Jump to content

Les Aventures des Youtubeurs merde in France cacaboum.


Adrian

Recommended Posts

il y a 11 minutes, Vilfredo a dit :

Non mais liborg est un forum public et je n’ai pas envie d’être membre d’un forum où les relations sexuelles (visiblement) douloureuses (quelles que soient les causes) sont comparées (parce que c’est tellement rigolo) à des canards qui baisent

Déjà expliqué ici. Je ne parle évidemment pas du viol. Personne ne justifie aucun viol ici, même si tu portes des jupes courtes. Encore une fois c'est bien le piège de l'article : si tu critiques la polémique, c'est que tu justifie le viol. Alors que la polémique c'est bien de montrer que c'est un salaud qui réponds pas aux messages, ou envoie trop de messages ! Ouin ouin

Link to comment
il y a 18 minutes, Lancelot a dit :

"oh regardez comme les hommes sont des connards" ou "oh regardez comme les femmes sont des salopes" (choisis ton camp camarade)

Mais pourquoi choisir ? :jesaispo:

  • Yea 1
Link to comment
On 6/25/2022 at 2:33 PM, Philiber Té said:

Présenter les mécanismes de l'emprise ? Ce que ttoinou ne comprend pas par exemple.

Pardon mais est-ce vraiment de l'emprise ça ? Chaque individu dans une relation à des attentes différentes et le fait que l'un mente pour obtenir ce qu'il veut ne signifie pas qu'il y a une emprise, si ?

Typiquement quand je pense à de l'emprise notamment dans ce contexte là je pense au chantage affectif pour arriver à ses fins (recevoir des nudes, un coup d'un soir ou autre truc glauque comme de l'argent via la prostitution).

 

Je suis d'accord que ça permet de cerner le personnage, mais en l'occurrence celui qu'Adrian cite ne donne au contraire que l'impression d'un mec un peu salaud, qui a menti par omission à une fille qui avait envie d'y croire. Je ne vois pas le bénéfice de celui-ci pour la crédibilité de l'accusatrice principale.

Et j'y vois 2 problème principaux: 

- Plaindre la femme qui se laisse mener par le bout du nez juste parce qu'elle est amoureuse ça fait un peu "la donna e mobile". C'est un peu le retour des femmes trop innocentes pour le monde extérieur. Elle a juste été naïve et ça nous est arrivé à tous un jour ou l'autre. A la limite tant mieux pour elle, elle n'a rien eu à subir de concret ni ne déshonorant et en sortira sûrement plus mature.  

- L'idée qu'il existerait un continuum entre l'infidèle et le violeur. Désolé mais non.

  • Yea 6
Link to comment
il y a 18 minutes, Noob a dit :

Pardon mais est-ce vraiment de l'emprise ça ? Chaque individu dans une relation à des attentes différentes et le fait que l'un mente pour obtenir ce qu'il veut ne signifie pas qu'il y a une emprise, si ?

Typiquement quand je pense à de l'emprise notamment dans ce contexte là le pense au chantage affectif pour arriver à ses fins (recevoir des nudes, un coup d'un soir ou autre truc glauque comme prostitution).

 

Je suis d'accord que ça permet de cerner le personnage, mais en l'occurrence celui qu'Adrian cite ne donne au contraire que l'impression d'un mec un peu salaud, qui a menti par omission à une fille qui avait envie d'y croire. Je ne vois pas le bénéfice de celui-ci pour la crédibilité de l'accusatrice principale.

Et j'y vois 2 problème principaux: 

- Plaindre la femme qui se laisse mener par le bout du nez juste parce qu'elle est amoureuse ça fait un peu "la donna e mobile". C'est un peu le retour des femmes trop innocentes pour le monde extérieur. Elle a juste été naïve et ça nous est arrivé à tous un jour ou l'autre. A la limite tant mieux pour elle, elle n'a rien eu à subir de concret ni ne déshonorant et en sortira sûrement plus mature.  

- L'idée qu'il existerait un continuum entre l'infidèle et le violeur. Désolé mais non.

 

Encore une fois, je pense qu'il ne faut pas dissocier tous ces éléments mais considérer l'ensemble des témoignages, comme une description cohérente.

 

Si tu reprends le chapitre de l'article ("Des femmes parlent d'une emprise") d'où Adrian a tiré ces quelques phrases, tu comprends que c'est une illustration de la situation d'emprise évoquée tout au long de l'article. Des personnes déçues ou déprimées lorsqu'elles apprennent une infidélité, je conçois que c'est assez classique. Que ça entraine un "état de choc immense", comme le rapporte son ami, c'est à mon avis beaucoup moins courant.

Ce témoignage permet également d'introduire le suivant de Manon Bril (qui décrit le même genre de comportements et d'emprise), ainsi que la manière dont Léo Grasset perçoit ses anciennes conquêtes :  « toutes les meufs mignonnes ou bonnes même, hop, elles sont niquées de la tête [...] / ou en dépression à cause de moi ». Quand une situation se répète ainsi, tu peux t'interroger sur ce qui conduit aussi souvent à ce résultat, non ?

Les journalistes ont nécessairement fait des choix dans ce qui est retranscrit des témoignages des six femmes, il est impossible de les présenter dans leur intégralité. Mais ce serait dommage de rater ce qu'ont en commun tous ces récits en isolant chacune des citations.

 

Et non, pas de continuum entre l'infidèle et le violeur... mais les relations de Léo Grasset se résument quand même difficilement à de simples histoires d'infidélité.

Link to comment

@Vilfredo OMG mais il t'arrive quoi ? "Non mais liborg est un forum public et je n’ai pas envie d’être membre d’un forum où"

Ca y est, on fait dans le communautarisme justificateur ici aussi ?  C'est ballot on va pouvoir fermer  ! C'est le moment ou faudrait pouvoir prendre des bières...

Link to comment
Il y a 2 heures, Noob a dit :

- L'idée qu'il existerait un continuum entre l'infidèle et le violeur. Désolé mais non.

Absolument. Chacun ses démons, et il y a trente-douze manières d'être un salaud.

 

il y a une heure, Philiber Té a dit :

Quand une situation se répète ainsi, tu peux t'interroger sur ce qui conduit aussi souvent à ce résultat, non ?

C'est parfaitement vrai. Quand une histoire de merde t'arrive, c'est la vie ; quand douze histoires de merde t'arrivent, toutes plus ou moins selon le même schéma, c'est probablement de ta faute.

 

Et c'est tout autant vrai dans les relations avec l'autre sexe, que dans les relations avec la police. :devil:

 

il y a une heure, Philiber Té a dit :

les relations de Léo Grasset se résument quand même difficilement à de simples histoires d'infidélité.

Ouais. C'est l'histoire d'un gros connard à qui les clés de la séduction (belle gueule, éloquence, célébrité...) furent remises bien avant qu'il ait de quoi en faire quelque chose de bien.

Link to comment
Il y a 1 heure, Prouic a dit :

@Vilfredo OMG mais il t'arrive quoi ? "Non mais liborg est un forum public et je n’ai pas envie d’être membre d’un forum où"

Ca y est, on fait dans le communautarisme justificateur ici aussi ?  C'est ballot on va pouvoir fermer  ! C'est le moment ou faudrait pouvoir prendre des bières...

“This is exactly how Nazi Germany started!!!”

  • Love 1
  • Haha 1
Link to comment
il y a 34 minutes, Rincevent a dit :

C'est parfaitement vrai. Quand une histoire de merde t'arrive, c'est la vie ; quand douze histoires de merde t'arrivent, toutes plus ou moins selon le même schéma, c'est probablement de ta faute.

 

Et c'est tout autant vrai dans les relations avec l'autre sexe, que dans les relations avec la police. :devil:

 

Ouais. C'est l'histoire d'un gros connard à qui les clés de la séduction (belle gueule, éloquence, célébrité...) furent remises bien avant qu'il ait de quoi en faire quelque chose de bien.

 

Quand tu constates que toutes les femmes que tu as fréquentées sont "en dépression à cause de [toi]", il faut sérieusement penser à se remettre en question.

Mais je pose la question et je ne suis pas entièrement d'accord avec ta réponse. Si, effectivement, ça marche bien avec la police, je n'en ferai pas une vérité générale. L'institution devrait sans nul doute revoir ses méthodes et ses principes, vu le nombre de conneries qu'elle accumule. Et soyons fou, puisque nous sommes sur un forum libéral, on pourrait aussi bien étendre cette logique à d'autres domaines comme la santé, l'éducation nationale, etc. et on s'accorderait sur le fait que l'État est particulièrement mauvais pour faire son auto-critique ! Par contre, je crois moins au "s'il ne t'arrive que des emmerdes, c'est forcément de ta faute"...

 

Heureusement, tous les séducteurs et les coureurs de jupons ne sont pas des violeurs ou des harceleurs.

 

Link to comment
il y a 2 minutes, Philiber Té a dit :

Quand tu constates que toutes les femmes que tu as fréquentées sont "en dépression à cause de [toi]"

Tu évoques l'article de Mediapart et les témoignages d'une huitaine de femmes (sans compter celle qui dit avoir été violée) que ce Léo aurait séduit puis larguées après usage ? Vu que l'article est payant, je ne sais pas trop combien elles sont à se plaindre de ses procédés.

Link to comment
1 hour ago, Bisounours said:

Tu évoques l'article de Mediapart et les témoignages d'une huitaine de femmes (sans compter celle qui dit avoir été violée) que ce Léo aurait séduit puis larguées après usage ? Vu que l'article est payant, je ne sais pas trop combien elles sont à se plaindre de ses procédés.

Ce sont ses propos à lui rapporté dans l'article de Médiapart. Il aurait envoyé un message à un "ami" qui l'a transmit à Médiapart.

 

Dans celui-ci il se "vante" que toutes ses exs sont soit niqués dans leur tête soit en dépression à cause de lui.

 

 

 

 

 

Link to comment

L'intérêt de Twitter c'est qu'on est vite au courant de ce genre de tempête émotionnelle.

Je regrette de ne pas être plus calé en psychanalyse jungienne, je débute, mais je pense qu'il y aurait pas mal à dire sur le sujet, à la fois du côté, de la personnalité violente de l'homme, mais aussi, de celles des femmes qui arrivent à être séduite et poursuive une relation avec un homme semblable. 

  • Yea 1
Link to comment

Ah OK.

Il sait choisir ses amis. 

Ça sent le coup bas ou la vengeance. Il a peut être piqué la nana du mec qui a bavé à Mediapart.

Bref. Des gens fréquentables dignes de confiance.

Link to comment
il y a 6 minutes, Bisounours a dit :

Ah OK.

Il sait choisir ses amis. 

Ça sent le coup bas ou la vengeance. Il a peut être piqué la nana du mec qui a bavé à Mediapart.

Bref. Des gens fréquentables dignes de confiance.

 

Il y a quand même une femme qui l'accuse de viol et lui qui raconte partout que c'est une folle, une menteuse, etc.

Link to comment
il y a 8 minutes, Bisounours a dit :

Oui je sais. Elle l'accuse. Elle a déposé une plainte ? Il a été condamné ?

Je sais, c'est osé de parler de présomption d'innocence puisque c'est un sale type.

 

C'est osé de parler de présomption d'innocence alors qu'il n'y a pas de procédure judiciaire en cours surtout.

 

Mais sinon ça répond à ta question, je ne sais pas ce que tu voulais de plus. :jesaispo:

  • Haha 1
Link to comment
il y a 2 minutes, Bisounours a dit :

C'est encore plus osé de parler de viol comme si ce qu'elle dit était la réalité, non ?

 

 

Non, tu n'es pas obligée de croire ces témoignages, et vu que Léo Grasset conteste ce qui est raconté dans l'article de Médiapart et qu'aucune plainte n'a été déposée pour l'instant (pour viol, harcèlement ou diffamation), on devra certainement se contenter de nos jugements respectifs sur cette affaire...

Link to comment

Ce que je retiens c'est que @Vilfredo a raison et qu'il y a des choses qu'on peut penser qui ne sont pas bonnes à dire n'importe où. Surtout quand des gens bien intentionnés comme @Philiber Té sont là pour prendre des notes et se les garder sous le coude des fois qu'il soit nécessaire un jour d'apporter un "témoignage" dans un souci de "description cohérente d'un profil", tout ça.

  • Haha 3
Link to comment
il y a 3 minutes, Lancelot a dit :

Ce que je retiens c'est que @Vilfredo a raison et qu'il y a des choses qu'on peut penser qui ne sont pas bonnes à dire n'importe où. Surtout quand des gens bien intentionnés comme @Philiber Té sont là pour prendre des notes et se les garder sous le coude des fois qu'il soit nécessaire un jour d'apporter un "témoignage" dans un souci de "description cohérente d'un profil", tout ça.

 

Un coup à vous rappeler les heures les plus sombres... :icon_rolleyes:

Link to comment
il y a 12 minutes, Pelerin Dumont a dit :

J'y vois pour ma part un complot du perfide @Adrianqui déterre un vieux fil et vient réalimenter la discussion alors que normalement il s'abstient de tout commentaire ^_^

Il y a une possible interprétation totalement passive-agressive de ce message (avec le smiley)

 

"Normalement il ferme sa gueule"

Screen_Shot_2019-04-24_at_9.58.20_AM.png

  • Haha 1
Link to comment
1 hour ago, Bisounours said:

Ah OK.

Il sait choisir ses amis. 

Ça sent le coup bas ou la vengeance. Il a peut être piqué la nana du mec qui a bavé à Mediapart.

Pas besoin de ça.

Tous ses "anciens amis" YT le lâchent.

Beaucoup en ayant eu l'impression d'être manipulé par le gars qui faisait passer la fille qui dit être victime de viol pour une hystéro/menteuse.

Et il demandait à ses amis de la boycotter dans ses vidéo (beaucoup de youtuber font des parteneriats avec d'autres YT).

Et qui maintenant pensent que le gars l'a réellement violé et donc qu'ils se sont bien fait avoir.

 

Exemple d'un de ces gars (anonyme dans l'article médiapart):

 

« Léo porte une énorme responsabilité dans la décrédibilisation de [Lisa]. Il nous l’a présentée systématiquement comme une mythomane, et il a fini par réussir à la faire passer pour une folle incompétente », se souvient l’un des précurseurs sur YouTube dans la vulgarisation scientifique. Longtemps proche de « DirtyBiology », il a rompu le contact depuis qu’il a recueilli le récit de plusieurs femmes.  

 

Cela suffit pour lâcher un gars.

Et donc potentiellement pour donner à manger à Médiapart.

 

 

 

Link to comment
il y a 56 minutes, Lancelot a dit :

Ce que je retiens c'est que @Vilfredo a raison et qu'il y a des choses qu'on peut penser qui ne sont pas bonnes à dire n'importe où. Surtout quand des gens bien intentionnés comme @Philiber Té sont là pour prendre des notes et se les garder sous le coude des fois qu'il soit nécessaire un jour d'apporter un "témoignage" dans un souci de "description cohérente d'un profil", tout ça.

Pas besoin des RG pour surveiller le forum, tout un tas de belles âmes vigilantes le font et transmettront à leur hiérarchie (que ce soit le patron de leur cellule antifa ou leur officier traitant). :lol:

 

(Et comme on disait du temps de mon père, en tout trotskyste sommeille un flic).

 

il y a 53 minutes, Philiber Té a dit :

Un coup à vous rappeler les heures les plus sombres... :icon_rolleyes:

De facto, parmi tous les fascistes, les pires sont les antifascistes. ;)

Link to comment
6 hours ago, Philiber Té said:

Si tu reprends le chapitre de l'article ("Des femmes parlent d'une emprise") d'où Adrian a tiré ces quelques phrases, tu comprends que c'est une illustration de la situation d'emprise évoquée tout au long de l'article. Des personnes déçues ou déprimées lorsqu'elles apprennent une infidélité, je conçois que c'est assez classique. Que ça entraine un "état de choc immense", comme le rapporte son ami, c'est à mon avis beaucoup moins courant.

Bien sûr mais pourtant dans le témoignage elle passe de "c'est le mec parfait" à "choc immense". Ça fait un peu court pour justifier cet état, non ?

On peut même lire le témoignage de cette façon: elle était amoureuse et elle a été choquée d'apprendre les rumeurs qui lui courraient autour. Là je comprendrais la brièveté du témoignage, mais ça nous apprendrait rien sûr lui.

6 hours ago, Philiber Té said:

Ce témoignage permet également d'introduire le suivant de Manon Bril (qui décrit le même genre de comportements et d'emprise), ainsi que la manière dont Léo Grasset perçoit ses anciennes conquêtes :  « toutes les meufs mignonnes ou bonnes même, hop, elles sont niquées de la tête [...] / ou en dépression à cause de moi ». Quand une situation se répète ainsi, tu peux t'interroger sur ce qui conduit aussi souvent à ce résultat, non ?

Les journalistes ont nécessairement fait des choix dans ce qui est retranscrit des témoignages des six femmes, il est impossible de les présenter dans leur intégralité. Mais ce serait dommage de rater ce qu'ont en commun tous ces récits en isolant chacune des citations.

Justement à citer tous les témoignages même ceux qui ne rapporte aucun délit on donne l'impression d'un procès à charge sans discernement. Ce qui à mon avis en diminue la portée. 

6 hours ago, Philiber Té said:

Et non, pas de continuum entre l'infidèle et le violeur... mais les relations de Léo Grasset se résument quand même difficilement à de simples histoires d'infidélité.

Non si en croit les accusatrices ou mediapart c'est assez clair. 

Link to comment

Je lis en diagonale, et accusation de viol mis à part, je me dis qu'il s'est comporté...Comme une femme :mrgreen:

 

Je précise avant que ça ne reparte en cacahuète : je parle dans le contexte moderne des millenials sur app de rencontre où les femmes naviguent dans l'abondance et peuvent se permettre des comportements autrement pas très gentils.

 

Et en réalité on ne peut être "sous l'emprise" que si on a tapé au dessus de sa ligue😛

 

 

  • Yea 4
  • Haha 1
Link to comment
il y a 11 minutes, Mister_Bretzel a dit :

Je lis en diagonale, et accusation de viol mis à part, je me dis qu'il s'est comporté...Comme une femme :mrgreen:

 

Je précise avant que ça ne reparte en cacahuète : je parle dans le contexte moderne des millenials sur app de rencontre où les femmes naviguent dans l'abondance et peuvent se permettre des comportements autrement pas très gentils.

Le ghosting, le pooling, le gaslighting, la destruction de réputation, la négation de toute responsabilité, la réécriture éhontée du passé, oui en effet il y a de ça. :smirk: 

  • Yea 2
Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...