Jérôme

Réchauffement climatique

10 688 messages dans ce sujet

Source

Un nouveau rapport publié par le Groupe intergouvernemental d'experts sur l'évolution du climat (GIEC) sétablit avec un degré de certitude jamais atteint auparavant que les activités humaines sont responsables du réchauffement climatique, et en montre les dangers. Les ultralibéraux vont-ils continuer à nier la réalité au nom de leur idéologie ?

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Un nouveau rapport publié par le Groupe intergouvernemental d'experts sur l'évolution du climat (GIEC)…

Le GIEC ? On est vachement impressionné.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le GIEC ? On est vachement impressionné.

Quelles sont vos sources lorsque vous niez les causes et les effets du réchauffement climatique ?

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Quelles sont vos sources lorsque vous niez les causes et les effets du réchauffement climatique ?

Michael Crichton, Bjørn Lomborg, Marcel Crok, Stephen McIntyre, Ross McKitrick, John Christy, Eric Monnin, Andreas Indermühle, André Dällenbach, Jacqueline Flückiger, Bernhard Stauffer, Thomas F. Stocker, Dominique Raynaud, Jean-Marc Barnola, S. Fred Singer, etc.

http://www.uoguelph.ca/~rmckitri/research/trc.html

http://www.oekologismus.de/wp-content/uplo…6_Climate_L.pdf

http://www.cne.org/pub_pdf/singer_french_nov_2000.pdf

http://perso.orange.fr/scmsa/falsification.pdf

Etc.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Quand les Vikings ont découvert cette grande île, ils l'ont appelé "Le Pays Vert", Groenland. Les variations climatiques ne sont pas une nouveauté. Et puis le GIEC est un organisme créé pour nous les briser menu .., pardon, pour faire ce genre de déclaration. Au fait, qui a payé pour cette grand messe ?

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Un nouveau rapport publié par le Groupe intergouvernemental d'experts sur l'évolution du climat (GIEC) sétablit avec un degré de certitude jamais atteint auparavant

Le même degré de certitude que celui de l'Eglise face à Galilée ?

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le même degré de certitude que celui de l'Eglise face à Galilée ?

Oui, voilà. La religion reste un point d'ancrage indispensable de nos sociétés. Remplacez Dieu par Gaïa, les dogmes par les publications scientifiques orientées, les prêtres par les écolos emmédiatisés, et vous avez tous les ingrédients pour bouger les masses.

Maintenant, le GIEC demande un Acte de Foi : croire en sa bonne parole. Il demande une rédemption planétaire et des humains sacrificiels…

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Oui, voilà. La religion reste un point d'ancrage indispensable de nos sociétés. Remplacez Dieu par Gaïa, les dogmes par les publications scientifiques orientées, les prêtres par les écolos emmédiatisés, et vous avez tous les ingrédients pour bouger les masses.

Maintenant, le GIEC demande un Acte de Foi : croire en sa bonne parole. Il demande une rédemption planétaire et des humains sacrificiels…

En tous cas, préparez vous tous, parce que le rapport du GIEC sort aujourd'hui, et m'est avis qu'une invasion de trolls verts et poilus se profile à l'horizon (je le sais c'est comme ça que je suis arrivé ici :icon_up: ).

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
En tous cas, préparez vous tous, parce que le rapport du GIEC sort aujourd'hui, et m'est avis qu'une invasion de trolls verts et poilus se profile à l'horizon (je le sais c'est comme ça que je suis arrivé ici :icon_up: ).

On fera alors appel au

tueurtrollgfd9.jpg

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
…une invasion de trolls verts et poilus se profile à l'horizon…

[mode Obélix ON]Chic ! Des Romains ![mode Obélix OFF] :icon_up:

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mes bien chers frères, en vérité je vous le dis, l'Apocalypse est pour demain. J'entrais en extase hier soir, et j'entendis une voix claironnant derrière moi : "Ecris sur liberaux.org ce que tu regardes, et adresse-le aux sept télévisions, à TF1, à FR2, à FR3, à Canal +, à M6, à FR5 et à TV5." Je me retournai pour savoir quelle voix me parlait : j'aperçus l'ONU ouvrir le sixième sceau ; survint alors un grand séisme, le soleil noircit comme tissu de crin, la lune entière devint rouge sang, et les étoiles du ciel se mirent à choir sur terre, comme les fruits verts que laisse tomber un figuier secoué par gros vent; le ciel se retira comme une bande de papyrus qu'on enroule, et toutes les montagnes et les îles furent délogées de leur cité. Alors les rois de la terre, les grands, les généraux, les riches, les puissants, tous, tant esclaves qu'hommes libres, s'allèrent cacher dans les grottes et les rochers des montagnes ; et de dire aux montagnes et aux rochers : "Tombez-nous dessus et dérobez-nous au visage de Celui qui trône et à la colère de l'ONU, parce qu'est arrivé le grand jour de son courroux, et qui peut tenir bon ?"

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Maintenant, le GIEC demande un Acte de Foi : croire en sa bonne parole. Il demande une rédemption planétaire et des humains sacrificiels…

Pardon pour la dérive mais ça me fait penser que Mel Gibson a vraiment vu juste avec son Apocalypto : on est vraiment, plus que jamais, dans une société sacrificielle et rituellique.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le même degré de certitude que celui de l'Eglise face à Galilée ?
Formellement parlant c'est l'église qui avait raison. En effet elle voulait insister sur le fait que l'héliocentrisme n'est qu'une astuce de calcul alors que Galilée insistait pour dire que c'était bien une réalité concrète. En fait le mouvement est relatif et dire que le Soleil tourne autour de la Terre n'est pas faux, le seul intérêt de dire le contraire c'est bien que cela facilite les calculs.
0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Source

Un nouveau rapport publié par le Groupe intergouvernemental d'experts sur l'évolution du climat (GIEC) sétablit avec un degré de certitude jamais atteint auparavant que les activités humaines sont responsables du réchauffement climatique, et en montre les dangers. Les ultralibéraux vont-ils continuer à nier la réalité au nom de leur idéologie ?

Certitude, certitude, c'est vite dit. Mais puisque la science le dit, les politiciens ne seront pas longs à suivre (marrant, ils écoutent moins les scientifiques sur la question des OGM…) Et c'est pourquoi les "ultralibéraux" - curieuse formule venant de quelqu'un qui se réclame de Hayek - feraient bien de chercher et de trouver leurs propres solutions avant que Hulot, Pelt et les autres nous imposent les leurs. Parce que enfourcher mon vélo, renifler les aisselles de mon prochain dans les transports en commun et m'éclairer à la chandelle comme mon aïeul, ça me dit vraiment pas des masses.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
"Le jour approche où l'emballement climatique échappera à tout contrôle: nous sommes au seuil de l'irréversible", a averti Jacques Chirac

Quelle présomptuitude! Quelle fatuition faut-il pour imaginer que nous, pauvres vermisseaux, serions capables de contrôler le climat. :warez:

Je vois comme un paradoxe entre cette déification de la Terre, et en même temps cette idée que nous pourrions jouer un rôle majeur dans les caprices du climat. On est complètement en rupture avec la ligne traditionnelle qui faisait de l'Homme le jouet de la Nature.

Si réchauffement il y a, va pour le réchauffement!

Merde, si on n'est plus capables de nous déplacer de quelques dizaines de km…

De trouver d'autres terrains de jeu s'il n'y a plus de neige…

C'est quand même moins grave qu'une nouvelle ère glaciaire ( qu'on nous promettait il ya quelques décennies…les modes et les vents tournent. :icon_up: )

Apprenons plutôt à nous adapter, comme nos ancêtres l'ont toujours fait.

Et à économiser les ressources naturelles: là je suis d'accord, elles ne sont pas inépuisables. Donc il y a un terrain d'entente entre les adeptes des grandes peurs climatiques et "ultra-libéraux" :doigt: soucieux de préserver l'Avenir et le Progrès.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Formellement parlant c'est l'église qui avait raison. En effet elle voulait insister sur le fait que l'héliocentrisme n'est qu'une astuce de calcul alors que Galilée insistait pour dire que c'était bien une réalité concrète. En fait le mouvement est relatif et dire que le Soleil tourne autour de la Terre n'est pas faux, le seul intérêt de dire le contraire c'est bien que cela facilite les calculs.

Je ne pense pas qu'on puisse le dire comme ça : dire qu'un corps tourne autour d'un autre, ça implique tout de même un certain mouvement de circularité, ce qui n'est pas vraiment le cas pour la trajectoire solaire. :icon_up: Ce que l'Eglise voulait conserver, c'est l'idée d'une fixité de la Terre dans un univers fini qui s'organise autour d'elle ainsi que les schémas téléologiques aristotéliciens. Or, les conceptions galiléennes invalidaient en très grande partie cette cosmologie, qui était à la base d'une grande partie des doctrines philosophiques de l'Eglise. Je pense qu'on a souvent tort de réduire la réaction face à Galilée à un simple refus de l'héliocentrisme.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sauf que la Terre ne tourne pas plus autour du Soleil que l'inverse, si l'on veut être précis.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Je ne pense pas qu'on puisse le dire comme ça : dire qu'un corps tourne autour d'un autre, ça implique tout de même un certain mouvement de circularité, ce qui n'est pas vraiment le cas pour la trajectoire solaire.

Aaaaah mon exemple fétiche et Etienne est tombé dedans. Si ! La trajectoire du Soleil autour de la Terre est aussi circulaire que la trajectoire de la Terre autour du Soleil.

Sauf que la Terre ne tourne pas plus autour du Soleil que l'inverse, si l'on veut être précis.

Voilà. Contemplons au passage la naïveté de l'affirmation commune : les anciens avaient des préjugé, ils croyaient que le Soleil tournait autour de la Terre alors qu'en fait c'est l'inverse ahah

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je répète : si l'on veut être précis, la Terre ne tourne pas autour du Soleil, pas plus que le Soleil ne tourne autour de la Terre.

En fait ils tournent tous deux autour du barycentre du système Terre-Soleil.

Encore plus précis : les planètes tournent autour du barycentre commun du système solaire, lequel bien sûr se trouve à l'intérieur de celui-ci, proche de son centre, eu égard à son importante masse. Mais il bouge un peu aussi sous l'influence des autres planètes, notamment de Jupiter, planète plutôt lourde.

Etc.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Je répète : si l'on veut être précis, la Terre ne tourne pas autour du Soleil, pas plus que le Soleil ne tourne autour de la Terre.

En fait ils tournent tous deux autour du barycentre du système Terre-Soleil.

Encore plus précis : les planètes tournent autour du barycentre commun du système solaire, lequel bien sûr se trouve à l'intérieur de celui-ci, proche de son centre, eu égard à son importante masse. Mais il bouge un peu aussi sous l'influence des autres planètes, notamment de Jupiter, planète plutôt lourde.

Etc.

"Tourner autour" est purement descriptif et n'impose nulle précision : la Terre tourne autour du Soleil et vice versa.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai l'impression qu'il y a quelque chose qui ne tourne pas rond par ici… :doigt:

:icon_up:

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je crois qu'on a détourné le marronier topic.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Aaaaah mon exemple fétiche et Etienne est tombé dedans. Si ! La trajectoire du Soleil autour de la Terre est aussi circulaire que la trajectoire de la Terre autour du Soleil.

:icon_up: Oups, tu as raison. La trajectoire du Soleil autour de la Terre est bien circulaire, c'est la trajectoire des autres planêtes par rapport à la Terre qui ne l'est pas. Ma mémoire du système de Ptolémée m'a fait défaut. :doigt:

En fait ils tournent tous deux autour du barycentre du système Terre-Soleil.

Pondéré par les masses des corps, je suppose. Vu les masses respectives de la Terre et du Soleil, le barycentre du système ne doit pas être très éloigné du Soleil.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
J'ai l'impression qu'il y a quelque chose qui ne tourne pas rond par ici… :doigt:

:icon_up:

Tournée générale. Jupiter, les hommes savent pourquoi !

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Source

Un nouveau rapport publié par le Groupe intergouvernemental d'experts sur l'évolution du climat (GIEC) sétablit avec un degré de certitude jamais atteint auparavant que les activités humaines sont responsables du réchauffement climatique, et en montre les dangers. Les ultralibéraux vont-ils continuer à nier la réalité au nom de leur idéologie ?

Je trouve d'autant plus critiquable l'aveuglement dogmatique de certains libéraux et libertariens par rapport aux problèmes écologiques que, contrairement aux idées reçues à gauche et à droite, ce sont bien sur deux siècles des libéraux et pas des moindres, qui ont été les premiers à parler de dégradation de l'environnement ! Les marxistes ont été les derniers de la classe, mais les derniers sont toujours les plus nombreux et finissent par être les premiers au petit paradis de la gauche romantique !

1) Au XIXème siècle, Stuart Mill, avant Kropotkyne et Elisée Reclus dans le champ de la gauche libertaire

2) Au XXème Bertrand de Jouvenel en 57, qui est bien l'inventeur à ma connaissance du terme "écologie politique". Je pourrais rajouter les avertissements de Galbraith en 58, dans The affluent society, pour autant que l'on considère Galbraith comme un libéral au sens anglo-saxon du terme. Certes, il était keynésien, mais il se disait bien libéral et n'était favorable qu'à la nationalisation du secteur de l'armement. Mais Eisenhower n'avait pas dit lui-même bien avant que le complexe militaro-industriel ferait un jour peser de graves menaces sur la démocratie américaine tant appréciée par Tocqueville.

L'attitude anti-écologique de certains libertariens fait d'ailleurs fort sourire. Certes, je ne suis guère libertarien, hayekien ou friedmanien (même si j'apprécie la position anti-guerre de son fils), mais je me rappelle cette jolie phrase d'Ayn Rand : "Les hommes sont libres d'être insoucients, pas d'échapper aux conséquences de leur insoucience : la destruction". Dans le champ libertarien, certains font visiblement dans le naturalisme économique quand ça les arrange…

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
:icon_up: Oups, tu as raison. La trajectoire du Soleil autour de la Terre est bien circulaire, c'est la trajectoire des autres planêtes par rapport à la Terre qui ne l'est pas. Ma mémoire du système de Ptolémée m'a fait défaut.
Un Soleil et une lune qui tourne autour de la Terre et des planètes qui tourne autour du Soleil c'est le système de Tycho Brahé. L'église de l'époque voulait que Galilée traite ce système là à égalité avec le système copernicien (et si on prend en compte la relativité galiléenne* du mouvement ils sont parfaitement dual, et elle avait donc scientifiquement raison).

*ironie du sort !

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
2) Au XXème Bertrand de Jouvenel en 57, qui est bien l'inventeur à ma connaissance du terme "écologie politique". Je pourrais rajouter les avertissements de Galbraith en 58, dans The affluent society, pour autant que l'on considère Galbraith comme un libéral au sens anglo-saxon du terme. Certes, il était keynésien, mais il se disait bien libéral et n'était favorable qu'à la nationalisation du secteur de l'armement. Mais Eisenhower n'avait pas dit lui-même bien avant que le complexe militaro-industriel ferait un jour peser de graves menaces sur la démocratie américaine tant appréciée par Tocqueville.
J'aime bien Galbraith mais c'est un social-démocrate, pas du tout un libéral.
0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

  • Contenu similaire

    • Par FabriceM
      L'Australie fait face à une énorme vague de chaleur.
      La demande en électricité explose, notamment pour faire tourner les climatiseurs.
      Problème, la production ne suit pas et des coupures tournantes sont en place et ont déjà touché 90 000 habitants*.
       
      *1 http://www.adelaidenow.com.au/news/south-australia/sa-power-crisis-will-there-be-more-blackouts/news-story/82f848efbc42455b9d7c4e1487b04fa5?nk=ea7883841d0b2ba93781d572d98b9fae-1486676862
      *2  http://www.9news.com.au/national/2017/02/08/20/12/blackout-leaves-at-least-40000-people-without-power-in-south-australia
       
      A l'origine de tout ça, la dépendance à l'énergie éolienne que s'est infligée le sud de l’Australie. Avec une production réelle égale à 7% de la production nominale, ce "trou" dans la production est, je cite, "au cœur du problème".