Jump to content

Coucou, les nouveaux : présentez-vous !


Copeau

Recommended Posts

Ce dont tu dois avoir peur, c'est la vie après la mort. :icon_up:

De la vie tout court ?

Seconde allusion à un sketch de Coluche, détectée !!

Il fait bon dans le mirador ?

Dis-moi, Lucilio, les vrais hommes sont-ils les seuls à aller au Paradis ? :doigt:

Mais sais-tu de quoi tu parles quand tu parles des vrais hommes ?!! (je P-L-A-I-S-A-N-T-E !)

Link to comment
Comment ?!

Et bien graçe à 10 ou 15 minutes de relaxation, durant lesquelles j'ai commencé par me concentrer sur ma respiration, puis j'ai ressenti une chaleur dans le bout des doigts, le bout des pieds, puis les bras, les jambes, et pour finir, l'ensemble de mon corps était brulant. Ensuite, c'est une sensation de lourdeur qui apparait, toujours selon le même ordre en commençant par les membres supérieurs et inférieurs, et je suis devenu si lourd que je ne parvenais même pas à bouger le moindre doigts, malgré les demandes de mon instructeur. Je précise que nous étions plusieurs à faire l'expérience, en suivant les consignes d'une personnes expérimentée, mais sans que nous sachions où cela nous menaient puisque ça devait être une simple séance de relaxation. Pour finir, la sensation d'une énergie corporelle, ou fluide comme on veut, circulant dans l'ensemble du corps est concentrée au niveau du plexus, puis extraite volontairement en dehors du corps afin d'en récréer l'apparence. La sortie du corps se fait à travers ce fluide que l'on a modelé au préalable. Le corps astral reste relié au corps physique par une sorte de cordon, qui, d'après certains, se rompt au moment de la mort physique, ou se fracture lors d'un coma. Une fois dehors, tu est libre de voler où bon te semble et à la vitesse qui te plait, et tu restes conscient des bruits alentour. D'après des textes, les moines shaolines pouvaient effectuer un tour de la terre de cette façon :icon_up:. Toutefois, notre consigne pendant l'expérience était de rester autour de la plage où nous étions, ou dans l'océan. Lors de la séance de la veille, aucune consigne n'était posée et l'un des participant à volé jusqu'à chez lui et a vu ses propres parents dans leur cuisine … :doigt: Ca fait un paquet d'années que ca m'est arrivé, et malgré quelques tentatives individuelles pour reproduire ce phénomène et pour retrouver ce plaisir que je n'oublierais jamais, je ne suis jamais parvenu à sortir. Snif. A noter également que beaucoup d'autres méthodes permettent une sortie du corps, méthodes naturelles ou artificielles (drogues, médicaments, etc.). Ca peut également arriver involontairement chez certains.

Link to comment
J'ai connu les mêmes sensations après avoir mangé le couscous polonais de la mère de Salatomatonion. Ça compte ?

Tiens, moi c'était après avoir abusé de l'Orval. :icon_up:

Sinon, depuis le temps que j'en entends parler, j'ai hâte de goûter le couscous de la maman de Salatomatonion - purée, ce pseudo, presque aussi chiant à écrire que le mien !!

Link to comment
A mon avis il y a rien de fantastique, tout s'éteint et puis c'est tout. C'est précisément ce pourquoi, beaucoup ont peur, d'ailleurs qui n'a pas peur de la mort ?

Nous nous affairons tous, à nous divertir le plus possible, pour oublier et ne pas y penser.

Généralement, les gens ont moins peur de mourir que de souffrir. Ceci dit, si la mort effraie, c'est justement parce que comme tu le dis, les gens s'affairent de manière à évacuer les pensées identifiées comme désagréables.

Le but de nostre carriere c'est la mort, c'est l'object necessaire de nostre visee : si elle nous effraye, comme est-il possible d'aller un pas avant, sans fiebvre ? Le remede du vulgaire c'est de n'y penser pas. Mais de quelle brutale stupidité luy peut venir un si grossier aveuglement ? Il luy faut faire brider l'asne par la queuë,

Qui capite ipse suo instituit vestigia retro



(Lui qui s’est mis dans la tête d’avancer à reculons)

Link to comment
Et bien graçe à 10 ou 15 minutes de relaxation, durant lesquelles j'ai commencé par me concentrer sur ma respiration, puis j'ai ressenti une chaleur dans le bout des doigts, le bout des pieds, puis les bras, les jambes, et pour finir, l'ensemble de mon corps était brulant. Ensuite, c'est une sensation de lourdeur qui apparait, toujours selon le même ordre en commençant par les membres supérieurs et inférieurs, et je suis devenu si lourd que je ne parvenais même pas à bouger le moindre doigts, malgré les demandes de mon instructeur. Je précise que nous étions plusieurs à faire l'expérience, en suivant les consignes d'une personnes expérimentée, mais sans que nous sachions où cela nous menaient puisque ça devait être une simple séance de relaxation.

Je l'ai aussi faite jusque là, après j'ai eu peur :icon_up: .

Link to comment
Je l'ai aussi faite jusque là, après j'ai eu peur :icon_up: .

C'est lorsqu'on ne "le fait pas exprès" que ça marche le mieux. Quelqu'un qui est "au courant" du but de la manoeuvre a des attentes et aura tendance à se crisper mentalement au lieu d'attendre la suite avec la tête vide. J'ai également eu la trouille en réessayant plus tard.

Link to comment

Bienvenue aux nouveaux.

Je crois que par mesure de discrétion, il vaut éviter désormais de dire que vous faites des études de droit, 'ils' vont finir par le répéter et l'Etat prendra les mesures nécessaires héhé.

Link to comment

euh…

Bonjour

Je vous lis plus ou moins régulièrement depuis un an environ, sans jamais n'avoir osé intervenir, craignant de ne pas être au niveau.

Par contre, j'ai appris plein de choses en vous lisant.

Aujourd'hui je me lance, je vous rejoins, car j'aimerai discuter un peu, ne plus être simplement un lecteur passif et anonyme, même si actuellement ne je me sens capable d'intervenir que dans la rubrique "taverne".

J'ai 28 ans, j'ai un DEA de Philosophie économique (Aix en Provence), mais je suis un piètre économiste.

Je suis libéral, mais je ne saurai vous dire quelle tendance précisément. J'ai lu Bastiat, qui m'a bien plu. La vision anarcap, telle qu'elle est décrite dans le livre de Lemieux m'attire cependant particulièrement, tout comme dans un autre registre, et sans que je ne parvienne clairement à articuler l'ensemble, la philosophie personnaliste de Mounier. On peut dire en somme que je me cherche encore.

Enfin, pour clore cette présentation, j'habite dans une ville du littoral normand peu accueillante à mon goût pour un gars originaire du sud comme je le suis.

Au plaisir de vous lire.

Link to comment
J'ai cru un instant que tu étais prêtre économiste.

:icon_up:

ça aurait pu, mais je me balade toujours en T-shirt et à l'église il fait trop froid, donc le conseiller d'orientation de l'Onisep m'avait recommandé à l'époque d'envisager une autre carrière. Je ne le remercierai jamais assez. Que ferait-on sans eux ?

Par ailleurs, puisque tu abordes le sujet, je suis agnostique.

Link to comment
Mouais… je trouve que l'EN a souvent bon dos sur ce forum. De toute ma scolarité, je n'ai jamais rencontré un seul prof qui défendait des thèses marxistes - je dis bien jamais.

J'en ai eu deux dont un qui a tenté de nous faire chanter l'internationale (en seconde), un seul "de droite", tous les autres socialistes. Mais j'ai passé mon bac il y a pas loin de 25 ans. Heureux de voir que les choses évoluent.

Link to comment
:icon_up:

ça existe ça?

Bienvenue!

yes sir, ça existe et c'était ma foi assez intéressant, liens :

http://greqam.univ-mrs.fr/master/philo.php

http://rpe1.free.fr/

Le DEA était dirigé par Alain Leroux, un certain Gilles Campagnolo nous a fait un séminaire de 20 h en philosophie politique sur le thème Guerre et Paix.

J'ai aussi eu la chance de suivre les séminaires d'A. Kirman, A.Bouvier, C. Arnsperger ou encore P. Livet.

Cette année d'étude a été l'occasion pour moi de lire en profondeur Durkheim et Bergson (Bergson, je n'y ai rien compris et je n'en ai rien retenu) et de découvrir des auteurs tels que Dworkin, Rawls, Sen, Davidson… que je ne connaissais pas du tout auparavant.

C'est là que je me suis rendu compte qu'il existait des gars vraiment intelligents.

Link to comment
Guest
This topic is now closed to further replies.
×
×
  • Create New...