Jump to content

F. mas

Membre Actif
  • Content Count

    11473
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    24

Everything posted by F. mas

  1. Oui, la spécificité populiste, c'est faire mine de s'adresser au peuple contre les élites éventuellement en cherchant à parler comme le peuple (le démagogue c'est plus large). C'est Méluche qui gueule qu'ils s'en aillent tous comme un bistrotier, Florian Philippot qui apparaît avec Michou et lance sa campagne depuis une salle municipale dans le pas de Calais ou encore Fabius qui s'habille en rocker pour séduire les classes populaires quand il envisageait de se lancer dans la campagne du non à la constitution UE.
  2. En vrai, il y a 50 000 définitions (disponibles dans 5000 ouvrages différents) du terme populisme. Le problème vient du fait que dans la plupart des cas c'est une stratégie rhétorique qui vise à opposer le 'bon sens' populaire contre ses élites supposées déconnectées, débiles et achetées. Problème : c'est une stratégie rhétorique politique visant à se faire élire ou réélire en flattant l'ego de la multitude. Quand on pense à populiste, on voit tout de suite Orban et Le Pen, mais on pense moins à Ségolène lors de sa campagne contre Sarko par exemple. Et pourtant, elle comme Bayrou à l'époq
  3. Si je comprends bien l'article de France Info que je viens de lire, si on peut réquisitionner les masques, cela n'interdit pas à la vente les masques importés : sur ce dernier point, la précision s'est faite le 30 avril... à propos d'un décret pris le 4 mars. Les descentes de police dont il est question dans l'article du Figaro datent du 22 mars, donc en plein milieu du magma d'incertitude juridique que l'administration a elle-même créée. Gasp. https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/video-les-pharmaciens-etaient-autorises-a-vendre-des-masques-depuis-fin-mars-et-ne-
  4. F. mas

    Nécrologies

    Florian Schneider, de Kraftwerk 😓
  5. Je vous propose ma contribution pour la mascotte du parti libertarien normand
  6. Ho, et si la pandémie boostait la blockchain ? https://fee.org/articles/blockchain-based-credentials-may-rise-as-covid-19-accelerates-online-education/
  7. La première fois que j'ai vu son nom mentionné, c'était quand même dans une publication liée au musée de l'homme...
  8. Non, pas du tout. Je suis en train de relire des extraits de 'Adieu la raison' pour retrouver ce qui m'avait agacé à l'époque de sa lecture. Et là, tout l'énervement revient comme au premier jour. C'est une succession de propos de comptoir, de strawmen et d'assertions relativistes démagos.
  9. Il faut toujours se méfier des types qui prennent Feyerabend pour un auteur sérieux.
  10. Pigou !? Socialiste ! Sinon bienvenue
  11. En anglais, je dirais The origins of virtue, de Matt Ridley, et traduit en français Paul Seabright, La société des inconnus.
  12. Sur Kuhn: pas vraiment : en temps normal, la science 'fonctionne' à partir de paradigmes qui font consensus dans les labos, mais régulièrement, quand les paradigmes ont trop de trous pour pouvoir expliquer/guider la pratique scientifique ordinaire, il y a crise, voire révolution (et donc gros dissensus avec des paradigmes différents qui s'affrontent pour donner la meilleure explication possible de l'état de la science. D'ou le titre de son bouquin btw) puis retour à une situation normale avec adoption du paradigme qui a triomphé de la compétition (puis répétition.
  13. Un vrai dilemme du trolley cette histoire.
  14. La "science" n'est pas un phénomène éthéré détaché du reste de la société, c'est aussi une communauté d'individus, qui vit au milieu d'une communauté plus large traversée de croyances, de préjugés et de d'intérêts. Certains de ses secteurs sont plus perméables que d'autres à l'air du temps comme aux entreprises militantes (en particulier les sciences humaines, mais pas que... Il suffit de voir les assauts continuent que subissent la bio aux USA pour la plier aux canons des idéologues du genre). Comme l'avait déjà remarqué Kuhn, la communauté scientifique contemporaine sécrète sa propre idéolog
  15. Sinon un Philip Bagus sur les conséquences de la pandémie sur l'UE https://mises.org/wire/covid-19-crisis-driving-eu-brink
  16. Un rappel sur le keynésianisme (alors que tout le monde est en train de vouloir le remettre en selle) https://fee.org/articles/generations-of-keynesian-policies-have-made-us-extremely-vulnerable-to-the-covid-19-economic-crisis/
  17. Je fais une nette distinction entre professeur ou vulgarisateur d'un côté et philosophe de l'autre. Quand les deux vont ensemble c'est parfait, mais ce n'est pas pareil.
  18. Maintenant certains philosophes particulièrement brillants sont des burnes quand il s'agit de questions pratiques/politiques. Wittgenstein, à un moment de sa carrière, pensait quand même s'installer en URSS (c'était un bolche pro-stal soupçonné d'espionnage pour Moscou).
  19. Bof-bof. C'est un type intelligent, hein. Et je suis content qu'il dise des trucs biens. Mais ce n'est pas Quine ou Wittgenstein. Edit : ceci posé, Deirdre McCloskey l'aime bcp. C'est d'ailleurs le seul 'philosophe' qu'elle a rencontrée en France la dernière fois qu'elle y est passé.
  20. C'est cool ! Un troll qui déterre un fil de trolling !
×
×
  • Create New...