Aller au contenu

Kassad

Habitué
  • Compteur de contenus

    7 905
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    3

Kassad a gagné pour la dernière fois le 13 avril

Kassad a eu le contenu le plus aimé !

Réputation sur la communauté

537 Populaire

1 abonné

À propos de Kassad

  • Rang
    Moine-copiste
  • Date de naissance 17/12/1972

Previous Fields

  • Tendance
    Libéral classique
  • Ma référence
    Diderot

Contact Methods

  • Website URL
    http://

Profile Information

  • Gender
    Male
  • Location
    Grenoble

Visiteurs récents du profil

2 292 visualisations du profil
  1. Le féminisme

    Toute la polémique sur le dernier tango à Paris en témoigne bien. En même temps qu'on a cette polémique Jacquie et Michel écument la France en mettant le porno à la portée de toutes les bourses. Le contraste est saisissant entre cette frange pseudo intellectuelle qui sur-analyse chaque microseconde de sa vie et la plèbe en plein hybris sans aucun surmoi.
  2. Le féminisme

    Relis ce que j'ai écrit. J'ai bien dit qu'il y avait eu un problème mais plus lié à la réaction publique (Bertolucci a perdu la citoyenneté italienne pour ce film wtf) que sur le film à proprement parlé. Il s'agit d'une reconstruction du discours une fois le tollé levé que l'actrice n'a pas supporté et qui a cherché un point d'appuis. Ce n'est pas du tout un problème de type Weinstein. Ce qui me frappe c'est l'amalgame de toutes ces affaires (oui je sais ça fait tarte à la crème).
  3. Le féminisme

    Elle se raccroche aux branches en arguant qu'on ne lui avait pas parlé du beurre qui est une idée de Brando sur le moment. Le reste : la sodomie et le viol (avec violence) étaient dans le script qu'elle avait quand elle accepté le rôle. Je trouve cette controverse surréaliste (et alors le cinéma porno à côté c'est quoi ? Et Stallone qui se fait casser des côtes sur le tournage de Rocki 4 c'est coups et blessures ?) mais assez exemplaire : on pinaille sur un détail, dans le fond il n'y a rien eu si ce n'est des regrets ensuite mais c'était trop tard et la seule manière qui reste de se plaindre est de faire prendre la mayonnaise. On n'est pas du tout dans le cas de Weinstein out de Kévin Spacey pour le coup ! Si relit les interviews !! Le seul truc qu'elle ne savait pas c'était le beurre elle le dit elle même.
  4. Le féminisme

    Non justement c'est un excellent exemple du glissement qu'on vit actuellement : http://www.independent.co.uk/voices/last-tango-in-paris-maria-schneider-marlon-brando-bertolucci-director-butter-anal-rape-scene-male-a7455166.html
  5. Le féminisme

    On est dans un cas typique : elle connaissait le scénario a dit pourquoi pas et une fois fini elle a regretté. C'est compréhensible et rentre exactement dans la problématique de zone grise car on ne peut pas défaire certaine chose sans que cette dernière soit une agression sexuelle sur le moment. De ce que j'ai lu les scènes étaient simulées (si tu lis l'article tu verras qu'on tourne autour) et elle aurait parlé de la violence de Brando (parce qu'elle ne pouvait pas parler de viol qui n'a pas eu lieu) mais de la violence physique. C'est typique du glissement sémantique actuel. Il me semble surtout que c'est le tollé général à la sortie du film plus que ce qui s'est passé pendant le tournage qui a été dur à avaler...
  6. Le féminisme

    Elle a subit quoi l'actrice ? C'était pas un porno. Le sexe était simulé dans ce film.
  7. Le féminisme

    On vit une époque formidable : mix parfait de "1984", "Le meilleur des mondes" et ... "Le procès".
  8. Bar du football

    Ca m'a fait penser au speech de Pacino
  9. OTAN : la fin ?

    Pesco fera t il mieux que les tentatives précédentes d'union militaire en Europe ? https://www.strategic-culture.org/news/2017/11/15/eu-creates-new-defense-pact-reduce-dependence-us.html
  10. Bar du football

    Marquer un but, mode d'emploi :
  11. Mes lectures du moment

    Kasparov (pour les besoins de la cause ) : Deep Thinking. Il y présente une approche optimiste de l'IA qui contraste pas mal avec les concerts de peurs qu'on voit en ce moment (E. Musk, S. Hawking etc.). Il a pour lui une certaine expérience : comme il le dit il a passé sa vie de joueur d'échecs pro précisément au moment où l'IA dépassait l'humain dans ce jeu, alors que ce n'était pas du tout évident. Il a donc une approche très charnelle du problème. C'est plus intéressant que ce que je pensais, il a un très bon recul, beaucoup de culture et vraiment réfléchit sur le sujet. C'est très rafraichissant à lire car bien qu'étant positif il ne va pas dans des délires (cf singularité and co.) mais reste assez terre à terre.
  12. Café des (vrais) sports

    Effectivement, il a mit deux waza-ari dans la finale et le premier était limite limite ippon. On peut considérer qu'il a fait le job avant de se mettre à regarder le chrono.
  13. Café des (vrais) sports

    C'était bien un facteur mille ! https://www.forbes.com/profile/floyd-mayweather/ Balkany faudrait faire une série sur la famille, maintenant que House of Cards est au placard...
  14. Café des (vrais) sports

    Et j'invite tous ceux qui pensent que "jouer la montre" contre un athlète de plus de 100 Kgs comme Nikiforov sur 30 secondes est facile d'aller faire un tour sur le tatami. 144 combats contre des monstres de plus de 100kgs ayant tous un niveau technique excellent : c'est incroyable quand on sait que la moindre inattention peut se payer cash au judo. Riner a au moins autant de mérite que Mayweather (Mister Perfect) mais doit gagner mille fois moins... On verra si après les JO de Tokyo Riner va se laisser tenter par deux trois combats de MMA (histoire de bien assurer sa retraite ou de courir après Fédor et Silva comme le plus grand combattant tout court). Mais j'avoue que je n'y crois pas trop.
  15. Café des (vrais) sports

    Et de dix ... : https://www.lequipe.fr/Judo/Actualites/Teddy-riner-remporte-un-dixieme-titre-de-champion-du-monde/849931
×