Jump to content

NoName

Tribun de la Plèbe
  • Posts

    19786
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    29

Everything posted by NoName

  1. Généralement on utilise cette expression au style impersonnel "Ne pas déranger"
  2. C'était pas mal en effet, ça couvre le premier Dune américain, pas l'édition française. Ils ont eu la bonne idée de changer quelques trucs en matière de chronologie et de virer des arcs inutiles, ça amélioré salement le rythme. L'histoire est globalement très bien respectée mais tous les dialogues ou presque ont été réécris ce qui est une excellente chose. L'esthétique et la photo sont bien mais un peu convenu je trouve. La musique est pas mal mais à la fin du film je faisais une saturation sur les POOOOIIIINNN à la Inception (vraiment, c'est dans tous les films et TOUS LES PUTAIN DE TRAILERS) et les youyou orientalisants. Un peu barbant quand même et surtout ça saturé énormément la bande son qui respire jamais
  3. Oui tout à fait, (moi ça a été le contraire, j'avais vraiment une préférence forte pour les aliments très acides quand j'étais petit). Ca renforce d'ailleurs ma méfiance envers le blabla vers les enfants difficiles parce que mal élevés.
  4. Sinon je comprends pas les messages que je lis sur les goûts. On passe notre temps à rappeler que les êtres humains sont pas des pages blanches et pas infiniment malléable, mais quand on parle de bouffe soudainement aimer ou pas aimer devient une question d'éducation. Je trouve ça d'autant plus bizarre que ne pas aimer de la nourriture ça repose généralement sur le dégoût gustatif et olfactif, et que ce sont deux fonctions ultra primitives et instinctives, donc vraiment dans la catégorie des trucs qu'on considère pas facile à changer.
  5. C'est marrant le test en fait c'est juste un test qui te rappelle que les fruits de mer c'est upper class. J'ai quasiment tout dit oui sauf les fruits de mer et résultat gros paysan
  6. Bienvenue parmi nous J'espère que tu vas te plaire ici. Quand tu dis ça tu veux dire que ta famille arabe musulmane étais dans ce genre d'idées ou contre ?
  7. Dans le même que toi en fait, on est peut être juste moins naïf ou plus concernés par ça.
  8. Il me semble que le soutien à la pilule masculine est d'ailleurs assez haute chez les hommes. A chaque fois que le sujet tombe, je dis aux filles "Mais vous avez pas compris le pouvoir que la pilule vous donne, et vous avez aucune idée du pouvoir que la pilule masculine va vous faire perdre. Si j'étais féministe je me battrais corps et âme contre la pilule masculine" C'est une manière de parler mais en vrai fabriquer de fausses pilules / gélules ça n'est pas si dur que ça si tu sais t'y prendre un peu. L'autre méthode c'est de trouer tes propres capotes
  9. C'est une bonne remarque et je ne suis pas certain des limites exactes. Maintenant je ne parle pas d'oublis de bonne foi, d'accidents, d'erreurs, de contraception qui ne fonctionne pas. Je parle d'avoir volontairement ou par grossière négligence altéré le fonctionnement des contraceptifs ou bien de mensonge délibéré sur l'utilisation d'iceux. Marlenus a déjà répondu à ça. Non mais si on découvre que son mari a remplacé ses pilules par des smarties pour moi c'est criminel.
  10. Ça a l'air relativement pas rare le stealthing, et à vrai dire je pense ça plus courant que le sperm jacking néanmoins j'ai l'intuition que c'est une pratique distribuée de maniere très asymétrique vu que ça semble être un truc sexuel/fantasme et que c'est dans un contexte souvent de ONS/hookup A l'opposé, le sperm jacking ça semble être essentiellement utilitaire et dans une situation où tu connais le gars en question Plus de crimes côté stealthing, plus de criminel(les) cote sperm jackin.
  11. Désolé, mon point était peut être un peu trop littéral et pas clair, mais c'était une boutade. Je sais ce que tu dis et je suis tout à fait d'accord d'une manière, mais c'est pas une règle absolue. Si les lois étaient parfaites et que rien ne changeait, on aurait pas besoin de les adapter mais c'est pas le cas. Bien sûr qu'il faut se mefier comme d'une guigne des gens qui débarquent en proposant de construire de nouveaux concepts juridiques, mais ça ne veut pas dire que c'est forcément une mauvaise idée d'y réfléchir et de l'envisager. Alors désolé je me répète mais non, percer une capote c'est un autre domaine ou récupérer une capote pleine c'est clairement de l'ordre criminel là. Sinon si on va par là, le mec qui enleve sa capote en scred pendant la baise et met la nana en cloque, ou bien celui qui (supposément) trafique ses tests de grosses pour qu'ils reviennent négatifs ils sont coupables de rien aussi. Sauf qu'en l'occurrence, pour moi c'est pas un problème de civilité, c'est un problème criminel. Dans la même catégorie que les agressions ou les faux témoignages. C'est du ressort de l'état ou de l'autorité compétente.
  12. Oui désolé, faudrait déplacé ça dans le fil approprié mais j'ai aucune idée de ce que c'est
  13. Le préjudice: une pension à vie à payer ou l'obligation parentale qui n'aurait pas dû être là. Il ya une énorme différence entre une capote qui craque ou une contraception qui marche pas et le fait de mentir sur son état de fécondité ou faire des trous dans une capote ou (puisque ça arrive aussi) avoir une nana qui va récupérer ta capote pleine dans la poubelle. On ne sait pas encore caractériser ça ? Oui. Est-ce que c'est compliqué ? Bien sur. Est-ce que ça constitue un acte apparentable à un crime ? J'en ai aucun doute. Hitler a dit qu'exterminer les rats dans les usines étaient une mesure sanitaire publique de première importance, j'imagine qu'il avait tort.
  14. Je suis bien plus inquiet avec le passé sanitaire et toutes les mesures annexes que le confinement. A choisir entre confinement et toutes les mesures annexes, je prends le confinement sans aucune hésitation. C'est dur de garder la population enfermée chez elle pendant des mois. C'est dur et impopulaire. Mais tout le reste, c'est pas si grave et c'est précisément pour ça que c'est dangereux. Le deuxième confinement a été pratiquement ignoré de A a Z. Mais les masques, le pass, les ouvertures de magasins sur mesure, les demi place, la propagande, tout ça ça tient depuis 1 an et demi. Même avec une grande majorité de la population vaccinée et protégée ça tiens. Et c'est ce qui restera. Le confinement c'est un épisode violent mais je crois absolument pas qu'il restera. Tout le reste, c'est le new normal, c'est l'equivalent des fouilles aux aéroports après le 11 septembre.
  15. Le crime c'est le mensonge merci de pas faire semblant de pas avoir compris. On a des problèmes qui existaient pas et on doit créer un droit applicable à des problèmes qui n'existaient pas avant.
  16. je crois que vous parlez de deux trucs différents le stealthing c'est une pratique particulière (sexuelle) qui consiste à enlever la capote au milieu de l'acte, ça a l'air d'être pratiqué uniquement par des hommes la capote trouée, c'est une pratique qui a pas l'air a but sexuel (au sens c'est pas un kink) et qui consiste à se faire mettre en cloque contre la volonté du gars en question. Avec la variante "oubli de pilule" il semble que c'est relativement courant (plus que strictement anecodtique on va dire) Ici on parle de la notion bien concrète de stealthing et de sa situation en tant que rupture des conditions du consentement et j'ai pas de soucis à judiciariser ça pour ma part vu que pour moi ça rentre dans le morceau où on est plus que dans la zone grise, on est dans la rupture pure et simple du consentement = on le fait sans le dire, contre le gré et de manière dissimulé, c'est clairement un comportement répréhensible et les gars qui le font le savent Maintenant si on veut vraiment mettre du popcorn en parlant de sperm-jacking, je pense que les individus qui mentent de manière délibérée ou ne font pas leur travail de due diligence normale (ie "j'ai un doute et je refuse de savoir parce que je m'en tape") en matière de contraception et fertilité devraient être pénalement responsables. Pour encore plus de popcorn, si une femme ment ou refuse de faire le travail de due diligence nécessaire (dans le cas où elle ne sait pas si son enfant est du père ou de l'amant) et fais élever ses enfants par un homme qui n'est pas leur père ou bien n'informe pas ou refuse d'informer le père qu'il a un enfant (si tu es l'amant/mec rencontré en vacances), ça devrait relever du pénal aussi.
  17. hautement débatable idem c'est pas du tout ce que j'ai dit et c'est absolument pas dans ce sens là que je disais qu'il faudrait justement penser au genre de question que les prisonniers se posent. Se poser la question de leurs arbitrages déjà ça serait pas mal. Celle Ecoute, si tu veux faire de la philosophie de la justice grand bien t'en fasse mais pour moi c'est essentiellement des remarques hors sol et pas évaluables parce que sans aucune portée pratique. Alors je vais tenter de récapituler et de détailler tout l'argumentaire. Tas commencé sur "mais il va falloir trouver des gens pour appliquer les condamnations et ces gens sont peut-êtres méchants". Au delà du fait que je vois pas en quoi c'est différent d'aujourd'hui, les punitions corporelles judiciairement administrées sont justement bien plus courtes et faciles à contrôler et prêtent moins le flanc aux abus. La seule alternative réaliste c'est la prison où non seulement on voit pas en quoi les gardiens seraient moins sadiques, mais en plus le gars en question dispose de semaines, mois voire années de contrôle très poussé dans un environnement peu contrôlé pour en profiter. Alors je pense sérieusement que tes remarques sont vraiment pas pertinentes et reposent sur rien de concret. la suite c'est sauf que c'est strictement orthogonal et que dans l'absolu on en a rien à foutre si ça n'est pas visible dans le comportement appliqué réel du gars. Je lis dans les pensées et je suppose que toi non plus. Et jusqu'à ce qu'Elon Musk concrétise preuve du contraire personne ne le peut. Ça n'est pas un argument valide pour s'y opposer parce que la réalité c'est que tant qu'extérieurement on observe aucune différence au niveau du comportement, ça n'a concrètement aucune importance. Et là encore, je rappelle que ça c'est juste l'argument hors sol parce que si c'est pas ça ta conception de la justice, c'est quoi alors ? Laisser des coupables repartir avec un avertissement voire une tape sur les doigts pour qu'ils recommencent ou priver des gosses de leur père, l'enfermer dans un environnement criminogène et insalubre pour le forcer à l'inactivité pendant des mois voire des années puis lui remettre une deuxième couche en le réintégrant à une société dont on l'a coupé ? C'est plus humain peut-être ? Et c'est précisément l'une des choses que critique Heinlein dans l'extrait (ça apparait moins car j'ai fais quelques coupes dans les dialogues) où globalement il oppose les théories psychologiques alambiquées sur la nature humaine et la morale alors que de l'autre côté, on méprise le mécanisme de la souffrance physique qui est littéralement conçu expérimentalement par la biologie elle-même pour te prévenir de pas faire des trucs. Je me répète mais là encore, on oppose des intentions et des idées accrochées à aucune réalité concrète. Quelle différence que tu te fasses fouetter par M. le Juge ou par Turbowhip9000 la machine à cravache tant qu'il y a une décision de justice en bonne et due forme, un jugement équitable et un tampon officiel sur l'ordre d'execution de la sentence ? Est-ce que le criminel va plus changer son comportement s'il a droit à une leçon de morale avant ? spéculations gratuites, doublé du fait que si tu te manges une volée de canne version Singapour tu risques d'avoir d'autres priorités mentales que celles-là. D'autant plus que ça dépend vraiment des individus là. La punition est contenue dans le fait que tu vas probablement souffrir plus fort qu'à n'importe quel moment dans ta vie et passer les deux semaines qui suivent alité à douiller. Pour le reste, encore une fois c'est de la spéculation. J'aurais même tendance à dire que les punitions dans la quasi totalité de ton existence ne te sont justement pas appliquées par tes semblables: de tes parents à l'école en passant par la justice. Imagine les problèmes si tu pouvais te retrouver enfermé avec des gens qui essaient de t'enculer dans les douches. Enfin bon, toutes les machines dignes de ce nom même les plus rustiques (coucou les machines de la ferme) ont un gros bouton rouge killswitch et qu'évidemment, même si tu fais appliquer la sentence par un agent mécanique il y aura des agents pour surveiller l'application de la sentence. on est pas des barbares sans civilisation je comprends pas le rapport avec le sujet initial. Les châtiments corporels tels qui ont été appliqués en France au Moyen-Âge, ou même chez les barbares saoudiens, ce sont des décision de justices qui suivent un formalisme particulier et qui sont appliquées avec des procédures. On laisse pas des gars se balader pour mettre des coups de fouets aux gens dont la tronche leur reviens pas. Vraiment je m'interroge en lisant ce que tu écris mais Vilfredo, tu as déjà pris un coup de ceinture ou de trique par tes parents ? Fais casser la gueule par un de tes camarades ? On dirait que tu traites le fait que les punitions corporelles sont physiquement douloureuses comme une sorte d'effet secondaire sans rapport ni effet sur la punition.
  18. Vu leur track record sur l'épidémie en question, je pense qu'on leur opinion vaut celle de mon épicier.
  19. Non je pense pas en fait. Mais vraiment pas. En fait je pense même que ça serait un énorme pas en avant si on commençait d'abord parce s'interroger sur le genre de questions que se posent les gars qui se retrouvent du mauvais côté du marteau judiciaire
×
×
  • Create New...