Jump to content

Mike

Membre Actif
  • Content Count

    1577
  • Joined

  • Last visited

About Mike

  • Rank
    Jeune Padawan

Previous Fields

  • Tendance
    Libéral classique
  • Ma référence
    L. Spooner, J. Portalis

Contact Methods

  • Website URL
    https://www.hdj13.fr/

Profile Information

  • Gender
    Male
  • Location
    Aix en Provence.

Recent Profile Visitors

1524 profile views
  1. Le baril américain s'effondre et... côte en négatif 🥶 , on vous paye pour acheter du pétrole, incroyable
  2. Qui a dit que nous allions résoudre le problème ici?
  3. Il y'a déjà un sujet sur Raoult mais j'avais envie de créer un sondage. Le traitement qu'il préconise déchaîne les passions et j'avoue que j'aime bien cette polémique. Avec la visite de Macron à Marseille aujourd'hui, ça va s'enflammer de plus belle. Nous nous y sommes tous intéressés, et je pense qu'il est temps de voter la science comme le fait le GIEC pour le réchauffement climatique confronter nos opinions.
  4. Les particuliers (au sens large) ne représentent pas grand chose sur le marché en apparence. Mais en réalité la plupart des ordres aujourd'hui c'est du HFT ou autre automates, et ces ordres ne servent qu'à faire des arbitrages et non pas à prendre des positions durables. En revanche le positionnement des particuliers est franchement directionnel, d'où leur importance dans le jeu. Pour l'économie qui tourne à -40%: ça ce sont des stat de l'insee avec l'effet retard habituel. C'est à la fin de la foire que l'on comptera les bouses, en 2009 ou a fait -3, avec 8 semaines de confinement en 2020 on sera à -10 c'est certain.
  5. Premier objectif atteint - ce qui me permet de réévaluer. On entend des prédictions fantaisistes un peu partout, mais c'est assez simple de savoir combien de PIB on va perdre cette année. Comme il y a 52 semaines dans l'année, chaque semaine où le pays est à l'arrêt total coûte à peu près 2% de PIB (en réalité pas tout à fait - car certains secteurs bossent encore un petit peu - mais on perd quand même les meilleurs semaines de l'année, pas celles du mois d'août). Visiblement le confinement est parti pour durer 8 semaines, donc on va faire du -16%, avec un petit effet rebond derrière, on devrait donc arriver entre -10 et -15 en fonction de l'évolution de la situation. Les indices boursiers ne suivent pas du tout la chute de l'économie pour l'instant, à cause de deux facteurs principalement: l'interventionnisme des banques centrales, et aussi les particuliers en confinade qui profitent de leur temps libre pour boursicoter activement, en pensant jouer l'effet rebond au bon moment alors qu'ils ont 6 mois d'avance. Quand les gens vont retourner au boulot, il n'y aura plus d'acheteurs mais il y aura toujours des vendeurs. Quand les grosses boites vont aller au tapis ça va faire très, très mal - Air France, Renault, et la SG sont déjà bien partis pour couler au bout de 3 semaines seulement. Imaginez au bout de 8 semaines...! et l'Etat ne pourra pas nationaliser tout le CAC40. Pour la dette va sans doute aller vers les 150%. Tout ça parce qu'on a des hôpitaux made in URSS.
  6. Mon prono: Le CAC sous les 3000, la croissance FR à -5%, la dette à 120% du PIB. Le tout avant le 31/12. Vous l'aurez lu ici en premier.
  7. Pardon je n'ai pas précisé que je jouais le rebond, cela ne m’intéresse pas de me positionner dans la durée. Dans la durée il n'y a aucune inquiétude pour airbus et ses dividendes, mais s'il y a une nationalisation ceux qui auront acheté seront obligés de sortir de leur position qui ne sera pas forcément gagnante au moment où.
  8. Le point d'entrée va pas être facile à cerner sur les marchés. C'est à peu prêt certain que le CAC va descendre sous les 3500 mais après c'est l'inconnu. Le plancher des dernières crises est vers 2800, je pense rentrer quand on sera vers les 3000. J'ai bien envie d'acheter du Airbus car même avec l'état au capital, la technologie est top et la situation de Boeing (eux ils sont vraiment dans la merde) donne envie de se positionner. Mais si toutes les compagnies aériennes font faillite, que va t il rester d'airbus? Pareil pour les bancaires, elles vont essuyer des faillites en série. Raisonnablement je pense que Total c'est un bon plan. Pour les 2-3 autres valeurs que je pense acheter, j'ai pas encore d'avis.
  9. Vu la gestion de la crise actuelle (complètement délirante à mon sens, mais visiblement je suis le seul à le penser) on va droit vers des faillites massives et un CAC à 2000 points. Pour l'instant rien, strictement RIEN n'a été annoncé pour aider les entreprises qui sont censées payer leur URSSAF comme dab. Ça va très mal finir.
  10. Boeing c'est 150$ l'action, c'est encore incroyablement cher par rapport aux difficultés rencontrées sur le MAX. Au cours de ce matin c'est 1.4 X le CA pour une boite qui va faire probablement 0 résultat pendant 3 ou 4 ans. Le point d'entrée c'est 50$ pas plus. AF évidemment il ne faut pas acheter quelque soit le cours. Par contre Airbus marche sur l'eau en ce moment, ça va valoir le coup. Dommage que l'Etat soit au capital.
  11. Mon analyse: Le marché action en général était trop cher, et reste trop cher à mon sens malgré la baisse de ces derniers jours. Je prendrai position à l'achat si ça perd encore 30%, pas avant. Ce truc de coronavirus a tout du feuilleton qui va apporter son lot de mauvaises nouvelles quotidiennes. Comme d'habitude la réponse politique est naze: effet retard des décisions, pas de coordination, planification et centralisation des moyens... Prochaine étape: les entreprises vont réévaluer les actifs dans leur bilan pour tenir compte de la baisse des cours. Les financières vont sortir des bilans dégueulasses. Elles prêteront moins facilement de l'argent à des types qui achètent 30'000€ le m² à Paris. L'immobilier va se casser la figure (heureusement d'ailleurs). Mauvaises nouvelles en série. Il n'y aura pas de place pour le rebond à court terme. A moyen terme par contre, y aura vraiment des ronds à faire, comme en 2009: la dernière fois où j'ai acheté des actions.
  12. Les gens n'achètent pas l'entreprise telle qu'elle se trouve aujourd'hui, mais telle qu'ils espèrent qu'elle se trouvera demain. VW ne double pas son CA chaque année, Tesla oui, la valorisation est excessive mais c'est bien Tesla qui est en croissance. Le nombre de véhicules n'est pas un indicateur pertinent, il vaut mieux vendre des modèle S que des Polo, seul le CA de la boite compte. La technologie Li Ion pour une voiture c'est de la daube, mais le fait est que les gens achètent Tesla pour une mauvais raison (la bonne conscience écolo) et ce n'est pas prêt de changer.
  13. Tu es un peu dur avec Tesla je trouve - la boite double son chiffre d'affaires chaque année depuis 5 ans, ce n'est pas rien. La subvention y est pour quelque chose mais il y a aussi le fait que les voitures plaisent à la clientèle c'est indéniable. Et même sans prendre en compte le pipo de la com' sur le RCA, c'est tout de même agréable d'avoir des voitures sans émission en ville plutôt que nos diesel qui puent et noircissent les façades en 5 ans. L'action est au moins deux fois trop cher mais ce n'est pas spécifique à Tesla, tout le marché est délirant en ce moment.
×
×
  • Create New...