Jump to content

École & éducation : Le temps des secrets


Recommended Posts

3 hours ago, Neomatix said:

Non

Les deux sont utiles. "Autant pour moi" signifie "autant pour moi". "Au temps pour moi" signifie "autant pour moi, et je suis un cuistre".

  • Yea 2
  • Haha 3
  • Nay 1
Link to comment
4 hours ago, Marlenus said:

C'est moi, le mauvais en français du forum, qui est surpris que l'on arrive à trouver ce genre d'article:

 

https://www.20minutes.fr/societe/langue_francaise/4072515-20240227-ca-va-va-faut-ecrire

 

 

Je ne savais pas qu'il y avait débat.

 

 

Débat entre "autant pour moi" et "au temps pour moi", oui, mais entre "ça va" et "sa va", non.

 

 

Bon la réponse va vous surprendre :D

 

J'avais vu passer ça je ne voulais pas y croire.

Link to comment

Les profs partent en formation:

 

https://www.leparisien.fr/val-d-oise-95/a-cergy-les-profs-sentrainent-a-parer-les-attaques-au-couteau-il-faut-tout-mobiliser-pour-sauver-sa-vie-03-03-2024-WK6JDYXBZNEJRM7FSX75Q37BQI.php

 

Quote

Un club de Krav Maga a décidé de proposer une initiation aux membres du personnel éducatif afin de leur apprendre à réagir en cas d’agression avec une arme blanche.

 

Link to comment
il y a une heure, SilenT BoB a dit :

Contre un couteau, la seule solution est la fuite…

Un sac à dos peut faire l'affaire, comme dans l'attaque à Annecy.. 

Link to comment
1 hour ago, SilenT BoB said:

Contre un couteau, la seule solution est la fuite…

Oui enfin si tu es en responsabilité d'une trentaine de gamins tu ne vas pas simplement partir comme ça.

 

Et en général dans ce contexte l'agresseur ne sera pas un praticien expérimenté.

  • Yea 1
Link to comment
Il y a 3 heures, Mathieu_D a dit :
Il y a 4 heures, SilenT BoB a dit :

 

Oui enfin si tu es en responsabilité d'une trentaine de gamins tu ne vas pas simplement partir comme ça

Oui.

 

Il y a 3 heures, Mathieu_D a dit :

Et en général dans ce contexte l'agresseur ne sera pas un praticien expérimenté.

Non/pas pertinent. Ça reste extrêmement dangereux de toute façon.

 

Il y a 4 heures, Marlenus a dit :

Ou de tirer.

Mais faut avoir de quoi.

Bah c'est pas légal en france de toute façon même pour sauver sa propre vie ou celles d'élèves.

Link to comment
36 minutes ago, Alchimi said:

 

Bah c'est pas légal en france de toute façon même pour sauver sa propre vie ou celles d'élèves.

Je préfère vos condamnations à vos condoléances.

 

Entre la justice française et le terroriste islamiste, je préfère subir la première (et ne sortez pas ça de son contexte 😛 ).

 

Link to comment

Me fait penser que l'on ne doit quand même pas risquer grand chose quand je vois les truands se faire flinguer, qui ripostent et qui ne font pas un jour de prison.

 

(Oui c'est sardonique aussi, je sais que l'honnête personne prends beaucoup plus et il a plus à perdre).

  • Yea 1
Link to comment

Un rapport sénatorial d'une commission d'enquête lancée après l'assassinat de Samuel Paty.

 

Sur Le Figaro étudiant

 

Après plusieurs mois d'enquête, 45 auditions et de nombreux déplacements, les deux hommes ont déploré une «montée de la violence» dans les établissements scolaires privés et publics, tout en pointant un «décalage entre les chiffres de l'Éducation nationale et la réalité du terrain». «La façon dont sont présentés les chiffres constitue une minimisation de la réalité», a cinglé Laurent Lafon. «Les chiffres de l'Éducation nationale nous disent que 0,2% des enseignants des collèges et lycées déclarent avoir été menacés par une arme sur une année scolaire (en 2021-2022, NDLR). Ça peut paraître très faible mais c'est près de 900 enseignants. Soit 4 par jour.»

 

Pour François-Noël Buffet, la «communauté éducative est prise sous la violence». Il cite de multiples «formes de pressions et d'agressions», de l'«insulte misogyne» à l'agression physique. En sciences naturelles comme en histoire, de nombreux professeurs font le choix de l'autocensure, face à des parents et des élèves contestant leur enseignement. «Ils font le choix de ne pas aborder certaines œuvres, certains sujets», abonde le sénateur. Avant la tenue de sorties scolaires programmées, «certains parents téléphonent pour savoir (ce qu'il y sera dit), ce qu'il y aura sur scène, s'il y aura des personnes dénudées.»

Link to comment
11 minutes ago, Bisounours said:

Avant la tenue de sorties scolaires programmées, «certains parents téléphonent pour savoir (ce qu'il y sera dit), ce qu'il y aura sur scène, s'il y aura des personnes dénudées.»

 

Et quand on voit des histoires comme ça, parfois c'est compréhensible :

 

 

  • Yea 1
Link to comment

C'est un peu lunaire de mettre sur le même plan les menaces de violence physique dans l'établissement et les parents qui s'assurent que leurs enfants ne soit pas exposés à des scènes de nu.

  • Yea 4
Link to comment
  • 3 weeks later...
il y a 15 minutes, Lancelot a dit :

Sur le papier ça me semble aller dans la bonne direction.


Je me demande surtout s’ils auront le temps de prévoir un truc pour ceux qui n’auront pas le brevet. 

Link to comment
Il y a 8 heures, Tramp a dit :


Je me demande surtout s’ils auront le temps de prévoir un truc pour ceux qui n’auront pas le brevet. 

Ils arrêterons les études, la scolarité étant obligatoire seulement jusqu'é 16 ans. Et ils chercheront du travail.

Link to comment

Il existe deux techniques pour rehausser les notes aux examens de l'EN :

  1. Envoyer dans les jurys des inspecteurs pédagogiques (IP) qui exigent des enseignants qu'ils "harmonisent" leurs notes contrairement à ce qui est raconté dans l'article, les harmonisations ne servent pas uniquement à corriger un "effet professeur" mais bien à rehausser l'ensemble des notes, par exemple en encadrant les notes (exiger des profs qu'ils ne mettent pas de note en-dessous de X/20 à telle épreuve...)
  2. Pratiquer des correctifs académiques : le rectorat modifie après coup les notes des jurys

Les deux techniques peuvent bien sûr être utilisées à la fois, mais j'ai cru comprendre que pour le Bac on utilisait surtout la technique 1 et pour le brevet la technique 2.

Bref, supprimer les correctifs académiques donnera davantage de boulots aux IP et aux enseignants pour rehausser les notes en jury et moins de taf aux secrétariats.

Link to comment
Il y a 1 heure, GilliB a dit :

Et ils chercheront du travail.


Sans diplôme, avec un SMIC à 1 830 euros et des contraintes supplémentaires de sécurité… 

Link to comment
33 minutes ago, Largo Winch said:

Il existe deux techniques pour rehausser les notes aux examens de l'EN :

  1. Envoyer dans les jurys des inspecteurs pédagogiques (IP) qui exigent des enseignants qu'ils "harmonisent" leurs notes contrairement à ce qui est raconté dans l'article, les harmonisations ne servent pas uniquement à corriger un "effet professeur" mais bien à rehausser l'ensemble des notes, par exemple en encadrant les notes (exiger des profs qu'ils ne mettent pas de note en-dessous de X/20 à telle épreuve...)
  2. Pratiquer des correctifs académiques : le rectorat modifie après coup les notes des jurys

Les deux techniques peuvent bien sûr être utilisées à la fois, mais j'ai cru comprendre que pour le Bac on utilisait surtout la technique 1 et pour le brevet la technique 2.

Bref, supprimer les correctifs académiques donnera davantage de boulots aux IP et aux enseignants pour rehausser les notes en jury et moins de taf aux secrétariats.

 

Ah, j'oublais, il y a une 3e technique : donner des épreuves toujours plus simples... C'est certainement cette 3e voie qui sera choisie.

 

Donc ne vous inquiétez pas, aucun ado ne sera renvoyé contre son gré de l'EN et il y aura bien pour chacun une place dans un lycée.

Link to comment
Il y a 4 heures, Tramp a dit :


Sans diplôme, avec un SMIC à 1 830 euros et des contraintes supplémentaires de sécurité… 

Je ne dis pas que c'est facile, surtout avec les règlements actuels et la mentalité anti-travail, mais un gamin en difficulté scolaire serait plus heureux à avoir un boulot avec un salaire et une reconnaissance de son utilité, alors qu'à l'école il est traité comme un débile.

A moins que tu préfères qu'il rentre dans la délinquance et autres magouilles.

PS la moyenne d'âge de l'obtention du bac pro est de 20 ans. L'EN est incapable de laisser tranquille les gamins. Hors du diplôme pas de salut.

Link to comment

Au sujet des uniformes à l'école:

Quote

Les parents d'élèves de Puteaux ont découvert avec stupéfaction que les uniformes distribués à leurs enfants étaient fabriqués au Bangladesh et au Pakistan.

 

https://www.francetvinfo.fr/societe/education/reportage-des-uniformes-qui-peut-etre-ont-ete-fabriques-par-des-enfants-a-puteaux-les-tenues-distribuees-aux-eleves-sont-made-in-bangladesh-et-pakistan_6449224.html

 

🍿

  • Haha 1
Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...