Jump to content

De la culpabilité de jouer aux jeux videos au-delà d'un certain âge


Saucer

Recommended Posts

Tout à fait, il est pratiquement impossible de ne pas aimer ne serait-ce qu'un jeu vidéo, tant la diversité est énorme. C'est comme dire "je n'aime pas les livres", ce serait une folie, celui qui dit cela n'aime pas la vie, c'est tout. Entre les livres de cuisine, religieux, de bricolage, les romans, on ne peut que trouver son bonheur!

Ma mère n'aime pas le fromage. Pourtant à chaque fois je lui sors cet argument qu'un reblochon, un roquefort, le fromage blanc (u'on peut manger sucré ou en tête de canut), la tome de savoie, le saint marcelin, les chèvres, la brebis etc. n'ont rien en commun. Apparemment ca ne fonctionne pas comme technique persuasive :icon_up:

Link to comment
Ne te moque pas, des études récentes l'ont montré. Par exemple sur l'amélioration des capacités à suivre une cible chez les pilotes de chasse US.

Et je ne parle pas des compétences managériales que le meta-game génère chez les joueurs de mmorpgs, d'après une enquête IBM dont on a parlé il y a peu.

:doigt::icon_up:

Link to comment
Tous les grands joueurs de WoW sont des DRH hors-pair, c'est bien connu.

Tu peux me citer la phrase où j'ai dit ca ?

A moins que tu sois à coté de la plaque.

Par le nombre de personnes à gérer, dans WOW ou d'autres jeux qui ne sont pas des RPG, il faut en effet faire preuve de réactivité, d'intelligence, de communication et de savoir-faire, qu'on ne retrouvera pas particulièrement dans tous les loisirs.

Tu ne peux sans doute pas comprendre car tu n'es pas dans le milieu ou tu ne te tiens pas au courant, mais quand t'as 25 joueurs à piloter et encadrer (car il s'agit bien de celà) on dépasse le stade du FPS en solo devant son PC.

On manque de recul actuellement, mais je suis persuadé que c'est une excellente expérience à vivre.

C'est bien le problème des raids d'instance haut level qui m'a fait peur dès que j'ai senti que WoW comportait en fait deux jeux en un. Avec l'organisation que cela implique, la durée des raids etc…

WoW a accompli, je crois, la prédiction d'un célèbre chef de communauté francophone multijeux : le jeu qui détruira les guildes familiales.

Bref, vous imaginez quelqu'un répondre à sa copine ou des amis, suite à une invitation à sortir dîner ou autre : "Mercredi soir ? Désolé, j'ai sortie guilde".

Tu as les casual qui se connectent comme ca, et les "hardcore gamer" qui veulent avancer. Quand tu entres dans la 2e catégorie, tu dois en effet, faire des sacrifices, et les guildes familiales peu sélectives ne pourront pas évoluer très loin. Ceci-dit, il y a très souvent une excellente ambiance.

Quant à ta dernière phrase bah oui la vie réelle passe avant tout, mais je crois que pas mal de joueurs ne prennent pas WOW comme un loisir à obligation, et que leur simple désistement peut poser problème (comme un type qui poserait un lapin sur un court de tennis, par exemple).

Link to comment
Tout à fait, il est pratiquement impossible de ne pas aimer ne serait-ce qu'un jeu vidéo, tant la diversité est énorme.

Et pourtant, je déteste les jeux vidéos.

C'est comme dire "je n'aime pas les livres", ce serait une folie, celui qui dit cela n'aime pas la vie, c'est tout. Entre les livres de cuisine, religieux, de bricolage, les romans, on ne peut que trouver son bonheur!

Je t'assure qu'il y a des gens qui détestent les livres.

Link to comment

moi j'ai pas la honte, mais je me suis remis au sport pour de vrai il y a qq annees, mine de rien les JV ca te bloque le cul assis sur une chaise, apres 30 ans ca pese.

je peux comrpendre qu'il y en ait qui detestent rester coinces chez eux, d'ailleurs ca doit etre pour ca qu'il contribuent assidument a lib.org :icon_up:

Link to comment
Enfin dire sur son CV qu'on aime les jeux vidéo c'est tout de même un peu déplacé.

Hobbies : jouer aux jeux vidéo, regarder la télé, paresser sur le sofa, surfer sur le Web, discuter sur msn… :icon_up:

Baccalauréat JV option Moule de Canapé…

Link to comment
Tu peux me citer la phrase où j'ai dit ca ?

A moins que tu sois à coté de la plaque.

Ou toi. Je la cite en répondant. Enfin c'est qu'une boutade, reste calme.

Par le nombre de personnes à gérer, dans WOW ou d'autres jeux qui ne sont pas des RPG, il faut en effet faire preuve de réactivité, d'intelligence, de communication et de savoir-faire, qu'on ne retrouvera pas particulièrement dans tous les loisirs.

Tu ne peux sans doute pas comprendre car tu n'es pas dans le milieu ou tu ne te tiens pas au courant, mais quand t'as 25 joueurs à piloter et encadrer (car il s'agit bien de celà) on dépasse le stade du FPS en solo devant son PC.

On manque de recul actuellement, mais je suis persuadé que c'est une excellente expérience à vivre.

Moi pas dans le milieu ? :icon_up:

Je ne joue certes plus aux jeux récents mais j'ai du level derrière surtout dans les jeux de blizzard. J'ai été classé dans le haut d'un ladder à Diablo II par exemple. Ça m'a bien coûter 2 ans de jeux et la première chose que je comprends à ce genre d'article c'est qu'il sert à se rassurer plus qu'autre chose pour ce qu'on sait pertinemment faux.

Les jeux-vidéos oui c'est une expérience à vivre, mais il faudrait voir à ne pas exagérer la portée de la chose.

Non, je crois qu'il faisait allusion plutôt à des events de plus grande envergure. Comme sur Dark Age of Camelot où j'ai pu assister à une reprise de relique préparée deux jours à l'avance et qui a mobilisé presque 300 joueurs (un dimanche après-midi, donc pas pour les no-life), grâce à l'initiative d'un seul joueur qui a su élaborer et mener un plan très audacieux tant stratégique que tactique tout en ne révélant à chaque chef de groupe son rôle qu'au dernier moment en termes clairs et précis.

Oui c'est très bien, mais ça ne prouve rien, dans un sens comme dans l'autre. J'étais très bon à faire certains calculs dans les jeux, sur ma feuille de copie à l'école c'était autre chose :doigt:

Maintenant je remarque que l'âge des joueurs s'est considérablement élevé, donc il y a de ça aussi.

Link to comment

Pour ma part, j'ai presque complètement arrêté les jeux vidéo après mon année de seconde (donc, en 1999).

Et déjà, avec l'apparition de la première PlayStation, j'ai commencé à me sentir un peu dépassé.

La console que j'ai le plus amorti est la Super Nintendo. En 1997, j'ai acquis une Nintendo 64, j'ai joué à deux jeux dessus (Super Mario Kart et Goldeneye 007) puis, basta.

Enfin, quoique, l'année dernière à Gand, il m'est arrivé de faire quelques parties de Super Mario Kart chez un ami qui avait je ne sais plus quelle édition de Nintendo…

Link to comment
moi j'ai pas la honte, mais je me suis remis au sport pour de vrai il y a qq annees, mine de rien les JV ca te bloque le cul assis sur une chaise, apres 30 ans ca pese.

je peux comrpendre qu'il y en ait qui detestent rester coinces chez eux, d'ailleurs ca doit etre pour ca qu'il contribuent assidument a lib.org :icon_up:

Moi non plus je n'ai pas honte de jouer à mon âge après 25 ans, au contraire même je suis un farouche défenseur du jeu vidéo car il y a une véritable culture derrière et les développeurs sont de vrais artistes même si ils ne sont pas reconnus en tant que tel par l'establishment. Mais je te rejoins quand même sur le point que ça bouffe du temps, du temps qui peut servir à quelque chose de plus utile, et c'est pour cette raison que moi personnellement je ne me sens pas toujours à l'aise quand je joue à un jeu. Mais c'est la même chose aussi pour le cinéma, le lèche-vitrine et la marche à pieds pour aller nulle part, on se rend compte qu'on perd beaucoup de temps dans la vie, jeu vidéo ou non :doigt:

Link to comment
Moi non plus je n'ai pas honte de jouer à mon âge après 25 ans, au contraire même je suis un farouche défenseur du jeu vidéo car il y a une véritable culture derrière et les développeurs sont de vrais artistes même si ils ne sont pas reconnus en tant que tel par l'establishment. Mais je te rejoins quand même sur le point que ça bouffe du temps, du temps qui peut servir à quelque chose de plus utile, et c'est pour cette raison que moi personnellement je ne me sens pas toujours à l'aise quand je joue à un jeu. Mais c'est la même chose aussi pour le cinéma, le lèche-vitrine et la marche à pieds pour aller nulle part, on se rend compte qu'on perd beaucoup de temps dans la vie, jeu vidéo ou non :doigt:

disons que si on fait uniquement des jeux videos, on reste une grosse moule inutile avec deux mains gauches.

une liste de hobbies comme faire du shopping, programmer mon telephone, programmer mon ipod, causer sur msn et pour finir un bon glandage canape, ca n'a rien a voir avec d'autre hobbies bien plus interessants et instructifs, comme la peche, la chasse, l'astronomie, la cuisine, l'elecrotonique, la mecanique et que sais-je encore, toutes ces choses pas forcement sociales ou cyber, qui permettent pas trop de se la peter avec un nouveau blackberry, mais qui apprennent a tenir un tournevis, reparer un truc, preparer un bestiau, se rendre utile ou se sortir d'une situation problematique.

bon on est d'accord que tout le monde sait ca, n'empeche que la plupart des gens que je cotoie ne font strictement rien d'autre que le trajet de leur lit a leur canape, a leur fauteuil de bureau, puis back to the canape, avec un petit tour au gym de temps en temps pour les plus courageux.

BORING! :icon_up:

Link to comment

Je joue encore à 414/5 ans. Beaucoup moins de temps qu'avant pour cause de travaux dantesques à la maison (achat d'une ruine), d'un boulot prenant et d'un TV souvent squattée. Aucune honte, j'en parle souvent, c'est vraiment passionnant.

Cependant, aussi loin que je m'en souvienne, j'ai toujours détesté les jeux d'arcade (combat, course de voiture, etc.) et les jeux de plateaux, je m'ennuyais au bout de quelques secondes.

Link to comment
Ou toi. Je la cite en répondant. Enfin c'est qu'une boutade, reste calme.

Tu exagérais un peu la portée de mon propos.

Moi pas dans le milieu ? :icon_up:

Je ne joue certes plus aux jeux récents mais j'ai du level derrière surtout dans les jeux de blizzard. J'ai été classé dans le haut d'un ladder à Diablo II par exemple. Ça m'a bien coûter 2 ans de jeux et la première chose que je comprends à ce genre d'article c'est qu'il sert à se rassurer plus qu'autre chose pour ce qu'on sait pertinemment faux.

Les jeux-vidéos oui c'est une expérience à vivre, mais il faudrait voir à ne pas exagérer la portée de la chose.

Je m'adressais -surtout- à Lucilio pour le coup ^^

Link to comment
disons que si on fait uniquement des jeux videos, on reste une grosse moule inutile avec deux mains gauches.

une liste de hobbies comme faire du shopping, programmer mon telephone, programmer mon ipod, causer sur msn et pour finir un bon glandage canape, ca n'a rien a voir avec d'autre hobbies bien plus interessants et instructifs, comme la peche, la chasse, l'astronomie, la cuisine, l'elecrotonique, la mecanique et que sais-je encore, toutes ces choses pas forcement sociales ou cyber, qui permettent pas trop de se la peter avec un nouveau blackberry, mais qui apprennent a tenir un tournevis, reparer un truc, preparer un bestiau, se rendre utile ou se sortir d'une situation problematique.

bon on est d'accord que tout le monde sait ca, n'empeche que la plupart des gens que je cotoie ne font strictement rien d'autre que le trajet de leur lit a leur canape, a leur fauteuil de bureau, puis back to the canape, avec un petit tour au gym de temps en temps pour les plus courageux.

BORING! :icon_up:

Faut préciser que ton environnement social (de travail, j'entends) est particulièrement propice à l'option Moule de Sofa. Et puis il y en a même qui sont payés pour ça, non ?

Link to comment
  • 1 year later...

Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.

×
×
  • Create New...