Jump to content

Présidentielles 2022  

60 members have voted

  1. 1. A qui le trône ? (2021-10-06)

    • Emmanuel Macron
      10
    • Marine Le Pen
      0
    • Nicolas Dupont-Aignan
      0
    • François Asselineau
      1
    • Xavier Bertrand
      2
    • Bruno Le Maire
      0
    • Manuel Valls
      0
    • Arnaud Montebourg
      0
    • Anne Hidalgo
      0
    • Yannick Jadot
      0
    • Sardine Ruisseau
      1
    • Benoit Hamon
      0
    • Nathalie Arthaud
      0
    • Jean-Luc Mélenchon
      0
    • Fabien Roussel
      0
    • Ségolène Royal
      0
    • Eric Zemmour
      3
    • Autre ? Mais alors qui ?
      1

  • Please sign in or register to vote in this poll.
  • Poll closes on 03/24/22 at 11:00 AM

Recommended Posts

il y a 11 minutes, Lancelot a dit :

Ceci étant les idées de Zemmour c'est de la merde oui avec peut-être deux trois trucs moins merdiques qui surnagent (j'avoue que je ne suis pas allé y foutre le nez). Grosse découverte.

 

Tu penses à quoi ?

Link to comment
il y a 50 minutes, Calembredaine a dit :

 

Pourquoi? Quel intérêt pour le maire? Il va devoir rendre des comptes à son conseil municipal et à la population. Que d'emmerdes en perspective! En outre, il ne serait plus alors "sans étiquette"

 

Je suis d'accord sur le fait que beaucoup de maires seraient emmerdés mais je ne suis pas sûr que ça soit le cas partout.

 

Ben sans étiquette ça veut dire pas officiellement affilié. Sauf si je me trompe. Mais pas sans "couleurs".

 

Un bled avec des gens majoritairement comme mon père (qui habite un village rural de 700 habitants) par exemple elirait des gens non affiliés à un parti mais supporterait n'importe quel imbécile anti-systeme, ce que aussi stupide ça puisse être, Zemmour représente pour beaucoup.

Link to comment

Zemmour pourrait avoir les signatures seul, ou pas. Le problème c'est que ça lui prendra beaucoup d'énergie en terme d'argent et de militantisme pour les avoir ; une énergie qui ne pourra pas être dépensée ailleurs, dans des trucs qui rapportent des voix.

Sachant que pour gagner, Zemmour doit occuper la place pendant 5 mois, sans montrer de faiblesse (sinon il sera ravalé au rang de petit candidat et perdra). Galérer à avoir des signatures, c'est la faiblesse. Faiblir, c'est ralentir dans la course. Et ralentir dans la course, c'est perdre.

 

Zemmour ne peut se maintenir que si il obtient une légitimité institutionnelle, et il ne l'obtiendra qu'en prenant la main sur des fédérations LR et FN, qui apporteront mécaniquement les signatures.

 

La première étape, c'est les fédérations LR. Pour ça, il faut que le Congrès LR se passe mal et que les militants se sentent floués par le choix de Bertrand. Les jeunes pop seront là pour mettre le boxon. Les fédérations du sud-est ont déjà failli partir aux régionales, il n'y a plus grand chose à pousser.

C'est une forme de coup d'État au sein de LR qu'il faut à Zemmour : c'est quand la lettre des jeunes pop est sortie que le monde médiatique s'est rendu compte de ses chances réelles ; c'est à dire quand la première pièce de ce coup tactique a été avancée.

 

Le scénario idéal pour Zemmour c'est la défection de fédérations LR par la base. Ça lui donnera une légitimité démocratique effective (comme quand les clubs des jacobins se prononçaient, hein) ; et permettra par la suite d'enclencher une dynamique positive de ralliements de fédérations et de responsables politiques LR, puis FN, qui le maintiendront au somme de l'actualité. Il suffit d'ajouter versdécembre un Balladur ou une gloire du RPR encore vivante qui dise : "Bien sûr que Zemmour est l'héritier véritable du RPR", et il surfera sur les sondages jusqu'en avril.

 

C'est de la politique fiction, bien sûr ; mais je suis persuadé que sa stratégie s'en rapproche.

 

  • Yea 5
Link to comment

Bertrand, par ailleurs, ne sera pas un second Hollande.

 

Sarkozy a perdu parce qu'une partie de sa base populaire a été déçue et a fait élection buissonnière.

 

Macron n'a pas de base populaire. Le bloc bourgeois ira voter. Et entre Macron et Bertrand il choisira Macron

 

Link to comment
il y a 6 minutes, Bézoukhov a dit :

Zemmour ne peut se maintenir que si il obtient une légitimité institutionnelle, et il ne l'obtiendra qu'en prenant la main sur des fédérations LR et FN, qui apporteront mécaniquement les signatures.

agreed il faut pas aller les chercher, il faut qu'on les lui donne.

Link to comment
Il y a 2 heures, Calembredaine a dit :

 

Tu peux déjà éliminer tous les maires de gauches, c'est à dire 75% du total.

Tu peux supprimer tous les maires pro RN ou pro LR

Reste les "divers droites" mais depuis quelques années, un maire ne peut plus donner sa signature à plusieurs candidats. En outre, sa signature est publique. Il en résulte que beaucoup de maires ne veulent plus donner leur signature ayant peur d'être catalogué.

 

Par conséquent, Zemmour ne peut compter que sur les maires croyant en lui et ayant assez de couilles pour le soutenir. Ça ne doit pas faire beaucoup. En outre, solliciter les maires, cela demande beaucoup de temps et de pognon.

 

Par conséquent, Zemmour n'aura pas ses signatures. Bon débarras.

Hm... https://fr.wikipedia.org/wiki/Élections_municipales_françaises_de_2020#Résultats

A vu de nez, dans les communes de plus de 1000 habitants (et je doute que celles encore plus petites soient plus à gauche) je vois (beaucoup) plus de non-encartés que d'encartés, et (un peu) plus de droitards que de gauchistes (dans une vaste majorité de "sans étiquette"). Et même pour les maires RN (qui sont de toute façon très peu nombreux), je ne parierais pas sur leur loyauté à Lepen. Ils le sont uniquement par opportunisme, et jusqu'à ce qu'il y ait une meilleure opportunité. J'ai bien l'impression qu'il n'y a plus rien d'autre que l'inertie qui maintient MLP à la tête de l'ED électorale. Et on ne sait toujours pas comment LR (dont les maires sont de toute façon six fois moins nombreux que les "divers droite") compte se positionner par rapport à Zemmour. Des trois grandes options face à eux, investir Z, investir Bertrand, ou investir leur propre candidat (Pécresse qui serait nulle, Barnier qui serait pire, ou un ectoplasme inconnu), la troisième n'est pas forcément la plus probable, et elle n'est en tout cas très certainement pas la meilleure pour eux. Et investir Bertrand n'est pas évident non plus, puisqu'il taquine pas mal les cadres parisiens du parti (qui, comme le PS avec Hidalgo et Montebourg, se retrouve le théâtre d'une lutte entre l'aile rurale et l'aile parisienne, du fait du changement de rapport de force par leurs échecs nationaux et européens, et leurs réussites locales). Paradoxalement, même si investir Z serait un choix extrême vis-à-vis du grand échiquier, il pourrait s'agir d'une solution intermédiaire et réconciliatrice au regard de leurs tensions internes.

Mais tout ceci n'est visiblement toujours pas décidé, et est sans doute au milieu d'un ouragan de coups de fil.

 

Et je dis ça en ayant la plus grande des aversions pour Z.

  • Yea 1
Link to comment
il y a 12 minutes, Bézoukhov a dit :

Sinon, casdédi à @poney
et @Wayto
 , Zemmour aura surement le programme le plus libéral en ce qui concerne la liberté d'expression et le traitement de France TV et de Radio France :D .

 

Je n'en suis pas sûr.

 

Il veut déjà interdire des prénoms, interdire l'anti-france a la radio c'est la suite assez facile.

  • Yea 3
Link to comment
18 minutes ago, Bézoukhov said:

Haha. Je n'avais jamais considéré le fait de donner un prénom comme l'exercice de sa liberté d'expression.

C'est pourtant une base importante et pas neutre de son programme.

 

Faut voir où cette interdiction a fait du mal à l'époque en plus des étrangers.

Principalement dans les régions où on interdisait la langue locale.

Il y a encore peu, on interdisait les prénoms bretons:

https://www.ouest-france.fr/bretagne/quimper-29000/en-1966-la-bataille-judiciaire-des-prenoms-bretons-1298583

 

(Et je ne parle pas de la dernière affaire en date sur une histoire de lettre pas française).

 

 

Et cela vient après une époque où on interdisait de parler breton pour "assimiler" ces derniers à la France.

 

Là, on reprend le chemin inverse pour "assimiler".

 

Pour le coup, Zemmour est totalement dans du jacobinisme le plus pur.

Ce qui est exprimable c'est la pensée autorisée par Paris et il faut que tout le monde soit assimilé à un Parisien, qui devient LE français.

On doit être assimilé, de gré ou de force.
 

Le coup du prénom est juste un symptôme pour revenir à sa période rêvée.

Période rêvée dont on peut discuter du libéralisme en général, mais dont j'ai l'impression que ce qui l'intéresse dans celle-ci sont plutôt ses côtés illibéraux.

 

 

 

Et, pour moi, pouvoir utiliser sa culture, sa langue, etc. c'est totalement de la liberté d'expression.

 

 

 

 

 

  • Yea 4
Link to comment
52 minutes ago, Marlenus said:

Sinon, il n'y a que moi qui ait pensé aux Brigandes avec Akira?

 

 

Eat-ce que c’est gens ont lu Akira?

les mecs qui courent après Akira provoquent 2 apocalypse…

Link to comment
Il y a 4 heures, Calembredaine a dit :

 

Une baisse d'impôt n'est pas libérale. La baisse d'impôt est une conséquence de la réduction du périmètre de l'Etat, qui elle, est libérale.

 

Je trouve ta précision intéressante et je ne la conteste pas.

Link to comment

Pas crédible pour deux sous ton scénario @Bézoukhov

Les jeunes pops ce sont deux ou trois merdeux avec la goutte au nez et des mocassins à gland, sans aucune influence car totalement ignorés par les vieux qui tiennent les rênes du parti. Et la ligne Zemmour c'est à l'extrême droite de Ciotti, qui est marginalisé dans le parti car déjà considéré comme trop radical. Donc que Zemmour fasse une OPA sur LR est totalement improbable. 

 

Quand Pecresse aura constaté qu'elle reste très bas dans les sondages, elle aura compris que sa seule chance d'accéder au pouvoir est de faire une alliance avec Bertrand : à lui l'Élysée, à elle Matignon. Le ticket gagnant qui rassurera l'électorat bourgeois centriste et droite social, bien plus qu'un Macron instable et agité, pour lequel il n'a voté en 2017 que par dépit. 

 

Faut vous y préparer les gars : on aura du petit rondouillard sans charisme ni colonne vertébrale durant 5 ans.

  • Yea 1
Link to comment
il y a 5 minutes, Largo Winch a dit :

Pas crédible pour deux sous ton scénario @Bézoukhov

Les jeunes pops ce sont deux ou trois merdeux avec la goutte au nez et des mocassins à gland, sans aucune influence car totalement ignorés par les vieux qui tiennent les rênes du parti. Et la ligne Zemmour c'est à l'extrême droite de Ciotti, qui est marginalisé dans le parti car déjà considéré comme trop radical. Donc que Zemmour fasse une OPA sur LR est totalement improbable. 

 

Quand Pecresse aura constaté qu'elle reste très bas dans les sondages, elle aura compris que sa seule chance d'accéder au pouvoir est de faire une alliance avec Bertrand : à lui l'Élysée, à elle Matignon. Le ticket gagnant qui rassurera l'électorat bourgeois centriste et droite social, bien plus qu'un Macron instable et agité, pour lequel il n'a voté en 2017 que par dépit. 

 

Faut vous y préparer les gars : on aura du petit rondouillard sans charisme ni colonne vertébrale durant 5 ans.

 

Et dans ton scénario c'est à quel moment, et par quel miracle, que Bertrand prend l'ascendant sur Macron? 

Link to comment

Il ne s'agira pas de "gagner" en prenant l'ascendant, mais de ne pas perdre en rassurant. Macron sera davantage un repoussoir que Bertrand pour tous les anti-macronistes, deux fois plus nombreux que les macronistes. Bertrand rassurera bien plus l'électeur médian. Si c'est une Le Pen (ou allez, soyons fou, un Zemmour) qui est au second tour, alors c'est Macron qui sera le plus rassurant aux yeux de l'électeur médian. 

 

Mais je pense que Zemmour, c'est l'idiot utile qui permettra au petit rondouillard d'accéder au second tour, en divisant le vote d'extrême droite par deux (qu'il ait obtenu ou non les signatures).

Link to comment
il y a 27 minutes, Largo Winch a dit :

Donc que Zemmour fasse une OPA sur LR est totalement improbable.

 

Avant tout, je dis que c'est la seule stratégie viable qui lui permette d'entrer efficacement à la présidentielle.

Ensuite, sur la plausibilité, je connais bien trop peu le système militant LR. On est tout de même sur des groupes assez petits où des minorités motivées de quelques centaines de personnes peuvent faire tourner la table très vite, d'autant plus qu'il n'y a pas de leader dans le parti.

 

Et comme tout ça se décantera à partir de ce week-end, c'est peu utile de tirer des plans sur la comète.

 

il y a 41 minutes, Largo Winch a dit :

Macron sera davantage un repoussoir que Bertrand pour tous les anti-macronistes, deux fois plus nombreux que les macronistes.

 

Dur à dire parce que je vois mal Bertrand motiver des gens pour voter pour lui ; même si c'est pour virer Macron :D .

Tu as l'air de penser que le second tour se joue à qui sera le plus rassurant, alors que toutes les élections se jouent sur celui qui paraît le plus présidentiel ; c'est ça la clef. Même pour Hollande ; souviens-toi qu'à l'époque, les gens disaient que Sarkozy "ne voulait pas gagner".

Link to comment
37 minutes ago, Bézoukhov said:

 

Dur à dire parce que je vois mal Bertrand motiver des gens pour voter pour lui ; même si c'est pour virer Macron :D .

 

Hollande l'a bien réussit pour virer Sarkozy.

 

Et Hollande question Charisme...

Link to comment

En ce qui me concerne la politique française n'a plus aucun sens. Depuis 2020 le parti centriste au pouvoir est parti loinnn derrière la ligne rouge. Je suis presque tenté de reprendre une carte d'électeur. Au point où nous en sommes je pousserais pour Mélenchon ou Zemmour ou Lepen ou l'écolo du moment. Celui qui aura une chance de l'emporter. Parce que s'il n'y a plus rien à espérer des gens raisonnables, alors mieux vaut toucher le fond au plus vite. La seule issue à cette situation pourrie c'est qu'elle dégoute presque tout le monde.

Link to comment
30 minutes ago, L'affreux said:

En ce qui me concerne la politique française n'a plus aucun sens. Depuis 2020 le parti centriste au pouvoir est parti loinnn derrière la ligne rouge. Je suis presque tenté de reprendre une carte d'électeur. Au point où nous en sommes je pousserais pour Mélenchon ou Zemmour ou Lepen ou l'écolo du moment. Celui qui aura une chance de l'emporter. Parce que s'il n'y a plus rien à espérer des gens raisonnables, alors mieux vaut toucher le fond au plus vite. La seule issue à cette situation pourrie c'est qu'elle dégoute presque tout le monde.

Le problème de toucher le fond, c'est que généralement, en politique, tu ne remontes, pas, tu creuses.

 

 

  • Yea 8
Link to comment
il y a une heure, Bézoukhov a dit :

Papacito president.

Après le président des bisous, le président de la mandale.

 

D'ailleurs ça en est où, son sacre de roi des Wisigoths ?

Link to comment
Il y a 6 heures, Rincevent a dit :

Après le président des bisous, le président de la mandale.

 

D'ailleurs ça en est où, son sacre de roi des Wisigoths ?

 

J'ai acheté son dernier livre, c'est une tuerie. Je vote pour lui, roi de France comme roi des Wisigoths sans hésiter.

Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...