Jump to content

Jack Lang


Recommended Posts

Qu'à donc vraiment fait Lang à la culture ? Il suffit d'écouter Jean-Louis Murat : " Jack Lang a réussi ce que voulait faire Goebbles : mettre le monde artistique en coupe réglée. Depuis Lang, la culture en France, c'est une mafia, un clergé avec ses dogmes, et quand on est pas d'accord avec eux, on est excommunié. C'est dire que tous les matins, je me sens un peu comme Maïakovski ! Tout cela est une tragédie qui amènera un jour la disparition de ce caractère français fait d'impertinence, et Jack Lang en est le responsable. En matière de culture, la France d'aujourd'hui est l'un des pays les plus minables avec le budget de la culture le plus colossal du monde (…) Je pense que seul le système ultra-libéral est viable pour les artistes - d'ailleurs, ma maison de disques est gérée par des fonds de pension américains - et avec ce système socialisant de la culture, on va au clash tous les jours. Et je ne parle pas des intermittents du spectacle, parce qu'il y a dans ce pays de plus en plus de phrases qui sentent le fagot. "

Link to post
Share on other sites

Alors lui, oui lui, ce connard, Djack, je crois que c'est l'homme politique que j'ai le plus détesté de ma vie. Par moment il est tellement ridicule qu'on se demande si il le fait exprès. Une telle haine contre lui qu'à peine nouvelle en politique je déteste déjà sa fille :icon_up:

Parmi ses faits d'armes mémorables: le coup des tags sauvages sur les murs qu'il trouve joli car c'était un renouveau de l'art urbain, le coup du renforcement du système éducatif français pour mettre le maximum de jeunes dans le supérieur afin qu'ils aient les bases pour rebondir à chaque instant et éviter de voir des jeunes faire des métiers manuels difficiles (heu…comment dire, mais comment on fait pour vivre si personne ne fait de boulot manuel?), sans parler de la culture de masse hyper réglementée qui nous empêche d'avoir des livres moins cher (un comble), du financement du patrimoine français comme si le privé n'avait jamais marché (du coup on a un peu perdu la culture du mécénat et des plaques de remerciement aux donateurs). Je me demande si il fait ça par cynisme, ce qui serait alors assez criminel…

Link to post
Share on other sites
Les quotas de chansons françaises dans les radios c'est également lui.

La mise en place de ce quotat n'est pas de lui mais d'un type de l'UDF (cela dit c'est bien son style :icon_up: ).

Et à cause de cette mesure, le rap de merde français (ce n'est qu'un avis perso) a explosé…

Link to post
Share on other sites
Qu'à donc vraiment fait Lang à la culture ? Il suffit d'écouter Jean-Louis Murat : " Jack Lang a réussi ce que voulait faire Goebbles : mettre le monde artistique en coupe réglée.

Rien que ce genre de comparaison décrédibilise le propos. On peut moquer le gauchiste caviar de la place des Vosges sans pour autant atteindre le degré zéro de la référence historique…

Link to post
Share on other sites

http://www.rfimusique.com/musiquefr/articles/060/article_15130.asp

Je me demandais pourquoi les artistes qui vendent ne fondent pas une coopérative pour enregistrer de nouveaux groupes. Un fonctionnement solidaire est beaucoup plus dans une tradition européenne que le fonctionnement sauvage à l’anglo-saxonne. Les coopératives fonctionnaient avant Marx, avec les Saint-simoniens, les guildes, les compagnons du tour de France ou même les bistrotiers auvergnats… Les artistes ont beaucoup abdiqué de leurs responsabilités en se déchargeant sur un fonctionnement ultra libéral et arrogant qui fonctionne bien dans une culture anglo-saxonne mais qui chez nous est assez décalé. C’est ce que j’essaie de faire de mon côté: ce disque avec Fred, un autre bientôt avec un autre copain, un avec les Holden… Notre intérêt, c’est qu’il y ait des disques intéressants qui sortent plutôt que rester sur la touche, gerber sur le business et trembler devant Internet…

Ce qu'il dit n'est peut-être pas faux dans le fond, mais la forme est tout à fait gauchiste.

Link to post
Share on other sites
A ma connaissance, il est plutôt d'ultra-gauche.

Heu trop pas. C'est le seul people à ma connaissance qui ait flingué Bové. C'est un type assez original Murat. Je ne sais pas même si on peut le définir politiquement.

Link to post
Share on other sites
Heu trop pas. C'est le seul people à ma connaissance qui ait flingué Bové. C'est un type assez original Murat. Je ne sais pas même si on peut le définir politiquement.

Tiens, toi tu dois savoir ça: il était pas batteur dans un groupe de hard avant? Un truc genre Satan Jokers ou quelque chose? J'ai cette idée en tête, mais je ne sais plus si c'est vrai.

Link to post
Share on other sites
Qu'à donc vraiment fait Lang à la culture ? Il suffit d'écouter Jean-Louis Murat : " Jack Lang a réussi ce que voulait faire Goebbles : mettre le monde artistique en coupe réglée. Depuis Lang, la culture en France, c'est une mafia, un clergé avec ses dogmes, et quand on est pas d'accord avec eux, on est excommunié. C'est dire que tous les matins, je me sens un peu comme Maïakovski ! Tout cela est une tragédie qui amènera un jour la disparition de ce caractère français fait d'impertinence, et Jack Lang en est le responsable. En matière de culture, la France d'aujourd'hui est l'un des pays les plus minables avec le budget de la culture le plus colossal du monde (…) Je pense que seul le système ultra-libéral est viable pour les artistes - d'ailleurs, ma maison de disques est gérée par des fonds de pension américains - et avec ce système socialisant de la culture, on va au clash tous les jours. Et je ne parle pas des intermittents du spectacle, parce qu'il y a dans ce pays de plus en plus de phrases qui sentent le fagot. "

Très intéressant. La source le serait encore plus.

Link to post
Share on other sites
Heu trop pas. C'est le seul people à ma connaissance qui ait flingué Bové. C'est un type assez original Murat. Je ne sais pas même si on peut le définir politiquement.

Il a flingué Michael Moore et José Bové tout en se disant proche des idées qu'ils défendent. Mais tu as raison: il est inclassable. Ou peut-être en train de tourner anar de droite.

http://www.foutraque.com/inter.php?id=14

Link to post
Share on other sites

Le fait qu'il soit inclassable et le fond de son propos (malgré un sémantique de gauche) le rend tout à fait compatible avec le libéralisme il me semble. tous les classements étant basés sur le droite-gauche, les propos clairement libéraux désabusent et désorientent!

Link to post
Share on other sites

J'adore cette sentence :

Son dernier disque (celui de Neil Young) n’était pas terrible. De puis, pour le 11 sep­tembre, qu’il ait chanté Imagine, cette chanson effroyable, ce côté “imaginons un futur” a toujours fait des millions de morts. Je pré­fère encore La Danse Des Canards à Imagine.

:icon_up:

Link to post
Share on other sites

Quoiqu'on pense des paroles d' Imagine (ça reste une chanson, c'est pas non plus un manifeste totalitaire :icon_up: ) il me semble un poil culotté que Murat puisse se poser en critique de Lennon ou de N.Young.

Un peu comme si une Trabant venait critiquer la finition d'une Maserati :doigt:

La culture française est minable depuis des décennies et ça n'est pas l'unique faute de l'état, l'exception culturelle française est belle et bien une réalité individuelle.

Link to post
Share on other sites

J'aime pas trop les gens qui font passer l'idée qui inspire une chanson, avant la chanson elle-même…

L'intolérance et le mépris envers l'oeuvre en raison d'un barrage idéologique sont souvent les prémisses d'un esprit totalitaire.

Link to post
Share on other sites

Surtout qu'Imagine musicalement c'est plutôt pas mal et que certaines paroles sont tout à fait sensées. Quand la chanson française (récente s'entend) en aura produit le dixième on en reparlera :icon_up:

Link to post
Share on other sites
J'aime pas trop les gens qui font passer l'idée qui inspire une chanson, avant la chanson elle-même…

L'intolérance et le mépris envers l'oeuvre en raison d'un barrage idéologique sont souvent les prémisses d'un esprit totalitaire.

Le petit problème c'est que chez Lennon, la forme et le fond sont souvent liés de façon quasi-indissoluble. Si tu n'es pas féministe, il ne te reste pas grand-chose à apprécier dans Woman is the Nigger of the World. De même que Working Class Hero ou Give Peace a Chance sont inécoutables (pour moi en tout cas) si tu n'es pas gauchiste ou pacifiste, et je ne parle pas des hymnes à Sainte Yoko.

Link to post
Share on other sites
Quoiqu'on pense des paroles d' Imagine (ça reste une chanson, c'est pas non plus un manifeste totalitaire :icon_up: ) il me semble un poil culotté que Murat puisse se poser en critique de Lennon ou de N.Young.

Un peu comme si une Trabant venait critiquer la finition d'une Maserati :warez:

La culture française est minable depuis des décennies et ça n'est pas l'unique faute de l'état, l'exception culturelle française est belle et bien une réalité individuelle.

Ad hominem quand tu nous tiens… :doigt:

Link to post
Share on other sites
Attaquer la personne de Jean-Louis Murat plutôt que ses arguments est un ad hominem.

Tu te méprends sur mes intentions, je ne faisais que réagir à sa sortie critiquant N.Young, qui est pour moi à des années lumières de pouvoir souffrir une critique de Murat sur le plan musical, et Lennon que j'ai trouvé gonflé.

Pour le reste, et ne connaissant pas Murat, je ne suis pas capable de dire quoique ce soit sur ses arguments.

Link to post
Share on other sites

Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.

×
×
  • Create New...