Jump to content

Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.

alex6

Histoire des Juifs : d'Abraham à nos jours

Recommended Posts

Dieux?

Certes les miracles ne s'expliquent pas mais l'orthographe et la grammaire si.

Cinq fautes en 25 mots vous avez battu mon record.

C'est une belle performance.

Certes, JR; mais il est loin, très loin, d'égaler Ordre Naturel! :icon_up:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest jabial
Je n'en suis pas sûre du tout. Je crois surtout qu'il y a plus d'hypocrisie et de souci d'être politiquement correct chez les chrétiens & les athées/agnostiques d'origine chrétienne.

Mais oui bien sûr, c'est évident, ça explique tout :icon_up:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Certes, JR; mais il est loin, très loin, d'égaler Ordre Naturel! :icon_up:

Mais qui peut égaler Ordre naturel?

Maurice B. ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Mais oui bien sûr, c'est évident, ça explique tout :icon_up:

?

Mais qui peut égaler Ordre naturel?

Maurice B. ?

Même pas Maurice B.

Avec Ordre Naturel, nous avons à faire à un spécimen unique, un "one of a kind" si vous voulez. :doigt:

Share this post


Link to post
Share on other sites

* popcorn *

assalamou alaikoum youssef,

Sérieusement, tu devrais cesser le massacre.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Certes, JR; mais il est loin, très loin, d'égaler Ordre Naturel! :icon_up:

Pardon mais Ordre Naturel écrit mieux.

Share this post


Link to post
Share on other sites
* popcorn *

assalamou alaikoum youssef,

Sérieusement, tu devrais cesser le massacre.

merci mais c'est pas gentil .

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pardon mais Ordre Naturel écrit mieux.

Pour les fautes, c'est du kif-kif en effet. Mais avec Ordre Naturel, il y a tout un package: les fautes, l'avatar, les propos détonnants, etc.

Share this post


Link to post
Share on other sites
merci mais c'est pas gentil .

assalam,

Ce n'était pas censé être gentil mais fraternel.

Share this post


Link to post
Share on other sites

vous trouvez que c'est amusant d'insulter les autres? quel niveau! vous êtes très fort dans le domaine . et en plus vous vous demander pourquoi vous êtes mal aimer. personnellement je viens d'avoir la réponse. merci. je suis dans le mauvais endroit. amusez vous bien car je crois que c'est tout ce que vous savez faire vraiment. quelle hante dire que ce sont des gens cultivés beff.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Et vous trouvez ça normal d'être sensible aux "insultes"?

lol! quelle logique!!! quelle comparaissant!!!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le sage ne sera touché des insultes de qui que ce soit ; car en vain les hommes diffèrent tous entre eux, il les estime tous pareils en ce que leur folie est égale. S’il s’abaissait jusqu’à prendre à cœur une injure, ou grave ou légère, jouirait-il jamais de la sécurité qui est le propre, le trésor du sage ? Il se gardera de tirer vengeance d’une insulte : ce serait en honorer l’auteur. Car s’il existe un homme dont le mépris nous pèse, nécessairement son estime nous flatte

Sénèque.

Share this post


Link to post
Share on other sites

et ce n'est pas vous qui allez rivaliser avec Dieu.

Jabial subit depuis quelques décennie une préparation mentale et physique à la Rocky pour affronter ce défi, et aux dernières nouvelles il est presque prêt.

vous n'êtes qu'un humain

Jabial! Un être humain!

C'est osé.

Share this post


Link to post
Share on other sites
1. Je ne reproche pas à Youssef d'affirmer le point de vue islamique sur la religion chrétienne.

2. Je reproche à Youssef de venir nous faire la leçon sur un sujet en balançant des poncifs mal digérés (ex : "la Bible a été donnée à Jésus"). Il y a une nuance qui n'a rien de subtil entre les deux.

3. Je ne comprend pas de quoi vous voulez parler quand vous dites que je tiens "le discours exactement inverse".

Juste pour le sport, je me réfère à ton positionnement critique de l'islam, notamment à ceci:

[…]

En fin de compte, il s'avère que le seul reproche que tu peux décemment lui faire, à part sa syntaxe déplorable, est d'avoir confondu la Bible avec l'Evangile.

Je n'ai pas le Coran sous la main (je suis vraiment en train d'enménager et d'installer une bibliothèque Ikéa sous les coups de poing rageurs et hystériques de mon voisin dans le mur). Mais que Moise, le roi David (Daoud), Salomon, Jésus, etcetera… aient été des "prophètes musulams" y est écrit noir sur blanc.

D'un point de vue musulman, il n'y a aucun anachronisme.

Ha, j'ignorais que tu es musulman toi aussi et que ton analyse se plaçait dans un contexte coranique. Moi, je me place du point de vue chrétien et grammairien (en réalité, je suis agnostique), selon lequel Jésus et Moïse sont aussi des prophètes de l'Islam, terme qui ne prête pas à confusion. Mais bon, le coupage de poils de barbe en quatre n'a sans doute que trop duré: la raison pour laquelle je t'ai reproché ce léger écart syntaxique est ton propre manque de mansuétude à l'égard de youssef.

1. Parler des "enseignements de Jésus" dans cette discussion n'a aucun sens, puisque les Musulmans ne reconaissent aucune valeur aux écrits évangéliques tels que les reconaissent les chrétiens (les 4 canoniques, qui seraient falsifiés), et qu'inversement, les Chrétiens accordent autant d'importance au Coran qu'au livre de Mormon (sous-titré un autre témoignage de Jésus-Christ).

Je ne sais pas où tu as lu que les musulmans considèrent en général la Bible comme falsifiée. Il me semble que la Torah et l'Evangile sont au contraire reconnus comme très importants par les musulmans. Mais il est vrai qu'il y a de toutes façon de nombreuses discussions scientifiques sur la fidélité des évangiles canoniques.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Considérer que Jésus est le fils de Dieu ou non, c'est que tu appelles une interprétation très large ?

Si j'étais provocateur, je dirais que c'est effectivement un point de détail dans la dispute que j'ai avec Nono. L'important est de savoir si le Issa musulman est bien le même que le Jésus biblique et la réponse est indubitablement affirmative, la personne dont il est question ayant reçu de Dieu le même enseignement à transmettre aux hommes dans les deux cas. Seules les interprétations humaines de cet enseignement divergent.

Share this post


Link to post
Share on other sites

se ne sont pas les insultes qui m'énerve je sais très bien me défendre merci, mais c'est la catégorie de gens qui les disent. je fais des erreurs d'orthographe et de grammaire et après? je ne suis pas français et je ne suis jamais allé en France. Ce qui est honteux: c'est que les français fassent ces erreurs. pour moi l'important c'est de faire passer le message.

Share this post


Link to post
Share on other sites
vous trouvez que c'est amusant d'insulter les autres? quel niveau! vous êtes très fort dans le domaine . et en plus vous vous demander pourquoi vous êtes mal aimer. personnellement je viens d'avoir la réponse. merci. je suis dans le mauvais endroit. amusez vous bien car je crois que c'est tout ce que vous savez faire vraiment. quelle hante dire que ce sont des gens cultivés beff.

assalam,

Je ne t'ai pas insulté. Je te lis en train de faire dawa'a d'une manière inappropriée ; il est naturel que tes interlocuteurs le reçoivent mal. La pédagogie de la dawa'a ne s'improvise pas.

C'est toi, et à travers toi, ton propos de fond que je cherche à protéger en t'invitant à quitter cette discussion mal engagée.

Khair incha Allah.

Share this post


Link to post
Share on other sites
assalam,

Je ne t'ai pas insulté. Je te lis en train de faire dawa'a d'une manière inappropriée ; il est naturel que tes interlocuteurs le reçoivent mal. La pédagogie de la dawa'a ne s'improvise pas.

C'est toi, et à travers toi, ton propos de fond que je cherche à protéger en t'invitant à quitter cette discussion mal engagée.

Khair incha Allah.

cher amis je ne suis pas apte à faire la daawa je ne suis même pas très pratiquant( que dieu me pardonne )j'ai seulement exposer un point de vu qui n'engage personne.

Share this post


Link to post
Share on other sites

De façon plus générale, ce fil n'a que trop zigzagué et sans doute serait-il temps de le refermer définitivement.

Pour ma part, je pense être capable de terminer mes interventions sur ce fil avec la mention d'un autre livre de Bernard Antony que je viens d'acheter (dernier exemplaire neuf :icon_up: ) et qui parle magnifiquement du Liban:

ainsi que son blog:

(badurl) http://bernard-antony.blogspot.com/ (badurl)

Je n'approuve pas tous ses articles, tant s'en faut, mais son positionnement judéo-chrétien me paraît intéressant.

Share this post


Link to post
Share on other sites
se ne sont pas les insultes qui m'énerve je sais très bien me défendre merci, mais c'est la catégorie de gens qui les disent. je fais des erreurs d'orthographe et de grammaire et après? je ne suis pas français et je ne suis jamais allé en France. Ce qui est honteux: c'est que les français fassent ces erreurs. pour moi l'important c'est de faire passer le message.

Si vous aviez était poli, vous vous seriez présenté dans le fil dédié à ce sujet et nous l'aurions su.

Share this post


Link to post
Share on other sites

@SCM

Je vais essayer de repartir depuis le début.

Youssef a débarqué en écrivant deux messages :

l'islam reconnait le judaïsme et le christianisme et incite ces fidèles à les respecter. […]

Il s‘agit de l’idée selon laquelle l’islam, le christianisme et le judaïsme auraient quelque chose en commun parce que le premier affirme reconnaître les personnages bibliques. Cette proposition est, comme le développe par ailleurs l’ouvrage présenté par Free Jazz, aussi trompeuse que répandue.

Pourquoi ? Parce que l’islam ne reconnait pas le judaïsme et le christianisme tels que le comprennent Juifs et Chrétiens actuels. L’islam affirme que les personnalités reconnues du judaïsme et du christianisme étaient des musulmans, et que les Juifs et les Chrétiens ont falsifiés leurs écritures pour le cacher.

Le second message de youssef…

combien de livres sacré moise et jésus ont il reçu de Dieu? un seul chacun. d'où vienne les autres versions. l'islam reconnait le message de moise et de jésus et ce sont les messager de Dieu. personne ne peut nier cela ,par contre je vous défie de me trouver d'autres versions du coran. alors soyez objectif la religion est la parole de Dieu et ce n'est pas vous qui allez rivaliser avec Dieu. Mohammed comme jésus et moise sont au dessus de vos critique, vous n'êtes qu'un humain eux sont prophètes don arrêtez vos sarcasmes.

… méritait un :icon_up: uniquement parce qu’avant même d’avoir passé le cap des 10 messages, sans répondre à Jabial, il s'est mis à débiter un catéchisme aussi mal appris que tout à fait saugrenu dans le cours de la conversation. C’est à l’attitude assez surréaliste de youssef que je réagissait, pas au fond de ses convictions religieuses. C’est tellement évident que je me sens sincèrement offensé de devoir le préciser.

Un dernier mot. Lorsque le Coran parle de la « Torah », des « Zabour » (psaumes) ou de l’ « Injil » (Evangile), il ne fait pas référence aux écrits que nous plaçons nous Occidentaux sous ces termes, et n’y prétend même pas. En fait, le Coran ne parle des écritures judéo-chrétiennes telles que nous les connaissons aujourd’hui que pour reprocher aux Juifs et aux Chrétiens de les avoir falsifiées, et pour promettre aux musulmans qu’un tel sort n’arrivera jamais au Coran. La lecture du Coran, une recherche dans n’importe quel site musulman ou une simple demande à Transtextuel vous le confirmera.

Je suis étonné que vous dissertiez sur le sujet (le rapport de l’islam à la Bible et aux personnages bibliques) en l’ignorant : il y a un petit coté « Giscard parlant des pauvres ».

Bien à vous,

Nono

Toujours aussi fâché avec le subjonctif.

Share this post


Link to post
Share on other sites
une simple demande à Transtextuel vous le confirmera.

Tututut, faites comme si je n'étais pas là, je n'ai guère participé au sujet de fond depuis le début ; je voulais surtout protéger mon présumé frère en religion Youssef. :icon_up:

Share this post


Link to post
Share on other sites
[…] Pourquoi ? Parce que l’islam ne reconnait pas le judaïsme et le christianisme tels que le comprennent Juifs et Chrétiens actuels. L’islam affirme que les personnalités reconnues du judaïsme et du christianisme étaient des musulmans, et que les Juifs et les Chrétiens ont falsifiés leurs écritures pour le cacher.

Où cela? Pourrais-tu citer, s'il te plait?

Pour ma part, il a toujours été très clair que le Coran affirme que la Torah et l'Evangile sont véritablement des message d'Allah et que ce sont certaines interprétations (et non pas les livres eux-mêmes) qui sont fausses ou délibérément falsifiées. J'ai trouvé cet article par exemple:

http://www.answering-islam.org/Green/onbible.htm

Je vais citer seulement un passage vers la fin:

The Qur'an maintains that the Bible is the word of God and no distinction is to be made between any of the holy books. Therefore if you are a Muslim you should not attack the Bible - the Qur'an upholds it!

The Bible is taught to be a source of guidance for Jews and Christians who wish to know the will of God, and so the Qur'an encourages Jews and Christians to obey their scripture and never asks them to deny it. The Qur'an says the Bible foretells the coming of Muhammad and it never says that faithful Jews or Christians have corrupted their scripture.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest jabial
Jabial subit depuis quelques décennie une préparation mentale et physique à la Rocky pour affronter ce défi, et aux dernières nouvelles il est presque prêt.

Jabial! Un être humain!

C'est osé.

Just for the record : je ne suis qu'une poussière devant mon Créateur. Mais seulement devant mon Créateur. Pas devant le premier connard qui se permet de parler en Son Nom parce que le bouquin qu'il a hérité de son arrière^10-grand-père lui dit que toutes les autres religions ils sont gentils mais un peu cons.

De façon plus générale, ce fil n'a que trop zigzagué et sans doute serait-il temps de le refermer définitivement.

Quand on parlait d'Israël et de Palestine, je me disais ça. Mais maintenant ça devient intéressant. Qui va nous parler de l'Imam Hafs et de l'Imam Warch? Alleeeez. On est curieux. C'est un peu comme la vie du Jésus historique avec les chrétiens - c'est pas très poli d'imposer ce genre de dicussions aux musulmans, mais quand on se prend dans la gueule du "vos bouquin sont tous trafiqués mais le nôtre est transmis à l'identique" de la part de gens qui ont bac+10 et qu'ils s'énervent pitoyablement quand on leur répond "pas plus que le Coran", ça donne à penser que la discussion n'est pas inutile, à défaut d'être agréable pour tous les participants.

Pour ma part, je pense être capable de terminer mes interventions sur ce fil avec la mention d'un autre livre de Bernard Antony que je viens d'acheter (dernier exemplaire neuf :icon_up: ) et qui parle magnifiquement du Liban

Laisse moi deviner : la Syrie a toujours aidé gentiment le Liban à être indépendant, tous les problèmes sont de la faute d'Israël et Israël a assassiné Rafik Hariri pour mettre ça sur le dos des syriens.

Pour ma part, il a toujours été très clair que le Coran affirme que la Torah et l'Evangile sont véritablement des message d'Allah et que ce sont certaines interprétations (et non pas les livres eux-mêmes) qui sont fausses ou délibérément falsifiées.

Ben tu connais mal alors. Le Coran affirme, à raison, que la Torah et les Evangiles ont subi, ô horreur, des modifications depuis leur écriture (selon l'Islam, l'écriture originelle a immédiatement suivi la révélation à un prophète messager [rasoul en arabe]). Le Coran a raison sur le fond : Torah des samaritains, Evangiles apocryphes, on a clairement hérité d'un texte qui est une des versions possibles du texte originel. Ce qui est embêtant, c'est que selon n'importe quel historien sérieux, il en est de même du Coran, et il en a existé des variantes jusqu'à une époque assez récente. Et on en détruit encore aujourd'hui dans la discrétion la plus totale. Les interprétation officielles des Ecoles Islamiques actuelles ne sont guère plus intéressantes que les démentis de l'Eglise ou des rabbins concernant leurs propres écritures - quand on creuse un peu on voit que c'est de la mauvaise foi, ou plutôt, quelque chose qu'on ne peut gober qu'avec un esprit de, comment dire, ralliement aux siens contre les "ennemis de la foi". Autrement dit ils y croient avec leur cœur sinon ça rentrerait jamais dans leur cerveau, c'est pas crédible point barre.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ben tu connais mal alors. Le Coran affirme, à raison, que la Torah et les Evangiles ont subi, ô horreur, des modifications depuis leur écriture (selon l'Islam, l'écriture originelle a immédiatement suivi la révélation à un prophète messager [rasoul en arabe]). Le Coran a raison sur le fond : Torah des samaritains, Evangiles apocryphes, on a clairement hérité d'un texte qui est une des versions possibles du texte originel. Ce qui est embêtant, c'est que selon n'importe quel historien sérieux, il en est de même du Coran, et il en a existé des variantes jusqu'à une époque assez récente. Et on en détruit encore aujourd'hui dans la discrétion la plus totale. Les interprétation officielles des Ecoles Islamiques actuelles ne sont guère plus intéressantes que les démentis de l'Eglise ou des rabbins concernant leurs propres écritures - quand on creuse un peu on voit que c'est de la mauvaise foi, ou plutôt, quelque chose qu'on ne peut gober qu'avec un esprit de, comment dire, ralliement aux siens contre les "ennemis de la foi". Autrement dit ils y croient avec leur cœur sinon ça rentrerait jamais dans leur cerveau, c'est pas crédible point barre.

Voilà c'est justement ce que je voulais préciser, pour le christianisme on commence à avoir une idée assez précise de la façon dont s'est contituté le corpus canonique et il d'ailleurs très intéressant de constater qu'il fut élaboré par les pères de l'Eglise en réaction à un certain nombre d'hérésies collectivistes, en particulier gnostiques, qui pullulaient dans les premières communautés chrétiennes. Alors que pour l'islam il est beaucoup plus difficile de causer philologie et science historique, étant donné que le texte est supposé intangible.

Share this post


Link to post
Share on other sites
[…] Laisse moi deviner : la Syrie a toujours aidé gentiment le Liban à être indépendant, tous les problèmes sont de la faute d'Israël et Israël a assassiné Rafik Hariri pour mettre ça sur le dos des syriens.

Ben tu connais mal alors. Le Coran affirme, à raison, que la Torah et les Evangiles ont subi, ô horreur, des modifications depuis leur écriture (selon l'Islam, l'écriture originelle a immédiatement suivi la révélation à un prophète messager [rasoul en arabe]). Le Coran a raison sur le fond : Torah des samaritains, Evangiles apocryphes, on a clairement hérité d'un texte qui est une des versions possibles du texte originel. Ce qui est embêtant, c'est que selon n'importe quel historien sérieux, il en est de même du Coran, et il en a existé des variantes jusqu'à une époque assez récente. Et on en détruit encore aujourd'hui dans la discrétion la plus totale. Les interprétation officielles des Ecoles Islamiques actuelles ne sont guère plus intéressantes que les démentis de l'Eglise ou des rabbins concernant leurs propres écritures - quand on creuse un peu on voit que c'est de la mauvaise foi, ou plutôt, quelque chose qu'on ne peut gober qu'avec un esprit de, comment dire, ralliement aux siens contre les "ennemis de la foi". Autrement dit ils y croient avec leur cœur sinon ça rentrerait jamais dans leur cerveau, c'est pas crédible point barre.

Tu te plantes en beauté sur les deux points.

1. Bernard Antony est farouchement pro-juif et anti-musulman. Il est d'ailleurs président d'une association d'amitié entre Juifs et Chrétiens. Son livre se place sans ambiguité du côté des chrétiens comme Samir Geagea (qui fut en prison dans les geôles pro-syriennes pendant 11 ans) et contre les alliances avec les musulmans, critiquant notamment Michel Aoun et le Hezbollah. J'ai mentionné ce livre parce qu'il décrit ce beau pays, c'est tout.

2. Le Coran est relativement clair sur l'aspect divin de la Torah et de la Bible tels que nous les connaissons. Je cite depuis l'article dont j'ai donné le lien:

Il n'y a pas de différence entre les livres saints:

O ye who believe! Believe in Allah and His Apostle, and the scripture which He hath sent to His Apostle and the scripture which He sent to those before (him). Any who denieth Allah, His Angels, His Books, His Apostles, and the Day of Judgement, hath gone far, far astray (4:136 AYA).

We believe in Allah, and in what has been revealed to us and what was revealed to Abraham, Ismail, Isaac, Jacob, and the Tribes, and in (the Books) given to Moses, Jesus, and the Prophets, from their Lord: We make no distinction between one and another among them (3:84 AYA).

La Torah et l'Evangile sont bien les livres en possession des Juifs et des chrétiens:

Those who follow the Messenger (Mohammed), the Prophet who can neither read nor write, whom they will find described inthe Torah and the Gospel (which are) with them (7:157 MP).

And when there cometh unto them (Jews) a Scripture (the Qur'an) from Allah, confirming that in their possession (2:89 MP).

Par ailleurs, il n'y a aucun élément dans le Coran selon lequel la Torah et l'Evangile auraient été corrompus ou falsifiés. 5 mn de lectures du blog de Bernard Antony et de l'article cité t'auraient évité de projeter tes préjugés sur moi.

Tiens, et d'ailleurs le Coran parle de jabial:

There is among them a section who distort the Book with their tongues: (As they read) you would think it is a part of the Book, but it is no part of the Book; and they say, "That is from Allah," but it is not from Allah (3:78 AYA).

They change words from their context and forget a part of that whereof they were admonished (5:13 MP/14 AYA).

"Ils changent les mots de leur contexte et oublient une partie de ce qu'on leur demande." :icon_up:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Transtextuel vous boude et se contente de jouer son rôle d’ange gardienne de Youssef, maisWikipédia est votre amie. Elle vous renseignera sur ce que l'islam appele le Tahrif. Une très rapide recherche google donne aussi ça. Quand le Coran dit "les juifs ont reçu la Torah", il ne dit pas "'ils ont conservé intact la Torah", et idem pour les chrétiens et l'Evangile (notez le singulier). Il dit simplement que les Juifs ont reçu la Torah à l'époque de la révélation de celle ci. La question de la "falsification des écritures par les Juifs et les Chrétiens" est LE classique de la polémique islamo-chrétienne. Je suis surpris que vous l'ignoriez, et je trouve dommage que vous vous entetiez à nier l'évidence.

Le site answering-islam est, comme son nom l’indique, une source non-musulmane, et même polémique anti-islamique. Je crois que ce sont des chrétiens évangéliques américains. L’article que vous citez ne fait que prendre les apologistes musulmans du genre de « youssef » à leur propre jeu. Ceux-ci utilisent les récits judéo-chrétiens tels que nous les connaissons actuellement pour justifier leur propre religion, en omettant de préciser que l’islam ne leur accorde pas de valeur, et en mettant de coté tout ce qui va, dans ces écrits, contre leurs thèses (pile je gagne, face tu perd). Autant dire que le niveau de ce « débat » crée par ces apologistes (le terme est un peu saugrenu, car ils font plus de mal à la crédibilité intellectuelle de leur religion qu’autre chose) ne vole pas très haut.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest jabial

Pour le bouquin, OK, j'ai tapé à côté. Pour le reste, c'est toi qui cites hors contexte. Ce que dit le Coran est tout simplement incompatible avec ce que disent la Torah et les Evangiles. L'interprétation islamique conforme (et c'est de notoriété publique) est donc qu'ils ont été corrompus au cours du temps.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Par définition, s'ils échangeait au sujet de leurs cultures, c'est qu'elles étaient différentes.

Comme la culture vendéenne peut différer de la culture marseillaise ; les deux sont pourtant portées par des Français.

Quant aux humanistes de la Renaissance et aux lumières qui auraient constitué un "mouvement" unique, laissez-moi rire. Voltaire et Rousseau ne se saluaient pas en se disant "salut, moi aussi je fais partie des lumières". Ce n'est qu'a posteriori que ces mouvements ont été baptisés ainsi, en tant qu'abstractions historiques.

Ces mouvements n'ont pas été baptisés ainsi a posteriori, mais par leurs propres membres.

Quelles contradictions voyez-vous entre le Jésus de la Bible et le Jésus du Coran?

Il me semble par exemple que la description de la conception de Jésus, fils de la vierge Marie, est sensiblement la même (à l'exception près qu'il n'est pas le fils de Dieu!).

Ca fait tout de même une sacrée différence, non ?

pour antisémite je ne comprend pas ceux que vous visez par cette description de sémite parce si vous voulez dire les sémits qui sont les décendonts de Sam les juifs et les arabes sont tout deux ces enfants

Pfff. Même pas envie de répondre. Mes salutations à Sam (Beckett ?).

Bon allez, je laisse tomber le suspens : Jésus n'était pas musulman, il était juif. Peut-être même un rabbin, influencé par les idées du mouvement essénien, il se présentait en tout cas comme un restaurateur de la loi mosaïque.

Et il n'a reçu aucun livre, ni n'en a écrit. Dingue, non ? :icon_up:

Au sens conceptuel, ce n'est pas donc pas le même Dieu - voir sur ce point le discours de Ratisbonne, ou encore le livre Dieu des chrétiens, Dieu des musulmans de François Jourdan.

Ce n'est pas le point de vue de Daniel Pipes, dont on ne peut dire ni qu'il méconnait l'islam, ni qu'il est acquis à leur cause.

Ce que dit le Coran est tout simplement incompatible avec ce que disent la Torah et les Evangiles.

C'est l'opinion de Maïmonide : il considère qu'il n'y a pas de contradiction entre Ancien et Nouveau Testaments, mais que le Coran contredit le Tanakh.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.

×
×
  • Create New...