Jump to content

Vaccin : quand, qui, comment ?


Antoninov

Recommended Posts

il y a 4 minutes, Ultimex a dit :

Tu parles du fait de se faire vacciner ou du fait de défendre l'obligation vaccinale (point que je n'ai pas vu défendu par grand monde ici) ?

De défendre l'obligation vaccinale pour une telle maladie, et specialement "pour sauver l'hôpital".

  • Yea 1
Link to comment
il y a 15 minutes, Rincevent a dit :

De défendre l'obligation vaccinale pour une telle maladie, et specialement "pour sauver l'hôpital".

 

Vu que tu dis que c'est un sujet sur ce forum, peux-tu préciser à qui tu penses ? Je n'ai pas souvenir du moindre posteur défendant cela ici.

  • Yea 5
Link to comment
Il y a 2 heures, Noob a dit :

D'un point de vue libéral on ne peut pas justifier la vaccination obligatoire. Mais si on sort de ce point de vue ce n'est pas uniquement l'effet sur les cas symptomatique qu'il faut considérer, mais l'effet sur l'hôpital et donc de façon plus large l'effet sur la sévérité de la maladie.

 

il y a 38 minutes, Ultimex a dit :

Dans tous les cas, ce genre d'insinuation ne favorise pas vraiment la cohésion au sein dudit forum... La moindre des choses serait de donner des noms, que les personnes visées puissent mettre fin à un potentiel malentendu et/ou défendre leur position.

@Noob sait très bien ce que je pense des opinions qu'il prône. 

 

il y a 33 minutes, Philiber Té a dit :

Rincevent n'est pas une balance !

C'est vrai, je suis Taureau.

Link to comment
il y a 6 minutes, Rincevent a dit :

 

@Noob sait très bien ce que je pense des opinions qu'il prône. 

 

Il se défendra mieux que moi je suppose mais il précise bien, en préambule : "D'un point de vue libéral on ne peut pas justifier la vaccination obligatoire", ce qui me semble bien le point le plus important (et celui sur lequel l'ensemble des membres de ce forum est d'accord). Le reste, c'est du what if. Le cadre du débat est donc assez clair (semble-t-il) et les anathèmes superflus.

  • Yea 6
Link to comment

Vous savez bien que je ne suis pas d'extrême droite mais faut avouer, Le Pen dit pas que des conneries. Puis si on appliquait le programme du RN (ce que je désapprouve parce que je ne suis pas d'extrême droite) les choses iraient quand même mieux. D'ailleurs la rémigration, que je n'approuve bien entendu pas quand elle est forcée car je ne suis pas d'extrême droite, serait bénéfique pour tout le monde si elle était appliquée volontairement. Comment ça vous pensez que je suis proche de l'extrême droite alors que je me tue à affirmer le contraire dans toutes mes phrases ?

  • Haha 4
Link to comment
il y a 35 minutes, Bisounours a dit :

Oui, enfin, la suite est un peu confusionnante, genre "oui mais..."

Voilà. On dirait le discours d'un de ces "Ze" de Twitter.

Link to comment
1 hour ago, Rincevent said:

@Noob sait très bien ce que je pense des opinions qu'il prône. 

Pas vraiment, c'est assez difficile de se faire une opinion sur ce que tu t'imagines que je peux bien penser. 

J'ai juste dit que le mec en question prend les cas symptomatiques pour justifier de l'inutilité de la vaccination obligatoire à 2 doses ce qui est complètement péter comme raisonnement. Pour plusieurs raisons.

- Comme je l'ai mentionné, quiconque proposerait une telle mesure ne le ferait pas pour protéger les gens d'un méchant "rhume", mais pour éviter que les hôpitaux ne soient débordés. Donc se baser sur les cas symptomatiques est parfaitement idiot. Avec des arguments aussi puissant on peut justifier exactement le contraire. Regardez les hôpitaux ne sont plus débordés malgré la montée des cas d'Omicron plus on est vacciné mieux ça va, vite vaccination obligatoire. Ce qui serait parfaitement idiot aussi.

- Ou encore avec ses même propos et les mêmes graphes on peut justifier l'obligation si il y a une 3e dose après 3 mois si l'efficacité est démontrée.  

Et comme le type bosse à San Francisco je suis pas sûr que la médecine socialisée française lui ait traversé l'esprit avant de tweeter.

 

Mon opinion sur tout ça c'est qu'à partir du moment où à titre individuel on veut "défendre la sécu" comme c'est le cas pour beaucoup de français, alors il n'y a plus vraiment de possibilité de s'opposer aux mesures que prend l'état. 

Mon regret c'est que trop peu de personnes défende la liberté et la responsabilité individuelles pour échapper aux contraintes collectives plutôt que d'inventer des complots. Tout ça pour gueuler contre telle ou telle mesure qui violent leur liberté alors qu'ils défendront la sécu jusqu'à la mort.

 

  • Yea 5
Link to comment
Il y a 3 heures, Lancelot a dit :

Moi c'est pareil je pense que les non-anarcaps n'ont le droit de se plaindre de rien venant de l'état.

Huhuhu. Et que les anti-Européens ne devraient pas voter aux élections européennes. Et que les Ukrainiens anti-Russes n'ont pas le droit de se plaindre des actions de la Russie. Et ainsi de suite. :lol:

  • Yea 1
Link to comment
9 hours ago, Lancelot said:

Message du futur : Franchement avec les connaissances et le recul qu'on a maintenant il faut être un imbécile pour croire que 12 doses suffisent, c'est bien pour ça qu'on a la campagne pour la treizième :icon_rolleyes:

 Tu porte malheur. Je propose de passer directement à 14

Link to comment
6 hours ago, Lancelot said:

Moi c'est pareil je pense que les non-anarcaps n'ont le droit de se plaindre de rien venant de l'état.

Ben en l'occurrence nous on a bien le droit de s'en plaindre, parce qu'on a un position un minimum cohérente. Mais oui, je n'ai aucune sympathie pour ceux qui veulent que l'état prélève encore plus d'impôt (plus de moyen pour l'hôpital) mais qui hurle à la dictature parce que l'état leur impose de porter un masque dans les transports publics.

1 hour ago, Lameador said:

 Tu porte malheur. Je propose de passer directement à 14

:lol:

Cela dit on va pas non plus faire semblant de découvrir que dans le cas de la grippe il faut une piqûre chaque année. De plus 3 doses c'est un truc très commun pour les vaccins obligatoires. En fait c'est le fait de faire 2 doses aussi rapprochées qui est inhabituel, mais dans l'urgence c'est ce qui semblait le plus efficace pour protéger chaque individu rapidement.

  • Yea 2
Link to comment
Il y a 21 heures, Lancelot a dit :

Message du futur : Franchement avec les connaissances et le recul qu'on a maintenant il faut être un imbécile pour croire que 12 doses suffisent, c'est bien pour ça qu'on a la campagne pour la treizième :icon_rolleyes:

 

On en est quand même au point où les memes libéraux d'il y a 20 ans deviennent vrais.

 

aspirine.jpg

 

 

Link to comment
il y a une heure, Bézoukhov a dit :

On en est quand même au point où les memes libéraux d'il y a 20 ans deviennent vrais.

 

aspirine.jpg

 

Merci, merci, trois fois merci : j'y ai pensé très fort.

Link to comment

Il y a peut-être aussi une différence entre les primo vaccinations pour certaines maladies, qui ne nécessitent pas forcément toutes des rappels, ou bien avec des intervalles assez longs et la vaccination annuelle contre la grippe saisonnière (1 injection) qui s'apparente pas mal au covid. 

 

https://vaccination-info-service.fr/Les-maladies-et-leurs-vaccins

Link to comment
3 hours ago, Bézoukhov said:

 

On en est quand même au point où les memes libéraux d'il y a 20 ans deviennent vrais.

 

aspirine.jpg

 

 

Ce meme s'applique quand même plus à ceux qui ne veulent pas du vaccin mais se goinfrent aux médecines alternatives. Donc bof.

 

J'ai toujours autant de mal à comprendre cet immense malaise au bout de deux ans entre ces deux groupes de libéraux (*) qui au final sont parfaitement d'accord sur les principes libéraux. Mais NT, toussa j'imagine.

 

(*) donc pas bouzou & co, je précise d'office

  • Yea 4
Link to comment

Notre rôle n'est pas d'abonder dans le sens de la Cathédrale (c'est vraiment une bonne trouvaille de Yarvin ça). C'est de la faire vaciller dans ses fondations.

 

Même si techniquement on n'est pas très éloignés, je préfère attaquer les dépositaires de l'autorité officielle plutôt que Jean-Michel de Facebook, qui ne menace que lui-même.

 

Si tu veux, c'est une forme d'anticlericalisme moderne et toi tu es comme une grenouille de bénitier _0_.

Link to comment
1 hour ago, Bézoukhov said:

Notre rôle n'est pas d'abonder dans le sens de la Cathédrale (c'est vraiment une bonne trouvaille de Yarvin ça).

J'y ai toujours préféré le bazaar (Eric Raymond est un libertarien qui s'ignore).

Link to comment
il y a 20 minutes, cedric.org a dit :

J'y ai toujours préféré le bazaar (Eric Raymond est un libertarien qui s'ignore).

Non non, il ne s'ignore pas du tout, il s'en revendique ou s'en est revendiqué.

  • Yea 1
Link to comment
Il y a 17 heures, cedric.org a dit :

Ce meme s'applique quand même plus à ceux qui ne veulent pas du vaccin mais se goinfrent aux médecines alternatives. Donc bof.

 

L'aspirine représente une mesure interventionniste. La mesure interventionniste ne marche pas. C'est donc qu'elle n'a pas été assez appliquée.

 

La vaccin du covid19 est une aspirine sur une blessure puisqu'il est inadapté (il n'est pas le bon outil pour que les hôpitaux puissent tenir la charge). La vaccination obligatoire est une mesure interventionniste qui n'est (ne sera) jamais appliquée assez, puisqu'elle ne résout pas le problème ils en voudront toujours plus. Le fait que son auteur ait pris un médicament pour sa métaphore fait que, comme le dit @Bézoukhov, ce meme est littéralement devenu vrai.

Link to comment

Si je devais pointer une imprécision du meme, notre ami LMDM n'avait pas prévu que la gangrène serait elle même largement fantasmée, ce qui est une bonne nouvelle pour l'industrie des aspirines parce que du coup on ne peut ni en guérir ni en mourir.

  • Haha 1
Link to comment

Dan les donnees d'essais Pfizer, en regardant les anticorps-n negatifs puis positif, on n'obtient pas de differences significatives entre injectes Pf et placebo, au lieu de 95% de reduction.

 

Link to comment
Citation

Des saignements anormaux ont fait l’objet de nombreux signalements depuis plus d’un an, mais ils ne sont pas officiellement considérés comme des effets secondaires liés aux vaccins. La professeure Sophie Gautier, référente Moderna auprès du réseaux français des centres de pharmacovigilance, retrace la trajectoire de ces signalements.

 

 

Ces troubles menstruels semblent correspondre à ce que j'entends ici et là ; une petite minorité certes, mais comme on dit, "une fois c'est une occurrence, deux fois c'est une coïncidence, et à partir de trois fois c'est une récurrence".

Link to comment
Il y a 10 heures, Rincevent a dit :

 

 

Ces troubles menstruels semblent correspondre à ce que j'entends ici et là ; une petite minorité certes, mais comme on dit, "une fois c'est une occurrence, deux fois c'est une coïncidence, et à partir de trois fois c'est une récurrence".

 

Intéressant et tout dans la nuance. Un signal remonte et est investigué. On notera pour être explicite et résumer donc : "L'Europe n'a pas trouvé de lien" entre ces troubles, fréquents en population générale et polyfactoriels, et enquête toujours en cours jusqu'en juin pour voir s'il y a une corrélation qu'on n'arrive toujours pas à comprendre à ce stade, ou si c'est non lié à la vaccination.

  • Yea 1
Link to comment
Le 25/05/2022 à 09:00, Lexington a dit :

 

Intéressant et tout dans la nuance. Un signal remonte et est investigué. On notera pour être explicite et résumer donc : "L'Europe n'a pas trouvé de lien" entre ces troubles, fréquents en population générale et polyfactoriels, et enquête toujours en cours jusqu'en juin pour voir s'il y a une corrélation qu'on n'arrive toujours pas à comprendre à ce stade, ou si c'est non lié à la vaccination.

Ça représente 60 à 70 % des gamines vaccinées dans le collège de ma fille. Moins de 10 pourcent de ces gamines ont pris le temps de signaler l'effet à leur médecin. La chose en blouse blanche (docteuresse évidemment) présente lors de la seconde dose de ma fille (que je me bouffe les doigts d'avoir accepté de la laisser se faire piquer pour rien) à premièrement nié le rapport de cause à effet avant de le concéder du bout des lèvres tout en le minimisant, dans un second temps....

Link to comment
Le 25/05/2022 à 09:00, Lexington a dit :

 

Intéressant et tout dans la nuance. Un signal remonte et est investigué. On notera pour être explicite et résumer donc : "L'Europe n'a pas trouvé de lien" entre ces troubles, fréquents en population générale et polyfactoriels, et enquête toujours en cours jusqu'en juin pour voir s'il y a une corrélation qu'on n'arrive toujours pas à comprendre à ce stade, ou si c'est non lié à la vaccination.

 

Je crois plutôt que la grande majorité des femmes touchées ne font pas remonter l'information. À quoi bon. Les services de santé les ont forcées à s'inoculer un poison et ensuite il faudrait signaler à qui ?

 

  • Yea 2
Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...