Jump to content

Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.

Apollon

Intérêt Général

Recommended Posts

et ce, même parmi ceux qui valorisent la chasteté, puisqu'ils valorisent le contrôle de ses instincts et qu'ils ne tiennent pas non plus à voir l'humanité suivre leur sort : disparaitre sans s'être perpétué.

:icon_up: Depuis quand la chasteté empêche-t-elle la procréation ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest jabial
:icon_up: Depuis quand la chasteté empêche-t-elle la procréation ?

Il confond voeu de chasteté et voeu de célibat. S'il est certain que la chasteté dans le célibat interdit la procréation, tout le monde n'a pas vocation à devenir prêtre, même ceux qui veulent s'impliquer dans le service religieux. D'ailleurs le diaconat a pas mal de succès.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il confond voeu de chasteté et voeu de célibat. S'il est certain que la chasteté dans le célibat interdit la procréation, tout le monde n'a pas vocation à devenir prêtre, même ceux qui veulent s'impliquer dans le service religieux. D'ailleurs le diaconat a pas mal de succès.

Tout à fait.

Share this post


Link to post
Share on other sites

[Rien à voir] Pourquoi l'ECAR a-t-elle décidé d'imposer le célibat à ses prêtres, vers le XIe siècle ? (Je n'ai toujours pas trouvé de réponse à cette question) [/]

Share this post


Link to post
Share on other sites
[Rien à voir] Pourquoi l'ECAR a-t-elle décidé d'imposer le célibat à ses prêtres, vers le XIe siècle ? (Je n'ai toujours pas trouvé de réponse à cette question) [/]

j'ai bien une réponse théologique provenant du christianisme esoterique mais je suppose que tu attend plus une reponse historico-politique je me trompe?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest jabial

La réponse théologique provenant de l'Eglise Catholique Romaine m'intéresserait, en tout cas.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci bien. :icon_up: Toutefois, et ce texte le confirme, l'Eglise pouvait ordonner des hommes déjà mariés au moins jusqu'au premier concile du Latran. Quand l'Eglise a-t-elle décidé de ne plus le faire, et quelles raisons a-t-elle invoqué pour cesser de le faire ?

Par ailleurs, un lien mène vers Sacerdotalis Caelibatus, où je trouve cette expression étrange : "les fils de Dieu ne sont pas engendrés de la chair et du sang". Quel est le sens de cette phrase ? Qui sont les fils de Dieu ici évoqués ?

j'ai bien une réponse théologique provenant du christianisme esoterique mais je suppose que tu attend plus une reponse historico-politique je me trompe?

C'est quoi, le christianisme ésotérique ? Je prends aussi ta réponse, mais j'attendais plutôt la justification officielle de l'Eglise.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pas si simple puisque tu n'as rien compris :icon_up:

L'Etat vit par le vol. L'interdiction du vol, n'est donc pas de l'intérêt de tous ceux qui vivent de ce vol. L'intérêt général consiste donc à changer le sens des mots, par exemple en redéfinissant le vol, en l'appelant impôts, en redéfinissant le mot liberté en prétendant la garantir tout en la restreignant, etc.

La notion de vol n'existe que si la notion de propriété existe. Serait-il dans l'intérêt général de supprimer la propriété?

Il n'y a pas d'intérêt général, il n'y a que des intérêt individuels qui parfois sont communs pour un temps et dans un espace défini.

Mais qu'est-ce que ce charabia?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Mais qu'est-ce que ce charabia?

:icon_up:

Je suis dans un bon jour:

Tout le monde à besoin d'un toit. Avoir un toit est donc d'intérêt général.

A l'instar d'avoir besoin de manger, de respirer, etc. la prémisse est vraie mais la conclusion est fausse. En effet tout le monde n'a pas besoin d'un toit au même moment, tout le monde n'a pas besoin du même type de logement, etc. (En outre, raisonner en terme d'intérêt général, c'est nier les envies, les désirs, les ambitions et les choix des individus.) La notion d'intérêt général n'existe donc pas.

Ensuite -et c'est le point sur lequel j'insiste le plus- l'intérêt général implique une action collective. Tout le monde à besoin d'un toit, il faut donc faire le nécessaire pour que tout le monde ait un toit. La notion d'intérêt général est donc dangereuse.

L'exemple du vol est encore plus parlant puisque l'Etat est obligé de voler pour faire semblant de garantir l'interdiction du vol. Dés lors parler d'intérêt général est totalement grotesque.

Share this post


Link to post
Share on other sites
L'exemple du vol est encore plus parlant puisque l'Etat est obligé de voler pour faire semblant de garantir l'interdiction du vol. Dés lors parler d'intérêt général est totalement grotesque.

Personne n'a dit que l'intérêt général devait passer par l'Etat. En tout cas je ne l'ai pas dit. Curieusement, tu es le seul à mettre de l'avant cet a priori bien socialiste. Tu ne serais pas un peu *esclavagiste* desfois?

Quoi qu'il en soit, autant épuiser l'exemple du vol puisque nous y sommes encore. Es-tu d'accord pour dire que l'intérêt bien compris d'une société (ou encore d'un agrégat contingent d'individualités si tu préfères) réside entre autres dans l'interdiction du vol, quel que soit le moyen de la faire respecter (morale forte et uniforme, tribunaux privés, name it)? C'est pourtant exactement ce que tu dis quand tu promeut le respect de la propriété.

Seulement, au lieu de faire surgir le deus ex machina du 'droit inaliénable épicétout', on la justifie par le fait que chacun a intérêt à ce que sa propre propriété soit respectée et qu'ainsi tout le monde accepte, en principe, l'interdiction du vol.

Que des gens ensuite se mettent à voler prouve seulement qu'il existe des inconséquents.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Personne n'a dit que l'intérêt général devait passer par l'Etat. En tout cas je ne l'ai pas dit. Curieusement, tu es le seul à mettre de l'avant cet a priori bien socialiste.

Tout simplement parce que c'est indissociable.

On ne peut pas parler d'intérêt général autrement car cela revient à nier les priorités individuelles des individus. Cela fait bien dix fois que j'exprime cela de façon différente à chaque fois. C'est pénible de voir mon argumentation systématiquement éludée.

Share this post


Link to post
Share on other sites
On se demande à quoi peuvent bien ressembler les mauvais jours.

Ah là, je vois que Rocou n'est pas dans un bon jour.

Share this post


Link to post
Share on other sites

On t'a déjà répondu et c'est tout autant pénible:

C'est bien plus que ça. Majorité s'oppose à minorité. Général s'oppose à particulier. L'argument selon lequel l'intérêt général n'existe pas parce qu'il ne représenterait pas tous repose sur une faute de logique.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Oui, c'est ce que dises tous les étatistes pour justifier la spoliation. Mais de démonstration point. Jamais. Et pour cause, c'est impossible.

On croirait lire du Arlette.

C'est un ensemble de personnes. Et après?

Meme pas, c'est simplement un concept, il n'y a aucune realite derriere.

Mais c'est typique du courant idealiste auquel tu appartiens, vouloir detruire ce qui n'existe pas. L'etat c'est la feodalite, c'est la monarchie et en gros toutes les formes de pouvoir ayant existees depuis la nuit des temps.

Alors oui il y a une gradation dite liberale mais le zero ca n'existe pas.

Ce que font les gens de leur vie ne te regarde pas. C'est cela qui est critiquable dans l'impôt; vouloir intervenir dans la vie des gens.

Tu as raison. Laissons ce pedophile agir a sa guise, il est sur sa propriete tout de meme.

C'est pénible de voir mon argumentation systématiquement éludée.

C'est ce qui arrive en general aux argumentations type paquerette, repetant a qui veut l'entendre depuis des annees le meme refrain. Un tel manque d'esprit critique, voila le trait principal de ton ideologie. Une autre point commun avec les marxistes, decidement….

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest jabial
Tu as raison. Laissons ce pedophile agir a sa guise, il est sur sa propriete tout de meme.

Est-ce que tu saisis le concept d'agression? Parce que ce genre d'"argument", tu peux le garder pour Timur.

Share this post


Link to post
Share on other sites
On croirait lire du Arlette.
bel argument
Tu as raison. Laissons ce pedophile agir a sa guise, il est sur sa propriete tout de meme.
en l'occurance si le gamin/gamine est d'accord…j'ai connu ce cas autour de moi avec un couple 14/30 ans bhen…ya pas eu de problemes,aurait il fallut intervenir? au nom de quoi?
C'est ce qui arrive en general aux argumentations type paquerette, repetant a qui veut l'entendre depuis des annees le meme refrain. Un tel manque d'esprit critique, voila le trait principal de ton ideologie. Une autre point commun avec les marxistes, decidement….
encore un sophisme de plus.

A part des amalgames,repondrais tu sur le fond?

Share this post


Link to post
Share on other sites
en l'occurance si le gamin/gamine est d'accord…j'ai connu ce cas autour de moi avec un couple 14/30 ans bhen…ya pas eu de problemes,aurait il fallut intervenir? au nom de quoi?

La manipulation mentale, tu connais ? Si tu ne vois pas de problèmes à ce qu'un saligaud de quinze ans son aîné sorte avec une ado, t'en as un sérieux de problème.

Share this post


Link to post
Share on other sites
La manipulation mentale, tu connais ?
oui,c'est mon theme d'expertise en psychologie d'ailleurs :icon_up:
Si tu ne vois pas de problèmes à ce qu'un saligaud de quinze ans son aîné sorte avec une ado, t'en as un sérieux de problème.

pourtant,de facto,cela c'est bien passé pour elle,meme avec quelques années de recul.so what?

moi ca me posait un probleme avant,le fait de voir cela dans le réel m'a justement convaincu que mes préjugés en étaient.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest jabial
en l'occurance si le gamin/gamine est d'accord…j'ai connu ce cas autour de moi avec un couple 14/30 ans bhen…ya pas eu de problemes,aurait il fallut intervenir? au nom de quoi?

Moi aussi je connais un cas comme ça. Le mec avait 60 ans (!!!!) et la fille 16. La fille l'a littéralement harcelé jusqu'à ce qu'il l'épouse et elle est restée avec jusqu'à sa mort 30 ans plus tard. Ca existe, on le sait.

A 14 ans on peut discuter (tout est possible, de l'exploitation crasse au consentement éclairé) mais à mon avis, oui, on peut encore faire appel à un juge pour déterminer s'il y a consentement ou pas. Le problème c'est que la réalité de la pédophilie c'est pas ça : ce sont des monstres qui violent des enfants.

La loi française actuelle fixe l'âge du consentement à 15 ans, et une femme peut d'ailleurs se marier à cet âge si elle a le consentement parental. À titre personnel, ça me paraît vachement jeune, mais bon… Comme je l'ai déjà dit ailleurs, la règle de bon sens me semble la suivante lorsque le consentement est apparent :

- avant la puberté c'est un viol ET il faut enfermer le coupable à l'asile à vie

- de la puberté à la majorité, c'est au juge de voir, ça peut aller de "consentement valide" à "viol"

- à partir de la majorité le consentement est valide sans restriction et il faut prouver la force ou la menace pour qu'il y ait viol

Share this post


Link to post
Share on other sites
La loi française actuelle fixe l'âge du consentement à 15 ans, et une femme peut d'ailleurs se marier à cet âge si elle a le consentement parental.

Il me semble que ça a changé.

Share this post


Link to post
Share on other sites
On se demande à quoi peuvent bien ressembler les mauvais jours.

C'est quand il n'y a plus que de la merde au déjeuner, et encore, pas pour tout le monde.

Share this post


Link to post
Share on other sites
On croirait lire du Arlette.

Tu as raison. Laissons ce pedophile agir a sa guise, il est sur sa propriete tout de meme.

Quel est l'intérêt de d'écrire de telles âneries?

Cela dit, si toi aussi tu nies la propriété du corps il est logique que tu ne comprennes pas que le pédophile agresse sa victime.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Quel est l'intérêt de d'écrire de telles âneries?

Cela dit, si toi aussi tu nies la propriété du corps il est logique que tu ne comprennes pas que le pédophile agresse sa victime.

Alex6 l'a très bien compris, lui.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Quel est l'intérêt de d'écrire de telles âneries?

Tu as raison ce sont des aneries. Aneries vers lesquelles menent directement l'application du concept de superiorite du droit de propriete sur le droit a la vie.

Mais je note donc que si un enfant est viole, et ce meme sur une propriete privee, il est legitime d'intervenir au nom du principe de non-agression (cf les propos de Jabial, si je les ai bien compris) Voila qui enfin ressemble a un raisonnement sain et rassurant.

C'est donc juste une question de semantique mais cela participe au fait de definir le droit de propriete comme soumis a un autre droit, peu importe son nom (droit a la vie, a ne pas etre agresse etc…)

@hamtaro:

Quand on ne connait pas le sens d'un mot, on ne l'utilise pas. Revise donc ce qu'est un sophisme et reviens ensuite m'expliquer ou est-ce que j'en ai commis.

Mon raisonnement n'est absolument pas foireux, certains anarcap' ici repetent les meme poncifs depuis des lustres, en depit meme des nombreuses incoherences citees par ici. C'est donc bien un manque d'esprit critique que de continuer a repeter sans se remettre en question.

Pour ce qui est du fond, je peine a me souvenir d'un debut de developpement de ta part, mais je ne suis pas toujours la il est vrai.

Share this post


Link to post
Share on other sites
.

A 14 ans on peut discuter (tout est possible, de l'exploitation crasse au consentement éclairé) mais à mon avis, oui, on peut encore faire appel à un juge pour déterminer s'il y a consentement ou pas. Le problème c'est que la réalité de la pédophilie c'est pas ça : ce sont des monstres qui violent des enfants.

dans ce cas il s'agit bien d'une agression,chose que le DN condamne.
La loi française actuelle fixe l'âge du consentement à 15 ans, et une femme peut d'ailleurs se marier à cet âge si elle a le consentement parental. À titre personnel, ça me paraît vachement jeune, mais bon…

15 ans et 3 moi si ma memoire et bonne(d'ailleurs si qqn sait d'ou viennnent les "3mois"?)

Share this post


Link to post
Share on other sites
15 ans et 3 moi si ma memoire et bonne(d'ailleurs si qqn sait d'ou viennnent les "3mois"?)

Histoire d'avoir 16 ans à la première naissance, me semble-t-il.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Histoire d'avoir 16 ans à la première naissance, me semble-t-il.

arf suis je bete…on fonctionne encore comme si les moyens de contraceptions n'existait pas.bon sang mais c'est bien sur!

Share this post


Link to post
Share on other sites

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...