratie. https://www.contrepoints.org/2023/03/17/452622-gpt-4-tous-les-pouvoirs-aux-technocrates
  9. Correction : ce n'est pas ce 49.3 qui fait passer la France en tyrannie. L'Etat français est tyrannique depuis un certain 17 mars 2020, il y a pile 3 ans aujourd'hui !
  10. C'était du bluff, une tactique pour forcer la main des LR. Maintenant qu'il a choisi l'option du 49.3, il n'a plus aucune raison de dissoudre (puisque le macronie aurait encore moins de députés).
  11. Vous prenez vos désirs pour la réalité àmha. Vous oubliez qu'en cas de difficulté un président dispose d'une autre option très efficace : faire sauter le fusible de la Ve République (la Premièr-e ministre).
  12. C'est bien ici le fil "Slapp that BASS Like Now!" ?
  13. Et 1h47 pour les 4-18 ans : c'est flippant ! Je vois désormais régulièrement des scènes désespérantes dans les couloirs de l'université : des dizaines d'étudiants assis en rang d'oignon qui ne se parlent pas mais qui consultent côte à côte frénétiquement leurs vidéos shorts sur YT ou TikTok, en silence.
  14. À la lecture de cet article je m'étais posé le même genre de question : "combien de mots possèdent aujourd'hui les étudiants à l'entrée des études sups ?" Je l'ai déjà dit mille fois, je radote : bien plus que les difficultés en orthographe, ce qui me frappe et m'inquiète, c'est le manque de vocabulaire des jeunes bacheliers d'aujourd'hui. Nombreux sont les étudiants incapables de percevoir et comprendre toutes les nuances et subtilités d'un texte. Le problème semble venir de très très loin : en parcourant le forum de discussion "Néoprofs" (lien de Jean_Karim plus haut), j'y ai lu des commentaires intéressants : plusieurs enseignants déplorent la dégradation du vocabulaire... à l'entrée du CP, y compris chez les gamins de parents CSP+.
  15. Ben si, il souhaiterait que l'EN repousse d’un an l’âge d’apprentissage de la lecture à l’école. C'est l'objet de l'article.
  16. Totalement délirante, la proposition de l'observatoire des inégalités : repousser l’âge de la lecture pour lutter contre les inégalités sociales
  17. Il est urgent de simplifier le français... pour faciliter la communication de nos députés !
  18. Si on vit dans un pays toujours plus étatiste, collectiviste, bureaucratique et liberticide, ce n'est pas par hasard... Les Français en redemandent.
  19. Perso, je pense que les classes prépa sont des trucs assez idiots et de l'argent public très mal dépensé. Et on trouvera difficilement plus anti-bureaucrate que moi...
  20. Les Witherspoon, mère et fille. Pas facile de distinguer qui est la mère, qui est la fille...
  21. Mais quelle bande de jeunes sur ce forum ! À la sortie de Pretty Woman, Julia Roberts était le fantasme de quasiment tous les jeunes hommes de l'époque. D'ailleurs si ce film neuneu a eu tellement de succès, c'est uniquement pour Julia Roberts. Les critères de beauté évoluent fortement d'une génération à l'autre. Ah tiens, on a un point commun ! C'est pourtant davantage ma génération que la tienne.
  22. Vu que ce sont au contraire à ces personnels-là que l'on confie la charge d'imaginer et de mettre en place les réformes, toutes tes idées de solution n'auront jamais aucune chance d'exister.
  23. Le métier d'enseignant n'est plus du tout attractif, son image est totalement dégradée. L'EN peine à recruter. Le niveau des candidats sélectionnés est très faible. Le gouvernement a alors annoncé que le grand chantier du quinquennat serait de redorer le métier via un "choc d'attractivité", avec une priorité : une "revalorisation historique" des salaires. En claironnant une augmentation de 10% des salaires pour les enseignants (annonce impudente que le gouvernement sera incapable de tenir et qui va lui revenir à la gueule). Ça semble très mal engagé pour Pap Ndiaye : tous les syndicats ont quitté la table des négociations ce lundi. https://www.lefigaro.fr/demain/societe/remuneration-des-enseignants-les-syndicats-claquent-la-porte-des-negociations-sur-le-pacte-20230306 Sur twitter circulent les documents de travail présentés par le gouvernement aux syndicats : une belle usine à gaz technocratique ! À croire que le ministère fait tout pour se mettre à dos les syndicats. Les bureaucrates sont vraiment des malades... Àmha, le gouvernement a ouvert la boite de Pandore avec ce projet de réforme "Pacte enseignant". Je serais vraiment étonné que ce quinquennat ne connaisse pas une énorme grève du corps enseignant.
×
×
  • Create New...