Jump to content
Citronne

CRISPR-Cas9 : L'édition des gènes, pour le meilleur et pour le pire.

Recommended Posts

Scientist Who Edited Babies’ Genes Is Likely to Face Charges in China

 

 

Citation

A Chinese scientist who claimed to have created the world’s first genetically edited babies “seriously violated” state regulations, according to the results of an initial government investigation reported on Monday by Chinese state media. (..)The investigation found that Dr. He and his team had edited the genes of human embryos and then implanted the embryos in female volunteers, as he claimed last year. One volunteer gave birth to twin girls in November, and another volunteer is now pregnant, according to Xinhua, the Chinese state news agency.

 

Des charges malgré deux partis volontaires.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 17 heures, Restless a dit :

Des charges malgré deux partis volontaires.

C'est de l'éthique, tu peux pas test.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 17 heures, Restless a dit :

Des charges malgré deux partis volontaires.

 

Tu peux être volontaire avec ton voisin pour assassiner ta femme. Ça change rien.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 4 minutes, Tramp a dit :

Tu peux être volontaire avec ton voisin pour assassiner ta femme. Ça change rien.

 

Merci de la précision.
On peut aussi trouver des volontaires pour se faire féconder par des chimpanzés -étude sur les chimères & hybrides-.

Cela reste très sérieusement contestable. 

 

Si les généticiens & scientifiques dans ce domaine ont été indignés par ce qu'a fait notre ami chinois, ce n'est pas par pudibonderie ou conservatisme étroit : il a sérieusement merdé. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 8 minutes, Tramp a dit :

Tu peux être volontaire avec ton voisin pour assassiner ta femme.

Ça fait trois partis.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 9 minutes, Tramp a dit :

Tu peux être volontaire avec ton voisin pour assassiner ta femme. Ça change rien.

Pas de troisième partie.

coinslot.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, Restless a dit :

Ça fait trois partis.

 

Et là j’en compte 4 : le médecin, la mère et les deux embryons. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
9 minutes ago, Tramp said:

 

Et là j’en compte 4 : le médecin, la mère et les deux embryons. 

Le compte ne s'arrête pas là si les embryons survivent et ont des enfants.

 

Contrairement à d'autres actes médicaux (et encore une fois le CRISP ne peut être qualifié d'acte médical sur un être qui n'existe pas encore) celui là se propage (et c'est pas du même niveau de propagation que quand je pisse des antibio par ce que le médecin m'en a filé quand j'avais une angine).

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 10 minutes, Tramp a dit :

 

Et là j’en compte 4 : le médecin, la mère et les deux embryons. 

Même 10 si grosse portée. L'autorité parentale de la mère prend le partie des embryons non ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 16 minutes, Kassad a dit :

Le compte ne s'arrête pas là si les embryons survivent et ont des enfants.

Ben oui, pourquoi s'arrêter quand on parle de préjudice imaginaire sur des personnes imaginaires ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 28 minutes, Kassad a dit :

Le compte ne s'arrête pas là si les embryons survivent et ont des enfants

 

Bien sûr qu’il s’arrête là. Les générations futures n’ont aucun droit. 

il y a 21 minutes, Restless a dit :

Même 10 si grosse portée. L'autorité parentale de la mère prend le partie des embryons non ?

 

L’autorité parentale s’exerce dans l’intérêt

des embryons. Celui-ci est l’origine et la limite de l’autorité parentale. Ils sont donc parti à l’affaire. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
26 minutes ago, Tramp said:

 

Bien sûr qu’il s’arrête là. Les générations futures n’ont aucun droit. 

 

Du coup la dette publique on s'en tappe. Cool.

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Tramp a dit :

Ils sont donc parti à l’affaire. 

Ça n'exclue pas le fait que ne pouvant exprimer leur volonté, ils en sont remis à cette autorité.

 

Il y a 1 heure, Kassad a dit :

Du coup la dette publique on s'en tappe. Cool.

Tu fais intervenir une autre partie supplémentaire.

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Restless a dit :

Ça n'exclue pas le fait que ne pouvant exprimer leur volonté, ils en sont remis à cette autorité.

 

Autorité qui n’est pas infinie.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Kassad a dit :

Du coup la dette publique on s'en tappe. Cool.

 

La dette publique on ne s’en tape pas pour les générations présentes : ça coûte des impôts, de l’inflation et un effet d’éviction.  

 

D’autant plus que la maturité moyenne de la dette française est de 7,5 ans. C’est pas vraiment les générations futures.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 10 minutes, Tramp a dit :

 

Autorité qui n’est pas infinie.

Dans l'intérêt des embryons oui. Ou je manque le point ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
à l’instant, Restless a dit :

Dans l'intérêt des embryons oui. Ou je manque le point ?

 

Donc la mère et le médecin ne peuvent pas faire ce qu’ils veulent tout simplement parce qu’ils sont tous les deux consentants.

Share this post


Link to post
Share on other sites
16 minutes ago, Tramp said:

D’autant plus que la maturité moyenne de la dette française est de 7,5 ans. C’est pas vraiment les générations futures. 

On n'a qu'à faire comme en Argentine avec une dette sur un siècle.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 11 minutes, Tramp a dit :

 

Donc la mère et le médecin ne peuvent pas faire ce qu’ils veulent tout simplement parce qu’ils sont tous les deux consentants.

Dès lors, justifie moi l'intervention d'un tiers alors qu'il n'y a pas de préjudice avéré sur les deux embryons.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dites les gars je m'en veux de vous déranger mais les autorités chinoises sont plus subtiles que vous sur ce coup. Ce dont on accuse le scientifique c'est d'avoir falsifié des documents pour faire croire qu'il avait reçu l'approbation d'un comité d'éthique.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Buzzkill.

Je voulais relancer un énième débat sur "est-ce que l'embryon est une personne ?"

 

Les comités éthiques c'est comme la compliance : c'est du bon gros pignolage

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Restless a dit :

Dès lors, justifie moi l'intervention d'un tiers alors qu'il n'y a pas de préjudice avéré sur les deux embryons.

 

Je n’ai pas donné de jugement sur ce cas précis. Je contestais ton raisonnement qui servait à exonérer 

Tu es passé comme critère du consentement de la mère et du médecin  à l’absence de préjudice pour l’embryon. Ce n’est pas la même chose. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et merci de m'avoir fait voir que ça n'était pas une condition suffisante.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

81db602198224f4697663fb3e7172011cc28591f

  • Haha 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Est-ce que quelqu'un s'est intéressé à CasX et sait nous expliquer les différences ? (en ELI5) 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ça marcherait pas aussi "nettement" qu'on l'aurait supposé. Choqué je suis https://www.statnews.com/2018/07/16/crispr-potential-dna-damage-underestimated/

 



CRISPR-Cas9 era, scientists have known that the first step in how it edits genomes — snipping DNA — creates an unholy mess: Cellular repairmen frantically try to fix the cuts by throwing random chunks of DNA into the breach and deleting other random bits. Research published on Monday suggests that’s only the tip of a Titanic-sized iceberg: CRISPR-Cas9 can cause significantly greater genetic havoc than experts thought, the study concludes, perhaps enough to threaten the health of patients who would one day receive CRISPR-based therapy.

The results come hard on the heels of two studies that identified a related issue: Some CRISPR’d cells might be missing a key anti-cancer mechanism and therefore be able to initiate tumors.

The DNA damage found in the new study included deletions of thousands of DNA bases, including at spots far from the edit. Some of the deletions can silence genes that should be active and activate genes that should be silent, including cancer-causing genes.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   1 member

×
×
  • Create New...