Jump to content

DeadBot

Utilisateur
  • Posts

    509
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    5

Everything posted by DeadBot

  1. Pour moi le journal français le plus irréprochable niveau qualité du contenu, c'est La Hulotte, le journal le plus lu dans les terriers. Et je suis sérieux. (sinon Canard PC c'est bien aussi)
  2. Certes, mais rien ne dit que ça a été une option pour eux. Peut-être que Macron, Mariton ou Fillon se tamponne du PLD qui est un tout petit parti. Peut-être que le PLD ne veut pas s'associer à un "gros" candidat pour finir étouffé parmi d'autres soutiens et ne pas pouvoir faire entendre sa voix (voir l'expérience au sein de l'UDI).
  3. C'est l'éternel débat avec d'un côté l'idéal libéral et de l'autre la tambouille politicienne. Tous autant qu'on est sur ce forum, nous aimerions voir un gouvernement au libéralisme immaculé être aux manettes du pays et faire enfin les réformes profondes qui sont nécessaires, mais dans un pays comme la France ça n'arrivera pas pendant ce siècle-ci. Les candidats avec une étiquette libérale plafonnent à 3% ou 4% depuis 20 ans (Alain Madelin, j'avais voté pour toi en 2002 et tu restes le meilleur ) alors qu'en face on trouve des générations de français biberonnées à l'Étatisme pendant toute leur scolarité et une grosse partie de la population dépendante directement ou indirectement de l'État pour vivre. (Petite parenthèse personnelle : j'avais envisagé de rentrer en France il y a quelques années mais après être tombé sur des chiffres qui situait la part de l'emploi public dans des petites villes de Province à plus de 40%, je me suis rendu compte que c'était plus la peine parce que le jour où la manne d'argent public se tarira, ça partira en sucette très rapidement, genre Détroit). Donc ma position actuelle est un peu plus réaliste, je me satisferais d'un candidat aux idées vaguement libérales tant qu'il dispose d'un peu de visibilité médiatique, d'un bon capital sympathie et d'une image relativement neuve. Il pourra faire passer quelques mesures d'inspiration libérales qui permettront au pays de sortir de l'ornière : un peu de flexibilisation du marché du travail, une dose de rémunération au mérite dans la fonction publique et une légère baisse (et une stabilité !) de la pression fiscale suffiraient probablement. Les grosses réformes libérales ce sera pour la génération suivante. La France ne va pas devenir Singapour de notre vivant (à part éventuellement au niveau sécuritaire, malheureusement) mais revenir à un niveau de liberté économique dans la moyenne européenne est faisable et indispensable. Pour cette raison je comprends la démarche d'Aurélien et je le soutiens, même si je comprends que sa stratégie déçoive beaucoup de sympathisants libéraux.
  4. L'avantage de Rama Yade c'est qu'elle est visible dans les médias. On ne lui donnerait pas un brevet de libéralisme les yeux fermés, mais si elle peut enchaîner les radios et les télés et y diffuser l'idée qu'on peut avoir quelques idées d'inspiration libérales sans être un homme vieux et blanc (la caricature habituel du méchant turbolibéral mangeur de chatons), ça sera toujours ça de pris. Rama Yade ne sera pas présidente ni peut être même candidate, mais je vois mal comment sa démarche peut nuire au libéralisme. Sûrement beaucoup moins que quelqu'un comme Lesquen.
  5. Au moins les soviets avaient le sens du design. Sinon c'est une blague ce truc ? C'est trop gros pour être vrai.
  6. Dénoncer la gestion catastrophique des élus est donc la marque d'un état totalitaire... et la guerre c'est la paix et la liberté c'est l'esclavage, c'est bien connu. (L'extrait est tiré du Monde et on note au passage que le quotidien semble déjà appliquer la réforme de l'orthographe voulue par le pouvoir (pature / pâture). La presse française est toujours bienveillante envers la main qui la nourrit.)
  7. Nouvelle poussée d'hystérie collective en France à propos du voile : http://culturebox.francetvinfo.fr/tendances/mode/mode-du-vetement-islamique-malaise-grandissant-en-france-237261 http://culturebox.francetvinfo.fr/tendances/mode/mode-du-vetement-islamique-elisabeth-badinter-appelle-au-boycott-237429 Vite, imposons aux marques et aux enseignes la mode qu'elles ont le droit de commercialiser ! Peut-être faudrait-il créer un Haut Comité du Vivrensemble Vestimentaire qui délivrerait des autorisations de commercialisation pour chaque article de prêt à porter pour s'assurer qu'ils correspondent bien aux valeurs de la République ? Et puis c'est bien connu, toutes les femmes qui se voilent sont des esclaves et sont irresponsables.
  8. Pas sûr si ça a déjà été posté ici. Un bel exemple de comment certains s'en mettent plein les poches grace aux entreprises proches du pouvoir, et qui permet aussi de comprendre un peu mieux comment Areva s'est retrouvé dans cette situation. (Source : newsletter Mon Financier)
  9. Houla, mais cette vidéo ça va vraiment très très loin dans le foutage de gueule décontracté et ça donne une bien belle image des médias d'Etat du service public.
  10. Franchement les seuls noms qui ont la classe, ce sont ceux des anciennes provinces françaises. Les nouvelles régions sont généralement des abominations technocratiques sans aucune légitimité historique, donc il y a une certaine cohérence à leur donner des noms qui ne veulent rien dire.
  11. Est-ce que la rédaction de Contrepoints a envisagé le retour au crowdfunding (style Kickstarter, Ulule...) pour aider le site à passer à l'étape supérieure ? Les fonds pourraient par exemple financer une chaîne YouTube avec des émissions régulières, une webradio, une refonte du site, l'embauche de rédacteurs permanents, etc. Je vois que nos amis collectivistes y ont recours avec des projets qui paraissent bien ficelés, par exemple : http://fr.ulule.com/alternatives-economiques/(souscrit à 174% avec 15 jours restants !) https://fr.ulule.com/le-progres-social/(42% mais 14 jours restants) Par contre côté libéral je n'ai rien vu passer de similaire, ce qui est un peu ballot avec les élections en France l'an prochain. Personnellement je pense qu'il y a moins de friction à participer à ce genre de projets que de faire un don pour Contrepoints du fait de la sécurité relative de passer par la plateforme de crowdfunding et la présence de récompenses, même symboliques. C'est même pas limité à Contrepoints en fait. Toute initiative d'inspiration libérale bien préparée pourrait obtenir de la visibilité (envers des populations qui ne sont pas forcément habituées à trainer sur liberaux.org ou autres) et lever des fonds sur ce genre de plateformes.
  12. Je ne suis pas un spécialiste, mais ça ne m'étonnerait pas que le maquillage ne soit pas mentionné ni en bien ni en mal dans le Coran. Par contre il est clairement indiqué qu'il est interdit de s'épiler (même les sourcils). J'habite à Londres et la grosse majorité des petites nanas voilées est maquillée (parfois très). D'ailleurs quand je compare l'état d'esprit ici vis à vis du voile, beaucoup plus libéral (femmes voilées employées chez Ikea, Mc Do, métro - partout en fait et la plupart des gens s'en contrefichent à raison), je suis de plus en plus convaincu que la laïcité bien agressive à la française est juste un cache sexe pour de la bonne vieille xénophobie des familles et/ou ce penchant bien socialiste de vouloir imposer à tout le monde la "bonne" façon de vivre sa vie, évidemment solidaire/citoyenne/festive.
  13. Ah ça y va, ça y va, ça y va ! Les gens qu'on tue au nom des principes, Ah ça y va, ça y va, ça y va ! Oui mais la connerie, on la tue pas ! On change de régime, On pavoise on frime, On fait du neuf avec du vieux, On s'aperçoit qu'ça va pas mieux Et l'on voit la rose, Qui avait éclose Dans l'enthousiasme général, Terminer ses jours assez mal Ses pauvres pétales S'font bientôt la malle Ecrabouillés, mis en morceaux Par la faucille et le marteau ! Ah ça ira, ça ira, ça ira ! Comme on en a marre du socialisme, Ah on s'en ira, on s'en ira, on s'en ira on s'fera la malle aux USA !
  14. Autre conséquence de l'encadrement des loyers, les propriétaires de logements à Paris ont aussi tendance à retirer leurs biens du marché locatif classique pour les proposer sur Airbnb où la rentabilité est bien meilleure.
  15. Finalement cramer des voitures comme c'est la tradition en France, c'est moins pire...
  16. "Juppé est encore assez jeune." "Les chinois qui fabriquent les smartphones sont de quasi-esclaves."
  17. Bonne prestation de Bruno Lemaire sur BFM TV hier soir avec un constat réaliste de la situation (le FN se nourrit de l'inaction des gouvernements de gauche et de droite depuis longtemps). Il a même présenté le RSI comme un cause possible de la montée de l'extrême droite. Face à lui un Julien Dray complètement à côté de la plaque (référence à De Gaulle s'opposant au fascisme. La gauche n'a rien à se reprocher évidemment). Le pire dans le genre étant Bartolone qui a vomi son catéchisme socialisme habituel moisi ("appel à nos camarades du PC et du FG... forces de progrès, blabla"). Comment un type comme ça peut arriver à exercer des responsabilités à ce niveau ?
  18. 0.76% pour la liste PLD en IDF apparemment : http://www.leparisien.fr/resultats/elections-regionales-2015-ile-de-france Dommage que les libéraux n'arrivent pas à bénéficier du mécontentement des français vis à vis de la situation du pays actuellement. À voir les tracts du PLD, leur programme était clair mais peut-être ce n'est pas ce que veulent entendre les français
  19. Le Monde qui donne des leçons à un pays étranger ? Quelle surprise ! Je ne sais plus qui disait que le gouvernement français était "agressif à l'extérieur, faible à l'intérieur". Les journaux français c'est un peu la même chose. Toujours prompts à juger durement les politiques des pays étrangers mais beaucoup plus compréhensifs à propos des lacunes des gouvernements français successifs. Il ne faudrait pas prendre le risque de se faire sucrer les subventions ni de fâcher les amis ou la famille.
  20. J'aimerais bien retrouver les articles écrit par les tâcherons du Monde ou de Libé lors des attentats de Londres en juillet 2005 où ils nous expliquaient que ces événements étaient clairement la preuve de l'échec du multiculturalisme à l'anglo-saxonne et que ça ne pourrait jamais arriver dans l'Hexagone grâce à la laïcité vivrensemblesque, à l'équipe de France de foot et aux ateliers de rap dans les banlieues.
  21. Outre la pub et l'audiovisuel mentionnées auparavant, il est connu que dans le secteur du jeu vidéo, certaines boîtes en France ont un appétit pour les stagiaires quasiment inépuisable et que ceux-ci constituent le gros de l'équipe de développement sur certains titres (pas les meilleurs, étonnamment...). Faute de trouver un vrai job, certains malheureux enchaînent parfois les stages pendant plusieurs années, changeant de boîtes tous les 6 mois. J'ai pas l'impression que le phénomènes existe vraiment à l'étranger, du moins dans les pays anglo-saxons ou en Asie, même si ça ne m'étonnerait pas qu'on retrouve une situation similaire en Espagne ou en Italie, généralement solidaires de la France en matière de marché du travail de maerd. Évidemment les raisons sont en partie à chercher du côté du manque de flexibilité du contrat de travail en France qui fait qu'il est risqué d'embaucher quelqu'un qui n'a pas fait ses preuves puisqu'il sera onéreux et difficile à dégager en cas de pépin. Je pense aussi que le phénomène est amplifié dans les "métiers passions" type jeu vidéo ou audiovisuel où beaucoup de jeunes diplômés sont prêts à avaler des couleuvres dans l'espoir de pouvoir vivre un jour de cette passion. Certains qui n'ont pas les aptitudes nécessaires vont s'obstiner dans cette voie grâce aux stages qu'ils décrocheront uniquement parce qu'ils sont une main d'oeuvre bon marché et ils continueront d'y croire tant qu'ils pourront enchaîner les stages. Probablement qu'un marché du travail plus libre serait plus honnête à ce niveau et leur permettrait de se réorienter vers des emplois qui leur conviendraient mieux.
  22. Reagan avait bien été un acteur initialement et sa présidence ne s'est pas si mal passé. Les gens qui débarquent en politique sans être des politicards professionnels ont sûrement tendance à être plus humbles et plus pragmatiques. Après, un humoriste c'est encore autre chose, certes. Je préfère ne pas imaginer Bigard président. Ou Franck Dubosc. Ou Jamel Debbouze.
  23. Partant également, expatrié depuis plus de 12 ans en ce qui me concerne.
×
×
  • Create New...