Jump to content

F. mas

Membre Actif
  • Posts

    12212
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    32

2 Followers

About F. mas

  • Birthday 03/12/1979

Profile Information

  • Gender
    Male
  • Location
    Cordicopolis
  • Interests
    Political Philosophy, Music, BBC comedies.

Ideas

  • Tendance
    Minarchiste
  • Ma référence
    Anthony de Jasay.

Recent Profile Visitors

18141 profile views
  1. Je suis d'accord avec la seconde partie de la proposition, pas la première.
  2. Je pense que c'est aussi lié au jeu médiatique de l'infotainment : si tu es un peu trop hésitant et un peu trop tempéré, tu n'es pas réinvité. Un bon client, c'est quelqu'un qui est capable de balancer des certitudes sur un plateau sans ciller, quitte à changer de certitudes régulièrement.
  3. Il y a une explication de type public choice, mais les retraités (je dirais comme classe d'intérêts), ne sont pas les seuls coupables. Je parle régulièrement de La France injuste, ce livre de Timothy Smith sur le modèle politique français, qui date du début des années 2000. Il donne à mon avis l'explication la plus raisonnable du phénomène politique que nous vivons actuellement, non pas en opposant les boomers aux millenials, mais plutôt les classes protégées aux classes non protégées (insiders/outsiders). D'un côté un bloc d'individus pensionnés (retraités) mais aussi d'actifs en CDI/fonctionnaires statutaires, et de l'autre les jeunes, précaires, chômeurs en cdd, en début de carrière, indépendants etc. Ce que dit Smith, c'est qu'en gros les premiers votent à 80%, et que les seconds ne votent pratiquement pas, ce qui incitent les plateformes politiques depuis 50 ans à régler leur pas sur les premiers et à ignorer les seconds. Depuis, j'imagine que le déséquilibre insider/outsider n'a fait que s'amplifier, et que le premier groupe est toujours aussi courtisé par la classe politique au détriment du second, qui est toujours dans la coalition perdante quelque soit la configuration électorale. et nous vivons dans un monde modelé pour les insiders depuis Giscard au moins. Maintenant, il y a une limite essentielle à ce raisonnement : la complexification de la redistribution fait des perdants dans toutes les catégories sociales, insiders compris, et le mécanisme du marché politique insiders/outsiders ne peut apparaître comme bénéfique aux insiders qu'en maintenant et en épaisissant l'illusion fiscale. https://www.contrepoints.org/2015/01/26/195786-abandonner-lillusion-fiscale
  4. Je ne sais pas : ça supposerait qu'ils aient un violent désir d'apprendre. La plupart de ces inutiles occupent des places dans les salles de classe uniquement parce qu'ils y sont obligés. Si ce n'était pas le cas, ils grossiraient vite fait la horde de descos qui tiennent les murs dans les quartiers miteux de ce pays. Ah et comme je suis magnanime, on pourra dire aux parents -toujours dans mon programme- vous avez cependant la liberté de faire du homeschooling et de tester chez vous vos propres méthodes pédagogiques sur vos avortons de merde.
  5. Avec l'économie décroissante qui arrive, ils pousseront des wagons comme les galibots d'antan!
  6. Je ne suis pas contre le travail des enfants. Donc ils s'en sortiront sans l'ednat.
  7. Proposition disruptive : on interdit d'accès à l'enseignement tous les élèves ayant fait preuve de violence contre le personnel enseignant. Pendant disons 5 ans. Qu'ils se démerdent à vendre du shit, des burgers ou des tacos lyonnais mais qu'ils foutent la paix à ceux qui bossent. Votez pour moi, le seul candidat qui dit la vérité vraie.
  8. Breaking niouzes https://www.nouvelobs.com/election-presidentielle-2022/20211007.OBS49595/le-liberal-libertaire-gaspard-koenig-s-invite-dans-le-debat-presidentiel.html
×
×
  • Create New...