Jump to content

Pegase

Utilisateur
  • Posts

    329
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by Pegase

  1. C'est vrai. Mais le maoïsme a (avait ?) été clairement tempéré par les réformes de Deng Xiaoping, ce qui avait entraîné une désaffection de beaucoup de communistes en Occident. Aujourd'hui, j'en vois pas mal verser dans l'apologie de ce "socialisme à caractéristiques chinois" avec le même recul critique que les journalistes de l'Humanité quand il s'agissait de l'URSS.
  2. Ces derniers temps, ce terme semble redevenu très à la mode pour désigner les communistes défendant les lignes autoritaires (stalinisme, maoïsme etc). J'ai l'impression que dans ma jeunesse, ce type de profil était relativement marginal. C'était après la chute de l'URSS et la gauche me semblait avoir pris un recul critique quant à ses illusions passées. Or, peut-être qu'internet leur a permis de trouver une nouvelle caisse de résonance, mais cette position n'est plus aussi isolée qu'auparavant. Vous en trouverez une parfaite synthèse ici : (Le profil est avenant) Si on en restait là, ça suffirait. Mais il me semble, et peut être que je me trompe, que ces tankies sont plus nombreux surtout du côté américain. Bon, on sera tous d'accord que se reposer sur quelques subreddits et profils Twitter ne constitue pas une analyse sérieuse, tout au plus une vague impression. Qui sont donc ces tankies, qui défendent tour à tour Staline et le PCC ? Des jeunes un peu paumés qui se sont perdus sur youtube, ou représentent-ils une vraie tendance de fond ? Leur haine profonde des mouvements SJW est aussi intéressante et je me demande si à gauche la tendance autoritaire n'a pas encore de beaux jours devant elle.
  3. Ce thread est fantastique. Notamment quand il essaye d'expliquer que la "blanchité" ça ne vise pas du tout la couleur de peau mais les normes culturelles des dominants. Formidable.
  4. https://www.nouvelobs.com/bibliobs/20211026.OBS50285/les-indicateurs-on-en-est-ou-le-nouveau-monde-voyage-dans-la-france-neoliberale.html Un chef-d'œuvre en perspective.
  5. J'ai l'impression que beaucoup de marxistes aujourd'hui (surtout en France) sont restés sur une vision assez naïve de ce qui constitue la bourgeoisie en 2021. À en écouter certains, on en est toujours au petit patron ventru d'usine et le type gagnant 4000 euros est un immonde bourgeois qu'il faudra envoyer au goulag. Est-ce que vous connaissez des ouvrages récents qui s'intéressent à ce que ça signifie aujourd'hui la bourgeoisie, ses métamorphoses au cours du dernier siècle etc. ?
  6. J'espère que ses conseillers seront meilleurs que les relecteurs de son dernier livre.
  7. J'ai l'impression que la question de "l'américanisation" est particulièrement prégnante en France. De droite à gauche, une simple évocation de ce phénomène met tout le monde d'accord, la France est américanisée et a perdu son âme. C'est d'ailleurs l'un des arguments qui marche le mieux face au mouvement woke en France, y voir une américanisation des rapports sociaux suffit à créer un rejet d'une partie de la gauche envers ces idées. Et j'ai le sentiment que dans la tête de beaucoup de Français, rejeter l'américanisation, c'est évidemment rejeter le libéralisme qui serait un avatar du soft power américain. Maintenant, si le phénomène est sans doute réel, est-ce qu'il ne comporte pas non plus une part de fantasme ? L'idée que la culture française se fera écraser à grands coups de McDo, coca et marvel (comme si tous ces produits étaient la quintessence de la culture américaine) me semble surtout cacher quelques relents d'anti-américanisme assez primaires. Je me rappelle aussi qu'Huntington dans son Choc des Civilisations critiquait beaucoup le concept en expliquant, assez justement je pense, que les Chinois n'allaient pas se convertir aux intérêts américains en consommant des burgers. Est-ce donc réellement pertinent de parler "d'américanisation" ? Qu'est-ce qu'on peut répondre aux gens un peu franchouillards qui se lamentent de voir les blockbusters hollywoodiens éclipser le cinéma national, sinon une preuve que l'art subventionné par l'Etat mène à cette situation ?
  8. Le cas de cette semaine sur Tipeee permettra sans doute d'alimenter la discussion. Est-ce que faire pression sur une entreprise privée pour qu'elle bannisse des discours intolérants c'est libérhalal ?
  9. L'évopsy je pense. Particulièrement détestée par les auteurs de l'article apparemment.
  10. C'est marrant, dans un article de Libération, on dit l'inverse.
  11. Tu auras toutes tes réponses dans cet article qui résume assez bien les critiques adressées au jeu : https://www.rockpapershotgun.com/kingdom-come-deliverance-historical-accuracy En gros, comme la réalité historique est inatteignable, on peut faire ce qu'on veut et donc ne pas mettre des noirs est raciste.
  12. À la lecture de cet article (https://nonoche.wordpress.com/2020/06/20/lillusion-de-neutralite/amp/?__twitter_impression=true ), je me demande un truc. Quand est-ce que la gauche, qui quand elle était marxiste n'avait que le "réel" à la bouche, a commencé à privilégier la subjectivité revendiquée, assumée comme un parti pris légitime ? Dans le fond, je sens que tout le mouvement wokiste découle de ça. L'idée que la réalité peut être déconstruite pour correspondre à la vision idéologique qu'on s'en fait. Ça amène à des controverses ridicules, comme celle sur Kingdom Come, jeu se déroulant dans des villages de Bohême au XVème siècle auquel on a reproché l'absence de noirs.
  13. Le complotisme de gauche c'est quelque chose quand même. Là je discute avec des gens qui pensent sincèrement que le pass sanitaire a été mis en place pour détruire ces expériences émancipatrices du télé travail et forcer les gens à retourner à bosser pour relancer le PIB (sans déconner ?). J'ai le sentiment que pour une large partie de ces néo-communistes la société post capitaliste qu'ils imaginent c'est celle dans laquelle ils pourront glander chez eux à mater des anime.
  14. https://mrmondialisation.org/covid-19-dun-virus-a-lalienation-collective/ Je découvre Mr. Mondialisation. Il y a pas à dire, les décroissantistes sont possiblement les personnes les plus agaçantes de tous les temps.
  15. Puisque tout le monde semble le détester (et pour avoir un autre avis) Monsieur Phi se lance dans la défense du pass sanitaire. Résumé, ça donne ça :
  16. Merci, c'était intéressant. Jamais été un grand fan de l'utilitarisme par contre, même si je sais bien que la pensée de Mises ne s'y résume pas. C'est toujours salutaire aussi de relire les critiques de l'école autrichienne sur l'homo economicus. Ras le bol de voir des gens très à gauche en faire un homme de paille gigantesque.
  17. Il faut que j'arrête de traîner sur ce réseau de merde.
  18. J'ai invoqué le Kraken. Merci de développer en tout cas @Vilfredo Pareto, je vais lire tout ça attentivement. https://zet-ethique.fr/2021/02/06/des-biais-de-lideologie-et-des-biais-ideologiques-partie-1-testez-vos-biais/ Dans cet article, ils évoquent l'idée que la thèse de Popper elle-même n'a plus grand intérêt car a dès lors été raffinée depuis au moins 60 ans...mais ils n'ont pas l'air de citer grand monde.
  19. Je suis pas sûr de pouvoir citer grand chose. J'ai juste vu Popper se faire descendre dans pas mal de groupes de zeteticiens pour sa théorie de la falsifiabilité qui serait considérée comme naïve depuis un moment, mais je n'ai moi-même jamais lu grand chose en épistémologie des sciences.
  20. Vidéo très à gauche sur l'histoire de la conceptualisation des "théories du complot". Vous comprendrez vite, l'ennemi c'est Popper et les néolibéraux. (ça fera plaisir à @Vilfredo Pareto. Ca fait un petit moment que j'ai arrêté les études donc j'en suis resté à misère de l'historicisme mais il semblerait que le livre soit très critiqué niveau épistémologique depuis un petit moment aux Etats-Unis). Assez surprenant (non) que les seules théories du complot qui le dérangent soient celles de la droite. C'est vrai que la gauche y est rigoureusement imperméable et que ça n'a jamais été utilisé pour éliminer des opposants politiques.
  21. Mais c'était déjà le cas avant. Pour certains, les cadres sup notamment, le confinement a été équivalent à une sympathique période de pause et de télétravail dans une résidence secondaire quand il n'a absolument rien changé pour d'autres qui ont juste eu le droit d'aller au boulot et de rester chez eux. Je ne crois pas à la théorie du ras-le-bol, je pense simplement que le gouvernement en s'attaquant aux vacances a obtenu exactement la réaction qu'ils espérait. Parfait pour discréditer tous ceux qui défendaient encore les libertés qui passent soit pour des anti-vax complotistes, soit pour des égoïstes. Parfait aussi pour diviser profondément la société, à l'image d'un prof imposant une punition collective à cause d'une bande d'élèves turbulents. Je vais finir par croire que Macron est au moins aussi bon que Mitterrand dans ce genre de manœuvre.
  22. Je suis surpris, et agacé, que le pass sanitaire provoque autant de réactions quand les confinements successifs sont passés comme une lettre à la poste. Ces derniers me semblaient pourtant entraver beaucoup plus les libertés élémentaires. Faut croire que la plupart se satisfaisait sans trop de problème de la situation tant que ça signifiait pour eux télétravail et aides de l'État.
  23. Ça me fait penser à l'été chaud et sec qui était sensé nous attendre. Bon, c'est un peu facile, confondre climat-météo, mais les pastèques ne se gênent jamais pour le faire.
  24. Un peuple ce n'est pas la somme de toutes les idiosyncrasies. Dégager des tendances générales, ça ne me semble pas abusif. Imposer le port du masque en extérieur partout était stupide oui. Mettre son masque dans une rue bondée confine à une forme d'hypocondrie, mais rien de particulièrement grave.
×
×
  • Create New...