Jump to content

Largo Winch

Habitué
  • Content Count

    10097
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    25

Everything posted by Largo Winch

  1. Non, le bon système est de laisser les établissements d'enseignement supérieur sélectionner comme ils le veulent.
  2. -- À quoi sert le bac ? -- Il sert parce qu'il faut l'avoir. Plus sérieusement : https://www.contrepoints.org/2019/06/18/347099-reformons-le-bac-supprimons-le
  3. Parce que le bac ne sert à rien. À quelque chose malheur est bon : on va en avoir la plus belle des démonstrations avec la suppression des épreuves du bac en raison de la crise sanitaire.
  4. Très intéressant. Mais au final, quand on parle de "surmortalité" : c'est pour désigner les écarts à la moyenne de la mortalité dont on sait bien identifier les causes, j'imagine... Et si la grippe saisonnière ne représente qu'1 cas sur 8 cas de surmortalité, que sont les autres 7 cas ? On ne sait pas les expliquer ? Et par rapport au sujet qui nous intéresse ici, faire des comparaisons, est-ce qu'au final on ne se contentera pas aussi d'évaluer la surmortalité causée par la COVIS-19 ? Comment ne pas faire les mêmes erreurs d'estimation du nombre de décès causés par le COVID-19 ? Par exemple, en Italie, dans les chiffres de décès liés au COVID-19, je ne serais pas étonné qu'il y ait beaucoup de cas de dommages collatéraux : des gens qui étaient déjà alités à l'hôpital quand la crise sanitaire a explosé et qui se sont retrouvés victime de la débandade du système de santé, par exemple... Étant donné le flou artistique qui entoure les stats sur le COVID-19, le bilan final ne sera-t-il pas réalisé selon cette même méthode de calcul de surmortalité que vous critiquez ici ? Par conséquent, à titre de comparaison, n'est-il pas au contraire plus judicieux méthodologiquement de mettre en vis-à-vis les chiffres estimés de surmortalité dues à la grippe avec des chiffres qui seront nécessairement estimés de surmortalités liées au COVID-19 (standardisation de méthode) ?
  5. En Amérique du Sud, ils prennent des mesures drastiques, alors qu'ils ont très peu de cas. Par exemple, mon frère qui habite en Colombie m'a rapporté les éléments suivants : confinement général obligatoire décidé par l'Etat la semaine passée alors que le pays ne connaissait encore aucun cas de décès : interdiction totale de sortie de chez soi hormis 2 jours par semaine pour faire les courses, arrêt total de toute activité économique sauf quelques secteurs clés (santé...), tous les lieux de rassemblement (places de village, plages...) verrouillés, déploiement de l'armée et couvre-feux... Et sinon, déjà depuis 3 semaines, avec à peine une centaine de cas détectés et sans aucun décès, ils avaient fermé les écoles et universités, fermé les frontières, interdit les vols internationaux, interdit tous les événements rassemblant du monde, fermé les bars et discothèques, et interdit les vieux de plus de 70 ans de sortir...
  6. https://www.lesechos.fr/economie-france/social/les-malades-du-coronavirus-bien-plus-nombreux-en-ville-qua-lhopital-1189339#utm_source=newsletter&utm_medium=email&utm_campaign=nl_lec_18h-20200326
  7. Voilà : https://www.bfmtv.com/societe/sondage-bfmtv-87percent-des-francais-inquiets-face-a-la-crise-sanitaire-mais-64percent-gardent-un-bon-moral-1881710.html
  8. Effectivement, ça ne colle pas bien. C'est pourtant les chiffres qui circulent un peu partout. Par exemple :
  9. On en est à 730 000 personnes en chômage partiel À cela s'ajoutent plus d'1 Milliard d'arrêts maladies... Coût : 2,2 milliards d'euros par semaine Le Maire a provisionné 8 Mds. Il en faudra plus du double. Pour 6 semaines de confinement, ça fera au moins dans les 15 - 20 milliards (le nombre de chômage partiel va continuer de progresser)...
  10. Largo Winch

    Pandememe

    ah oui, je n'avais pas lu les commentaires... Du coup, ça me fait encore plus rire !
  11. Largo Winch

    Pandememe

    Merci à @Antoninov pour la découverte de ce compte instagram
  12. 19h01. D'après le Conseil scientifique, le confinement devrait durer six semaines. Cet avis, pris compte tenu des « incertitudes scientifiques sur la dynamique de l’épidémie » selon le conseil, ne constitue pas forcément la décision du gouvernement, qui doit décider de la suite à donner au confinement qui dure depuis une semaine.
  13. Une nouvelle polémique en carton concernant Didier Raoult. Selon Les Echos, il aurait ce matin "claqué la porte du Conseil scientifique de Macron". Info démentie l'après-midi par l’IHU qu'il dirige, rapportée par l'AFP.
  14. ... qui n'était pas de Friedman mais de Leonard Read
  15. Comparaison des courbes de décès France, Italie, Espagne Nombre de morts au 14e jour d'épidémie (hier pour nous en France) (jour 1 = 1000 cas détectés) Espagne : 1720 morts Italie : 1266 morts France : 680 morts
  16. La crise sanitaire ça a été pour moi cette première semaine un gros surcroît de travail, dont je me serais bien passé.
  17. Blanquer nous donne une idée de la période de confinement envisagée par le gouvernement : jusque début mai. https://www.lepoint.fr/education/jean-michel-blanquer-envisage-une-reouverture-des-ecoles-le-4-mai-22-03-2020-2368266_3584.php
  18. petite comparaison internationale, au passage :
  19. Oui, j'avais aussi tiqué là-dessus, mais ça n'avait pas l'air de troubler le professeur Perronne, qui semblait dire que les risques étaient très faibles dans la mesure où les petits essais de Raoult s'inscrivaient dans la lignée d'autres études chinoises (mais je ne sais pas de quelles études chinoise il parlait...) Et sinon, il se plaçait aussi dans une perspective de "médecine de guerre" (c'est son expression) où le job du médecin est alors, "en son âme et conscience" (sic) de faire des choix sous contrainte entre plusieurs solutions foireuses. Et ce Perronne, ça n'a pas l'air d'être n'importe qui : Il a par ailleurs tenu des propos très intéressants sur l'incapacité du système de santé à faire face à ce type de crise, d'un point de vue organisationnel.
×
×
  • Create New...