Jump to content

La limitation du capital


worldpeace

Recommended Posts

Bonjour,

Je suis favorable à une limitation du capital individuel à une limite supérieure. Je vous fait part d'une analyse que j'ai déjà publié autre part, pour avoir vos réactions.

La propriété privée est un ensemble de prérogatives d'un individu sur des objets ou des lieux. En théorie, on ne peut pas posséder des autres personnes avec l'abolition de l'esclavage. Cependant, lorsque l'on a pas de capital, on doit être employé par une ou plusieurs personnes qui en détiennent. On est alors obligé d'aller sur le lieu de travail. Or sur ce lieu, nous devons obéir aux propriétaires. Si nous gardons la propriété de notre corps, nous perdons celle de nos actions, pendant 35h ou plus par semaine.

Les détenteurs des grands capitaux ont donc des prérogatives sur les individus sans capitaux : une partie de l'action de ces derniers et une partie de leur énergie vitale appartient de fait à la classe dirigeante, le reste d'énergie est dissipé par la sexualité et le divertissement (ou le bourrage de crâne médiatique). Si la négation de la propriété privée peut sembler un espoir envers et contre ceux qui possèdent, en réalité, cela ne change pas grand chose pour ceux qui n'ont rien. On change alors juste la minorité qui a le pouvoir.

Si l'on veut émanciper les gens et leur donner la possibilité de prendre des décisions sur le fonctionnement de la société, on est bien obligé de redistribuer le capital et de donner la possibilité à toute personne qui le désire de devenir copropriétaire du bien commun et des moyens de production. Le moyen qui me semble le plus simple et qui permet de conserver la plus grande liberté pour le plus grand nombre consiste à limiter le capital qu'une personne peut détenir à une limite supérieure L déterminée démocratiquement. Je propose donc de réduire progressivement la limite qui pour le moment est égale à la Terre entière pour arriver à L. Cela n'empêchera pas d'avoir de "grandes entreprises" si l'on permet aux gens des s'associer pour mettre en commun leur capital. Mais on évitera que quelques nantis dirigent les entreprises pour leurs intérêts personnels et familiaux.

En faisant de la sorte, la démocratie redeviendra démocratique puisque les élections ne favoriseront plus les nantis, et les média cesseront d'être contrôlés ce qui fera disparaître l'obscurcissement mental causé par la désinformation. Les gens étant mieux informés, ils seront alors naturellement plus responsables et moins effrayés par les médiamensonges, ce qui favorisera une baisse de la tension du tissus social, cela pour le bien de tous.

Bien entendu, si cela nous rendra plus libres, cela ne règle pas la question de la culpabilité civilisationnelle. Il reste un long chemin à parcourir afin de rendre cette Terre plus juste et de permettre au tiers monde de sortir de la misère. Cela ne sera pas facile puisque cela implique que nous renoncions à certaines prérogatives que nous avons sur ces peuples. Mais c'est le seul chemin qui permettra en fin de compte à l'humanité d'être en accord avec elle-même.

Cependant, il faut être clair que l'on n'est responsables que des conséquences de nos propres actions. Nous ne sommes pas coupables des renversements de régimes et de la mise en place de dictature si nous n'avons participé ni à l'élaboration ni à la mise en oeuvre de cela, et la plupart d'entre nous ignorent simplement la participation active des services de renseignement et des dirigeants des multinationales à la mise en place, au maintien et à la coopération avec ces régimes.

Encore une fois, la limitation du capital limitera tout cela étant donné que cela obligera à prendre publiquement ce genre de décisions. Et alors nous pourrons enfin choisir si nous voulons que notre société soit humaine ou inhumaine envers le reste du monde.

Qu'en pensez-vous ?

Link to post
Share on other sites

Quelqu'un sans capital peut entreprendre, avec de bonnes idées, il trouvera des financements chez des banquiers.

Quelqu'un qui détient des moyens de production, les ayant crées ou gagnés dans un marché concurrentiel, n'a aucun devoir de les mettre à disposition du premier venu. Empêcher les gens de devenir riche ne rendra pas les pauvres moins pauvres, au contraire. Tu parles d'humanité, mais est-ce qu'utiliser la coercition et la force pour exproprier les gens jugés trop riche par les autres sauvages de la tribu est humain ? Non.

"Si chaque homme a le droit de défendre, même par la force, sa Personne, sa Liberté, sa Propriété, plusieurs hommes ont le Droit de se concerter,

de s'entendre, d'organiser une Force commune pour pourvoir régulièrement à cette défense. Le Droit collectif a donc son principe, sa raison d'être, sa légitimité dans le Droit individuel; et la Force commune ne peut avoir rationnellement d'autre but, d'autre mission que les forces isolées auxquelles elle se substitue. "

Bastiat

Link to post
Share on other sites
Si l'on veut émanciper les gens

Les émanciper de quoi ?

et leur donner la possibilité de prendre des décisions sur le fonctionnement de la société

Qu’entends-tu par là ?

Le moyen qui me semble le plus simple et qui permet de conserver la plus grande liberté pour le plus grand nombre consiste à limiter le capital qu'une personne peut détenir à une limite supérieure L déterminée démocratiquement. Je propose donc de réduire progressivement la limite qui pour le moment est égale à la Terre entière pour arriver à L. Cela n'empêchera pas d'avoir de "grandes entreprises" si l'on permet aux gens des s'associer pour mettre en commun leur capital. Mais on évitera que quelques nantis dirigent les entreprises pour leurs intérêts personnels et familiaux.

[…]

Qu'en pensez-vous ?

Je préfère laisser ma référence répondre à ma place : http://fr.wikisource.org/wiki/Capital_et_rente

Link to post
Share on other sites
Bonjour,

Je suis favorable à une limitation du capital individuel à une limite supérieure. Je vous fait part d'une analyse que j'ai déjà publié autre part, pour avoir vos réactions.

La propriété privée est un ensemble de prérogatives d'un individu sur des objets ou des lieux.

Non.

En théorie, on ne peut pas posséder des autres personnes avec l'abolition de l'esclavage. Cependant, lorsque l'on a pas de capital, on doit être employé par une ou plusieurs personnes qui en détiennent. On est alors obligé

Non.

Les détenteurs des grands capitaux ont donc des prérogatives sur les individus sans capitaux

Non.

Si la négation de la propriété privée peut sembler un espoir envers et contre ceux qui possèdent, en réalité, cela ne change pas grand chose pour ceux qui n'ont rien. On change alors juste la minorité qui a le pouvoir.

Oui.

Si l'on veut émanciper les gens et leur donner la possibilité de prendre des décisions sur le fonctionnement de la société, on est bien obligé de redistribuer le capital

Non, tu te trompes de problème.

et de donner la possibilité à toute personne qui le désire de devenir copropriétaire du bien commun et des moyens de production. Le moyen qui me semble le plus simple et qui permet de conserver la plus grande liberté pour le plus grand nombre consiste à limiter le capital qu'une personne peut détenir à une limite supérieure L déterminée démocratiquement.

Mauvaise solution à un problème mal compris. Aujourd'hui le problème n'est pas du tout une histoire de capital détenu par des individus, mais bien le contraire et ta solution va dans le mauvais sens.

En faisant de la sorte, la démocratie redeviendra démocratique puisque les élections ne favoriseront plus les nantis

Les élections ne sont pas démocratiques.

culpabilité civilisationnelle

Gnié?

Il reste un long chemin à parcourir afin de rendre cette Terre plus juste et de permettre au tiers monde de sortir de la misère.

Voir lien plus haut sur les pauvres du tiers-monde.

Cependant, il faut être clair que l'on n'est responsables que des conséquences de nos propres actions.

Oui, mais tu devrais pousser ce raisonnement un peu plus loin.

Link to post
Share on other sites

Moi, je suis pour une sérieuse limitation du droit de vivre des bolcheviques. C'est le problème de la pente glissante : on commence par ne pas les massacrer et ils finissent pas nous foutre au goulag. Pinochet Power.

Mais bon, on ne peut pas tous les tuer non plus, ce serait abusif. On peut en laisser vivre un quota minimal qui aurait même le droit de manifester si ça leur chante - juste, pas assez pour être dangereux. Contrôle des nuisibles, toussa. Et puis à chaque manif on fera un comptage et il y aura un droit de chasse limitatif si le gibier a trop augmenté.

Et puis ça fera baisser notre empreinte carbone.

quiconque m'a pris au sérieux me doit un mars
Link to post
Share on other sites
Quelqu'un sans capital peut entreprendre, avec de bonnes idées, il trouvera des financements chez des banquiers.

Ca c'est de la publicité pour le self-made man. On sait bien que c'est une minorité qui arrive à faire cela.

Quelqu'un qui détient des moyens de production, les ayant crées ou gagnés dans un marché concurrentiel, n'a aucun devoir de les mettre à disposition du premier venu.

On ne devient pas milliardaire par son propre travail, mais par la récupération des bénéfices générés grâce aux efforts de subordonnés. C'est-à-dire grâce aux autres.

Empêcher les gens de devenir riche ne rendra pas les pauvres moins pauvres, au contraire. Tu parles d'humanité, mais est-ce qu'utiliser la coercition et la force pour exproprier les gens jugés trop riche par les autres sauvages de la tribu est humain ? Non.

Il ne s'agit pas d'exproprier les gens de leur maison.

"Si chaque homme a le droit de défendre, même par la force, sa Personne, sa Liberté, sa Propriété, plusieurs hommes ont le Droit de se concerter,

de s'entendre, d'organiser une Force commune pour pourvoir régulièrement à cette défense. Le Droit collectif a donc son principe, sa raison d'être, sa légitimité dans le Droit individuel; et la Force commune ne peut avoir rationnellement d'autre but, d'autre mission que les forces isolées auxquelles elle se substitue. "

Bastiat

Assez d'accord.

C'est-à-dire ?

Les émanciper de quoi ?

Les accompagner à devenir autonomes.

Link to post
Share on other sites
Ca c'est de la publicité pour le self-made man. On sait bien que c'est une minorité qui arrive à faire cela.

Et donc les gens capables sont coupables, ont profité des incapables ?

Bah oui, monter sa boite, pas tout le monde en est capable. C'est bien pour ça que donner le contrôle d'une entreprise à un incompétent mènera à la faillite, ce qui mènera à encore plus de pauvreté.

On ne devient pas milliardaire par son propre travail, mais par la récupération des bénéfices générés grâce aux efforts de subordonnés. C'est-à-dire grâce aux autres.

Parce qu'on loue sa propriété. C'est un échange gagnant-gagnant.

Il ne s'agit pas d'exproprier les gens de leur maison.

Et alors, ça rend humain l'utilisation de la violence pour exproprier ?

Assez d'accord.

C'est-à-dire ?

Donc si un individu n'a pas le droit d'exproprier ou de voler un tiers, une association d'individus ne peut pas non plus exproprier ou voler un tiers. Si tu es d'accord avec ça, t'es en contradiction avec toi même.

Link to post
Share on other sites
Qu'est-ce que c'est que cette histoire, vous m'avez mis dans le groupe Yabon Nonosse et je ne peux plus que répondre à Sanksion ?!

Et la liberté d'expression ??

Il n'y a pas de liberté ici, seulement la loi du Guide Suprême, le Jabial. Il y a bien des élections de temps en temps mais on sait bien qu'en Chine aussi il y a des élections, n'est-ce pas? :icon_up:

Link to post
Share on other sites
Et la liberté d'expression ??

Quand ton voisin t'invite chez lui puis qu'il te fiche à la porte de son domicile parce qu'il n'aime pas ce que tu racontes, il ne nie pas ta liberté d'expression en soi, il veut simplement que tu en fasses usage ailleurs que chez lui.

Tu n'as pas le droit de t'imposer dans sa baraque contre son gré pour raconter tes idées.

Bien. Ici, c'est pareil. Les gens céans ne t'empêchent pas d'ouvrir un blog ou un forum pour t'exprimer, si tu en as envie.

Link to post
Share on other sites

Tu perds ton temps à tenter de l'éduquer. Quand on débarque sur un site pour faire la promotion de l'exact contraire de ce qu'il défend, on est un troll, et un troll ne cherche pas à apprendre quoi que ce soit, juste à voir quelles sont les limites de la tolérance du forum où il excrète. Ce forum-ci n'en a aucune.

La seule utilité d'un troll, c'est de servir de défouloir. Youpi, on a un romain ! J'en veux !

Link to post
Share on other sites
Les détenteurs des grands capitaux ont donc des prérogatives sur les individus sans capitaux : une partie de l'action de ces derniers et une partie de leur énergie vitale appartient de fait à la classe dirigeante, le reste d'énergie est dissipé par la sexualité et le divertissement (ou le bourrage de crâne médiatique).

cfnwd4jwky.jpg

Link to post
Share on other sites
Moi, je suis pour une sérieuse limitation du droit de vivre des bolcheviques. C'est le problème de la pente glissante : on commence par ne pas les massacrer et ils finissent pas nous foutre au goulag. Pinochet Power.

Voilà une saine application du principe de précaution.

Link to post
Share on other sites
Les accompagner à devenir autonomes.

C'est le boulot des parents vis-à-vis de leurs enfants, des psys vis-à-vis de leurs clients. Si tu fais partie d'une de ces catégories, tu sais à qui tu dois ce service (et tu ne le dois pas aux autres). Sinon, tu ne le dois à personne, et personne ne doit être forcé à s'y soumettre. C'est simple, non ?

Link to post
Share on other sites
C'est le boulot des parents vis-à-vis de leurs enfants, des psys vis-à-vis de leurs clients. Si tu fais partie d'une de ces catégories, tu sais à qui tu dois ce service (et tu ne le dois pas aux autres). Sinon, tu ne le dois à personne, et personne ne doit être forcé à s'y soumettre. C'est simple, non ?

Tout le monde n'a pas les moyens d'aller voir un psy et tout le monde n'a pas des parents pédagogiques.

Link to post
Share on other sites
Ca c'est de la publicité pour le self-made man. On sait bien que c'est une minorité qui arrive à faire cela.

Au contraire l'immense majorite des gens ont la capacite d'etre travailleur independant, que ca soit en etant artisan, en vendant des sandwich dans une camionette ou en faisant coiffeur a domicile. Presque tout le monde peut trouver a se rendre utile d'une maniere ou d'une autre.

La plupart preferent le confort et la securite d'etre employe, mais c'est un choix personel, ca n'en fait pas des esclaves. Et si beaucoup font ce choix plutot que de travailler seul, c'est bien qu'ils y trouvent leur compte.

Je te conseil la lecture des liens dans la reponse de jesrad.

Link to post
Share on other sites

Il y a beaucoup de gens qui ne pensent pas être capables d'être travailleurs indépendants, et qui le feraient s'ils savaient qu'ils peuvent. Il ne faut pas négliger l'importance du facteur psychologique. C'est le syndrôme du prisonnier qui a envie de sortir mais qui a peur de l'extérieur, connu de tous les psys qui ont eu à traiter des longues peines.

Link to post
Share on other sites
Tout le monde n'a pas les moyens d'aller voir un psy et tout le monde n'a pas des parents pédagogiques.

Tu n'as donc pas compris ce que je disais. Tu n'as pas à aider les gens contre leur gré.

Link to post
Share on other sites
Il y a beaucoup de gens qui ne pensent pas être capables d'être travailleurs indépendants, et qui le feraient s'ils savaient qu'ils peuvent. Il ne faut pas négliger l'importance du facteur psychologique. C'est le syndrôme du prisonnier qui a envie de sortir mais qui a peur de l'extérieur, connu de tous les psys qui ont eu à traiter des longues peines.

Da, et le nombre relativement grand (darn, je ne le trouve plus) de gens qui déclarent que, s'ils gagnaient au loto, leur projet serait de démarrer l'entreprise de leur rêve, montre bien que c'est l'aversion du risque et la peur de se retrouver avec un compte en banque vide qui joue plus que l'incapacité.

Link to post
Share on other sites

Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.

Guest
This topic is now closed to further replies.
×
×
  • Create New...