Jump to content

Jean_Karim

Utilisateur
  • Posts

    1509
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    7

Everything posted by Jean_Karim

  1. C'est pas les écolo qui vont critiquer l'élevage en pâture par rapport à l'élevage intensif ^^
  2. Peut être parce que 50km² pour 170 bestioles, c'est un peu plus que la moyenne... Un hectare c'est 0,01km²
  3. Tiens, le pays des mascottes aime bien les drag queen, quelle surprise ^^
  4. Je ne sais pas s'il y a un lien, les commentaires sous l'article étaient assassins. C'est quand même la honte de publier un truc pareil.
  5. Je viens de regarder https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Liste_des_singles_numéro_un_en_France Et la part de merde dans le classement a l'air plutôt stable. Les noms qui reviennent le plus souvent, et à chaque décennie, c'est mylene farmer et Indochine. Mais dans les années 2010 il y a plein de trucs cool : Pharrell William, C2C, daft punk, stromae, sia, et même maître gims c'est plutôt sympa et intéressant.
  6. L'article a été supprimé le lendemain de la conversation ici
  7. Alors malgré son nom, supergiant games est un petit studio indépendant, où était jusqu'au succès d´hades. Je te conseille les précédents jeux qui sont plus conceptuels si hades te fait peur. Bastion, Transistor et Pyre. Ils sont tout aussi magnifiques et superbement réalisés. La musique est incroyable, le gameplay est est conçu en même temps que le lore. Ils sont cours et moins compétitifs que hades. Bastion est une pépite, j'écoute encore régulièrement la musique. Pyre est probablement le plus étrange mais aussi le plus beau.
  8. Que veut dire le ?s=46 à la fin de ton lien ? J'ai cherché sur google mais je ne trouve pas grand chose. C'est pour que quand on clique dessus twitter puisse savoir que c'est toi qui a posté le lien ? Cette suite de caractères suffirait à ça ?
  9. https://threadreaderapp.com/thread/1788459522979402074.html RussiaToday serait de la propagande payée par le Kremlin ? Pas la version française quand même ? Ca montre la faiblesse de nos institutions le fait que leurs procès se soient fait débouter par une irrégularité...
  10. Haha, la voix est moins robotique et plus naturelle que dans le jeu
  11. Guerre froide ? Vu qu'on a des VRP comme dirigeants, c'est logique qu'ils se cherchent de la légitimité là où ils peuvent.
  12. https://www.cafepedagogique.net/0000/00/00/les-salaires-des-profs/ "En fin de carrière, un certifié perçoit dans le meilleur des cas 2920 euros (hors classe), et plus souvent 2450 euros net par mois… A mi-carrière (8ème échelon), il gagne environ 1980 euros net par mois. En début de carrière, après deux ans d’ancienneté, il gagne 1550 euros net par mois " Bien sur, on va conseiller à nos élèves de terminale qui partent pour la mention très bien de faire une carrière de prof. Au fait, le départ à 2000e se fait via une prime qui diminue en fonction du salaire, ce qui fait que le professeur n'a plus d'évolution de salaire jusqu'à ce qu'il dépasse naturellement les 2000.
  13. Oui, la majorité de ce que tu dis est vrai, mais je ne suis pas d'accord non plus avec les conclusions. Déjà, cela n'a pas de sens de faire un concours lorsqu'on est en pénurie de candidats. Il faut faire un examen, et choisir sincèrement ce qu'on veut comme attendu pour les instits et les profs. Pleins de gens brillants arrêtent les études universitaires pour de nombreuses raisons différentes. Une école normale, a examen d'entrée, comme évoquée au dessus permettrait de corriger les défauts des instits recrutés actuellement, en leur proposant une formation qui a du sens avec le métier qu'ils veulent faire. Je suis d'accord que la baisse du niveau disciplinaire des enseignants est corrélée avec le niveau des élèves. Mais je ne pense pas que la corrélation soit si forte que ça. à mon avis, les nouvelles méthodes d'apprentissage et les ambiances de classes sont plus fortement corrélées avec la baisse de niveau des élèves. Ma première année en lycée, mes terminales (en contrôle continu) m'ont annoncé qu'ils en avaient marre des "co-constructions de trace écrite à partir des réponses aux activités des élèves" et préféraient un apprentissage plus frontal. La prof de philo de cette année qui arrive de lycée expérimental l'a eu mauvaise lorsque les nouveaux terminales lui ont demandé à peu près la même chose. Les élèves les plus démunis en capital culturel sont complètement désemparés devant les méthodes d'enseignement actuelles. Je ne vais pas trop élaborer la dessus car c'est un peu HS mais je pense que cela a un impact sur le fait que l'école en France soit devenu un accentuateur (désolé, catalyseur ?) d'inégalités sociales. Il y a plein de choses à faire, et il faut qu'elles soient implémentées en même temps : 1/ La discipline est à mon avis le premier souci. Je lis un forum de prof donc j'ai un avis biaisé car souvent ceux qui postent sont ceux qui trouvent que leur situation est problématique et qui demandent de l'aide, mais le bazar en classe est à mon avis un gros souci pour les apprentissages en général et plus particulièrement pour les enfants venant des classes défavorisées. Il faut que les profs puissent exclure de la classe les élèves qui empêchent les autre de travailler. Mon chef d'établissement se prend pour une assistante sociale : "oui il est pénible mais on ne va pas le virer sinon il va faire des bêtises pire dans la rue. Il ne sait pas lire et insulte ses maîtres de stage mais on va quand même lui valider son diplôme sinon il aura rien" etc etc. 2/ Arrêter de donner des diplômes à tout le monde. Valider un CAP manuel à des enfants qui savent à peine lire et compter, et qui sont incapables de faire ce qu'on leur demande sans être insolents, c'est diminuer la valeur de tous les CAP. Un parent d'élève qui a eu son bac sans rien foutre se rend bien compte de nos jours que ce diplôme ne sert à rien, et ne va sûrement pas engueuler son gamin qui fout le bazar. 3/ Il faut augmenter le salaire des profs, et rendre l'accès à la profession plus difficile. Si on garde le principe du concours, ca se fera tout seul. Ca coûtera cher. 4/ Il me semble que la France est le pays de l'OCDE avec le plus gros taux de fonctionnaires de l'éducation nationale non enseignant. Il faut que cela cesse. 5/ Il faut allonger la formation des maîtres plutôt que leurs études. C'est l'idée du Master MEEF pour le secondaire, mais tout le monde m'en dit du mal. Je m'y étais inscrit en retour d'étude pour pouvoir faire un stage devant une classe après mon master recherche. Je n'y ai jamais foutu les pieds donc je ne peux pas dire grand chose dessus. De mes collègues qui y sont passé avant leur concours, les adjectifs sont en général : "inutile" "absurde" "débile" "activement nuisant". C'est ici mon plus gros point de désaccord avec @Largo Winch : Un élève qui valide son M2 n'aura rien appris qui fera de lui un meilleur prof que celui qui vient de finir sa L3. Si je prend l'exemple de l'Histoire, c'est même plutôt le contraire : plus on avance, plus on se spécialise. C'est plutôt contre productif dans un métier qui se base sur la variété et la vulgarisation des savoirs. J'imagine que c'est la même dans toutes les matières, et que c'est encore plus grave pour les instits. Je ne dis pas que le savoir disciplinaire est inutile, par exemple le mois dernier avant de bosser la guerre du Vietnam j'avais prévu de faire un petit topo vite fait sur la guerre de Corée, sans trop y penser, et je me suis rendu compte la veille au soir que mes connaissances sur le sujet étaient vagues et mes souvenirs confus. Au final pendant ces 20 minutes je leur ai raconté littéralement tout ce que je savais, j'avais l'impression d'être dans un de ces cauchemars où on est a poil au boulot et que les dents commencent à tomber. C'est important de connaître plus que ce qu'on enseigne. Mais même si le niveau des élèves et des candidats à baissé, le niveau des épreuves à lourdement augmenté. Je crois que je l'ai déjà raconté ici, mais l'année avant de devenir prof, j'ai voulu passer le CAPES d'Histoire Géo. Au final je n'ai fait que 2 mois de préparation donc j'ai laissé tombé et je me suis fait recruter comme contractuel. C'est tombé sur le seul sujet que j'avais bossé pourtant, l'Islam médiéval, bas moyen âge (500 ans), de l'Espagne à l'Inde. Le sujet à traiter en 5h c'était "les rituels de passation de pouvoir chez les Seldjoukides au 12e siècle" Il y a plein de choses à dire et c'est plutôt intéressant mais être capable de pondre entre 15 et 20 pages de tête ne fera pas forcément de toi un super prof pour enseigner le chapitre (sur 11 d'Histoire) sur la naissance de l'Islam en 5e ou le chapitre sur la méditerranée médiévale et les interactions entre les grandes civilisations en seconde. Je dubite aussi que les bacheliers qui entraient dans les écoles normales étaient capables d'écrire 15 pages sur les dynamiques territoriales des espaces agricoles d’Amérique latine. Pourtant ils étaient de biens meilleurs profs et instits que nous ! L'éducation nationale n'est pas facile à réformer. Pap Ndiaye et la meuf du tennis (y'a un nouveau je crois) sont les ministres les plus appréciés par les profs parce qu'ils n'ont fait aucune réformes. Cette saleté de Attal en a fait plein de débiles puis est parti. Il faut imaginer des fourmis qui essayent de faire ce qu'on leur demande, à travers un gros tas de fumier, et qui petit à petit, à travers les combats qu'elles choisissent, réussissent vaguement à faire des tunnels, et à qui chaque ministre annonce qu'il va régler tous leurs problèmes avant de poser une énorme pèche sur le tas qui fait s'effondrer tout ce qu'elles avaient construites avant de repartir en se félicitant. Une chef d'établissement m'a dit qu'elle avait une réunion avec ses collègues et les gens des rectorats pour essayer de deviner ce que la déclaration d'Attal sur Twitter voulait dire concrètement. Les gens se moquent des diarrhées verbales de Trump mais nos gouvernants ne sont pas beaucoup mieux.
  14. Le forum est essentiellement une thérapie de groupe. C'est notre safe space. Tous les liberaux qui ont essayé de faire de l'entrisme 'ont fini par abandonner leurs idées libérales pour être plus près du pouvoir. Il y a peu de bolcheviques du libéralisme et encore heureux. Ne pas forcer les gens, montrer la voie, c'est pas facile. Rester humble et ferme. Ne pas se compromettre. Quand les solutions de facilité seront venues à leur terme, peut être que les gens écouteront ceux qui ne se sont pas compromis. Peut être pas, tant pis.
  15. En tant que liberal laicard, je finirais surement en prison si le hamas prenait le pouvoir. Pourtant, je trouve tout de même horrible que l'armée israélienne massacre des dizaines de milliers de civils. Étonnant non ?
  16. C'est pas sympa pour les Luxembourgeois ! Plus sérieusement, on devrait essayer de l'être !
  17. Pour expliciter les terme, vu que c'est pas facile les relations internationales : Les gentils sont ceux qui respectent les droits de leur population et des autres. Les méchants sont ceux qui ne respectent ni les droits de leur population ni des autres. Entre les deux, les vilains. J'imagine qu'il faudrait une autre catégorie vu qu'il y a deux facteurs : Ceux qui ne respectent pas les droits de leur population mais sont gentils avec les autres et ceux qui respectent les droits de leur population mais pas ceux des autres (USA/Corée du Nord). Vilains/Chenapans ?
  18. C'est vrai que j'abuse du terme. Pour reprendre les termes abhorrés en ces lieux, on ne commerce pas avec les méchants. Les méchants sont ceux qui massacrent les civils des autres pays. On menace de ne plus faire de commerce et on fait la morale, bref on négocie, avec les vilains. Les vilains sont ceux qui massacrent leur propre population.
  19. Bah pas avec des Etats qui massacrent activement des civils. Je pense que ce serait moins douloureux de se passer des Israeliens que des Russes, pourtant on y arrive bien avec les premiers. Je doute que la population et le gouvernement Israeliens jouent autant les matamores sans le soutiens des USA et du reste du monde occidental. Cela me semble être le meilleur moyen d'arrêter le massacre. A moins que tu en vois un autre ?
  20. Wow, on dirait qu'il veut battre Trump dans la catégorie du mec le plus nul en relations internationales. C'est peut être le poste le problème et pas la personne.
  21. On fait ce que réclament les étudiants américains : on coupe les relations commerciales avec les Etats qui ne respectent pas le droit international.
  22. Un Etat n'a pas à faire des esclaves pour se protéger. Si des gens sont prêts à sacrifier leur vie pour cet Etat, grand bien leur face (Edit : en fait je garde ^^). L'intérêt des démocraties, c'est qu'elles sont souvent suffisamment rentables pour avoir une armée de métier, et que la majorité des gens considèrent plutôt normal que l'Etat serve à financer l'armée. Réduire sa propre population en esclavage et la sacrifier pour éviter qu'elle ne tombe sous la servitude d'un autre maitre est une idée bien particulière. Ce serait une vraie saloperie si Zelensky mettait en place de vraies actions pour forcer les gens à faire la guerre, alors qu'ils ont clairement dit non avec leurs pieds. Personnellement, je trouve que cela justifierait le fait qu'on arrête de l'aider. A la limite des mesquineries du genre déchéance de nationalité, ça passerait mais des extraditions... D'abord tu sous entends que si des gens ne souhaitent pas risquer leur vie pour défendre leur pays, c'est que leur pays ne mérite pas de se défendre. Ensuite tu insiste sur le fait que peut être toi tu le ferais, pour bien montrer la position morale...
×
×
  • Create New...