Jump to content
0100011

Guerre civile culture, IDW, SJW & co

Recommended Posts

43 minutes ago, Johnathan R. Razorback said:

 

Le mot que tu cherches est inventivité ou créativité (je veux bien débattre mais de grâce, pas de novlangue managériale !).

 

J'entendais agile au sens premier : l'agilité qu'il faut pour éviter un coup de tatane qui arrive en plein visage ou transformer le mouvement de son adversaire à son avantage (style judo).

 

Je pense que réactivité irait mieux.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 10 minutes, NPC1987 a dit :

Des enfants pour quoi faire? Puis j'ai pas de quoi en faire. Puis il faut une femme en plus pour les faire, et je préfère vivre sans. C'est que du stress et de la misère supplémentaire, et j'en suis arrivé à la conclusion que le meilleur coup que je me suis tapé ne valait pas le quart des emmerdes que j'ai supporté pour y arriver. 

Se la taper c'était que la moitié du tàf. L'achievement vient avec la grossesse, la femme n'est qu'un moyen vers ce but - Nietzsche, paraphrasé massacré

Citation

Puis de toute façon c'est la fin de notre civilisation, mettre un gosse au monde, pour qu'il devienne un facho de JV.com avant de disparaitre avec sa race de dégénérés.

Ou alors tu éduques un übermensch ?

il y a 7 minutes, Liber Pater a dit :

Commence par te présenter dans l'onglet des présentations, après on verra ce qu'on fait de toi.

Déjà fait.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, NPC1987 a dit :

Lol ils me connaissent déjà nigga et je sais ce qu'ils feront : /ban 

 

On a bien l’enieme mutation de Rogermila encore avec nous.

Share this post


Link to post
Share on other sites
7 minutes ago, NPC1987 said:

Mouai, je vais peut être écrire un truc, mais je me connais, il sera censuré, ce sera tellement hardcore que même les éditions Ring n'en voudront pas. 

Palahniuk est bien arrivé à se faire publier... Mais bon c'est du JRML like.

 

Recentrons le débat ici.

Share this post


Link to post
Share on other sites

NPC1987, s itu as un Skyblog je t'en supplie donne le lien.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sur le fond du sujet malheureusement pour triompher des SJWs il faudra avoir l'air plus cool qu'eux auprès des jeunes. 

Les arguments ne serviront à rien. 

Ce sera une guéguerre "le gentil cool c'est moi pas eux".

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 8 minutes, Mathieu_D a dit :

pour triompher des SJWs il faudra avoir l'air plus cool qu'eux

Ils ont vraiment l'air cool ? A chaque fois que je vois leur discours, ils ressemblent plus à des dégénérés

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 12 minutes, Mathieu_D a dit :

auprès des jeunes.

 

Pourquoi les jeunes seraient-ils spécialement importants ? Ils votent moins que les autres tranches d'âges ; ils ne contrôlent pas non plus les institutions académiques où l'on voit aujourd'hui des gens être attaqués politiquement.

Share this post


Link to post
Share on other sites
8 minutes ago, Mathieu_D said:

Sur le fond du sujet malheureusement pour triompher des SJWs il faudra avoir l'air plus cool qu'eux auprès des jeunes. 

Les arguments ne serviront à rien.  

 

Bien sûr que ce ne seront pas les arguments rationnels qui feront changer les lignes.

 

Simplement ce que montre le IDW c'est que la "coolitude" peut prendre des aspects inattendus, en tout cas pour moi jusqu'à il y a peu. C'est ce que disait @Anton_K il y a une demande pour la normativité. Le fait de se battre également et de ne pas se laisser intimider par les SJW. En témoignent les moultes vidéos intitulées (pour des raisons de clickbait mais justement si c'est pour ça c'est que ça fonctionne) "Machin détruit un journaliste", "Bidule explose un étudiant SJW", "Une féministe ridiculisée par X", etc. Les traits d'esprits Voltairiens sont biens accueillis et font partie de cette nouvelle "coolitude".

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui ironiser sans cesse sur les SJWs et en toutes circonstances fait parti du travail.

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, Mathieu_D a dit :

Oui ironiser sans cesse sur les SJWs et en toutes circonstances fait parti du travail.

 

L'ironie est d'ailleurs un bon test pour savoir si ton interlocuteur est sauvable ou pas. Ceux qui réagissent agressivement à toute tentative d'humour ("sacrilège à la "cause du bien !") sont psychologiquement prêts pour installer les goulags.

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mmmh, cette guerre culturelle j'ai aussi l'impression qu'elle a repris de plus belle depuis quelques années.

En Belgique le mouvement dé-colonial est en train de prendre forme depuis quelques mois. Le musée royal d'Afrique réouvre ses portes dans 6 semaines et je suis déjà prêt à fiche mon billet que ça va être le bordel.

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Kassad : en lisant cet article, je me demande si il n'y a pas des choses à tirer de Voegelin (notamment ça : "Secondly, a political order ought to represent its participants’ understanding of their place in the cosmos"). N'ayant pas encore attaqué cet auteur, @F. mas pourrait peut-être en dire plus.

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 28 minutes, Mathieu_D a dit :

Sur le fond du sujet malheureusement pour triompher des SJWs il faudra avoir l'air plus cool qu'eux auprès des jeunes. 

Les arguments ne serviront à rien. 

Ce sera une guéguerre "le gentil cool c'est moi pas eux".

 IMO, l'aspect important n'est pas tant le "cool" que la culpabilisation. Les libéraux ne sont pas compétitifs sur l'auto-flagellation.

il y a 14 minutes, Johnathan R. Razorback a dit :

Pourquoi les jeunes seraient-ils spécialement importants ? Ils votent moins que les autres tranches d'âges ; ils ne contrôlent pas non plus les institutions académiques où l'on voit aujourd'hui des gens être attaqués politiquement.

Ils sont plus faciles à convaincre que le sexagénaire qui aura passé sa vie dans l'erreur. Et ils ont plus de temps devant eux pour convaincre les autres ou modifier leur comportement.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, PABerryer a dit :

Le mouvement SJW est l'aboutissement de notre modernité.

 

Ce sont des sophistes ("rien n'est vrai, tout est permis"). C'est pas spécialement inédit dans l'Histoire.

 

On me contestait que la philosophie post-moderne soit autre chose qu'une nouvelle sophistique, mais c'est pourtant flagrant:

 

"[Foucault]: Il me semble que l'idée de justice est en elle-même une idée qui a été inventée et mise en œuvre dans différents types de sociétés comme un instrument d'un certain pouvoir politique ou économique, ou comme une arme contre ce pouvoir. Mais il me semble que de toute façon, la notion même de justice fonctionne à l'intérieur d'une société d'une société de classe comme revendication faite par la classe opprimée et comme justification du côté des oppresseurs.

 

-N. Chomsky: Je ne suis pas d'accord.

 

-M. Foucault: Et, dans une société sans classes, je ne suis pas sûr qu'on ait encore à utiliser cette notion de justice.

 

-N. Chomsky: Là, je ne suis pas du tout d'accord. Je pense qu'il existe une sorte de base absolue -si vous insistez, je vais me trouver dans une position difficile, parce que je ne peux pas la développer clairement- résidant finalement dans les qualités humaines fondamentales, sur lesquelles se fonde une "vraie" notion de justice."

-Michel Foucault, Noam Chomsky, Fons Elders, "De la nature humaine: justice contre pouvoir", discussion* à Eindhoven, Novembre 1971.

 

*Laquelle semble involontairement mimée sur un dialogue de Platon.

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Rincevent a dit :

Un type qui saute dans le vide n'est pas mort tant qu'il n'a pas touché le sol. Pour autant, sa situation n'est ni rassurante, ni prometteuse.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 49 minutes, Johnathan R. Razorback a dit :

L'ironie est d'ailleurs un bon test pour savoir si ton interlocuteur est sauvable ou pas. Ceux qui réagissent agressivement à toute tentative d'humour ("sacrilège à la "cause du bien !") sont psychologiquement prêts pour installer les goulags.

Les PNJ violents sont les pires :lol: 

 

La question de ce thread m'obsède depuis quelques années et je pense que le libéralisme n'a pas de réponse (d'où mon intérêt pour la blogosphère NRx). C'est comme jouer en respectant les règles contre des tricheurs qui vont de plus en plus loin sans jamais s'arrêter.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Anton_K a dit :

C'est quelque chose qu'on devrait savoir depuis le succès de Fight Club, film que j'ai du mal à ne pas voir comme la genèse de l'alt-right.

 

Tu peux développer sur ce sujet ? :)

  • Yea 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
1 hour ago, Johnathan R. Razorback said:

Pourquoi les jeunes seraient-ils spécialement importants ? Ils votent moins que les autres tranches d'âges ; ils ne contrôlent pas non plus les institutions académiques où l'on voit aujourd'hui des gens être attaqués politiquement.

Donc déjà on sait que @Johnathan R. Razorback n'est pas cool :lol:

Si les SJW sont dans les universités (et dans les écoles) c'est pour toucher les jeunes. Parce que le jeune d'aujourd'hui est le militant de demain.

 

38 minutes ago, Eltourist said:

La question de ce thread m'obsède depuis quelques années et je pense que le libéralisme n'a pas de réponse (d'où mon intérêt pour la blogosphère NRx). C'est comme jouer en respectant les règles contre des tricheurs qui vont de plus en plus loin sans jamais s'arrêter.

Par contre eux ne manquent pas de réponses au libéralisme : "la liberté d'agir n'est pas la liberté de conséquence", "ce n'est pas une atteinte à la liberté si ce n'est pas une action de l'état", "c'est un organisme privé, ils font ce qu'ils veulent" et tout ce qui s'ensuit du côté thin, "le libéralisme a toujours été un féminisme/anti-fascisme/progressisme" du côté thick.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 9 minutes, Lancelot a dit :

Par contre eux ne manquent pas de réponses au libéralisme : "la liberté d'agir n'est pas la liberté de conséquence", "ce n'est pas une atteinte à la liberté si ce n'est pas une action de l'état", "c'est un organisme privé, ils font ce qu'ils veulent" et tout ce qui s'ensuit du côté thin, "le libéralisme a toujours été un féminisme/anti-fascisme/progressisme" du côté thick.

 

Je suis thin mais tu ne caricatures pas la position thick là ? Surtout qu'il y a des thick conservateurs

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Johnathan R. Razorback a dit :

Pourquoi les jeunes seraient-ils spécialement importants ? Ils votent moins que les autres tranches d'âges ; ils ne contrôlent pas non plus les institutions académiques où l'on voit aujourd'hui des gens être attaqués politiquement.

Court-termiste. Les jeunes d'aujourd'hui sont les votants et les gens influents de demain. De plus, les jeunes ont l'esprit nettement plus malléable que les gens plus mûrs. C'est presque étonnant que tu ne voies pas ces évidences.

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
7 minutes ago, Atika said:

Je suis thin mais tu ne caricatures pas la position thick là ? Surtout qu'il y a des thick conservateurs

wat? Ce sont des exemples d'arguments donnés par les SJW pour justifier ce qu'ils font aux libéraux, pas une représentation exhaustive et fidèle de la position thick (ou thin d'ailleurs).

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
16 hours ago, Eltourist said:

La question de ce thread m'obsède depuis quelques années et je pense que le libéralisme n'a pas de réponse.

 

Le libéralisme seul n'a probablement pas de réponse en effet et comme le disait @F. mas - et pour autant qu'on arrive à bien définir "le problème" - ce qu'il faut pour résoudre ce dernier semble être un philosophie morale positive, au sens de la promotion sociale de certaines vertus. C'est un projet qui divisera certainement les libéraux car le libéralisme est une philosophie normative volontairement incomplète, alors qu'une philosophie de la vertu supportée par ou accompagnée d'un apparat esthétique donné risquent d'être plus totalisante et moins bien définissable, procédant par l'exemple et le symbole plutôt que la déduction. Pourraient aussi objecter à ce projet ceux qui pensent que c'est trahir une morale spécifiquement libérale que de chercher à promouvoir des attitudes ou des moeurs allant au delà de la simple tolérance. D'autant plus si ce programme moral n'est pas seulement celui de la promotion de la vertu, mais aussi de la stigmatisation du vice. S'il ne s'agissait que de remettre au goût du jour les "vertus bourgeoises" de McCloskey, vues comme conditions favorisant la libéralisation des classes commerçantes et productives, je doute que l’on trouve un minimaliste si radical qu'il estimerait que cette tâche entrât en conflit avec la morale de la tolérance.

 

Malheureusement je crois que pour nous tirer des écueils du tribalisme, de l'égalitarisme et la dépendance économique de masse, il nous faut quelque chose d'assez différent des vertus bourgeoises.

 

16 hours ago, Cthulhu said:

Tu peux développer sur ce sujet ? :)

 

Dans Fight Club, des employés du tertiaire dépressifs décident de refuser une vie de soumission salariale et de consommation à crédit et de mettre à bas "le système". Pour ce faire ils forment une sorte de club survivaliste où ils s'entraînent physiquement et font pousser leur propre bouffe. Le fait d'associer les sports de combat et l'entrainement physique à la reprise en main personnelle et le rejet du politiquement correct est une constante que je remarque dans mon entourage. Je rencontre de plus en plus de jeunes chez qui la conversation sur un mode "sérieux" rejoint rapidement ces sujets. Il s'agit d'ailleurs plus souvent d'un rejet du politiquement correct qu'un rejet du "système" (vu que je parle de gens rencontrés dans "le monde de l'entreprise", cette nuance peut s'expliquer).

  • Yea 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 40 minutes, Atika a dit :

Je suis thin mais tu ne caricatures pas la position thick là ? Surtout qu'il y a des thick conservateurs

 

Je ne comprends rien a votre truc thin/thick, ça veut dire quoi?

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 17 minutes, Anton_K a dit :

philosophie morale positive, au sens de la promotion sociale de certaines vertus. C'est un projet qui divisera certainement les libéraux car le libéralisme est une philosophie normative volontairement incomplète, alors qu'une philosophie de la vertu supportée par ou accompagnée d'un apparat esthétique donné risquent d'être plus totalisante

 



Objectivist-books.800x450-800x445.jpg

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, Soda a dit :

 

Je ne comprends rien a votre truc thin/thick, ça veut dire quoi?

 

Tu peux regarder ce topic :)

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
5 minutes ago, Johnathan R. Razorback said:

 

  Hide contents

 

 


Objectivist-books.800x450-800x445.jpg
 

 

 

Ah oui j'ai oublié de dire que les libéraux risquaient aussi d'être divisés selon des visions différentes de la vertu. :icon_volatilize:

 

Mais bon, la prolifération d'éthiques variées est sûrement souhaitable tant que toutes contribuent au même coeur de vertus jugées nécessaires. Elles peuvent être conçues pour des publics distincts, après tout nous sommes à l'ère où un marketing ciblé est possible.

  • Yea 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

  • Similar Content

    • By Rincevent
      La voix de Ben Shapiro m'irrite, mais quand il raconte des trucs intéressants, je fais facilement abstraction. Par contre, je trouve extraordinaire la voix de Niall Ferguson (et cet accent, bordel, ça remplit mes oreilles de classiosité brute).
    • By Eltourist
      très très fort sur equality of outcome vs equality of opportunity
    • By Johnnieboy
      Personne ne dit le contraire. Mais on ne va pas voir un blockbuster pour s'instruire.
      En fait, c'est amusant de voir des Français découvrir ce que tous les peuples du monde "subissent" via Hollywood et le whitewashing, etc. Selon Hollywood, le dernier samurai fut un Blanc, les derniers des amérindiens furent Kevin Costner et Mary McDonnell, et j'en passe. 
      Cela vous émeut moins dans certains cas.
×
×
  • Create New...