Jump to content

Écologie, développement Duracell & topinambours


Recommended Posts

Moi aussi j'aime bien, mais je trouve que c'est trop fort. Faut le faire en purée en mettant moitié de pomme de terre, avec un peu de crème fraîche. On le sert avec de la cuisse d'agneau aux herbes, fourrée avec des gousses d'ails et un bon rouge, ça passe tout seul. Un fromage pâte molle derrière sur un gros pain de campagne, glace à la vanille et café pour terminer.

Link to comment

Un de mes auteurs source sur le sujet, c'est vaclav smil.

 

Il a réalisé des estimation à propos de l'influence des homme sur la biosphère.

 

Il a estimé notemment qu'en gros 90% de la biomasse des mammifères sur Terre est constituée des hommes et de leurs animaux d’élevage ( 60 % ), contre 0.1% il y a 10.000 ans.

 

Que les hommes s'approprient, par divers biais, entre 15 et 25 % (estimaiton la plus probable : 17%) de la production primaire de biomasse chaque année.

 

Par ailleurs, si seulement 0.44% des surfaces continentales sont urbanisées/imperméabilisées, 40% sont mobilisées en permanence pour l'agriculture et l'élevage.

 

 

Tout ça pour dire que notre influence est tout sauf négligeable. Et à l'échelle locale, c'est en fait clairement visible. On voit partout les effets de l'action humaine.

 

Ce n'est pas une mauvaise chose en soit. Mais pour reprendre le tonton d'un super héros célèbre : un grand pouvoir implique une grande responsabilité.

Link to comment

Un de mes auteurs source sur le sujet, c'est vaclav smil.

Il a réalisé des estimation à propos de l'influence des homme sur la biosphère.

Il a estimé notemment qu'en gros 90% de la biomasse des mammifères sur Terre est constituée des hommes et de leurs animaux d’élevage ( 60 % ), contre 0.1% il y a 10.000 ans.

Que les hommes s'approprient, par divers biais, entre 15 et 25 % (estimaiton la plus probable : 17%) de la production primaire de biomasse chaque année.

Par ailleurs, si seulement 0.44% des surfaces continentales sont urbanisées/imperméabilisées, 40% sont mobilisées en permanence pour l'agriculture et l'élevage.

Tout ça pour dire que notre influence est tout sauf négligeable. Et à l'échelle locale, c'est en fait clairement visible. On voit partout les effets de l'action humaine.

Ce n'est pas une mauvaise chose en soit. Mais pour reprendre le tonton d'un super héros célèbre : un grand pouvoir implique une grande responsabilité.

Envers qui ?
Link to comment

Envers ceux qui pourront souffrir de nos erreurs : nous même, nos enfants.

 

Après, il y en a à qui l'idée de transmission ne parle pas. C'est sur qu'on ne pourra pas se comprendre. Mais la cohabitation reste possible.

 

Cela dépend de ce que tu veut transmettre, moi comme mes parents et mes grands parents l'ont fait, je souhaite transmettre un monde plus riche.

Link to comment
Tout ça pour dire que notre influence est tout sauf négligeable. Et à l'échelle locale, c'est en fait clairement visible. On voit partout les effets de l'action humaine.

 

 

Ne m'en parle pas ! Il y a même une route communale qui mène jusqu'à chez moi.

Link to comment

J'ai des gamins, je ne veux pas leur transmettre la honte d'être humain, la peur de la technique et la vénération d'une idole divinité nommée ´nature´

 

 En parlant de cela, la religion écologiste est elle mono ou polythéiste ?

Link to comment

Cela dépend de ce que tu veut transmettre, moi comme mes parents et mes grands parents l'ont fait, je souhaite transmettre un monde plus riche.

 

Le capital naturel est une forme de richesse. Une forme fondamentale. La transmission de la terre, et des domaines forestiers, ça ne date pas d'hier ...

Link to comment

J'ai des gamins, je ne veux pas leur transmettre la honte d'être humain, la peur de la technique et la vénération d'une idole nommée ´nature´

 

En quoi serait-ce incompatible avec une gestion raisonnable des ressources naturelles ?

 

Car c'est bien le fond du problème. Surtout dans le cas des ressources "communes" comme les ressources océaniques, les ressources continentales en eau, l'atmosphère, ...

Link to comment

Le capital naturel est une forme de richesse. Une forme fondamentale. La transmission de la terre, et des domaines forestiers, ça ne date pas d'hier ...

 

On transmettait la terre pour la cultiver et les forets pour y chasser, en effet c'était du capital. Mais transmettre la foret pour la garder immaculée n'a aucun intérêt.

Link to comment

En quoi serait-ce incompatible avec une gestion raisonnable des ressources naturelles ?

 

Car c'est bien le fond du problème. Surtout dans le cas des ressources "communes" comme les ressources océaniques, les ressources continentales en eau, l'atmosphère, ...

 

 la gestion raisonnable des ressources naturelles, cela s’appelle le marché.

Link to comment

En quoi serait-ce incompatible avec une gestion raisonnable des ressources naturelles ?

Car c'est bien le fond du problème. Surtout dans le cas des ressources "communes" comme les ressources océaniques, les ressources continentales en eau, l'atmosphère, ...

Voilà. Tu as entièrement raison. Elisez moi Grand Gestionnaire en Chef des Ressources Naturelles. Elles seront bien gérées. Promis.

Passque les zhommes, y font rien qu'à faire n'importe quoi avec les ressources naturelles.

Votez pour moi, je vais mettre de l'ordre dans tout ce bazar.

Link to comment

Envers ceux qui pourront souffrir de nos erreurs : nous même, nos enfants.

Qu'en sais-tu ?

Si les catastrogistes avaient été là en 1900, ils auraient dit les mêmes choses concernant les générations futures, qu'on en voudrait à leur génération, etc…

Pareil en 1800, etc…

Et nos enfants diront probablement la même chose, adapté à leur propre contexte…

Link to comment

Qu'en sais-tu ?

Si les catastrogistes avaient été là en 1900, ils auraient dit les mêmes choses concernant les générations futures, qu'on en voudrait à leur génération, etc…

Pareil en 1800, etc…

Et nos enfants diront probablement la même chose, adapté à leur propre contexte…

D'ailleurs ils étaient déjà là en 1900, à raconter leurs conneries... heureusement on ne les a pas écouté.

Link to comment

On transmettait la terre pour la cultiver et les forets pour y chasser, en effet c'était du capital. Mais transmettre la foret pour la garder immaculée n'a aucun intérêt.

 

C'est une question de préférence temporelle. La valeur d'une vieille forêt est bien supérieure à celle d'une forêt jeune, non seulement en terme de populations d'arbres mais aussi en terme de biodiversité. Et puis transmettre une vieille forêt immaculée à ses enfants c'est comme transmettre une toile de maître.

Link to comment

C'est une question de préférence temporelle. La valeur d'une vieille forêt est bien supérieure à celle d'une forêt jeune, non seulement en terme de populations d'arbres mais aussi en terme de biodiversité. Et puis transmettre une vieille forêt immaculée à ses enfants c'est comme transmettre une toile de maître.

 

Si je serait propriétaire d'une vielle foret, je préférerait transmettre les parts des locaux commerciaux que j'ai construit dessus. 

Link to comment

Si je serait propriétaire d'une vielle foret, je préférerait transmettre les parts des locaux commerciaux que j'ai construit dessus. 

 

Je suis pas sur que ce soit le plus rentable. La vieille foret peut valoir plus.

Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...