Jump to content

Salaire minimum sans SMIC


Recommended Posts

Ce qui compte, c'est de faire sauter le systeme qui tourne derriere la machine de redistribution et simplifiant a l'extreme l'assistanat. Parceque croire que l'on puisse faire disparaitre l'assistance d'un coup vu le degre ou il se trouve actuellement en France, c'est une erreur majeure et pratiquement, c'est meme sans doute impossible pour des raisons constitutionnelles.

Tout à fait et ce serait aussi immoral, les personnes qui sont dépendantes des aides aujourd'hui n'ont peut-être plus les moyens qu'ils auraient pu avoir il y a 20 ans pour s'adapter. La première priorité c'est de faire baisser le coût de ses aides.

Link to comment

Le RU ne peut voir le jour qu'en social-démocratie (l'idée bizarre de distribuer du pognon qui ne t'appartient pas, tout ça), et en signe en tant que tel la fin. En effet, ajouté à la démocratie, le RU décale la pression électorale de façon à peser inéluctablement de plus en plus lourd.

On peut le voir comme sinon un cas d'école, du moins une expérience de pensée destinée à illustrer le fait qu'une démocratie peut être stable et même à peu près libérale jusqu'au moment où les électeurs découvrent que leur vote peut leur permettre de voler autrui. A partir de ce moment, les élections deviennent, selon la formule de Mencken, une forme de vente aux enchères anticipée de biens volés. Le seul avantage du RU, c'est qu'il permet de toucher cette évidence en son cœur, dans son essence, sa nudité, sa crudité, et pour autant dire dans toute son horreur.

Link to comment

Oui enfin non, pas seulement.

Les liberaux partent souvent de la theorie/hypothese comme quoi tout le monde serait utile a la societe et pourrait se debrouiller tout seul. C'est juste pas la realite, il faut composer avec les boulets et en quelque sorte mettre en place des mecanismes qui permettent de stabiliser la societe pour lui permettre d'avancer malgre ca. Je suis persuade que meme une anarcapie aurait a trouver une solution globalisee a ce probleme et qu'un certain degre de contrainte serait necessaire.

Que les glandeurs et autres parasites restent a la maison, perso j'ai pas besoin de dealer en plus avec des abrutis que l'on forcerait a bosser juste pour le principe. Ce cout est de toutes facons la, puisque c'est la productivite des boites qui est diminuee quand ils viennent trainer leurs savates au taf.

Le soucis principal est de contenir ce RU pour qu'il ne soit que ca, un minimum permettant juste de ne pas crever et donc une incitation a aller bosser pour soi-meme. C'est tres clairement un challenge dans le monde politique actuel mais meme les derives ne devraient pas approcher le degre de nocivite du systeme actuel.

 

On est d'accord que RU = strictement plus rien d'autre, plus la moindre autre aide. C'est donc completement different de ce qui existe actuellement.

Link to comment

Vous êtes bien gentils mais vous partez du principe que le RU est une hypothèse significativement plus réaliste que l'anarcapie.

 

Le restaurant universitaire plus réaliste ??? 

Link to comment

Les liberaux partent souvent de la theorie/hypothese comme quoi tout le monde serait utile a la societe et pourrait se debrouiller tout seul. C'est juste pas la realite, il faut composer avec les boulets et en quelque sorte mettre en place des mecanismes qui permettent de stabiliser la societe pour lui permettre d'avancer malgre ca. Je suis persuade que meme une anarcapie aurait a trouver une solution globalisee a ce probleme et qu'un certain degre de contrainte serait necessaire.

Que les glandeurs et autres parasites restent a la maison, perso j'ai pas besoin de dealer en plus avec des abrutis que l'on forcerait a bosser juste pour le principe. Ce cout est de toutes facons la, puisque c'est la productivite des boites qui est diminuee quand ils viennent trainer leurs savates au taf.

I beg to disagree, à la fois sur le fond et sur la forme. Jouer au surhomme randien, c'est bien gentil, mais c'est pénible à force.
Link to comment

Je ne vois pas ce qu'il y a de meprisant ou hautain la-dedans*, il y a quantite d'individus qui admettent ne pas vouloir bosser sans necessairement en avoir honte. Si tu penses que faire disparaitre l'assitanat va faire disparaitre les assistes, je pense que tu reves.

Apres si tu essayes de me vendre un dogme quelconque qui serait une verite, essaye un peu plus fort et plus finement si tu veux avoir l'espoir de reussir.

 

*par contre j'assume completement de ne pas considerer tous les individus comme egalement capables. Le pendant de cette position, c'est que de facto je deviens aussi incapable dans quantite de domaines, pas de soucis avec ca.

Par contre la necessite que tu sembles avoir a rapporter mon propos a un concept est interessante: pourquoi? parceque ton analogie au "surhomme" ne tient pas une seconde, mon propos ne se situant absolument pas a ce niveau mais tu dois avoir une raison cachee pour le faire (on peut parfaitement correspondre a la definition du "surhomme" en glandant a la maison, le developpement de l'ego peut se faire en total abstraction de la realite)

Link to comment

Si tu penses que faire disparaitre l'assitanat va faire disparaitre les assistes, je pense que tu reves.

Et je pense que tu devrais cesser de vouloir lire dans mes pensées, ça ne marche manifestement pas du tout. :)
Link to comment

Et je pense que tu devrais cesser de vouloir lire dans mes pensées, ça ne marche manifestement pas du tout. :)

J'essaye de comprendre ce que tu essayes de dire sans le dire. Et franchement, c'est vraiment pas simple donc vas-y, exprime ta position clairement.

Link to comment

C'est pas une question de vouloir. Tu bosses parce que tu le dois, que tu le veuilles ou pas, valar dohaeris. Pour ceux qui ne peuvent pas, il reste la famille, la charité et la forêt. So ?

Inutile de venir remettre ca en perspective d'une anarcapie ou societe ideale, on parle ici de modifier un systeme existant dans un cadre fortement etatique. Alors oui bien entendu, quand l'etat aura disparu tu pourras virer  toutes les aides du monde et engager les milices privees necessaires a te proteger des misereux mais jusque la, il va falloir les gerer d'une maniere realiste.

Et le RU, c'est une solution.

Link to comment

Et au fait qu'il y ait des gens qui ne veulent pas bosser et qui sont mieux chez eux que dans les boites ou ils ralentissent les autres. Meme dans la societe la plus parfaitement libre, tu auras une categorie de gens qui seront inutiles et donc n'auront pas de boulot. La question de savoir comment cette societe reagirait spontanement, personne ne le sait mais la prise en charge 100% privee n'est pas une evidence.

On peut mettre ca en parallele de l'utilite sociale a "forcer" l'education de tout le monde (Hayek si j'ai bonne memoire?) pour eviter que la societe soit ensuite obligee de gerer une part de la population ne sachant pas lire. On voit bien les soucis que ca cree avec l'EN aujourd'hui qui ne garantie plus cette mission.

 

Apres je me repete, ca n'est pas LA solution qui me plait d'un point de vue liberal, c'est en revanche une solution que je trouve intelligente dans le cadre actuel, surtout parcequ'elle permet de reduire la depense etatique de fonctionnement.

 

Link to comment

Je ne pense pas necessairement qu'aux clodos mais aux "inadaptes" du systeme, c'est a dire des gens a qui il n'est pas forcement arrives de drame ou qui n'ont pas ete exclus de la societe. Apres on peut considerer que tous ces gens doivent devenir des clochards et dans un monde totalement libre, c'est probablement ce qui arriverait. Dans une societe ultra-assistee, tu ne peux pas faire la transition de maniere aussi brutale (s'il est meme techniquement possible de la faire)

Link to comment

Et au fait qu'il y ait des gens qui ne veulent pas bosser et qui sont mieux chez eux que dans les boites ou ils ralentissent les autres.

 

Ils ne se font pas virer ? C'est pas si difficile de licencier quelqu'un en respectant la loi. A combien tu évalues leur nombre ? A combien évalues-tu leur coût ? La solution d'arroser tout le monde n'est-elle pas pire que le problème ? Est-ce que le coût d'arroser tout le monde est inférieur au coût actuel des glandeurs ? Est-ce que ça ne va pas dissuader les gens qui ont des besoins et des ambitions modestes de travailler ? 

 

On peut mettre ca en parallele de l'utilite sociale a "forcer" l'education de tout le monde (Hayek si j'ai bonne memoire?) pour eviter que la societe soit ensuite obligee de gerer une part de la population ne sachant pas lire. On voit bien les soucis que ca cree avec l'EN aujourd'hui qui ne garantie plus cette mission.

 

Come on, tout le monde sait lire et écrire de nos jours.

 

Je ne pense pas necessairement qu'aux clodos mais aux "inadaptes" du systeme, c'est a dire des gens a qui il n'est pas forcement arrives de drame ou qui n'ont pas ete exclus de la societe. Apres on peut considerer que tous ces gens doivent devenir des clochards et dans un monde totalement libre, c'est probablement ce qui arriverait. 

 

Même un gros glandeur fera un travail utile s'il a le choix entre ça et la marginalisation, la pluie, la saleté, la mendicité, et le froid hivernal. 

Link to comment

Ils ne se font pas virer ? C'est pas si difficile de licencier quelqu'un en respectant la loi. A combien tu évalues leur nombre ? A combien évalues-tu leur coût ? La solution d'arroser tout le monde n'est-elle pas pire que le problème ? Est-ce que le coût d'arroser tout le monde est inférieur au coût actuel des glandeurs ? Est-ce que ça ne va pas dissuader les gens qui ont des besoins et des ambitions modestes de travailler ?

 

Virer parceque tu glandes, en France?

Au niveau du cout, l'"arrosage" a justement l'avantage de pouvoir etre totalement automatique, meme pas besoin de verifier quoique ce soit par rapport a l'usine a gaz actuelle (qui est la reference ici, pas une societe liberale donc)

Pour l'effet dissuasif, le montant verse doit etre vraiment faible, assez pour vivre mais sans permettre le moindre extra. Enfin les specialistes ont deja detailles ce que serait le systeme, je n'en sais pas plus qu'eux.

 

Même un gros glandeur fera un travail utile s'il a le choix entre ça et la marginalisation, la pluie, la saleté, la mendicité, et le froid hivernal. 

"gros glandeur" et "travail utile", j'ai comme un doute sur l'association des deux. Je me repete, ca n'est pas un truc que je souhaiterais instaurer s'il n'y avait rien mais un truc que je pense etre interessant dans l'optique de reduire le poids de l'assistanat sur le reste de la societe sans passer par la case guerre civile. Coupe les vivres aux assistes en France du jour au lendemain mais commence d'abord par armer ta famille et tes proches avant...

Link to comment

"gros glandeur" et "travail utile", j'ai comme un doute sur l'association des deux.

J'en connais. Et pas qu'un. Jusqu'à des membres de ce forum.

 

Ce ne sont pas les assistés qui font peur, plutôt les parasites.

+1, à ceci près que le problème n'est pas qu'ils font peur, mais qu'ils sont dangereux.
Link to comment

Ce ne sont pas les assistés qui font peur, plutôt les parasites.

Quelle difference entre les deux?

 

J'en connais. Et pas qu'un. Jusqu'à des membres de ce forum.

Il faudrait s'accorder sur le definition de glandeur.

Et puis ce que tu penses etre utile ne l'est pas forcement au niveau de la structure qui emploie le glandeur en question, ni meme au niveau des gens qui doivent se coltiner les consequences de la glandes.

Que tu aies des passages a vide au boulot, c'est normal mais si ton truc c'est de ne rien foutre en permanence, tu n'as rien a faire dans une boite.

Alors idealement, a la maison chez papa-maman ou un organisme de charite quelconque si c'est possible mais dans le systeme actuel, leur donner trois sous pour vivoter chez eux et foutre la paix aux autres est un moindre mal.

Link to comment

Les assistés sont des victimes du système : exclus du marché du travail par le code du travail, mis dans la pauvreté par les impôts ou un système éducatif complètement à la ramasse. Des gens qui s'en sortiraient par eux-même s'ils le pouvaient et auraient à le faire. Le parasite cherche à vivre avec l'argent des autres. Le militant CGT, l'étudiant qui veut qu'on lui paie la fac etc.

 

Link to comment

Justement, le cout permettant de differencier les deux est enorme et necessite la creation d'une usine a gaz qui n'y parvient de toutes facons pas correctement.

En plus avec un montant d'alloc unique et non-negociable, les parasites perdent toutes chances de pouvoir augmenter leur revenu par accumulation ou autres arnaques. A partir du moment ou tu mets en place des criteres d'attribution, ca necessite un certain degre de complexite. Tant qu'a redistribuer, autant se passer de ca pour commencer.

Link to comment

Justement, le cout permettant de differencier les deux est enorme et necessite la creation d'une usine a gaz qui n'y parvient de toutes facons pas correctement.

Si tu traites ça par une structure administrative, évidemment. Mais il y a d'autres manières de faire, comme aller voir les gens. La charité quoi.

En plus avec un montant d'alloc unique et non-negociable, les parasites perdent toutes chances de pouvoir augmenter leur revenu par accumulation ou autres arnaques.

Ils l'augmenteront par le vote.
Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...