Jump to content

Vente d'armes...  

340 members have voted

  1. 1. Vous êtes:

    • favorable à la vente libre sans conditions de tous types d'armes à feu?
      125
    • favorable à la vente sous conditions de tous types d'armes à feu?
      106
    • favorable à la vente des armes non automatiques sans conditions?
      13
    • favorable à la vente des armes non automatiques sous conditions?
      51
    • favorable à la vente d'armes de chasse uniquement sous conditions?
      16
    • défavorable à la vente de tous types d'armes?
      35


Recommended Posts

Généralisation outrancière…

Dire que l'armée française n'emploie pas correctement ses effectifs, son matériel, et son carburant…c'est de la généralisation outrancière. Aller je concède la blague sur le trouffions..il est vrai que c'est d'une grande pertinence dans un raisonnement. Si vous vous attachez à ce genre d'éléments, ça ne m'étonne plus de vos réactions de plus en plus à côté de la plaque.

Dire du mal des "gauchistes", par contre ça ne l'est pas…

J'en reviens à mon idée de présence militaire importante dans les lieux de rassemblements et dans les lycées. Car l'armée en a les moyens.

Link to comment
Généralisation outrancière…

Finalement, c'est encore un peu faible. "Tu Dis N'Importe Quoi" serait sans doute plus proche.

Exemple :

La seule chose respectée làbas est: "on roule à droite", pour le reste ce n'est que conventions, le klaxon c'est pour doubler par exemple.

Je n'ai pas vu d'accidents, je n'ai pas de chiffres…mais on s'y fait en une journée. Bon je conduis à Marseille c'est peut-être pour ça que je me suis vite adapté. NB:Les feux ne marchent pas, et la seule personne que j'ai vu contôlée était un motard, le seul avec casque! Il était louche c'est pour ça.

Sinon les individus se balladent à 3 sur les scooters*…c'est courant. Réellement un autre monde. *(avec les sacs des courses)

Et tu oublies

a/ les Noirs ont le rythme dans la peau

b/ les Chinois se laissent pousser les ongles jusqu'à 2m

c/ les Américains fument des gros cigares

Link to comment
a/ les Noirs ont le rythme dans la peau

b/ les Chinois se laissent pousser les ongles jusqu'à 2m

c/ les Américains fument des gros cigares

Oui, mais c'est parce que :

d/ Les Marseillais racontent n'importe quoi.

Link to comment
Met lui un pain dans la gueule :icon_up:

Bref, t'es pas foutu de répondre sérieusement.

Bof, il y a une différence entre être estimé irresponsable et organiser une chasse aux sorcières pleine de règles se contredisant pour trouver qui est subjectivement irresponsable

Quelles règles compliquées il y a-t-il là-dedans ?

@Pan, il fallait poster ton texte !

http://www.peresfondateurs.com/pan/?p=246

Nom, grade, numéro de matricule

Publié 5 mai 2008 in Monde réel.

Pour le moment, j’ai encore le droit de vivre (c’est à dire le droit d’avoir les moyens de protéger ma vie). En conséquence, en homme pacifique et avisé, ma famille et moi stockons des armes et de la munition. De quoi sauver nos vie et quelques autres aussi, si nécessaire.

J’ai toujours dit que j’étais attaché au principe plus que désireux de m’amuser avec les armes. C’est vrai. De plus, aujourd’hui, la probabilité d’en avoir besoin est plutôt faible. Ce n’est pourtant pas seulement par principe qu’il faut en accumuler, et plus précisément accumuler des armes non enregistrées auprès des hommes de l’état ( réellement, personne ne sait ce qui se passera dans 25-40 ans). Celles qui sont inscrites sur leurs listes ne se trouvent que dans une situation de sursis. On peut encore le faire pendant quelques mois, avant que cette possibilité légale ne soit supprimée.

Après cela, si l’on renonce à acheter ses armes avec la prime due au marché noir, on aura encore le droit de garder celles qu’on a déjà (il est bien sûr question des armes réellement acquises, c’est à dire celles qui ne sont pas déclarées). Puis, un jour viendra où le tyran demandera qu’on lui déclare la ferraille qui traîne au grenier et à la cave. A ce moment-là, sans jamais avoir changé, en restant toujours aussi pacifique et brave, on plongera dans l’illégalité. Aucun comportement n’aura changé, mais les mêmes personnes, jusque là tout à fait respectables, seront de fait considérés comme des criminels si les hommes du tyran viennent à découvrir des outils à sauver la vie non-déclarés.

Il y a un vertige, à imaginer ces centaines de milliers de personnes honnêtes qui deviennent hors-la-loi en restant aussi pacifiques et respectueuses de leur prochain qu’ils l’ont toujours été. C’est cela, aussi, la route de la servitude.

(Ce sera le moment, si ce n’est pas encore fait, de mettre des armes dans des emballages hermétiques, et d’aller les enterrer un peu partout, avec de la munition. Pas trop proche des maisons.)

Au début, ils n’oseront pas mettre grand-papa et et tonton en prison. Ils fermeront les yeux sur les possesseurs pacifiques pour ne pas montrer leur brutalité monstrueuse dans sa nudité crue à une jeune génération soutenant la prohibition sans réellement en saisir la vraie nature. Mais le matraquage médiatique s’intensifiera. Petit à petit, le pays qui avait la plus grande tradition populaire des armes à feu se peuplera de gens horrifiés par les faits divers présentant des victimes désarmées par la loi subissant les attaques de criminels criminellement armés. Ils verront mourir des gens mis à la merci de leurs assassins par la loi et demanderont plus de loi. Quelques années suffiront.

Grand-papa et tonton passeront du statut de “rétrograde” ou “d’original” à celui de dangereux désaxés auprès des jeunes membres de leurs familles. Il faudra peu de temps.

Grand-papa sera à la merci de ses petit-enfants qui le dénonceront en cas de dispute. Tonton et le voisin aussi. Des centaines de milliers de gens commenceront à avoir peur. Le grand-père qui paie toujours ses achats craindra plus la police que son voleur de petit-fils.

Un jour peut-être, on fracassera ma porte et on trouvera des armes pleines de poussière. Celles avec lesquelles je faisais mes concours fédéraux à l’époque où c’était légal et surtout normal. Ils me mettront des fers aux mains. Je serai plutôt tonton que grand-père, probablement. Ils me mettront dans une cage avec les quelques voleurs qu’ils prennent quand même parfois la peine de pourchasser, quand c’est facile.

Ils me poseront des questions.

Je répondrai que je suis le capitaine Pan, et j’ajouterai mon numéro de matricule. Ou peut-être que je dirai que je ne suis pas un numéro. Nom, grade, numéro de matricule. Rien d’autre. Rien n’oblige à parler quand on tombe aux mains de l’ennemi.

L’ennemi qui occupe(ra) mon pays.

http://www.dieupan.org/gallery2/main.php?g…_serialNumber=1

:doigt:

Link to comment
Quelles règles compliquées il y a-t-il là-dedans ?

dis moi qui peut avoir une arme si ce n'est pas tout le monde mais dis-le moi avec un texte objectif pouvant faire foi de loi dans un Libertaria potentiel

Link to comment
dis moi qui peut avoir une arme si ce n'est pas tout le monde mais dis-le moi avec un texte objectif pouvant faire foi de loi dans un Libertaria potentiel

Déjà le droit des armes vaut partout, y compris en minarchie (même lointaine).

Peut posséder une arme quiconque est adulte, déclaré pleinement responsable et obtient un permis de port d'arme (selon la catégorie d'arme à feu). Pour les autres il restera toujours la police, ou plus simplement son entourage armé. Quand aux plus malveillants d'entre eux, ils se procureront les armes illégalement, avec les risques que cela encourt. That's it. Fin de la législation hyper-compliquée éloignée de tout bon sens.

Je rajoute que des dizaines de pays se rapprochent de cette situation. Conclusion ?

Et once more, tu n'as pas répondu à ma question d'avant.

Link to comment
déclaré pleinement responsable

Maintenant tu vas pouvoir me définir ça sans me créer 50 règles différentes :icon_up:

Et once more, tu n'as pas répondu à ma question d'avant.

Tu ne peux défendre tes droits qu'en mettant un UZI sur la tempe de celui qui te brise les noisettes?

Link to comment
Guest Arn0
Maintenant tu vas pouvoir me définir ça sans me créer 50 règles différentes :icon_up:
La justice met des gens sous tutelle, curatelle ou sauvegarde en permanence. Cela ne me semble pas soulever des difficultés particulièrement insurmontable.
Tu ne peux défendre tes droits qu'en mettant un UZI sur la tempe de celui qui te brise les noisettes?
Homme de paille : personne de sensé ne défend ici le UZI comme moyen de se prémunir d'une simple altercation.
Link to comment
Maintenant tu vas pouvoir me définir ça sans me créer 50 règles différentes :icon_up:

Comment définit-on la responsabilité d'une personne en temps normal ?

J'ai l'impression que tu débarques…. du village des schtroumpfs ?

Tu ne peux défendre tes droits qu'en mettant un UZI sur la tempe de celui qui te brise les noisettes?

Non, mais je peux le lui pointer sur la tronche pour qu'il déguerpisse. Pas le tuer pour autant. Sauf cas d'aggression ou de volonté manifeste d'aggression.

Si je décide d'avoir une arme pour me défendre, c'est mon droit. Qu'est-ce que tu ne comprends pas là encore ?

Et no again, toujours pas répondu à la question. Comment est-on censée réagir face à l'aggresseur ? Comment ton idéologie peut-elle justifier qu'une femme doit se laisser violer, un commerçant volé, un passant tabassé, etc… ?

Link to comment
Comment définit-on la responsabilité d'une personne en temps normal ?

J'ai l'impression que tu débarques…. du village des schtroumpfs ?

Pas loin, de communisteland.

En temps normal on attend que la personne aie fait un massacre et puis on étudie la question de lui interdire les armes mais on lance d'abord une loi pour interdire les armes.

Voila comment ça marche par chez moi

Non, mais je peux le lui pointer sur la tronche pour qu'il déguerpisse. Pas le tuer pour autant. Sauf cas d'aggression ou de volonté manifeste d'aggression.

Si je décide d'avoir une arme pour me défendre, c'est mon droit. Qu'est-ce que tu ne comprends pas là encore ?

Il ne risque pas de se sentir menacé, sortir son fusil à pompe et tirer pour sauver sa peau? une bagarre se sera transformée en fusillade.

Et no again, toujours pas répondu à la question. Comment est-on censée réagir face à l'aggresseur ? Comment ton idéologie peut-elle justifier qu'une femme doit se laisser violer, un commerçant volé, un passant tabassé, etc… ?

je suis favorable à un état régalien efficace; une justice forte et des patrouilles privées en soutien mais sans pouvoir exécutif concret. (cf les patrouilles citoyennes aux USA)

Link to comment
En temps normal on attend que la personne aie fait un massacre et puis on étudie la question de lui interdire les armes mais on lance d'abord une loi pour interdire les armes.

Voila comment ça marche par chez moi

Et donc, ça ne marche pas. Y'a toujours autant de gens qui n'ont pas d'armes qui se font tuer par des gens qui en ont.

Bilan : les honnêtes n'ont pas les moyens de se défendre, et les malfaisants ne sont même pas enquiquinés.

Efficace.

Link to comment
Pas loin, de communisteland.

C'est donc toi le schtroumpf socialaud.

En temps normal on attend que la personne aie fait un massacre et puis on étudie la question de lui interdire les armes mais on lance d'abord une loi pour interdire les armes.

Voila comment ça marche par chez moi

S'il faut vraiment t'expliquer l'évidence, sache qu'un tueur ne possède plus l'intégralité de ces droits… par ailleurs il prend perpet et ne sort pas, voila comment ça marche par chez moi.

Il ne risque pas de se sentir menacé, sortir son fusil à pompe et tirer pour sauver sa peau? une bagarre se sera transformée en fusillade.

Où la crapule peut y mourrir, si c'est pas honteux !

Chacun a prit ses responsabilités, il n'y a pas l'ombre d'un quiproquo.

je suis favorable à un état régalien efficace; une justice forte et des patrouilles privées en soutien mais sans pouvoir exécutif concret. (cf les patrouilles citoyennes aux USA)

= si la police est pas là : crève. Too bad, mais c'est pour te protéger qu'on t'empêche d'avoir une arme. Yeah, make sense.

C'est même plus un raisonnement à l'envers que t'as, :icon_up:

Link to comment
Guest Arn0
Rappel hygiénique : le rôle des lois, c'est de définir explicitement ce qui est un crime, pas de faire de la prévention.

Toute personne qui affirme le contraire est une graine de tyran.

Toute personne qui veut réduire le droit au seul droit criminel est une graine de nanarcap. (Les affirmations grandiloquentes sont toujours d'un ridicule…)

Link to comment
Tu ne peux défendre tes droits qu'en mettant un UZI sur la tempe de celui qui te brise les noisettes?

Vous aimez bien répondre à côté en prêtant à vos interlocuteurs des arguments ou des idées qu'ils n'ont pas, n'est-ce pas? Hier, vous expliquiez que faire justice soi-même, ce n'est pas bien alors qu'il était question de légitime défense, et maintenant vous nous faites la caricature de l'amateur d'armes frustré et agressif. Plus le temps passe, plus je pense que les prohibitionnistes les plus acharnées prêtent peut-être en partie des sentiments qui sont les leurs aux autres, ce qui les effraie. J'ai de la peine à interpréter autrement votre manière de "discuter" à coups de hors sujets et d'hommes de pailles.

Heureusement cela dit, la réalité pratique (par exemple, dans le bâtiment où je vais, de 4 appartement environ, il doit y avoir au moins une dizaines d'armes à feu) montre que l'immense majorité des gens aiment la paix et la tranquillité. Les désaxés existent, mais ils sont rares heureusement, et moins longtemps nuisibles lorsqu'ils n'ont pas le loisir de massacrer des innocents désarmés.

Link to comment

Je ne suis pas vraiment anti-armes mais je pars du principe que je ne peux tuer un homme; c'est un droit que ni moi ni un autre ne possède et m'offrir cette opportunité c'est faire de moi un criminel point barre.

Je comprends parfaitement vos craintes et vos attentes et je serai prêt à plussoyer si je faisais passer l'intégrité de l'individu avant le droit à la vie mais ce n'est pas le cas.

Il s'agit ici d'une pure question de point de vue et un débat dessus serait stérile.

Link to comment
Je ne suis pas vraiment anti-armes mais je pars du principe que je ne peux tuer un homme; c'est un droit que ni moi ni un autre ne possède et m'offrir cette opportunité c'est faire de moi un criminel point barre.

La légitime défense n'existe donc pas ?

Link to comment
Il s'agit ici d'une pure question de point de vue et un débat dessus serait stérile.

Comme c'est le cas de 95% des échanges sur ce forum, que viens-tu faire ici ? Avoir des non-débats avec nous ? Faire de la brasse coulée dans la stérilité ?

Je m'interroge.

Link to comment
Comme c'est le cas de 95% des échanges sur ce forum, que viens-tu faire ici ? Avoir des non-débats avec nous ? Faire de la brasse coulée dans la stérilité ?

Je m'interroge.

De fait, on pourrait dire à Franck : "La stérilité, c'est ta réalité.".

Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...